AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claire Breton (Traducteur)
EAN : 9782714443465
348 pages
Éditeur : Belfond (22/05/2008)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Célibataire quinqua, grande gueule, plus portée sur la Guinness et le single malt que sur le Earl Grey, l'inspectrice Vera Stanhope veille à la tranquillité de sa petite ville sans histoire du Northumberland.
Jusqu'à cette nuit où, après une soirée arrosée au pub du coin, Julie Armstrong découvre son fils, Luke, mort dans la baignoire, le corps recouvert de pétales.
Lorsqu'un deuxième cadavre, celui de la séduisante institutrice Lily Marsh, est retro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
culturevsnews
  28 décembre 2018
C'est le premier roman de Vera Stanhope. Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre le point où Stanhope entre dans l'histoire, ce qui est la raison pour laquelle j'ai choisi 4 étoiles. Il y a des personnages qui cachent leur passé et même leur identité. Il y a un suicide précoce qui amène Vera à enquêter sur les liens cachés entre les personnages. le cadre est le North Pennines qui sont dans le comté de Durham, Northumberland, North Yorkshire, Cumbria.
Des meurtres, des personnages imparfaits et une intrigue environnementale compliquée s'entremêlent dans ce premier tome de la très aimée et non conventionnelle Vera Stanhope. C'est un sacré numéro. Ce n'est pas votre politique habituelle, asseyez-vous derrière le bureau, inspecteur inspecteur. Elle est une fille bizarre en robe et en apparence, un peu négligée, et plus âgée que beaucoup dans les pages écrites de la fiction de crime/mystère de son rang. Elle aime manger, souvent de la nourriture grasse ; vous trouverez peut-être même un beignet à moitié mangé dans son sac à main avec "papiers, clés, photo, cinq brios". Elle est pour le moins franche, fait irruption, n'a aucun problème pour commander une tasse de thé, elle aurait préféré une bière si elle était disponible et attend de son équipe qu'elle "s'y mette". Mais elle obtient des résultats ; elle est à l'aise avec elle-même et n'est l'idiote de personne. C'est même difficile d'enfermer cette femme dans un trou. Roman littéraire, suspense, fiction, crime ou mystère ? c'est un peu un mélange.
Plus j'y pense, plus j'ai décidé que je pourrais facilement devenir fan de Stanhope et de Cleeves. Il me faut souvent un peu de temps pour entrer dans le rythme d'une nouvelle série. Vera Stanhope, son excentricité et son territoire du Northumberland vont sûrement vous impressionner. Un trés bon premier tome.
Note : 9/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VALENTYNE
  05 octobre 2020
L'action se passe dans un petit village côtier au nord de l'Angleterre. Luke, 16 ans vient d'être retrouvé, sans vie, dans la baignoire. c'est sa mère Julie qui découvre le corps. Sa soeur, Laura 14 ans dormait dans la pièce voisine et n'a rien entendu.
Tout d'abord La mère de Luke pense à un suicide : celui ci était dépressif suite à la mort accidentelle de son ami Tom.
L'enquêtrice Vera Stanhope entre en scène assez rapidement et nous apprend que Luke a été assassiné, étranglé. Peu de temps après, un deuxième crime est commis : une jeune femme est retrouvée dans une petite cavité naturelle où la mer montante s'engouffre et manque emporter le corps . Ce crime est très similaire avec le premier, avec une mise en scène : des fleurs sauvages ont été lancées près des deux corps.
L'enquêtrice va naviguer (à vue) entre quatre suspects masculins, il faut trouver le lien entre les deux victimes qui n'est pas visible de suite. On trouve également comme dans tout bon policier des fausses pistes.
Ce qui m'intéressé le plus est le personnage de l'enquêtrice : sans rien révolutionner dans le genre, Ann Cleeves arrive à la décrire de façon crédible et attachante. l'enquêtrice a, comme on dit, certaines casseroles à traîner : La cinquantaine, seule, alcoolique. Elle n'en est que plus humaine.
La nature et en particulier les oiseaux de mer apporte une touche d'exotisme et de dépaysement.
Un polar bien pensé avec du suspense, je n'avais pas trouvé le coupable...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Etsionbouquinait
  12 février 2019
Si vous comptez parmi les téléspectateurs de France 3, le nom de Vera Stanhope ne vous est probablement pas inconnu grâce à la série télévisée « Les enquêtes de Vera ». N'ayant pas suivi la série, j'ai préféré faire sa connaissance à travers les livres d'Ann Cleeves. Dans cette enquête, sous le titre Des vérités cachées, l'auteure nous emmène dans une ville du Northumberland (dans le nord-est d'Angleterre) pour enquêter sur le meurtre d'un garçon…

Un soir, Julie Armstrong s'octroie une petite sortie bien méritée. Divorcée, sa vie tourne presque exclusivement autour de son fils Luke ; sa fille Laura se retrouvant mise un peu de côté. Mais Luke a des troubles d'apprentissage et demande beaucoup d'attention et de soutien. En rentrant à la maison, fatiguée et encore sous l'emprise de l'alcool, elle découvre son fils mort dans une baignoire. Julie s'effondre et culpabilise aussitôt d'avoir laissé son fils seul, de ne pas l'avoir épaulé suffisamment, de ne pas l'avoir empêché de se suicider. Néanmoins, lorsque Vera Stanhope arrive sur les lieux du crime, son verdict est clair : le jeune garçon a été assassiné. Quelque temps après, un autre cadavre vient d'être découvert, arrangé de façon semblable. Nul doute, c'est le même meurtrier. Vera, son adjoint Joe et ses collègues se mettent en quatre pour l'arrêter.
Ann Cleeves met en scène des caractères très variés et intéressants, majoritairement dans le milieu universitaire. En effet, la deuxième victime a été retrouvée par un groupe d'amis qui partage la même passion : l'ornithologie. Evidemment, tout le monde a ses faces cachées, côtés sombres, ses secrets. Un universitaire âgé au charisme magnétique, un bibliothécaire dont la femme s'est suicidé dans le passé, un homme qui vit plutôt isolé avec sa mère et bien d'autres encore… le lecteur se fait plaisir à jeter la culpabilité tantôt sur l'un, tantôt sur l'autre.
Vera interroge chacun avec minutie. Elle arrive en grandes pompes, bruyamment avec ses kilos de trop, son apparence plutôt négligée, roulant les yeux en cachette quand on lui propose une tasse de thé (le verre de whiskey sur la photo est pour elle !). Au début, les gens ont tendance à la sous-estimer. Mais vite, les traits de ceux qui ont quelque chose à cacher se figent, car notre Vera est bien futée et ne se laisse pas impressionner. Elle me rappelle en effet l'inspecteur Colombo.
"Vera buvait trop. Trop souvent en tout cas. Affectivement dépendante, pensait-elle. Pas accro."
L'enquête est très bien ficelée, sans points morts ; les personnages bien travaillés, crédibles. Je n'arrivais pas à poser le livre, j'ai dû le finir tard dans la nuit tellement j'ai été prise par l'enquête – je devais tout simplement savoir qui était le coupable ! Un polar à lire absolument, pas seulement par les amateurs de Colombo ou d'Hercule Poirot, mais par tous ceux qui aiment bien les polars où la psychologie des personnages l'emporte sur la violence ou les détails sanglants.
Lien : https://evabouquine.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mimi6231
  09 octobre 2020
Une enquête aux suspects nombreux dans un Angleterre traditionnelle.
Pour le décor on a le sentiment d'être avec l'héritière de PD James.
L'enquêtrice a un caractère trempé et une personnalité très marquée, elle est tout à la fois, attachante, captivante et agaçante mais pour autant pas moins perspicace. Elle s'appuie tout à la fois sur les indices concrets, son intuition et sa perception des relations humaines. Tout se déroule au milieu de relations amicales, familiales, amoureuses qui s'entrecoupent.
En rédigeant cette critique, la référence à Agatha Christie m'est venue à l'esprit mais je ne l'ai pas retenue... et je me demande si je n'ai pas eu tort.
A l'analyse, si je ne l'ai pas retenue c'est plutôt par rapport à la forme plus qu'au fond. En effet Vera est quasi l'antithèse d'Hercule Poirot, tout en tact, préciosité, raffinement, savoir vivre, soin dans l'habillement et le comportement. Pour la démarche, les procédés ont de nombreux points communs dans l'esprit, à la différence que l'une appartient à la police officielle et l'autre travaille en privé.
Un roman plaisant bien dans la tradition du roman policier anglais.
Une bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Metehera
  04 juin 2017
J'ai beaucoup apprécié ce roman et j'ai passé un excellent moment avec lui.
Il faut que je précise que j'avais déjà bien aimé la série télévisée tirée de ce livre.
J'ai bien aimé les personnages et en particulier celui de l'inspectrice Vera Stanhope qui aux premiers abords paraît un peu cliché avec son addiction à la boisson et son côté bourrue au grand coeur. Mais je trouve que ce personnage est beaucoup plus que cela. Elle est maligne et assez intelligente pour faire croire aux gens qu'ils peuvent la mené en bateaux alors que c'et elle qui les manipulent.
J'ai trouvé que l'énigme était bien travaillé, le suspense est maintenu jusqu'à la fin du livre grâce aux nombreux rebondissements parsemés tout au long du roman.
De plus la plume est fluide est agréable.
En bref, c'est un très bon roman policier que je recommande, ainsi que la série TV qui en est tirée, à 1000% !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Felicity1503Felicity1503   12 novembre 2015
- Quand est-ce qu'il est rentré ?
Première question de la grosse femme flic.
- Il y a trois semaines et il avait l'air d'aller mieux. Vraiment. Je veux dire, il était toujours triste pour Thomas. Parfois il fondait en larmes rien qu'en pensant à lui. Et il voyait toujours le docteur en consultation. Mais il n'était pas malade. Pas maboul. Hier soir, c'était ma première sortie depuis des mois.J'en avais vraiment besoin, mais je n'y serais jamais allée si j'avais pu imaginer un seul instant qu'il ferait une chose pareille.
L' inspectrice se pencha en avant pour lui prendre la main, qu'elle couvrit de sa grande paluche.
- Ce n'était pas de votre faute. Luke ne s'est pas suicidé.
Elle regarda Julie pour être sûre qu'elle l'avait entendue, qu'elle comprenait bien.
- Il était déjà mort avant d'être déposé dans la baignoire. On l'a assassiné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
celine85celine85   24 février 2016
Dernièrement son travail avait surtout été routinier, ennuyeux. cette fois c'était différent, un défi, un problème à décortiquer quand elle passait la soirée seule, autre chose qu'un triste audiodrame sur Radio 4 pour s'occuper l'esprit. Bon sang, se dit-elle, quelle pauvre vieille chouette je fais! Elle éprouvait tout de même un peu de culpabilité à tant se réjouir du décès d'un bel adolescent. Elle aimait bin Julie, pensait qu'elle avait été la meilleure mère possible pour son fils. Mais cela ne l'empêchait pas de savourer l'affaire, les détails insolites du lieu du crime. Elle avait peu d'autres plaisirs dans la vie. Elle resta assise près de la fenêtre ouverte jusqu'à ce qu'il fasse nuit et que la bouteille de vin soit presque vide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petite-cousettepetite-cousette   06 août 2015
Vera le regarda rejoindre sa voiture, champagne dans une main et fleurs dans l'aure. Elle se dit que, mariée à un homme comme Joe Ashworth, elle s'ennuierait tellement qu'elle aussi, elle finirait par tuer.
Commenter  J’apprécie          60
LaurynLauryn   24 mai 2019
Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle savait ce qui s'était passé. Elle avait eu raison depuis le début. Cela ne la surprit pas. C'était généralement le cas.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Ann Cleeves (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ann Cleeves
SHETLAN - Saison 5 à partir du 13 Janvier 2020 sur la chaîne POLAR+
Série inédite créée par Ann Cleeves. Avec Douglas Henshall, Alison O'Donnell, Steven Robertson.
Dans cette nouvelle saison, Jimmy Perez et son équipe enquêtent après la découverte de morceaux de corps humains sur une plage de l'île de Shetland. Les analyses laissent présager qu'il s'agit d'un jeune Nigérian relié à un trafic de drogue. L'enquête prend ensuite une nouvelle tournure car ce meurtre pourrait également être lié à un trafic d'êtres humains…
Genre : Thriller/Policier
BePolarTV est la première WebTV consacrée exclusivement au polar. le site www.bePolar.fr propose de l'actu sur les romans, films, BD, séries TV polars, ainsi que des dossiers thématiques comme La petite Histoire du Polar, San Antonio, le Prix SNCF du Polar, etc.
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Blanc comme la nuit" d'Ann Cleeves.

Qui découvre l'homme pendu ?

Edith
Roddy
Kenny

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Blanc comme la nuit de Ann CleevesCréer un quiz sur ce livre

.. ..