AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742794573
Éditeur : Actes Sud (03/11/2010)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Perth, capitale du boom minier en Australie, en pleine ferveur nationale car elle s'apprête à recevoir les championnats du monde de cricket. Une ville où il fait bon vivre, sinon qu'une bande de bikers, aux ramifications mafieuses, sème la terreur. Ces motards provoquent la police, agressent des touristes et lancent des raids racistes et homophobes. Quelques semaines avant les championnats, un joueur est assassiné en plein match. La psychose gagne, et culmine à la s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Sharon
  30 juillet 2017
Ash vit très bien dans sa petite maison de Perth. Ses voisins sont presque charmants. Mon "presque" concerne le mari, qui semble prendre des distances quand il découvre la nature des amitiés de Ash. Il concerne aussi le fait que leur fils se montre assez fuyant. Ash se rendra compte bien assez tôt qu'il le connait déjà et qu'il a fait sa connaissance dans des circonstances pas très reluisantes... pour le fiston.
Bref, la vie pourrait être paisible si un meurtre n'avait été commis, puis un autre. Et si quelqu'un n'avait eu la très mauvaise idée de faire exploser une voiture (avec son conducteur dedans, bien sûr). La petite ville de Perth n'a plus rien de paisible. Et lui rendre sa tranquillité ne sera pas si simple.
Ce que j'ai aimé dans ce livre ? La zénitude du narrateur, Ashe. Il est homosexuel, et cela ne lui pose strictement aucun problème. Par contre, il est toujours des personnes à qui les gays posent problème alors qu'ils ne leur ont strictement rien demandé, et si Ashe est quelqu'un de serein, il l'est un peu moins quand il se retrouve au beau milieu d'un passage à tabac en règle, pour de pas dire un règlement de compte homophobe, terme presque trop gentil au vue des résultats recherchés. Sans oublier le racisme des agresseurs - pourquoi avoir un défaut quand on peut en avoir plusieurs, je vous le demande ?
Nickel chrome - un roman policier que j'ai fortement envie de définir comme franco-australien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cathe
  17 août 2015
Nous sommes en Australie, à Perth précisément où les forages miniers commencent à faire la fortune de certains. La ville va accueillir les championnats du monde de cricket. Pourtant le climat s'alourdit. Après la mort d'un nageur tué par un requin, un joueur de cricket est assassiné en plein match. Parallèlement une bande de motards sème la terreur en s'en prenant notamment à la communauté homosexuelle. Ashe, qui traîne sa mélancolie dans les lieux gays underground de la ville, reprend contact avec Ange, inspecteur et ex-amant, et est amené à l'aider à enquêter.
Ce roman policier est vraiment une bonne surprise. le rythme est lent, l'atmosphère lourde, le sujet ambitieux car il s'agit d'évoquer la société australienne dans le sud-ouest de ce pays, c'est-à-dire à l'opposé des grandes villes de l'Est. La cohabitation entre les différentes populations (immigrés de fraîche date, autochtones, communauté homosexuelle, investisseurs,...) se précise au cours du récit. L'auteur prend son temps, cela peut gêner les lecteurs qui apprécient les rythmes effrénés, pour ma part je suis bien rentrée dans cette histoire et je vais lire les autres de la même série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Livrespourvous
  09 mars 2010
Hervé Claude ? Vous le connaissez forcément, il a présenté avec sa moustache, nombre de journaux d'Antenne 2 puis France 2, dans les années 80 et 90.
Et puis voilà, il a arrêté les journaux télévisés, est parti sur Arte (Théma) et anime également Agapé, une fois par mois sur France 2 (Le Jour du Seigneur).

Et il écrit depuis 2002, de bons romans policiers. D'abord publiés dans la Série Noire de Gallimard et depuis 2007, chez Actes Noirs (Actes Sud).

Il a créé le très flegmatique Ashe et on ne peut s'empêcher de penser que celui-ci est l'alter ego rêvé d'Hervé Claude.
Très flegmatique, Ashe est un ancien enquêteur français dans les assurances. Il a la cinquantaine, il vit à Perth (Australie) où il pratique le sport pour entretenir un corps qui vieillit et plaire aux hommes. Il aime Dostoïevski et Sagan, écrire de la poésie et mener des enquêtes policières.

Il a pour ami cher et amant occasionnel, Ange Cattrioni, inspecteur de police à Perth.

Ashe a emménagé dans une nouvelle maison et malgré lui (ou sans doute influencé par un beau malais, Clive), il "espionne" ses voisins, les Ricky et leur fils, Rod, alcoolique bodybuildé. Les Ricky disparaissent.
Parallèlement des meurtres surviennent dans le milieu du cricket australien, le sport national.
Et des bikers sème la terreur et la panique dans Perth et ses alentours.
Et si finalement, les trois affaires étaient liées ?

Voici un bon et court roman policier. L'intrigue se tient comme un funambule sur un fil. Il n'y a pas de superflu, ni de gras à retirer. Non, Hervé Claude raconte une enquête policière au pays des kangourous et cela apporte une bouffée océanique singulièrement rafraîchissante.
Les désirs, les envies et les névroses d'Ashe sont décrites avec une justesse toute sentimentale. Les personnages ne sont pas exagérés ni caricaturés. Ils sont gays certes, et alors ?
Et même si Hervé Claude narre les dragues, les relations et les nuits homosexuelles, il le fait normalement - après tout, cela est banal à présent -, sans en rajouter.

Cela fait penser aux enquêtes d'Henri Rios de Michael Nava et surtout, beau compliment, à celles de Dave Brandstetter de Joseph Hansen.

Et puis, Hervé Claude décrit très bien la douceur de vie australienne, Perth et Freemantle.

Nickel Chrome confirme l'habilité d'Hervé Claude à trousser de bons policiers.

Lien : http://livrespourvous.center..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
toto
  20 septembre 2009
Très bon roman, qui malgré son aspect catalogue touristique et une intrigue pas vraiment originale, nous accroche dès les premières pages
Peut-être est-ce du au mélange d'un rythme particulier de l'écriture, à une sensualité toujours perceptible et à une nonchalance séduisante.
Commenter  J’apprécie          00
BobDarwin
  09 septembre 2011
Je n'ai pas lu "Nickel chrome" avec enthousiasme, le monde des motards vengeurs ne pas pas convaincu, J'attends encore la règle du cricket !
L'univers des homosexuels en Australie est bien décrit, à croire qu'il n'existe que très peu d'hétéros !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
totototo   20 septembre 2009
Ma rencontre avec Clive, je m'en souviens bien et pas seulement à cause du requin. Elle était inattendue, très australienne - une histoire de bagarre évidemment - et surtout drôle. En tous cas, elle nous à fait rire tous les deux.
Les vestiaires - qui d'ailleurs ont été condamnés peu de temps après mais pour d'autres raisons - sont situés après le bâtiment neuf des lifesavers, ces fameux sauveteurs des plages. Juste après le SwannyReed Café qui était devenu mon coin de paradis depuis des mois que je vivais en errant et presque en ermite.
Dans les vestiaires - ici on appelle cela des change rooms -, au bout de la plage nudiste, il y a des heures familiales où les douches se prennent avec le regard dans le vide. Et puis il y des heures pleines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   15 juillet 2017
Le bonheur australien repose en partie sur l'oubli des horreurs du passé.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Hervé Claude (1) Voir plusAjouter une vidéo

Pierre Desproges : "Des femmes qui tombent"
Pierre DESPROGES interviewé par Monique ATLAN et Claude HERVE, présente son dernier livre, son premier roman : "Des femmes qui tombent". Il le présente comme "un long cri d'amour à 150 000 exemplaires". le sujet du livre, la disparition des femmes est une métaphore de la fin du monde. Il dit que le rire est sa façon d'exorciser ses angoisses : Lorsqu'un de ses proches est mort d'un cancer...
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre