AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Noël Liaut (Traducteur)
EAN : 9782228900850
199 pages
Éditeur : Payot et Rivages (25/04/2006)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 21 notes)
Résumé :

En 1956 à Londres, Colin Clark, âgé de vingt-trois ans et tout frais émoulu d'Eton, devient le troisième assistant de Laurence Olivier. Celui-ci doit tourner Le Prince et la Danseuse, dont il partagera la vedette avec Marilyn Monroe. Il a embauché le jeune homme par amitié pour son père, Kenneth Clark, éminent historien d'art. Le tournage est un enfer scandé par les querelles entre le génial comé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
wiggybis
  24 mars 2013
Colin Clark travaille sur le film "Le prince et la danseuse" de Laurence Olivier (un ami de sa famille) en tant que 3e assistant.
Pendant 9 jours, il se lie d'amitié non pas avec la grande star Marilyn Monroe, mais avec la femme simple et touchante Norma Jeane Baker.
Toute cette histoire est vraie. En se mettant à la place de la jeune femme, on réalise à quel point sa vie a du être un enfer.
Soit tout le monde vous déteste parce qu'ils ne comprennent pas la pression que vous subissez, soit tout le monde vous adule pour ce que vous n'êtes pas.
Personne n'est dans le vrai, personne ne vous connaît réellement.
Les personnes de son entourage proche (à savoir son mari, sa répétitrice et son agent ), ne voient en elle qu'une vache à lait mais prétendent tous faire les choses pour son bien...
Je pourrais écrire des pages et des pages sur ce que je pense de cette femme qui n'a jamais eu droit au bonheur mais il faut que j'en revienne au livre.
Le livre est divisé en 9 petites parties, les 9 jours que le narrateur Colin a passé en la compagnie de Marilyn Monroe, que ce soit dans les studios ou chez cette dernière.
Il a ainsi pu découvrir une toute nouvelle facette de la "star la plus célèbre de la planète", s'attirant les foudres et les moqueries pas très fines de ses collègues de travail.
C'est un témoignage assez bouleversant, très triste en fin de compte. Pour comprendre qui était cette jolie blonde et les origines de sa mauvaise réputation, il faut le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
Sharon
  17 septembre 2013
Ce livre est paru deux ans avant la mort de son auteur et raconte la semaine qui l'a rapproché de Marilyn Monroe, pendant le tournage du Prince et de la danseuse. L'histoire est-elle véridique, ou bien fantasmée ? Je me garderai bien de trancher car l'histoire reste vraisemblable.
Colin Clark est à l'époque un obscure troisième assistant du réalisateur, taillable et corvéable à merci, celui qu'on ne voit jamais, sauf si l'on éprouve l'irrésistible besoin de passer ses nerfs sur quelqu'un. de très bonne famille, il connait très bien Sir Laurence Olivier et Ninette de Valois (ex-danseuse, directrice de ballet, morte en 2001, à l'âge de 102 ans). Comme personne ne fait attention à lui, il peut observer un tournage légèrement sous tension.
Marilyn apparaît dans ce livre fragile, incroyablement seule en dépit d'un entourage nombreux et envahissant. Manquant cruellement de confiance en elle, Marilyn est, de plus, délaissée (déjà) par son tout nouveau mari. Alors, pourquoi ne pas imaginer ce rapprochement, ce jeu sentimental avec le jeune Colin ?
Plutôt que "Une semaine avec Marilyn", ce livre aurait pu s'appeler Si aimée, si seule. S'il n'offre qu'un fragment de la vie de Marilyn, je pense que tous ses fans auront envie de lire ce livre, et de découvrir le film qui en a été tiré.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AliceFee
  07 octobre 2012
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Une Semaine avec Marilyn?

"Marilyn et moi, c'est une longue histoire d'amour. D'aussi loin que je me souvienne, elle m'a toujours fascinée mais jusqu'ici je n'avais jamais lu de livres sur elle parce que la plupart du temps, ce qu'en disent les gens m'énerve... Mais lorsque le film avec Michelle Williams est sorti, je n'ai pu m'empêcher d'aller le voir et j'ai adoré! Je me suis donc dit que je ne prenais pas de grands risques en lisant ce livre."

Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

"Colin Clark était assistant sur le film "le Prince et la Danseuse" avec Marilyn et Laurence Olivier. Il était donc aux premières loges pour l'observer, et pendant quelques jours, il fut même son ami le plus proche."

Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

"L'avantage du film, et de l'extraordinaire performance de Michelle Williams, est que la présence de Marilyn remplit l'écran à tel point que l'on n'a pas le temps de se poser de questions. Ici, c'est un peu différent. Je ne peux m'empêcher de me demander ce que Colin Clark peut vraiment se rappeler de ce qu'il s'est passé autant de temps après et qu'elle est la part d'idéalisation. Mais à part ça, il décrit Marilyn telle que je l'imagine: fragile et très mal entourée. Il a été pendant quelques jours ce que nous aimerions tous être en la voyant: son ami, son sauveur. Mais c'est toute la place que Marilyn laissait à ce genre de personnes désintéressées dans sa vie: quelques jours... Et finalement, c'est une histoire bien triste."

Et comment cela s'est-il fini?

"Pour tous les amoureux de Marilyn, je pense que c'est un livre véritablement indispensable, une si belle déclaration... Je suis sûre que je le relirai de temps à autres, et j'ai d'ores et déjà envie de me replonger dans le film, ou pourquoi pas dans l'un de ceux de Marilyn."
Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sayyadina
  17 février 2013
Face à ce petit livre, je reste sceptique, je ne sais pas si ce qu'il raconte est vrai, après tout, l'auteur ne l'a écrit que 2 ans avant sa mort et bien après celle de tous les protagonistes de l'histoire, il n'y en a aucun pour dire si ce qu'il a mis, c'est révélé vrai ou pas du tout même si je me doute que l'histoire de la fausse couche ne doit pas être fausse, puisque Marilyn a assez bien eu de fausse couche.

Malgré mes doutes, j'ai trouvé cet ouvrage bien que petit, relativement bien détaillé pour une semaine, et en même temps, quelle semaine ! L'auteur qui n'était qu'à l'époque que le sous fifre de toute l'équipe de tournage se voit affubler d'une nouvelle amitié, l'amitié de Mademoiselle Monroe rien que cela et malgré les regards désapprobateurs de l'entourage des deux parties.

Dans ce livre, on apprends (je suppose que c'est plutot moi qui l'apprends) que l'entourage de Marilyn n'est pas très glorieux, entre un mari qui n'est pas le meilleur des maris, des "amis" pas vraiment bons, des assistants un peu douteux et une répétitrice qui ne songe qu'à la détruire encore plus qu'elle ne l'est.

Et n'oublions pas que le film pour lequel elle est venue en Angleterre est en dessous de ce qu'elle espérait : faire oublier les rôles qu'elle a eu jusqu'à présent. Et un réalisateur qui est très à cheval sur la qualité du jeu d'acteurs. Même moi, je serais devenue folle !

Ce petit roman est vraiment l'idéal pour les fans purs et durs de Marilyn par contre moi, je l'admire et en même temps, la méprise un petit peu mais ça c'est du à l'éducation que ma mère m'a fait d'elle.
Lien : http://sayyadina.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lafilleauxchaussures
  02 juin 2012
Un livre que j'ai trouvé très interessant, qui nous parle d'une Marilyn plus sombre et plus humaine.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
wiggybiswiggybis   18 mars 2013
Ma vie et celle de la plupart des gens sont une succession de petits miracles, d'étranges coïncidences qui jaillissent délans incontrôlables et engendrent des rêves indéchiffrables. Nous passons un temps fou à faire semblant d'être normaux, mais sous le vernis chacun d'entre nous sait qu'il ou elle est unique.
Commenter  J’apprécie          150
ReaderReader   27 janvier 2012
- Oui, Marilyn, je vous aime, ai-je répondu en désespoir de cause, mais je vous aime comme j'aime le vent, ou les vagues, ou la terre sous mes pieds, ou le soleil qui perce à travers les nuages. Il m'est impossible de vous aimer d'un amour charnel. Je n'y songerais même pas en rêve.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : marilyn monroeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1115 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre