AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782820506726
160 pages
Éditeur : Bragelonne Classic (24/09/2012)

Note moyenne : 2.77/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Poursuivant mon désir de présenter au jeune public amateur de Science-Fiction les meilleurs textes des plus brillants auteurs dans ce domaine, je ne pouvais pas ne pas réimprimer ce fleuron de la littérature anglo-saxonne qui connut chez nous, il y a quelques années, un indiscutable succès.

Patrick Siry,
Directeur de collection "les lendemains retrouvés"
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Masa
  08 octobre 2013
Islands in the sky étant le nom original fut parut en 1977. Ce roman raconte l'histoire de Malcom qui participe à un jeu télé. Alors qu'il gagne, le commentateur lui propose de choisir une destination qu'il souhaite découvrir. Son choix se porte sur la station Intérieur qui se trouve dans la périphérie de la Terre.
Ce livre est avant tout un fantasme de l'auteur qui, par les yeux d'un enfant, vit ses propres rêves. Un bon livre sympathique à lire mais qui relève quelque fois de la pure hérésie. J'imagine mal qu'un studio envoie une navette spatiale dans l'espace pour filmer un film. le coût de production serait prohibitif et surtout, les scènes difficiles à filmer. Ça se lit bien.
J'ai remarqué que ce livre est le deuxième d'un cycle, dont le premier « les sables de Mars » que je n'ai pas lu et le troisième étant « Lumière cendrée ». Si j'ai l'occasion de les trouver, je les lirai.
Commenter  J’apprécie          90
hellrick
  24 mars 2020
Datant du début des années '50 (et publié une première fois au tout début de la collection « Anticipation » du Fleuve Noir), ce roman de jeunesse (et pour la jeunesse) de Clarke reste assez représentatif de son style, mélange de sense of wonder (tout est vu par les yeux d'un jeune homme ayant gagné, grâce à un concours, le droit de visiter une station spatiale) et de hard-science abordable, l'auteur ayant manifestement envie de partager son savoir scientifique (aujourd'hui en partie dépassé par les innovations récentes) au plus grand nombre sans devenir rébarbatif pour autant. On mesure l'influence énorme que ce genre de romans a pu avoir, par exemple, sur un Stephen Baxter puisqu'ici aussi ILES DE L'ESPACE se montre fort descriptif et plus intéressé par les faits et gestes quotidiens de ses personnages que par leur caractère ou leur pensée. le bouquin aligne les péripéties mais sans que celles-ci ne versent dans l'excès spectaculaires, Clarke plaisante même sur l'impossibilité de rencontrer des pirates de l'espace (le coût des vaisseaux rendant sans intérêt la pratique de la piraterie) et nous n'aurons pas droit à de grandes catastrophes, plutôt aux nombreux aléas quotidiens que peuvent rencontrer des astronautes.
L'ensemble se lit donc plaisamment, la durée restreinte (environ 200 pages), ne permettant pas au lecteur de s'ennuyer. Il faudra évidemment passer outre les invraisemblances des prémices ou quelques scènes fort peu crédibles comme cette superproduction hollywoodienne tournée dans l'espace sous les yeux du héros.
Premier volume d'une informelle « trilogie de l'espace », LES ILES DE L'ESPACE fonctionne agréablement et élève quelque peu le « sense of wonder » dans ses dernières pages alors que le héros rencontre des colons établis sur Mars. Après le dur retour à la réalité (et à la terre), le roman se conclut par un vibrant ode à l'espace et à « aller bravement là où l'homme n'a jamais mis le pieds » comme dirait l'autre.
Pas un classique (on est loin des grandes réussites ultérieures de Clarke comme les ODYSSEES DE L'ESPACE ou RAMA) mais un « juvénile » satisfaisant qui se lit avec plaisir.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
evertoncapt
  31 août 2014
Roy Malcom est jeune qui a de la suite dans les idées, alors qu'il gagne un concours télévisé qui lui permet de se rendre « à n'importe quel endroit de la Terre », il demande à se rendre sur la station spatiale, qui bien que n'étant pas sur terre, ne manque pas d'en faire partie. Durant son séjour parmis les cadets de l'espace, il ne va guère se passer d'aventure palpitante et ce roman tient plus du reportage que du roman de S-F.
Ce qui est étonnant c'est que ce livre écrit en 1954 décrit avec une précision stupéfiante la vie à bord d'une station orbitale.
Commenter  J’apprécie          60
Mortuum
  30 novembre 2014
J'ai donc apprécié ce voyage spatial, en plus d'y avoir trouvé des pistes de réflexions intéressantes lancées par l'auteur.
Lien : http://caput-mortuum.fr/les-..
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Arthur C. Clarke (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur C. Clarke
Rendezvous avec Rama
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3074 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre