AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253154202
Éditeur : Le Livre de Poche (05/02/2003)

Note moyenne : 2.21/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Trois jeunes femmes, trois amies. Clara, Maud, Gertrude. Trois personnages aux caractères différents, trois Pieds Nickelés au féminin mais dont les volontés, une certaine quête et un évident désir convergent : l'amour. Le vivre, le faire. Clara, la narratrice, ne fait pas l'amour, Maud surconsomme et Gertrude joue ses chances à fond. Clara se souvient des jeunes années, qui n'ont guère changé : "I... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
zabeth55
  22 juin 2013
Clara, la trentaine, n'a encore jamais fait l'amour. Elle semble pourtant libérée, moderne. Comment font ses deux amies, Clara, resplendissante qui collectionne les aventures et Gertrude, plutôt coincée qui s'embarque dans de drôles de relations ?
de Pascale Clark, je connaissais la voix et l'esprit, sur France Inter, mais j'ignorais la plume.
Elle nous offre un tableau de société, de moeurs, de relations humaines.
C'est un roman léger, très contemporain et citadin, pas mal écrit avec des mots bien choisis, un peu trop de métaphores peut-être , mais qui n'est pas de la grande littérature et doit s'oublier aussi vite qu'il se lit.
Commenter  J’apprécie          173
BVIALLET
  14 décembre 2012
« Tout le monde fait l'amour ». Même Maud, même trop. Même Gertrude, même mal. Même pas, comme Clara qui se demande comment font les autres. Ainsi résumée, on comprendra que l'intrigue tienne sur un seul timbre-poste. Trois jeunes femmes d'un milieu qu'on imagine aisé, bobo, et branché « Marais » ont trois approches différentes de la sexualité. Maud, la plus jolie, collectionne les amants avec une sorte de boulimie qui ressemble terriblement à de la nymphomanie. Gertrude, moins gâtée par la nature, tombe éperdument amoureuse d'un homosexuel et qui se retrouve enceinte et Clara, l'intello mal baisée, en dépit d'efforts aussi méritoires que dérisoires, ne parvient jamais à conclure. Trois personnages que l'on jurerait tirés de feuilletons télé style « Sex and the city » ou « Plus belle la vie »... de la chick-lit de série Z ! le lecteur peine à s'intéresser à ces trois péronnelles travaillées par une sexualité virant à l'obsession. Si une enfance de « grosse » traumatisée par une première expérience particulièrement cruelle excuse le comportement de Maud, si la sottise crasse de Gertrude peut se comprendre, il n'en est pas de même du comportement de Clara, évident avatar de l'auteur. Son personnage reste agaçant, égoïste, nombriliste et lassant avec toutes ses interrogations, ses ricanements et sa vision aigrie du monde en général et des hommes en particulier. Elle semble avoir une si haute idée de sa valeur que personne n'est digne d'obtenir ses faveurs alors qu'elle ne cesse de se déclarer prête à céder au premier venu !
Avec un aussi maigre sujet et des personnages aussi navrants, une habile écrivaine aurait encore pu faire autre chose que cette médiocre littérature hormonale. L'ennui, c'est que Melle Clark n'est ni Millet ni Angot (elle n'en a pas la sensualité), ni Despentes ni Pancol ni Constantine (elle n'en a pas l'humour léger, décapant ou décoiffant). Tout juste l'aigre ironie grinçante et le ricanement agaçant. On ne lui déniera pas un joli brin de plume avec son style très « djeun », très parlé, pseudo-moderne, fait de très courtes phrases, de jeux de mots faciles et surtout de longs dialogues sur des sujets placés presque toujours bien au-dessous de la ceinture. Mais sans doute faut-il être indulgent pour un premier roman anodin, et sans doute publié pour surfer sur la célébrité de cette journaliste de radio et télé. Les deux autres opus qu'elle a commis ensuite sont peut-être plus réussis. A voir.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Malocean
  23 août 2014
Trois amies: Maud, Gertrude et Clara (la narratrice) n'ont visiblement qu'UNE seule activité dans la vie: sortir avec des garçons, Clara a UNE seule préoccupation: "savoir quand elle va faire l'amour pour le première fois".
Voila c'est TOUTE l'histoire, de ce livre, ne croyez pas qu'il s'agisse d'un roman comme cela est indiqué sur la première page il n'en est rien.... juste l'histoire bien courte de trois jeunes (plus tellement) femmes, qui n'ont pas grand chose dans le cerveau, factices , artificielles, sans intérêt, .... creuses pour ne pas dire cruches.
Ce livre n'a qu'un seul avantage : il se lit rapidement.....(il manquerait plus que ça avec une histoire aussi courte)
Commenter  J’apprécie          40
MadeMoiZele
  10 septembre 2014
J'ai entendu l'histoire en même temps que je la lisais ! Et quelle voix ! Elle écrit comme elle parle ! J'ai plutôt apprécié d'ailleurs, j'avais acheté le livre justement parce que j'accrochais bien sur France Inter... Mais du coup tout le long je n'ai pas pu m'empêcher de faire l'amalgame; Pascale Clark=Clara; puis petit à petit c'est devenu; Clara=moi...
Des personnages touchants et honnêtes, une histoire sympa mais un peu trop passive... J'attendais plus...
Commenter  J’apprécie          40
Lizzy135
  22 mai 2014
Une fille raconte ses premiers émois, les premières histoires d'amour, les premiers sentiments. Les premiers chagrins d'amour qui arrive même à 29 ans.
Elle faits des comparaisons avec ses amies. Il y a la "pression" de la norme. Ne pas être dans les statistiques.
Il y a une succession de faits plus ou moins relier, c'est pas vraiment un roman.
Le style est pas mal. Ce lit très rapidement.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET   14 décembre 2012
Je me méprise et, en même temps, je préférerais mourir plutôt que d'avouer. Avouer quoi, à qui ? Ne me jugez pas, il y a maldonne ! J'étais faite pour aimer, laper, sucer, baiser, embrasser, masser, materner, cajoler, convoler, copuler, calculer, bouder, bêtifier, biaiser, revenir, repartir, jouer, jouir, aider, aimer. J'étais faite pour me faire prendre, tirer, troncher, limer, mettre, niquer. De tous les côtés, par tous les trous, sous toutes les coutures, sur tous les tons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
BVIALLETBVIALLET   14 décembre 2012
Ca s'appelle du vaginisme. Une contraction douloureuse du muscle du vagin, comme un réflexe qui empêche toute pénétration. Cette pathologie est assez fréquente, d'origine organique ou psychologique. Détendez-vous (elle en a de bonnes), je vais essayer tout doucement d'introduire cet instrument. Vous réagissez si je vous fais mal. 
Commenter  J’apprécie          70
BVIALLETBVIALLET   14 décembre 2012
Le sommeil ne vient pas. Des cris déchirent la nuit. De l'autre côté du mur en carton-pâte, une fille rugit son plaisir. C'est l'heure. Samedi soir, autour de minuit.(...)
L'alcool a allumé le désir au fond de leurs prunelles et au fond de leur fond.
L'heure décente arrivée, ils sont rentrés. J'imagine ce que je n'entends pas. Ils s'enlacent, ils s'embrassent, ils font valser leurs vêtements.
J'entends nettement, maintenant. Les grincements syncopés du lit. Les coups réguliers puis entêtés. Les petits cris perchés sur l'infini. Elle hurle. C'est un mouton que l'on égorge. Je voudrais qu'elle se taise.
Qu'elle se taise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MaloceanMalocean   24 août 2014
Un flot d'information à la radio. J'ouvre le robinet et l'info coule. Parfois , je laisse couler l'eau pour prendre la température du monde comme on glisse un orteil dans un océan saisissant.
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLETBVIALLET   14 décembre 2012
J'aime plutôt bien les putes, d'ailleurs. Leur deal a le mérite d'être clair : payer pour palper, allonger pour culbuter. Je spécule seulement sur ces secrets planqués sous leur peau tannée. Faire dans le commerce et rêver de tendresse, se faire baiser et aspirer à la pureté. 
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Pascale Clark (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascale Clark
Interview de la journaliste Pascale Clark pour son nouveau roman "Après, Fred Chichin est mort" (Le Seuil) (1/2)
autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3584 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre