AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Iawa Tate Giuliani (Autre)
EAN : 9782277119661
253 pages
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
De la projection vertigineuse dans le futur au fantastique éclairé d'humour, toutes les facettes du talent d'Arthur C. Clarke animent ces nouvelles...
Dans la serre d'Hercule Keating croît une orchidée d'origine inconnue. Elle est armée de tentacules rusés, goulue, carnivore... Et Keating hait si cordialement sa tante Henrietta !
La mer sait tout de l'histoire de l'homme...
Vint d'abord la regarder l'enfant sauvage, petit fauve fasciné, puis des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
colimasson
  19 avril 2014
Elle permit aux Rois mages de connaître la naissance du Messie et de se rendre jusqu'à lui : l'Etoile dont nous parle Arthur C. Clarke est celle de Bethléem, et sa puissance incendiaire révèle ses secrets aux explorateurs galactiques du futur. le ton de cette nouvelle est à l'image de son sujet et vacille entre beauté cosmique et vertige du néant, les espaces infinis se rejoignant soudain dans la révélation d'un sens divin. A contre-courant de l'idée généralement répandue selon laquelle les progrès technologiques permettront à l'humanité de se dévêtir de ses derniers relents religieux, la rencontre physique avec l'Etoile démolit des siècles de remise en question athée. Longue plainte s'en suit, mélancolique et terrorisée, d'une poésie rare et pudique : « Jamais aucun vaisseau d'exploration ne s'est autant éloigné de la Terre ; nous nous trouvons à présent aux frontières de l'univers connu. Nous étions partis à la recherche de la Nébuleuse du Phénix, nous l'avons trouvée et nous revenons avec notre fardeau de connaissances. J'aimerais pouvoir m'en décharger, mais je vous appelle en vain du fond des siècles et des années-lumière qui nous séparent. »
Lien : http://colimasson.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
gillgill   15 juillet 2012
- Quand il montera à bord, murmura le capitaine Saunders en attendant que s'éjecte la rampe de débarquement, comment diable vais-je l'appeler ?
Dans un silence soucieux, l'officier de navigation et le copilote considérèrent ce grave problème d'étiquette.
Puis Mitchell éteignit le tableau de bord principal et, privés d'énergie, les innombrables circuits du vaisseau sombrèrent dans l'inertie.
- Conformément au protocole, dit-il avec une nonchalance affectée, la réponse correcte est "Votre Altesse Royale".
- Pouah ! éructa Saunders. Vous me voyez en train d'appeler qui que ce soit de la sorte ?....
(extrait de "Le réfugié" -première nouvelle du recueil "L'étoile" publié chez "J'ai Lu" en 1979)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   22 avril 2014
Quand une étoile devient une supernova, elle peut pendant un moment briller d’un éclat plus vif que tous les soleils de la galaxie réunis. Les astronomes chinois ont observé cela en 1054, sans comprendre ce qu’ils voyaient. Cinq siècles plus tard, en 1572, une supernova a fulguré dans la constellation de Cassiopée, avec tant de luminosité qu’on a pu la distinguer en plein jour. Depuis, en mille ans, il y en a eu trois autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
colimassoncolimasson   20 avril 2014
Jamais aucun vaisseau d’exploration ne s’est autant éloigné de la Terre ; nous nous trouvons à présent aux frontières de l’univers connu. Nous étions partis à la recherche de la Nébuleuse du Phénix, nous l’avons trouvée et nous revenons avec notre fardeau de connaissances. J’aimerais pouvoir m’en décharger, mais je vous appelle en vain du fond des siècles et des années-lumière qui nous séparent.
Commenter  J’apprécie          40
colimassoncolimasson   24 avril 2014
Presque tous, nous avions déjà vu les ruines d’anciennes civilisations, sur d’autres mondes, mais jamais elles ne nous avaient aussi profondément affectés.
Commenter  J’apprécie          60
colimassoncolimasson   19 avril 2014
Le Vatican est à trois mille années-lumière. Longtemps, j’ai cru que cet espace n’avait aucun pouvoir sur la Foi. Tout comme je croyais que les cieux proclamaient la gloire de l’œuvre divine. Mais à présent que j’ai vu cette œuvre, ma foi est sérieusement ébranlée.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Arthur C. Clarke (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur C. Clarke
Emily St. John Mandel (Station Eleven - Prix Arthur C. Clarke, finaliste au National Book Award) remercie le Magazine LIRE et ses lecteurs pour l'attribution de Révélation étrangère de l'année à son roman publié chez Alto au Québec et chez Rivages en France.
editionsalto.com/catalogue/station-eleven/
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3588 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre