AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302071230
112 pages
Éditeur : Soleil (26/09/2018)
3.16/5   41 notes
Résumé :
Sacha et Charlie, deux jeunes frères, font une croisière avec leurs parents. Soudain, une terrible tempête éclate : leur bateau sombre et tous deux échouent séparément sur de mystérieux rivages...
À la recherche de son petit frère, Sacha va devoir lutter contre d'étranges entités malveillantes, tandis que Charlie fait la rencontre d'une jeune fille qui le protégera contre une force inconnue. Au gré de leurs aventures, tous vont croiser une faune fantasmagori... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,16

sur 41 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Ceib
  27 septembre 2018
L'histoire : Sacha et Charlie, deux frères que tout oppose, sont tous les deux rescapés d'un naufrage. Ils échouent sur une île étrange. Charlie, petit bonhomme (ou plutôt petit minou) persécuté régulièrement par son grand frère, "atterrit" dans la partie glaciale de l'île et rencontre Rose et la Bête, deux autochtones, qui deviennent très rapidement ses protecteurs. Sacha, le "bourreau", échoue sur la plage de l'île, où il découvre un mystérieux manuscrit, un oiseau étrange et des peluches inquiétantes... Tous les deux sont menacés par un mal qui semble gagner toute l'île.
Dès la (magnifique) couverture, on est émerveillé par la richesse de ce nouvel univers, tantôt onirique, tantôt cauchemardesque. L'île est ici bien plus qu'un décor, c'est un personnage à part entière (et ce à plus d'un titre...) où l'on se perd, où l'on sourit mais où l'on frémit et où le coeur se serre parfois. Car si l'île semble maléfique, elle n'est en rien comparable avec les humiliations, les douleurs et les blessures dont l'être humain est capable dès son plus jeune âge. La relation difficile entre les deux frères est très juste dans sa description : ces petites humiliations "anodines" aux yeux des adultes et du bourreau, qui sont autant de blessures et de violence pour la victime, cette quête de salut de Sacha, tant pour Charlie que pour lui-même...
Le tour de force de Loïc Clément, c'est d'avoir réussi à mettre en place plusieurs niveaux de lecture. Les plus jeunes y verront une Robinsonnade fantastique, tandis que les adultes y perçoivent l'aspect plus psychanalytique de l'oeuvre et probablement plus cathartique. On reconnaît dès le début le style d'Anne Montel, tout en aquarelle, avec ce goût pour les personnages animaliers, les détails, les cases non tracées... mais je trouve que l'univers de l'île lui donne une "noirceur" et une complexité nouvelles. Personnellement, j'ai été happé par l'univers visuel, qui joue très bien sur les codes de l'angoisse et du cauchemar, et par la narration.
Je crois qu'il va me falloir une deuxième lecture plus "calme" pour pouvoir assimiler toute la richesse de l'oeuvre ainsi que la dimension psychologique des toutes dernières pages (je n'arrive pas à trancher sur le fait qu'il y ait une suite -l'univers s'y prêterait très bien- ou qu'il s'agisse d'une fin très ouverte libre à l'interprétation de chacun). Une bande dessinée à découvrir de toute urgence !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Jelussa
  05 novembre 2020
Magnifique album de B.D. soigné et travaillé, offrant de belles pages peintes et une sublime couverture qui m'a attirée sitôt mon oeil l'ayant aperçue…
L'histoire évoque les peurs enfantines et les cauchemars qui, s'ils ne sont pas traités, peuvent provoquer une névrose. En utilisant l'élément fantastique, le message devient quelque peu onirique mais tout aussi efficace à mon sens.
On se laisse embarquer facilement sur cette île perdue même si l'on ne comprend pas tout de suite de quoi il retourne. le dessin peint aide à se fondre dans ce décor.
Ce récit m'a fait ressentir un certain malaise (qui me semble normal étant donné la thématique) tout en me fascinant par la beauté du décor. Les personnages sont également touchants et possèdent une vraie part d'humanité.
Je note qu'il n'est pas « jeunesse ». Je n'hésiterai pas à le proposer néanmoins, bien que je me demande s'il serait compris facilement par un jeune lecteur. Il comprendrait au moins à son niveau même si ce n'est pas dans la totalité du propos. Au moins avec ce livre on s'évade, on voyage, on « sort » de son quotidien tout en réfléchissant sur sa propre expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Colibrille
  27 octobre 2018
Anne Montel et Loïc Clément de nouveau réunis dans une nouvelle BD, je ne pouvais manquer ça ! Encore une fois, je suis tombée sous le charme des délicates illustrations d'Anne Montel, ainsi que de leur belle colorisation. Malheureusement, cette fois-ci, je n'ai pas accroché à l'histoire proposée par Loïc Clément. Je l'ai trouvée un peu compliquée à suivre de part son univers onirique ainsi que sa construction (deux trames narratives qui finissent par se rejoindre). Visuellement, cette BD est un régal, un dépaysement total aux pays des rêves et des cauchemars. Dommage que l'histoire n'ait pas réussi à m'enchanter autant.
Commenter  J’apprécie          80
l-ourse-bibliophile
  16 janvier 2021
Contrairement aux autres titres signés Clément-Montel, je n'avais pas du tout entendu parler de celui-ci avant de tomber dessus en fouillant dans le catalogue de ma bibliothèque.
Deux frères – Sacha, l'aîné, et Charlie, le cadet – sont en croisière avec leurs parents quand le navire sur lequel ils ont embarqué fait naufrage. Tous deux échouent alors sur une île peuplée d'êtres étranges aux intentions parfois diaboliques.
Une fois n'est pas coutume, j'ai ici eu un peu plus de mal à rentrer dans cette histoire. Un peu déboussolée par le côté onirique – qui a parfaitement raison d'être –, je n'ai pas immédiatement vu le but de cette histoire apparemment très décalée.
Heureusement, les choses se sont remises en ordre dans ma tête et je me suis une nouvelle fois retrouvée face à un texte intéressant qui, un peu comme dans le petit roman du Temps des Mitaines, raconte les souffrances d'un enfant. Donne vie à ses terreurs, à sa tristesse, à ses angoisses, à sa solitude. Démultiplie les pires moments de sa jeune existence. Et ouvre les yeux d'un grand frère parfois si accaparé par sa propre vie qu'il en oublie un peu que son petit frère a besoin de lui.
Le tout reste parfois perturbant et un peu flou, d'où l'absence de coup de coeur pour cet ouvrage. Néanmoins, c'est une atmosphère qui correspond bien à cette histoire qui met en scène le cheminement intérieur des personnages.
Comme toujours, les planches soignées d'Anne Montel nous emmènent sur cette île fantastique. Ses couleurs marquées – qui m'ont toutefois un peu moins séduite que d'ordinaire – et la diversité fascinante des paysages proposés sont parfaitement contrebalancées par les faciès sombres et terrifiants des créatures qui peuplent l'île. Certaines cases se révèlent troublantes par la malveillance qui se dégage de certains antagonistes.
Sous cette apparente aventure, ce roman graphique dévoile une vision poétique et cauchemardesque des peurs enfantines et les relations conflictuelles entre frères (mais ça marche aussi entre soeurs…). Nous sommes un peu moins dans la mignonnerie irrésistible qu'à l'accoutumée, tant dans l'intrigue que dans les illustrations, mais c'est toujours du beau travail, bien pensé.
Lien : https://oursebibliophile.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cyan
  24 janvier 2019
(...) Ce qui m'a attirée avant tout dans cette BD, c'est sa sublime couverture et ses très jolis dessins. J'avoue que je ne savais pas trop de quoi ça parlait et j'ai été assez déstabilisée par le contenu.
Tout au long du récit, on baigne dans une ambiance onirique qui vire fréquemment au cauchemar. On suit des personnages égarés, qui ne comprennent pas où ils sont et ce qui se passe, au fil des rencontres qu'ils font, des épreuves qu'ils traversent, jusqu'à une conclusion abrupte qui ne donne qu'une réponse partielle aux questions que le lecteur se pose. La dernière page explique réellement quelque chose, mais reste quand même très vague.
J'ai été sous le charme des dessins et des très jolies idées qu'ils mettent en valeur, le tout étant servi par de belles couleurs. Certaines illustrations semblent un peu « brouillées », ce qui correspond parfaitement à l'ambiance et à la confusion ressentie à la fois par les personnages et le lecteur. Après avoir dormi dessus, le propos me semble moins abscons, mais je reconnais que sur le coup je suis restée un peu perplexe. J'aimerais détailler certains points, mais je risquerais de vous spoiler, je vous conseille donc de vous faire votre propre avis 😉
Une BD intéressante, qui développe de belles idées et bénéficie de magnifiques illustrations, mais qui demande un petit temps de digestion pour être réellement appréciée.
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (4)
BoDoi   20 décembre 2018
Les séquences brutales s’enchaînent, sous les aquarelles douces d’Anne Montel, créant ainsi un contraste saisissant, poussant le lecteur à s’interroger en permanence sur la direction prise par un récit qui entretient volontairement le flou. Un choix risqué, qui poussera l’album vers un lectorat sans doute déjà un peu aguerri, ou alors vers une lecture parent-enfant, pour évoquer la fratrie, la crainte de l’abandon, les peurs enfantines…
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom   22 novembre 2018
Loïc Clément excelle dans des récits qui mêlent sujet intimiste et environnement fantastique. Il transcrit ici ses propres souvenirs d’enfance en les sublimant dans un conte initiatique dans lequel la maltraitance fraternelle est vaincue.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Bedeo   06 novembre 2018
Charmant tout en étant assez riche en émotions et surprises, les Chroniques de l’Île perdue ont une couverture et un sujet digne d’un excellent conte pour enfants, mais possède bien d’autres qualités qui lui permettent de toucher toutes les bibliothèques.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   02 novembre 2018
Une errance en "tête étrangère" bourrée d'imagination, d'excellentes idées et servie par un graphisme absolument magnifique ! En refermant la dernière page, on reste scotché par ces multiples trouvailles et par l'atmosphère qui nous tient aux tripes tout du long !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   27 octobre 2018
Toi, naufragé en ce lieu qui défie toutes les lois de la physique, sache que si tu lis ces lignes, c'est que je ne fais probablement plus partie des vivants. Puisse mon enseignement t'accompagner dans les moments difficiles sur cette île à nulle autre pareille.
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   27 octobre 2018
Charlie, c'est le gentil chouchou qui se met là où on lui dit de se mettre et qui obéit à tout ce qu'on lui demande.
A cause de lui, on ne voit que mes défauts.
Comme il brille en classe, mes quelques bonnes notes sont éclipsées.
Comme il est sage, on me prend pour un démon.
On nous a collé à chacun une étiquette pour la vie [...]
Commenter  J’apprécie          10
TrampolineTrampoline   17 avril 2021
Nous dédions ce livre à tous les petites sœurs et petits frères dont les bleus au cœur et au corps furent vite oubliés par leurs ainés.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Loïc Clément (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Clément
Dans cet épisode, c'est Adeline, libraire au rayon bande dessinée de Dialogues, qui nous partage ses coups de coeur du moment.
Bibliographie
- Entre les lignes, de Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux (Éd. Rue de Sèvres) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18522012-entre-les-lignes-baptiste-beaulieu-dominique-mermoux-rue-de-sevres
- Ballade pour Sophie, de Juan Cavia et Filipe Melo (Éd. Paquet) https://www.librairiedialogues.fr/livre/17235400-ballade-pour-sophie-juan-cavia-paquet
- Les Jours sucrés, de Loïc Clément et Anne Montel (Éd. Dargaud) https://www.librairiedialogues.fr/livre/9108518-les-jours-sucres-loic-clement-dargaud
+ Lire la suite
autres livres classés : fraternitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Temps des Mitaines

Comment s'appelle le héros de l'histoire ?

Willo
Arthur
Alexis

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : Le Temps des Mitaines de Loïc ClémentCréer un quiz sur ce livre

.. ..