AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Reviens (33)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Aureliza82
  06 août 2020
« Reviens » est une jolie découverte pour moi. J'ai aimé le thème universel de l'amour contrarié et surtout les personnages. Ils sont à la fois attachants et tellement humains: rien n'est tout blanc ou tout noir avec Avril Clémence. Elle décrit les lieux et les personnes avec une précision presque sensorielle, palpable et surtout jamais pompeuse. La langue est actuelle sans être enlaidie. J'ai juste été un petit peu décontenancée par le passage à la deuxième partie où j'ai eu l'impression que le temps narratif s'accélérait un peu trop. C'est peut-être pour cela que j'ai mis autant de temps à terminer à mesure que la fin approchait. Je voulais en quelques sortes retenir Elena, faire durer le plaisir, le suspense…comment cela va-il finir?
Cette héroïne a fleur de peau est touchante, parfois mystérieuse ou un peu agaçante mais tellement humaine au fond! Bravo à Avril Clémence à qui je souhaite une longue vie de succès dans l'écriture. J'ai hâte de lire son prochain livre!
Commenter  J’apprécie          20
Blablas_au_rhum
  05 août 2020
Reviens, c'est d'abord une histoire. Une histoire multiple mêlant plusieurs genres (romance, drame, introspection) et abordant plusieurs thèmes d'abords pourtant difficiles (relation amoureuse entre une mineure et un adulte, violence conjugale, dépression) mais que l'autrice manie avec une délicatesse et une subtilité épatantes.
Mais, Reviens, c'est aussi une écriture précise, fluide, acide très souvent, percutante. Avril Clémence parvient à retranscrire les émotions de son héroïne avec une justesse remarquable : on vibre, on tremble, on souffre pour et avec elle !
Bref, une autrice très talentueuse qui parvient à vous agripper le coeur pour ne plus le lâcher jusqu'à la dernière page.
À recommander les yeux fermés !
Commenter  J’apprécie          20
Ptera04
  05 août 2020
J'ai découvert ce roman (ainsi que son extraordinaire auteur !) il y a trois ans sur le forum Jeunes Ecrivains. Ce fut une excellente surprise pour moi, qui suis d'ordinaire plus attiré par les mondes de la fantasy et de la SF !
Grâce à son style à la fois réaliste, riche et accessible, Reviens happe immédiatement le lecteur pour lui faire vivre l'histoire teintée de nuances d'Elena et Tamao, loin de tout manichéisme. Les thèmes abordés sont parfois très graves , souvent complexes , mais toujours présentés frontalement, sans détours ni fausses leçons de morale – au lecteur de se faire sa propre opinion ! Et Avril Clémence évite brillamment de sombrer dans le mélodrame en saupoudrant le tout d'un zeste d'humour et de dérision !
Comme son héroïne, qui se relève toujours malgré les terribles épreuves qu'elle endure et les cicatrices (physiques ou non) qui la marquent, le lecteur traverse le roman porté par un optimisme et un amour de la vie communicatifs !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Otaria
  09 janvier 2021
Un roman réaliste et touchant
Bien que je sois nettement plus âgée qu'Elena, (Disons que j'ai plus l'âge de sa mère, d'ailleurs, j'ai un fils de 14 ans), je me suis sentie en symbiose avec elle. L'écriture d'Avril Clémence est si sensible qu'elle m'a fait ressentir les émotions de son personnage principal avec beaucoup d'intensité.
Les sujets abordés sous couvert de la fiction sont forts : la violence conjugale et familiale, le consentement d'une jeune fille de moins de 14 ans face à un jeune adulte majeur… mais aussi l'amitié qui se consolide ou se délite, l'amour qu'on ne veut pas ou peut pas assumer, la communication mère et fille….
C'est un livre que j'ai beaucoup aimé pour son ambiance réaliste et les émotions ressenties. Son écriture fine et juste le rend tellement profond. Merci de m'avoir touchée ainsi.
Commenter  J’apprécie          10
AlexiaHenricksen
  21 novembre 2020
Ce roman a été une véritable claque. Je le lachais à grand regret alors que je voulais continuer de le lire sans cesse pour connaître la fin.
Nous suivons Elena, jeune fille de 13ans, lors de ses vacances dans le Sud de la France. Elena et son histoire d'amour avec un jeune homme de 21 ans. Elena qui a une vie de famille très compliquée avec un père violent et une mère sous la coupe de son mari. Elena, complètement perdue mais si mature et si rebelle. Elena qui peu a peu se fissure et craque.
Des les premières pages de l'histoire, lorsque la protagoniste évoque sa mère en utilisant son prénom et son père avec le terme "Le Chef", on comprend que quelque chose ne tourne pas rond. Qu'il y a anguille sous roche.
La violence conjugale est très bien amenée dans l'histoire. C'est important mais pas too much. Cela touche tous les personnages de plus ou moins loin. Sans oublier le lecteur.
J'étais tendue durant toute la lecture du roman. Entre l'histoire d'amour d'Elena et son père, c'était presque trop pour mon pauvre petit coeur 😅 le couple qu'elle forme avec Tamao a aussi résonné en moi : j'ai une grande différence d'âge avec mon compagnon et lorsqu'on avait commencé de se tourner autour, il me disait "non,je suis trop âgé". Alors je rejoins notre protagoniste : ce ne sont que des chiffres. Mais toute la subtilité du roman est là : Elena n'avait que 13ans au début de l'histoire.
Lorsque je suis arrivée à la 3e partie du roman, j'ai été un peu déstabilisée par le saut dans le temps et le parti que prenait l'auteure. Elle avait terminé la 2nd partie sur un gros cliffhanger et si j'ai été un peu frustrée par la suite, j'ai compris le choix d'Avril. Cela introduit mieux les nouveaux personnages et on comprend qu'Elena a grandi. Je suis un peu restée sur ma faim : j'aurais peut être aimé une "closure" plus poussée avec le père. Il disparaît du jour au lendemain (et c'était bien!). Mais j'aurais aimé savoir ce qu'il y avait dans les lettres. J'aurais bien aimé une dernière confrontation...
L'écriture est fluide, poétique et résonne dans le coeur du lecteur. On se sent pris par l'histoire et les pages se tournent toutes seules. Je ne savais pas véritablement dans quoi je m'embarquais en commençant "Reviens' et une chose est sûre : je ne regrette pas le voyage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jodyane
  16 novembre 2020


Elena, 13 ans vit dans une famille où le père est violent et une mère qui ne sait pas s'occuper de sa fille , la communication entre elles est très compliquée. D'ailleurs elle ne les appelle pas papa et maman mais ' le chef' et 'Louise' .
De suite, on comprend la situation de cette famille.
Elena, va rencontrer Tameo de 8 ans son aîné et elle aura avec lui son premier rapport sexuel.

Je suis très mitigé sur ce roman.

J'ai trouvé le sujet intéressant, l'amour, les relations sexuelles entre une enfant de 13 ans et un jeune adulte de 21 ans.
Un sujet tabou qui je pense n'est pas facile à traiter.
Malgré qu'Elena soit en manque d'amour, c'est une enfant vulnérable et personnellement, je pense que oui elle peut aimer profondément avoir envie de tendresse de câlins, mais de là à avoir envie de rapport sexuel, j'ai du mal à l'imaginer.
La relation mère fille est très complexe, relation où les non-dits font beaucoup de mal.
Difficile pour une femme battue de se faire confiance et encore plus à sa fille.

Le passage où Elena est seule avec son père est très bien décrit. J'ai retenu mon souffle avec elle.
C'est un roman difficile avec des longueurs qui m'ont fait décrocher à de nombreux passages. La narration à la première personne, je l'ai trouvé monotone.

Je n'ai pas eu d'attachement particulier avec les personnages malgré tout ce qu'ils subissent.
Elena m'a souvent énervée par ses attitudes.
Tameo, Timeo deux personnages, deux prénoms pratiquement similaires, un choix de l'auteur et j'ai bien compris pourquoi, mais moi cela m'a perturbé dans le bon déroulement de l'histoire.

Je vous invite à vous faire votre propre opinion, car ce roman a de bons retours et je reste persuadé qu'il peut plaire à de nombreux lecteurs.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
agentpburke
  30 octobre 2020
ce fut une lecture pleine d'émotions et saisissante. Saisissante à la fois au coeur et aux tripes. Une sacré expérience que je recommande sans hésiter. Bravo à l'auteure pour m'avoir fait ressentir tout ça
Commenter  J’apprécie          10
Dantemozzie
  26 octobre 2020
En tant que père, ce livre aborde que question qui me fait peur : si ma fille de 14 ans couchait avec un adulte comment je le vivrais? Mais dans ce roman on a une fenêtre ouverte sur le coeur et l'âme de tout le monde (mère, fille...) ce qui nous offre cette situation unique où l'on peut comprendre et disséquer le point de vue de tout le monde. Cela nous force à nos poser les mêmes questions que les personnages et nous pousse à creuser en nous même là où on aurait peut-être pas eu envie d'aller.
Un livre à decouvrir ne serait-ce que pour ouvrir son esprit mais aussi pour sa qualité et sa plume.
Commenter  J’apprécie          10
Chat_Calin_Maitre_Heureux
  25 octobre 2020
Ce livre correspond à toute la famille (jeunes ados, ados, et adultes)
Tout le monde s'y retrouve!!
Commenter  J’apprécie          10
mimine67
  25 octobre 2020
Merci beaucoup à Avril de m'avoir proposée son roman.
J'ai été surprise par l'histoire d'Elena. Elle est à la fois étonnante et dérangeante. Mais elle fait réfléchir sur certains points.
Elena a bientôt 14 ans mais paraît plus âgée et le temps d'un été elle va découvrir l'amour et le sexe. Cette histoire fortuite va la perturber et lui créer des problèmes. A cela ajouter des soucis familiaux et vous obtenez une jeune fille qui grandit avec une tête trop pleine pour une adolescente de son âge qui va s'écarter du droit chemin.
Malgré le soutien de certains amis, Elena va se perdre en route. Ce premier amour va l'emmener beaucoup trop loin .
Elena est une jeune fille attachante, touchante et très mature pour son âge en plus d'avoir déjà le physique d'une jeune femme. Elle réagit comme une adulte alors qu'elle n'est encore qu'une "enfant, gamine".
Ce roman aborde plusieurs thème comme la vision du sexe quand on est une toute fille mais aussi la violence sous toutes ces formes.
Il est difficile de donner des détails sans entrer dans le vif des sujets abordés.
Je peux vous dire que ce livre donne à réfléchir sur le comportement à avoir face à une adolescente comme Elena. A l'heure actuelle, lorsque l'on croise une jeune femme on peut être surpris par son âge.
Je me souviens qu'à l'âge de 13 ans, des militaires m'avez abordée pour savoir si j'habitais encore chez mes parents. On m'appelait "Madame" quand je faisais des courses avec ma petites soeur de 8 ans. Comme Elena j'avais le physique d'une jeune femme mais contrairement à elle j'avais la maturité d'une fille de 13 ans.
Je vous ai parlé d'un côté dérangeant car Elena va faire l'expérience du sexe très jeune mais consentie. En lisant, je ne me suis pas vraiment posé la question à ce sujet-là tellement elle est mature dans ses faits et gestes.
J'ai l'esprit ouvert mais je ne sais pas comment je réagirai si ma fille de 14 ans avait le même comportement.
La fin du roman m'a laissée un goût d'inachevé avec une fin ouverte. Je m'imagine plusieurs scénario et je suis frustrée de ne pas savoir lequel est le bon.
J'ai découvert une plus mature, délicate, sensible, actuelle avec une certaine fragilité et de l'authenticité.
Si vous êtes mère ou père d'une adolescente d'environ 14 ans, ce roman peut vous perturber mais aussi vous pousser à parler du sexe avec votre fille et même avec votre fils. Car l'histoire d'Elena pourrait être celle d'un jeune garçon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1158 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre