AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266094068
Éditeur : Pocket (31/10/2000)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Antoine est un être simple et bon. Humble infirmier à l'hôpital de sa bourgade, il a cependant ses heures de joie et de gloire : lorsqu'il tient sa partie de chef tambour, les jours de fête au bord du Doubs. Sa vie serait paisible et sans problèmes si, chaque soir, il ne se rendait auprès de la mère de son ami Manu.
La vieille femme, atteinte d'un mal incurable, endure des souffrances atroces. Et chaque soir, après la piqûre calmante, Antoine repart avec l'im... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
dancingbrave
  26 juillet 2018
Un roman simple de l'amitié, de la compassion, des choix durs.
Avec son style bien à lui, clair et fluide, Bernard Clavel nous conte une bien terrible histoire. Celle hélas commune d'une pauvre femme condamnée par la médecine, obligée à endurer des souffrances inutiles ; celle d'un homme, Tonin, infirmier pétrit de compassion qui veut l'aider et soulager son entourage.
Vous voyez venir le truc….
Après une (trop) longue réflexion faite d'allers et retours, de décisions et de contre-décisions, d'auto-jugements, bref de tortures mentales, Tonin prendra sa résolution et devra à présent vivre en l'assumant.
Bien sûr je ne vous dirais pas ici quel fut son choix…..
Un roman un peu ancien, publié en 1970 dont le thème n'a absolument pas vieilli et qui nous fait évoluer dans un univers de gens simples, parfois misérables, dans des lieux où la vie s'écoule sans heurt ; la vie d'il y a cinquante ans, pas fanée et presque enviée.
Commenter  J’apprécie          250
Nastie92
  06 septembre 2013
Antoine est infirmier de profession et tambour en chef dans la fanfare locale.
Il mènerait une vie assez monotone et sans histoire s'il n'y avait son ami Manu. Manu, dont la mère grabataire se meurt d'un mal incurable dans d'atroces souffrances.
Tous les soirs Antoine se rend chez Manu pour faire à sa mère une piqure qui, pour un temps au moins, soulage un peu ses souffrances. Mais celle-ci, épuisée, affaiblie de jour en jour, commence à réclamer, à mots couverts tout d'abord, puis très clairement un soulagement définitif.
À partir de là, Antoine ne connaîtra plus la paix.
À l'hôpital où il travaille, il voit tous les jours l'armoire dans laquelle sont rangés les médicaments, dont le produit qui pourrait définitivement mettre un terme au calvaire de la mère de son ami. Que doit-il faire ?
Ce roman écrit en 1970 est toujours d'actualité. le thème de l'euthanasie est abordé ici avec beaucoup de finesse, et Clavel ne tranche pas, il laisse le lecteur se faire son opinion.
Et comme toujours avec cet auteur, le livre est merveilleusement bien écrit. Décidément, plus je lis de romans de Clavel, plus j'aime cet écrivain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
Epictete
  04 février 2014
Avec son talent habituel, Bernard Clavel nous décrit la vie, les joies et les angoisses de personnages simples, tout à coup confrontés à des situations délicates, qui bousculent leur vie.
Antoine est infirmier à l'hôpital local et a une passion : il est chef tambour dans la fanfare de son village. Bonne âme, il rend des services autour de lui, comme par exemple faire une injection de sédatif chaque soir à la mère d'un de ses amis, atteinte d'une maladie incurable qui lui provoque de terribles douleurs.
C'est l'occasion pour Bernard Clavel d'aborder la difficile question de l'euthanasie et de la responsabilité du personnel soignant et de l'entourage.
Ce roman a été écrit en 1970 et l'actualité récente nous montre que rien n'est tranché aujourd'hui, et qu'il est bien difficile de le faire. Les arguments des uns et des autres sont tous recevables D'ailleurs l'auteur ne prend pas position. Il pose la question.
Commenter  J’apprécie          130
Mimimelie
  06 juillet 2013
Roman lu il y a de très nombreuses années, le souvenir de toute la trame s'est beaucoup estompé évidemment, mais je me souviens qu'à l'époque, c'était pour moi un sujet que je découvrais et qui donc m'avait beaucoup impressionnée. Bernard Clavel y aborde ici la question sensible de l'euthanasie et d'une manière générale de la souffrance, et autant qu'il me souvienne, il ne prenait aucun parti. Plus de 40 ans plus tard le débat reste entier.
Commenter  J’apprécie          100
noelle12
  13 février 2014
un recit emouvant sur l'euthanasie! on en sort pas sans y repenser ç chaque instant.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   12 mai 2013
Il avait lu, dans une revue, que lorsqu'un rossignol chante, les hommes ne perçoivent pas les plus belles notes de son chant. Et bien, lui, Antoine, chef tambour de la Marinière, il était comme les rossignols ; ce qu'il avait de plus beau à dire, les hommes ne pouvaient pas l'entendre. Alors, il se le disait à lui tout seul, dans sa tête. Ou bien il le confiait à Suzette, sa chienne, lorsqu'il se trouvait seul avec elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
dancingbravedancingbrave   20 juillet 2018
Antoine joue du tambour (ndl)

Peu à peu, à mesure qu’il jouait, Antoine se sentait transporté loin de cette terre de misère et de soucis.
…Il s’écoutait, et quelque chose montait, à l’intérieur de lui, qui ressemblait à une eau très douce envahissant un pré desséché par un trop long été.
Commenter  J’apprécie          120
dancingbravedancingbrave   16 juillet 2018
Et le Doubs continuait de couler en poussant sa chanson de nuit sous les saules où, déjà, le vent frais qui court devant l’aube amorçait son premier frisson.
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Bernard Clavel (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Clavel
Bernard Clavel
autres livres classés : euthanasieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Bernard Clavel

Né dans le Jura en ...

1903
1913
1923
1933

12 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Bernard ClavelCréer un quiz sur ce livre