AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Aidi60


Aidi60
  05 janvier 2017
En cette fin de 18e siècle, Lyon, la prospère ville de la soie, crève à petit feu derrière ses murs.
Les canuts, petites mains de ce savoir faire n'en peuvent plus.
Aussi decident ils de cesser le travail et réclament une augmentation de deux sous. Peu de chose au vu de l'argent que brasse ce commerce.
Seulement voilà, la revendication est sévèrement réprimée et les gagne petit s'embrasent.
Au milieu de ce soulèvement au relent de révolution, il y a Pataro et sa cour des miracles.
Lui, l'infirme,dresseur d'animaux est le mariage improbable de l'éloquence et de la laideur.
Certes, il traine ses guibolles et sa misère mais sa langue et ses oreilles sont alertent quand il s'agit de rapine sonnante et trébuchante.
Clopin clopant, il fait son affaire avec Ratane et Paluche, sa petite bande de gagne misère.
Le pavé sent le sang, le ciel gronde.
Un autre fléau tout aussi dévastateur attend son heure...
Ce recit tiré d'une histoire vraie fait la part belle à la grouillante ville de Lyon et aux strates les plus miséreuses.
Pataro tour à tour escroc opportuniste et messager de la cause prolétarienne et lumineux, complexe et charismatique. Il n'est pas sans rappeler Vitalis et Garofoli du célèbre Sans famille.
J'ai longtemps reposé ce livre à cause d'une introduction beaucoup trop descriptive qui me faisait fuir de longueur. Finalement je suis contente d'avoir passer cette embûche sinon jamais je n'aurais connue le flamboyant Pataro qui prend vie sous la plume alerte de Bernard Clavel
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus