AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012568648
543 pages
Hachette Livre BNF (01/05/2012)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Villoteau
  01 février 2013
"Le Grand Pan", comme "La Mêlée sociale" est un recueil d'articles et de nouvelles publiés dans les journaux parisiens. La préface, "Le Grand Pan", a donné le titre à l'ouvrage. Les articles ou les nouvelles sont présentés en deux grandes parties : les champs et la ville.
La préface est une somme culturelle. Très longue (84 pages), elle est une réflexion historique et philosophique qui se déploie en trois mouvements. le premier narre la genèse du mythe de Pan, le second décrit le choc des civilisations grecque et romaine, le troisième est un hymne à la vie et au monde.
Les pages du "Grand Pan" et de sa préface, après la description de la lutte entre les êtres qui est la sujet de "La Mêlée Sociale", apportent la belle, complexe et étendue distraction de la vie à l'homme en proie à la tourmente des idées et des évènements.
Un seul remède à tous les maux, l'action : " Pan nous commande. Il faut agir. L'action est le principe, l'action est le moyen, l'action est le but. L'action obstinée de tout homme au profit de tous, l'action désintéressée, supérieure aux puériles glorioles, aux rémunérations des rêves d'éternité comme aux désespérances des batailles perdues ou de l'inéluctable mort, l'action en évolution d'idéal, unique force et totale vertu ".
Clemenceau étant athée par excellence, son but est de substituer au Dieu pittoresque des Grecs le mot symbolique Pan. La préface s'efforce de développer une philosophie " panthéiste ", ce qui a pour principal résultat de tout rapporter à la nature physique immanente et de ne plus croire à un Dieu conscient ni à la métaphysique. C'est un " jeu de mot " Clemenceau écarte le dieu grec et adhère au "Grand Tout".
(présentation faite par le Musée des Deux Victoires à Mouilleron-en-Pareds dans le département de la Vendée)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
VilloteauVilloteau   02 février 2013
En lisant dans le substantiel discours de M. Thierry Cazes l’histoire de ces malheureux instituteurs, tour à tour gourmandés par le préfet pour leur indifférence, récompensé par le député qu’ils ont servi, honnis par celui qu’ils ont combattu, je pensais à l’infortuné maître d’école est vraiment la plus pitoyable victime de notre glorieuse République.

Nous avons pris un paysan et nous l’avons bourré d’une science hâtive de manuel, où se heurtent effroyablement les niaiseries de l’ancienne scolastique, les mensonges de la philosophie officielle et d’informes données scientifiques sans coordination, sans vue d’ensemble.

Puis nous l’avons bercé d’une illusion magique, nous lui avons dit qu’il était l’ambassadeur de la République auprès des habitants des campagnes, qu’il avait mission d’ouvrir à la lumière, d’éveiller aux idées de liberté, de solidarité, de justice, ces jeunes intelligences jusqu’ici maintenues dans l’inconscience : réservoir inépuisable des énergies de l’avenir. Et, dans la belle école toute neuve, nous avons installé le prophète ébloui du verbe nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
VilloteauVilloteau   01 février 2013
Pan nous commande. Il faut agir. L’action est le principe, l’action est le moyen, l’action est le but. L’action obstinée de tout homme au profit de tous, l’action désintéressée, supérieure aux puériles glorioles, aux rémunérations des rêves d’éternité comme aux désespérances des batailles perdues ou de l’inéluctable mort, l’action en évolution d’idéal, unique force et totale vertu.
Commenter  J’apprécie          200
sebastiencoelhosebastiencoelho   27 avril 2021
L'homme sain accepte le monde avec ses conditions d'existence, auxquelles nul ne peut se soustraire, et, dépensant toutes ses énergies dans l'action, au lieu de médire de la vie, la fait meilleure et plus belle en prodiguant autour de lui tout ce qu'il peut de lui-même.
Commenter  J’apprécie          30
sebastiencoelhosebastiencoelho   27 avril 2021
Le Grand Pan revit [...]. L'amour des formes divines de la vie triomphe de l'adoration de la mort.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Georges Clemenceau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Clemenceau
Retrouvez l'intégrale de l'émission avec Nathalie Saint Cricq ici : https://www.web-tv-culture.com/emission/nathalie-saint-cricq-je-vous-aiderai-a-vivre-vous-m-aiderez-a-mourir-52777.html
Vous la connaissez bien sûr ! Son visage apparait régulièrement sur les écrans de télévision quand il s'agit de politique. Nathalie Saint Cricq est une figure médiatique incontournable dont l'analyse est à la fois crainte par les hommes et femmes politiques et plébiscitée par les téléspectateurs.
Nathalie Saint Cricq est aujourd'hui en librairie pour ce qui est son premier livre. Et contre toute attente, elle fait le choix de ne pas nous parler de notre époque contemporaine, et de notre politique nationale qui comporte pourtant autant de rebondissements que le meilleur des best-seller.
Non, elle nous emmène dans les années 1920 et si elle nous parle d'une figure de notre histoire nationale, c'est moins pour évoquer son parcours politique que pour écouter battre son coeur.
Voici Georges Clémenceau. En 1922, il a 82 ans. le père La Victoire est mis à mal à l'assemblée par ceux qui l'encensaient auparavant mais le vieux renard a encore des cartes en main. Oui mais voilà que fait irruption dans sa vie Madeleine Baldensperger. Elle a 40 ans de moins que lui.
Au-delà des convenances, du qu'en dira t-on, ils vont éprouver l'un pour l'autre des sentiments d'une grande sincérité qui leur permettront, à l'un comme à l'autre, de surmonter des épreuves personnelles.
Se basant sur une correspondance assidue de huit années et imaginant le journal intime du Tigre, Nathalie Saint Cricq nous plonge avec jubilation dans cette époque complexe de l'après-guerre, nous proposant un essai qui se lit comme un roman.
Une plume enlevée, réjouissante et ironique qui fait revivre la grande figure de Georges Clemenceau, son terrible caractère, ses mots d'esprit dévastateurs, et, avant tout, son coeur ardent pour la belle Marguerite.
« Je vous aiderai à vivre, vous m'aiderez à mourir » de Nathalie Saint Cricq est publié aux éditions de l'Observatoire.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Fraise ou Framboise ?

Une expression : " Aller aux ....... "

Fraises
Framboises

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : fraises , expressions , littératureCréer un quiz sur ce livre