AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290114438
317 pages
Éditeur : J'ai Lu (21/09/2016)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Lorsque Vivian Franklin hérite d'une splendide demeure victorienne sur la côte californienne, elle se voit déjà mener une vie de rêve, semblable à celle des héroïnes de romances qu'elle affectionne tant. C'est donc sans regret qu'elle plaque tout pour se lancer dans la rénovation de la propriété. Ce qu'elle n'aurait jamais cru possible, en revanche, c'est d'être irrésistiblement attirée par deux hommes à la fois ! Tiraillée entre Hank, le séduisant cowboy, et Clark,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
MissCroqBook
  25 septembre 2016
Après avoir adoré Wallbanger et avoir été profondément déçue par Lovemaker, j'avais à la fois hâte de découvrir ce que nous réservait ce troisième opus mais aussi un peu d'appréhension. Et au final, je suis surprise. Surprise de manière agréable mais aussi un peu décontenancée. Sexygamer n'est pas dans la lignée des tomes précédents. Exit l'érotisme et les scènes hots à tous les chapitres. Ici, on est dans une romance tout en douceur
Jeune femme à la tête de sa propre entreprise sur Philadelphie, Vivian est heureuse et épanouie même s'il lui manque quelque chose pour que son bonheur soit total : l'amour. Passionnée de littérature romantique, elle rêve de croiser la route du prince charmant et de vivre une idylle merveilleuse avec une fin heureuse.
Alors quand en pleine nuit, elle reçoit le coup de fil d'un notaire californien lui annonçant qu'elle hérite de la magnifique villa de sa grande tante Maude à Mendocino, Vivian y voit le signe qu'elle attendait. Elle s'imagine déjà le scénario de ce qui l'attend : une magnifique maison en bord de mer, elle, débarquée en ville, un homme viril seul et le coup de foudre, les étincelles, l'histoire d'amour romanesque dont elle se désespère…
Mais à peine sera-t-elle arrivée à Mendocino, que son conte de fées va se compliquer. S'il y a bien un magnifique cowboy, Hank, pour s'occuper du ranch, il ne semble pas la remarquer. Et puis, il y a aussi la maison, complètement décrépite, loin de ses souvenirs d'enfance, encombrée d'un bric à brac monstrueux et nécessitant de sérieux travaux de rénovation. Rénovation qui ne sera pas si simple puisque la maison fait partie d'un patrimoine classé et que chaque cloué planté, chaque planche arrachée… doivent faire l'objet d'un accord préalable du directeur de la Société d'Histoire, Clark. Pointilleux et très attaché au cachet historique de la demeure, Clark est en désaccord permanent avec Vivian, qui elle rêve d'une rénovation moderne. Mais, il va pourtant falloir qu'ils réussissent à trouver des arrangements si Vivian veut rester à Mendocino car en l'état, la maison n'est pas habitable.
Entre discordes avec Clark et tentatives de séduction infructueuses envers Hank, le quotidien de Vivian n'est pas de tout repos. Vivian vivra-t-elle le conte merveilleux qu'elle espère ?
Entièrement du point de vue de Vivian, ce livre nous fait découvrir une jeune femme forte, pleine de caractère et de répartie, un peu rebelle, tatouée et percée mais aussi incroyablement romantique. Malgré un look peu conventionnel, elle croit dur comme fer au grand amour, au coup de foudre. Elle rêve que sa vie soit comme dans les livres. Son idéalisme la pousse à imaginer des situations parfois passionnées, souvent torrides qui malheureusement pour elle, ne restent qu'à l'état de rêverie.
C'est aussi avec plaisir que j'ai retrouvé Simon et Caroline, héros des deux premiers tomes. Même si leurs apparitions sont souvent courtes, les retrouver est appréciable.
L'écriture est fluide, facile à lire. Un peu déçue de ne pas retrouver l'humour cinglant du premier tome même si certaines scènes prêtent à sourire.
J'ai aimé ce roman même si je reste toutefois un peu étonnée du changement de cap de l'auteure. Ce troisième tome est moins érotique que les deux premiers. Hormis les rêves passionnés de Vivian, ses relations avec Hank et Clark restent plutôt platoniques et ce presque jusqu'à la fin du roman. Bien que les espoirs de Vivian de trouver l'âme soeur soient régulièrement cités, l'histoire s'axe davantage sur ses nouvelles amitiés, sa nouvelle vie et la rénovation de sa nouvelle maison.
Un livre très agréable à lire dans le plus pur style de la romance, tout en douceur, et qui peut se lire indépendamment des deux précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gaoulette
  05 décembre 2016
Suite de la saga d'Alice Clayton qui nous offre ici une jeune trentenaire Viv héroïne attachante qui vit au monde des romances érotiques. J'ai enfin retrouvé la plume de l'auteur de Wallbanger fraiche et drôle.
Donc nous retrouvons l'amie d'enfance de Simon Vivian rencontré dans Lovemaker. Elle décide de changer complétement de vie. Elle hérite d'une tante éloignée et rêve du prince charmant mais type cowboy voir limite bad boy. Les hommes à lunettes très peu pour elle. Jeune fille pétillante bourrée de tatouage et piercing , intelligente une vraie tronche.
Elle recherche l'amour et elle sera face à un dilemme, je dirais qu'elle se retrouvera (elle l'a bien voulu) dans un triangle amoureux. Entre Clark le bibliothécaire coincé et sympa le soir et Hank le cowboy sexy mais mystérieux au possible son coeur balance.
J'ai adoré Vivian qui m'a fait mourir de rire avec ses boulettes à répétitions, ses joutes verbales avec Clark, ses tentatives désastreuses avec Hank et son sacré franc parler. Pas trop d'érotisme juste l'imagination débordante de Vivian pour faire monter la température.
Franchement cela fait du bien de rencontrer ce genre d'héroïne pétillante et décalée. le coup de coeur du triangle amoureux on le devine assez tôt mais on veut juste savoir comment Viv va le reconnaitre surtout que l'auteure ne lâche pas l'affaire aussi facilement. Elle nous garde captive pour nous offrir une superbe scène de révélation et une agréable surprise.
Un super happy end, un petit peu trop rapide à mon gout. J'aurais aimé un peu de plus de chapitres sur la séduction du triangle pour vraiment m'imprégner des personnages. C'est juste le hic.
Il me tarde la suite car j'aime beaucoup ce que nous propose Alice Clayton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AliceNeverland
  29 septembre 2016
Malgré mon coup de coeur pour le premier tome, je n'étais pas très enchantée quant à l'idée de me lancer dans ce troisième opus. Il faut dire que le second avait été une véritable déception, inutile et complètement plat, à l'opposé de ce que j'avais ressenti dans Wallbanger. du coup, je ne savais pas si j'allais retrouver la Alice Clayton du départ, ou bien celle de Lovemaker
Surtout que l'on change complètement de couple ici. En effet, on découvre plus en profondeur le personnage de Viv que l'on avait rencontré dans le second tome. Cette dernière ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable, un élément de plus pour me faire redouter ma lecture.
Sauf que je me suis régalée. Complètement. Viv est une héroïne complètement barge et qui vit dans une romance Harlequin. Si si. Et j'ai adoré tous les parallèles qu'en fait l'auteur, plein de second degré et d'auto-dérision. C'était frais, drôle et pétillant à souhait : il ne m'aura fallu que quelques pages pour retrouver la plume enchanteresse qui m'avait faite craquer dans Wallbanger.
Si la romance reste assez prévisible, il n'empêche que j'ai passé un excellent moment. Viviane est un personnage auquel on s'attache assez vite, même si on aimerait parfois lui faire ouvrir les yeux plus rapidement. Elle vit dans un monde assez à part, tout en gardant les pieds sur terre. Mais elle en impose autant par son style que par sa personnalité.
Quant aux autres personnages, si Hank ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, j'ai été à l'inverse enchantée par celui de Clark qui révèle ses facettes au fur et à mesure du récit. de même, j'ai beaucoup aimé l'ambiance qui se dégage de cette petite ville américaine dans laquelle débarque Viv. Petite ville où tout le monde se connait et dans laquelle Viv prend facilement ses marques, de la façon la plus naturelle qu'il soit. Tout comme la vieille maison familiale qui offre une atmosphère et un cadre qui m'ont faite rêver tout au long de ma lecture…
Pour conclure : je suis bien contente de ne pas m'être arrêtée sur la mauvaise expérience du second tome car ce troisième opus rattrape largement cette déconvenue. J'ai retrouvé le style d'Alice Clayton qui m'avait tant séduite au départ ; entre humour et romance j'ai passé un très agréable moment. Je reste curieuse de découvrir ce qu'elle nous réserve pour la suite de cette série !
Lien : https://aliceneverland.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nosbookboyfriends
  01 janvier 2018
Un des livres les étonnants que j'ai pu lire. J'étais intriguée par cette suite un peu particulière à Wallbanger. D'abord perplexe, j'ai continué ma lecture et j'en suis ravie. J'ai adoré les personnages, avec une mention spéciale pour l'adorable Clark ! Cet homme... CET HOMME ! J'en suis totalement tombée amoureuse. Si nous croisons Caroline et Simon, ils ne sont pas les personnages au centre de ce tome. En Effet, nous suivons ici Vivian une amie d'enfance de Simon qui quitte Philadelphie pour s'installer en Californie, plus précisément à Mendocino, où une grand tante lui a légué une maison...
Vivian est une jeune femme piquante, affirmée, et un peu rebelle. Une fois à Mendocino, celle-ci se rend compte des travaux importants de rénovation et de désencombrement dont à besoin la maison en bord de mer, mais l'endroit est magnifique et Hank, le bel employé à l'allure de cowboy, aussi ! Seul bémol ? Clark Barrow, cet agaçant bibliothécaire responsable des demeures historiques de la ville qui met des bâtons dans les roues de Vivian...
Alice Clayton a une plume très très vive, encore plus dans ce tome que dans les autres ! Un tome qui peut être lu séparément des autres puisque nous ne suivons pas Caroline et Simon à proprement parler.
J'ai trouvé ce roman rafraîchissant et drôle. Avec des personnages qui sortent complétement des sentiers battus. Un coup de coeur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Morgane_De_Musset
  19 février 2017
Je ne sais pas pas où commencer...
Voila quelque temps que ce livre "traînait" dans ma bibliothèque mais ayant été super déçue par "Lovemaker", je retardais le moment d'attaquer ce nouvel opus.
J'ai enfin pris mon courage à deux mains et j'ai débuté ce troisième romans.
Tout d'abord, Vivian devient vite attachante mais malheureusement, l'histoire traîne en longueur. J'ai eu beaucoup de mal à le terminer (moins qu'en même que pour terminer Lovemaker mais plus que pour terminer Wallbanger).
Ce qui m'a fait tenir jusqu'au bout c'est que je voulais vraiment savoir si elle finirait avec Clark ou Hank. J'admets que je me suis trompée dans mes pronostics et suis ravis du Happy End mais malheureusement la fin, aussi bien soit elle, n'efface pas le fait que la lecture fut laborieuse pour certains passages. Trop de longueur !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2016
Dans toute bonne intrigue, l’héroïne n’est-elle pas toujours affectée par le héros ? OK, donc, réévaluation. Réanalyse. Le cow-boy n’allait pas rentrer dans le rang. C’était ce qui se passait toujours, toutefois, n’est-ce pas ? Ce ne pouvait être trop facile, sans quoi les romans sentimentaux ne seraient que de simples opuscules. Il devait y avoir des conflits dans cette histoire. Des défis. Mais avec un peu de chance, plus de dégobillage verbal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2016
Quand bien même. En dépit de toutes les caricatures perpétuées par les romans sentimentaux, j’aspirais toujours au fantasme. Au conte de fées. Au merveilleux don de soi réciproque qui naissait quand deux devenaient un. Alors j’acceptais des rendez-vous, je rencontrais des hommes dans des bars, en ramassais certains dans la rue, parfois, et vivais les rencontres sexuelles le plus souvent fades, occasionnellement inventives, de toute célibataire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2016
Le hic, c’était que j’aimais aussi l’art. Le dessin, la peinture, et tout le toutim, j’adorais. Il y a une symétrie dans le dessin, un sens inné du placement et de l’échelle qui en appelait à la matheuse en moi. Mais entre les séances de sport après l’école et les cours optionnels de prépa au lycée, c’était un domaine que je n’avais guère eu le temps d’explorer.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2016
— Votre mère est géniale. Superbes actifs.
— Assez avec vos actifs ! Je veux être courtisée, emportée ! Je veux quelque chose de spécial, de rare, de passionné, sortant de l’ordinaire !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 octobre 2016
Un orgasme, qu’il soit de ma propre main ou de celle d’autrui, c’était toujours bon à prendre.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3979 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre