AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290036595
Éditeur : J'ai Lu (02/01/1997)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Dans la ville de Québec, vers l'an 1700. Le mois de mars étire un hiver figé dans les neiges de la terre et les glaces du grand fleuve. Au fond d'un cachot, la jolie Jeanne Beaudoin, emprisonnée depuis trois jours, se morfond : à vingt-deux ans, elle va finir au bout d'une corde pour avoir dérobé deux robes et des mitaines aux bourgeois dont elle lavait les chemises brodées. Or, elle veut vivre, à tout prix. Et elle sait que si le bourreau épouse une condamnée, on l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Melitaea
  24 février 2019
Bernard Clavel est un auteur de ma région. J'ai lu la majorité de ses livres pendant mon adolescence.
J'ai découvert récemment ce titre par hasard. C'est l'histoire d'une jeune orpheline Normande, nommée Jeanne, venue s'installer au Québec afin de se préparer un meilleur avenir que celui qui l'attendait en France. Nous faisons sa connaissance une fois qu'elle est emprisonnée pour un vol commis chez ses employeurs. Jeanne est condamnée à mort.
Très jolie femme, depuis toujours elle a su en tirer profit en 'vendant' son corps aux hommes.
Grâce à son corps de déesse, elle finit par réussir à faire annuler sa peine en épousant le bourreau, d'où le titre la bourrelle. Malheureusement, son destin la rattrape et son goût pour le plaisir de la chair finira par la perdre définitivement.
C'est un court roman, écrit sans prétention aucune. le style d'écriture simple et rustique est propre à Bernard Clavel. Soit on aime, soit on n'aime pas.
Pour ma part, j'ai apprécié cette histoire dont le thème m'a semblé à la fois poétique et à la fois tellement authentique.
Un joli retour dans l'univers de cette auteur Jurassien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BVIALLET
  25 avril 2012
Au 18ème siècle, dans la ville de Québec, Jeanne, belle garce récemment arrivée de Normandie, moisit au cachot depuis des semaines. Elle est condamnée à mort pour avoir volé quelques robes et risque d'attendre longtemps son châtiment car le dernier exécuteur des basses oeuvres est mort et les juges ne trouvent personne pour le remplacer. Quand arrive un soldat qui doit purger un an de prison, elle échafaude un plan avec la complicité de son geôlier : que le soldat se porte volontaire pour la place de bourreau puis qu'il l'épouse et elle sauvera sa tête. Tout se passe à merveille, mais le soldat ne supporte pas les désagréments de son nouveau rôle. Jeanne trouve un trappeur qui les aidera à s'enfuir de la ville contre un versement de 150 livres plus quelques privautés de la part de la bourrelle qui sait payer de sa personne quand il s'agit de sauver sa peau...
Un court roman ou une longue nouvelle (158 pages) inspiré par une étude historique de A.Lachance sur « Le bourreau au Canada sous le régime français ». Sous la plume alerte de Clavel, le lecteur découvrira le personnage attachant de Jeanne, cette immigrée croyant débarquer sur une terre de lait et de miel et n'y trouvant que froid, trahison et misère et surtout la réalité de la condition finalement peu enviable de bourreau, obligé de torturer, marquer au fer rouge, fouetter et exécuter les condamnés pour se retrouver unanimement rejeté par la population. Sa femme doit subir le même ostracisme. Les gens l'insultent, lui crachent dessus et lui lancent des pierres. Il y a tout le drame d'une vie dans ce roman puissant : violence, peur et passion amoureuse. Un très beau texte.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Wyoming
  22 mai 2018
Clavel aime le noir et c'est peu dire. Il y a pourtant aussi le blanc dans ce court roman, celui du Canada. L'histoire, qui se déroule au XVIIIème siècle, est plutôt originale : épouser le bourreau pour sauver sa tête et sa peau. Clavel brode autour des aventures amoureuses de l'épouse du bourreau avec son talent de conteur qu'apprécient les inconditionnels de cet auteur dont je fais partie.
Commenter  J’apprécie          10
Chasto
  07 septembre 2018
Horreurs et manipulations, jugements suintant de murs sans chaleurs.
Misère et rigueur de société entraînent les âmes dans les méandres des tribunaux.
Découverte à faire dans ces lignes de fleuve et d'espoirs.
Commenter  J’apprécie          10
elodadie
  22 mai 2015
Très déçue par ce livre pas d'intrigue ... en fait rien qui m'a plu même pas de description de paysages pourtant on est au Canada .. Une histoire d'amour mais inintéressante.
C'est rare que je dise ça mais j'ai perdu mon temps à lire ce livre ...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ChastoChasto   08 septembre 2018
Le roulement ferré emplissait le matin d'un long bruit de tonnerre.
Commenter  J’apprécie          40
ChastoChasto   08 septembre 2018
Toute la nuit ne fut qu'une fièvre.
Fièvre d'espérance, de peur, de prière, de de foi, d'amour, de haine refoulée, de désir fou.
Toute la nuit.
Commenter  J’apprécie          10
ChastoChasto   08 septembre 2018
C'est à peine si Jeanne percevait le frôlement de l'eau le long de la coque.
Ce bruit semblait faire partie de la respiration de la nuit.
Commenter  J’apprécie          10
ChastoChasto   08 septembre 2018
La lueur très faible des étoiles mêlait une clarté laiteuse à laquelle l'œil finissait par s'habituer.
Commenter  J’apprécie          10
ChastoChasto   08 septembre 2018
Rien ...... l'obscurité. Le silence huileux, englué dans l'odeur forte de cet antre.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Bernard Clavel (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Clavel
Bernard Clavel
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Bernard Clavel

Né dans le Jura en ...

1903
1913
1923
1933

12 questions
39 lecteurs ont répondu
Thème : Bernard ClavelCréer un quiz sur ce livre