AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226115805
343 pages
Éditeur : Albin Michel (02/06/2000)
3.57/5   34 notes
Résumé :
" Sadko, le cavalier du Baïkal qui galope sur son tarpan des steppes, est né d'un tourbillon de lumière et de vent. Je ne sais plus s'il se fondait aux brumes montant des eaux ou si c'étaient les sabots de son cheval qui soulevaient les nuées dont monture et cavalier s'enveloppaient, mais son image ne cessait de surgir des brouillards de mon rêve. S'il s'est laissé entraîner jusqu'aux abords impétueux du Rhône, c'est qu'il fallait que ce Barbare découvre un monde où... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Epictete
  06 mars 2014
Bernard Clavel change de registre et s'essaie au roman "historique", ou tout au moins à l'épopée historique romancée.
Nous avons tous appris à l'école ce qu'étaient les invasions barbares en Gaule, et qui ont formaté certaines de nos régions, les traces de ces apports extérieurs étant toujours présentes dans les coutumes ou langages locaux.
Ici, l'auteur nous positionne au centre du peuple "conquérant", explicitant les raisons de l'exode, de la conquête, les découvertes d'autres peuples, d'autres paysages, d'autres climats que ceux du Baïkal.
C'est un roman très intéressant, palpitant, passionnant et positionné de façon inhabituelle. Bravo M. Clavel.
J'ai beaucoup aimé et ne peut que le conseiller.
Commenter  J’apprécie          140
chboun
  20 septembre 2021
L'écriture est simple mais s'envolle parfois au grés des paysages et des personnages dans un monde empreint de poésie. Ce roman émotif et d'une grande sensibilité nous transporte dans une épopée extra-ordinaire à la limite du réel et ce ne seront pas forcément des souvenirs précis de ces péripéties dont on se souviendra mais plutôt d'une ambiance originale.
Commenter  J’apprécie          30
Libellule41
  11 février 2021
Si on en doutait encore, Bernard Clavel était un véritable conteur; ce livre en est l'illustration. Car ce roman possède la magie d'un conte et fait partie de ceux qui pourraient être écoutés tant les mots sont beaux, les phrases mélodieuses, et tant l'histoire a la capacité de doper l'imagination.
Le lecteur chevauche ainsi sur de magnifiques tarpans , en compagnie de Sodka, le jeune héros du roman. Pour échapper à une mort certaine, le jeune homme décide avec quelques autres membres de sa tribu de quitter les rives du lac Baïkal et de partir vers l'ouest, "là où le soleil se couche". Par là même il veut réaliser un rêve qui a germé dans son esprit grâce aux récits de voyageurs. Avec lui, le lecteur traverse les steppes d'Asie Centrale , franchit l'Oural, parcourt la Russie d'Europe, gagne les Alpes, puis atteint le Rhône, un fleuve cher à Bernard Clavel. C'est là que s'achève tragiquement ce voyage pour Sodka et les siens, sauf pour Narva, son cheval fougueux . En même temps que la solitude, celui-ci retrouve la liberté, et il n'a alors qu'un seul but, celui de retrouver son pays natal. Narva reverra t'il les rivages du Baïkal ? L'auteur laisse le lecteur imaginer une suite à cette belle épopée.
Livre "coup de coeur" pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Wyoming
  02 mai 2018
Clavel était capable de varier les genres et, même si ses romans ramènent souvent ses histoires vers le Rhône, et c'est encore le cas de celui-ci, il explore l'univers des barbares venus de l'est en plaçant son intrigue parmi eux, toujours avec son style direct, précis, qui remplit complètement l'atteinte de la sensibilité de ses lecteurs, fans ou qui le découvrent.
Commenter  J’apprécie          21
Scipion95
  24 mars 2016
Parmi la quinzaine de romans de B Clavel que j'ai lus, c'est celui que j'ai le moins aimé. Cependant il m'a permis d'apprendre des faits historiques que j'ignorais concernant la guerre des Gaules et l'épopée migratrice des Helvètes vers la Saintonge.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BardaneBardane   10 décembre 2017
Durant des lunes et des lunes, accompagné par les êtres de son peuple qui ont accepté de le suivre, il se rendra jusque sur ces terres où, un demi-siècle avant la naissance de Jésus, régnait déjà une violence que les siècles, et ce que les hommes ont appelé la civilisation et le progrès, n'ont fait que multiplier sans cesse.
Commenter  J’apprécie          80
EpicteteEpictete   06 mars 2014
Il a fallu plus de quarante longues journées aux Hélvètes et à leurs amis pour traverser le territoire des Séquanes avec qui ils avaient échangé des otages. Après, ils ont quitté ces terres mouvementées du Jura pour entrer dans la plaine bressane, le pays des Eduens. Avec ce peuple là, ils n'ont passé aucun accord. S'il leur reste encore beaucoup de blé, en revanche, ils commencent à manquer de viande. Ils ont emporté peu de fourrage pour les chevaux et le bétail qui entrent dans les champs et se mettent à brouter le blé et d'autres céréales en herbe. Il y a des accrochages sérieux, mais que peuvent quelques laboureurs contre tout un peuple ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EpicteteEpictete   06 mars 2014
Soudain le vent du nord bondit, il prend de la gueule et balaie en hurlant le lac sur toute sa longueur. Les peaux des tentes claquent. Le bois évidé que le vieux avait posé debout devant lui tombe et roule jusqu'aux pieds d'un homme en armes qui se hâte de le ramasser. Un instant le chef qui vient de voir là un mauvais présage se sent désemparé. Il hésite.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Bernard Clavel (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Clavel
Bernard Clavel
autres livres classés : baikalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Bernard Clavel

Né dans le Jura en ...

1903
1913
1923
1933

12 questions
44 lecteurs ont répondu
Thème : Bernard ClavelCréer un quiz sur ce livre