AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'Archipel du chien (188)

hcdahlem
hcdahlem   16 avril 2018
Le temps a passé sur l'île mais n'a rien arrangé. Ce n'est pas son rôle. Ovide a écrit que le temps détruit les choses, mais il s'est trompé. Seuls les hommes détruisent les choses, et détruisent les hommes, et détruisent le monde des hommes. Le temps les regarde faire et défaire. Il coule indifférent, comme la lave a coulé du cratère du Brau un soir de mars, pour napper de noir l'île et en chasser les derniers vivants. Comme autrefois on appliquait un brassard sombre sur un être en deuil, la terre porte désormais la couleur des morts, et celle des funérailles. Cela pour des millénaires.
Commenter  J’apprécie          130
Bibalice
Bibalice   25 janvier 2018
"Notre île n'était pas leur destination, reprit le Maire. Ils ne la connaissaient sans doute même pas. Elle est devenue leur cimetière. Si j'avertissais la police et un juge, que se passerait-il ? Nous verrions débarquer ici non seulement ces beaux messieurs qui nous regardent toujours de haut comme si nous étions des crottes de rats, mais aussi derrière eux quantité de journalistes, avec leurs micros et leurs caméras. Notre île du jour au lendemain deviendrait l'île aux noyés. Vous savez que ces chacals sont forts pour les formules."
Commenter  J’apprécie          130
thisou08
thisou08   26 août 2018
Au passage de l'enfant, les hommes enlevèrent leur casquette et les femmes se signèrent, certaines même s'agenouillèrent. Tout cela sans se concerter. Tout cela en puisant dans le vieux fond toujours chaud des peurs et des signes sacrés, qu'on renie, qu'on néglige mais qui demeurent et relèvent leur tête ancienne quand il le faut, quand on est démuni, quand on ne sait pas, quand on ne sait plus.
P 185-186
Commenter  J’apprécie          120
MAMRO
MAMRO   08 octobre 2019
Installé à la terrasse du café et se faisant resservir du vin aussitôt que la bouteille était vide, il avait profité du spectacle du dîner des pêcheurs. Un résumé de l’humanité et de sa déchéance, ou du principe même de société. Tel groupe qui trinque et rit finit quelques heures plus tard par s’apostropher en propos acrimonieux et gestes de menaces. Les plaisanteries deviennent des piques, les rires des flèches, les présences des dangers. L’alcool bu à pleins verres n’est pas seul responsable de cela. Il n’agit qu’en retirant une pellicule qui recouvre un bocal où grouillent tarentules, cloportes et cafards. Ce n’est pas lui qui crée le poison. Il le libère, rien de plus.
Commenter  J’apprécie          110
Cetsak
Cetsak   05 avril 2019
On aurait pu le prendre pour un ivrogne ordinaire, Sisyphe d’un genre nouveau qui aurait troqué son rocher contre un verre qu’il lui fallait vider tandis qu’on ne cessait de lui remplir. Mais l’alcool, qui était son compagnon le plus fidèle, était aussi le plus décevant car il lui refusait depuis longtemps la moindre ivresse, et le Commissaire était condamné, en plus d’une éternelle lucidité, à ne jamais plus connaître ce qu’il recherchait.
Commenter  J’apprécie          110
Saiwhisper
Saiwhisper   12 juillet 2018
La mer parfois prend son temps. Son rythme n'est pas celui des hommes.
Commenter  J’apprécie          110
Fandol
Fandol   08 juillet 2018
Mais qui s’intéresse à la vérité, monsieur l’Instituteur ? Tout le monde s’en fiche, de la vérité ! Ce qu’ils veulent, c’est votre tête…
Commenter  J’apprécie          110
myriamriou
myriamriou   13 mai 2018
Ovide à écrit que le temps détruit les choses, mais il s'est trompé. Seuls les hommes détruisent les choses, et détruisent les hommes, et détruisent le monde des hommes. Le temps les regarde faire et défaire.
Commenter  J’apprécie          110
joedi
joedi   09 avril 2018
La mer tolère souvent que les hommes glissent sur son échine, mais parfois elle s'irrite et dévore quelques-uns d'entre eux.
Commenter  J’apprécie          113
OSOLEMIO
OSOLEMIO   30 juin 2019
L'amour finit tôt ou tard par s'estomper..mais pas la détestation.
Commenter  J’apprécie          100




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Philippe Claudel

    Philippe Claudel est professeur. Auprès de quel public particulier a-t-il enseigné ?

    des aveugles
    des prisonniers
    des immigrés

    5 questions
    124 lecteurs ont répondu
    Thème : Philippe ClaudelCréer un quiz sur ce livre