AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B008PCEVTG
Éditeur : Mon Petit Editeur (15/07/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
David Mellow était un garçon tout à fait normal jusqu'à ce qu'il trouve la mort dans un accident de voiture. Il avait dix-sept ans. Paradoxalement, son décès sera pour lui le début d'une nouvelle vie.

En effet, au lieu d'atterrir au Royaume des Morts, le jeune homme se retrouve propulsé dans une dimension parallèle, nommée par ses habitants les Royaumes Éphémères. Cet univers régi par la magie va s'avérer plein de surprises, car quiconque y pénètre s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Virgil418
  22 août 2017
"Les royaumes éphémères" est actuellement une trilogie en cours de modernisation par son écrivain , Geoffrey Claustriaux. La première version (2012), plus longue, m'avait attiré par une certaine originalité dans la narration, et sa couverture présentait précédemment un Château centré avec deux animaux sur les côtés. La critique est présenté en question réponse , entre l'écrivain et moi !
Résumé :
David Mellow était un garçon tout à fait normal jusqu'à ce qu'il trouve la mort dans un accident de voiture. Il avait dix-sept ans. Paradoxalement, son décès sera pour lui le début d'une nouvelle vie. En effet, au lieu d'atterrir au Royaume des Morts, le jeune homme se retrouve propulsé dans une dimension parallèle, nommée par ses habitants les Royaumes Éphémères. Cet univers régi par la magie va s'avérer plein de surprises, car quiconque y pénètre se voit doté de capacités surnaturelles ainsi que d'une certaine forme d'immortalité. David fait rapidement la connaissance de Balin, un mage nomade à l'apparence enfantine, qui va devenir son mentor...
Début de l'analyse :
Je vais commencer par la nouvelle couverture :
Oui, il faut l'admettre l'idée d'emboîter ces deux tomes est très bien mais,
que suscite elle ?
Qu'entend il par fantastique ?
Quand on regarde sa couverture : on devine ;
-que le personnage va envoler dans une quête (encore inconnue)
-que les animaux vont jouer un place dans l'histoire.
-qu'il y aura un duel entre le bien et le mal(feu et eau -) bien et mal ) sous entendu.
Mais l'une des différences avec le fantasy est que le fantastique doit susciter le mystère, et doit être assez sombre,...Ex : Marina de Zafon,...
Or, quand je la vois cette couverture, je dirai au premier regard que c'est un fantasy, mais pourquoi ?
Tout d'abord pour cette planète au milieu que sous entend que c'est un monde imaginaire avec de la magie.
Donc, est-ce que vous diriez que c'est un fantastique vu que le récit démarre dans notre monde ?
Réponses de l'écrivain :
Pour le Fantastique, c'est tout simplement la nom de la collection de la maison d'édition. Ce n'est pas mon choix...
Le roman est évidemment de la Fantasy.
Vous dites qu'on devine avec la couverture :
-que le personnage va envoler dans une quête (encore inconnue)
-que les animaux vont jouer un place dans l'histoire.
-qu'il y aura un duel entre le bien et le mal(feu et eau -) bien et mal ) sous entendu.
ça me fait plaisir, puisque c'est exactement ce que je voulais faire comprendre 😃
Retour critique :
L'écriture :
C'est le problème majeur de ce livre.
Elle n'a pas sérieuse et semble avoir été écrite par un gosse.
Pour en revenir sur les pages 14-15 , c'est l'un des passages les plus importants de ce livre et semble bâclé (même si je sais que ce n'est pas le cas).
On peut constater de nombreuses erreurs comme le médecin qui s'exprime en JE, faute grave , un médecin ne s'exprime jamais en je , ce n'est pas lui qui s'est chargé du transfert et ce n'est pas le seul à avoir donné des soins.
Ensuite le ressenti de la famille est trop superficiel, essayez peut être de jouer sur un ton plus tragique et romantique avec effets de styles.
Puis lorsqu'il passe à sa transition "fantôme", cela semble insignifiant. Il est trop court, et si j'étais à votre place, j'aurais ajouté un être, une créature, qui accompagnerait les hommes jusqu'à votre monde comme le passeur en mythologie ou une faucheuse dans la bible.
Puis cette comparaison avec la grenouille,...Désolé de vous le dire comme ça mais cela est très nul, cela est très lourd dans ce genre de passage.
Page 181 : la fausse réflexion sexiste m'a coupée dans ma lecture.
Page 239 ; lorsque vous dites : "sacrée Milia" , c'est assez lourd dans un livre.
Page 262 : lorsque David à le nez dans l'assiette, c'est trop exagéré.
Page 266 : l'extraportation avec la survie en cas de démembrement,....
(Si le sang n'apporte pas l'O2 , le membre meurt)
D'accord la personne survit , mais selon moi, cela peut conduire à la perte de membres, cela serait plus crédible.
Voici les quelques exemples, il y a aussi quelque chose qui ne coïncide pas,...
Soit, la population vient de la terre, souvent d'époques différentes, mais comment se comprennent ils ?Certains sont restés au Francien,au latin,...Et puis imaginez les autres pays et contrées dont certains débarquent sur votre univers, comment font-ils ???
Pour finir cette analyse, je dirai que lors de ma lecture, j'ai eu l'impression de lire une adaptation d'un film fantastique assez lourd.
On m'a chargé de critiquer ce livre, et même si vous êtes quelqu'un de très sympathique, j'ai du analyser chaque phrases, vous êtes dans la critique cinématographique donc j'espère que vous comprendrez mes points relevés qui ont été confirmés par : conseillers en écriture, écrivains, maisons d'éditions,...(sans bien entendu citer votre nom).
Mais je dirais toujours que cette série possède un fond très intéressant mais à un publique qui préfère lire quelque chose de plus léger, de moins compliqué que "Le royaume de Tobin",...
Réponse écrivain :

Concernant l'écriture, je suis partiellement d'accord avec vous.
La plupart des maladresses proviennent du fait que c'est mon tout premier roman, et certains passages sont naïfs / maladroits / tout ce qu'on veut, et la réécriture n'a pas pu tout éliminer. En cela je suis tout à fait d'accord avec vous, et c'est pour ça que cette histoire ne sera jamais prise dans une grande maison d'édition.
Mais cela n'empêche pas les lecteurs de l'apprécier au vu des nombreux retours enthousiastes que je reçois 😊
Il faut bien se dire qu'avec cette histoire, je voulais proposer une aventure familiale, pour tout public. Je n'avais pas l'intention de faire quelque chose de "sérieux", d'où le focus est mis sur les péripéties et non pas sur la crédibilité à tout prix.
Pour les langues, j'ai tout simplement fait le choix que la magie fasse en sorte que tout le monde se comprenne. le bon vieux coup du "Ta gueule, c'est magique" 😃
En général, les gens ne relèvent pas ce point ^^
Suspension d'incrédulité, tout ça...
Cordialement,
Geoffrey
Petite conclusion de la critique :
L'auteur est quelqu'un de formidable et très ouvert à ses fans, car même si le livre n'est pas le livre de l'année, c'est un début prometteur qui le conduira loin. Ce roman est accessible à tous, c'est le point à retenir et avec bien entendu sa narration très innovatrice. Merci à Mr. Claustriaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Hikaix
  27 avril 2015
J'ai découvert Geoffrey Claustriaux, et son oeuvre évidemment, lors d'un salon en Belgique (Made In Asia). Je dois avouer que sur un salon où bon nombre d'auteurs sont présent, je suis relativement prudent quant à l'achat d'un nouveau livre, ayant déjà eu de surprises peu engageantes. La première chose à dire est que c'est la première fois dans l'histoire de l'entièreté de mes salons que l'auteur lui-même m'a proposé de m'envoyer le début de son livre pour me faire une idée, si jamais je ne trouvais pas le premier chapitre sur le site de son éditeur. le chapitre était présent sur le site, mais quoiqu'il en soit, une telle offre m'a fortement étonné... Et plut.
Après lecture de ce début d'histoire, j'étais déjà conquis, le lendemain, l'achat de son livre ne s'est pas fait attendre.... pour mon plus grand plaisir.
L'histoire nous raconte l'histoire de David Mellow, un jeune garçon de 17 ans, tué prématurément dans un accident de voiture. Mais cet accident l'emmènera dans un monde parallèle, un monde où la magie est chose commune... et l'aventure aussi : Les Royaumes Éphémères. David se trouvera rapidement des compagnons de route, et se retrouvera tout aussi rapidement dans une aventure forte de défis et de surprises.
Étant un grand fan de fantasy, avec une trame comme celle-ci, j'avais du mal d'oser passer à côté de cette histoire. Geoffrey Claustriaux nous propose une histoire extrêmement bien ficelée, des personnages plus attirants les uns que les autres, et des petites surprises ma foi fort plaisantes.
Le premier tome des "Royaumes Éphémères" est également le premier livre écrit par l'auteur, ce qui se ressent un peu lors de la lecture. En effet, l'écriture peut parfois être hésitante et saccadée, mais ceci n'a en rien empiété sur mon plaisir lors de la lecture. Elle est largement compensée par une trame très bien définie, un monde large que l'auteur met à profit, des personnages avec des caractères bien à eux (et parfois très amusants). Ce petit "défaut", qui pour moi n'en est pas un, ne dois absolument pas empêcher quelque lecteur à terminer cette histoire, il passerait à côté d'un grand moment de lecture (Et pour avoir lu ses livres suivants, je peux aisément dire qu'il a suivi un chemin magistral dans l'évolution de son écriture).
Une aventure palpitante, des personnages sympathiques, des situations parfois cocasses, un monde peuplé de créatures extraordinaires, de la magie, un mentor plus jeune que vous, et de franches engueulades par la demoiselle de service... C'est tout ce que vous pourriez manquer si vous passez à côté du tome 1 des Royaumes Éphémères.
Je n'ai plus qu'une chose à dire : NAGMIIIIIIIIIII !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
chroniquesetoilees
  27 janvier 2018
Acheté il y a peu, je n'ai pu m'empêcher de rentrer dans cet univers magique. Étant une grande fan de magie, j'appréhendais la vision de Geoffrey mais celle-ci m'a complètement conquise.
Je suis rentrée dans un monde que Geoffrey maîtrise extrêmement bien. Un univers réfléchi et très bien construit qui m'a fait rêver jusqu'au bout. le début de l'histoire est surprenant. le héros meurt dans un monde et se retrouve dans un autre bel et bien vivant. Un monde où la magie fait partie du quotidien.
Geoffrey ne s'est pas attardé sur les relations entre les différents personnages mais cela ne m'a pas gêné. J'ai même plutôt aimé de bien voir l'évolution des personnages dans leurs entraînements de la magie. J'ai trouvé ces détails très intéressants pour bien rentrer dans cet univers. Des rebondissements en tout genre et des surprises au fil des pages rendent ce roman addictif.
Les différentes castes de mages et du coup les spécialités magiques sont très bien trouvées. Tout est bien détaillé et on ne mélange donc rien. Moi qui suis une amoureuse des animaux, j'ai particulièrement aimé la caste des Fulvus. Cette faculté à pouvoir invoquer des animaux est extraordinaire.
Les personnages sont très attachants. J'ai partagé toutes leurs émotions, de la frustration d'avoir raté à la joie d'avoir réussi, de l'amitié à l'amour et la haine ainsi que de la rage et bien d'autres. le fait qu'ils soient immortels est intriguant car on ne sait pas vraiment depuis combien de temps les personnages font partie de ce monde. On en apprend beaucoup sur le dépassement de soi, car malgré les défaites, le personnage principal s'acharne sur ce qu'il fait pour le réussir. Sa motivation, atteindre son but. Ce qui montre que peu importe nos rêves, et ce que les autres en disent, il faut y croire et tout faire pour parvenir à les réaliser.
Ajoutez à cela une couverture magnifique réalisée par Geoffrey et me voici dans un rêve éveillé !
Ayant lu le dernier roman de Geoffrey avant celui-ci, j'ai pu voir que l'écriture de ce premier tome était moins soutenue mais rien de bien dérangeant. J'ai également pu remarquer l'évolution de Geoffrey qui est juste remarquable.
Lien : https://chroniquetoilee.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lilly1503
  26 février 2016
Je n'ai qu'un seul regret... celui de n'avoir pas pris le tome 2 en même temps ^^
Un auteur qui ne sera pas éphémère !
Une excellente surprise! Un roman d'Héroïc Fantasy qui sort du lot grâce à la solidité de son scénario, son écriture de qualité, l'imagination et la poésie qui en ressort à chaque pages, et des personnnages attachants (et parfois détestables à la fois! si si! ).
Bref, si vous hésitez encore, je n'ai qu'une chose à dire... Courez!

Lien : http://les-lectures-de-lilly..
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1202 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre