AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097294106
Éditeur : Post-Apo Editions (11/07/2017)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ?

Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités ; nul ne vous répond.

C'est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu'il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l'origine, il est loin de se douter de l'ampleur que les événemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
DoVerdorie
  05 mars 2018
La note moyenne de presque 4/5 sur Babelio contredit mon ressenti personnel de cette lecture que j'ai évalué à « un profond ennui » tant l'histoire dans sa première partie se répète (Quelqu'un ou quelque chose creuse des trous rectangulaires dans le jardin d'un banquier, la nuit. Le-dit financier panique (normal !), rebouche les trous et vomit... quelques pages plus loin, rebelote et encore (re-)rebelote).
Dans le deuxième tronçon du livre, les choses se précipitent un tout petit peu et s'éclairent (sans surprise, puisque j'avais déjà deviné où l'auteur m'amènerais ), or, le « mal » était fait, c.à.d., j'en avais par-dessus la tête des états d'âmes du banquier, qui puisqu'on ne croyait pas ses soi-disant élucubrations, allait se la jouer seul en désespoir de cause. (Ce qui m'a désespéré aussi, tant c'était prévisible).
Alors j'ai bien compris que ce mec flippe a mort, (il y a de quoi !) mais de là à raconter chaque moment de ces quelques journées avec force détails...
J'ai également saisi que les nombreuses descriptions dans lesquelles la nature (et surtout la forêt) qui semblerait vouloir lui jouer des tours, sont là pour faire monter la tension dans la (trop maigre) intrigue..,
mais la sauce horrifique aux grumeaux fantastiques n'a pas prise avec moi et la finale, banale, s'approchait de celle que j'avais imaginé... une lecture de blasement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
Saiwhisper
  14 décembre 2016
On trouve parfois des perles parmi les auteurs auto-édités et "Creuse la mort" en fait partie ! Honnêtement, je suis proche du coup de coeur. Mon intérêt est venu très rapidement, car la tension monte crescendo : exactement ce que j'aime ! Les situations étranges s'enchaînent progressivement, tel un effet boule de neige... Il m'était difficile de lâcher ce livre, car l'auteur gère très bien le suspense. J'étais sidérée par le fait que personne ne réagisse à ces étranges trous qui surgissent dans les jardins et comprends Frédéric, le narrateur. Son comportement vire rapidement à la paranoïa et à l'excès, ce qui créé des tensions au sein de sa famille... Mais peut-on lui jeter la pierre ? Ces crevasses nous laisseraient-elles de marbre ? Personnellement, non, j'aurais autant craqué que lui. Il aurait été difficile de ne pas être angoissé par ces événements perturbants. Au fil des événements, on suit ce pauvre Fred qui perd la raison, s'éloigne de sa famille et de son travail et sombre dans la folie... J'ai trouvé que cet ouvrage mêlait avec brio thriller psychologique, surnaturel et horreur.
Les fossoyeurs sont des créatures très intéressantes. Je ne préfère pas trop en dire afin de ne rien révéler, mais sachez qu'ils m'ont plu, car ils sont intelligents, tenaces, violents et assoiffés de sang. J'ai apprécié cette histoire de devoir les regarder dans les yeux. Cela change... On est dans de l'ouvrage Z, toutefois ce n'est pas aussi classique que je ne le pensais. Paul Clément sort des sentiers battus en proposant une histoire inédite avec des êtres malfaisants atypiques. de plus, il n'épargne personne et n'hésite pas à tuer quelques protagonistes. Je trouve cela super, car j'en avais assez des livres d'horreur où tout le monde survit. Ici, vous allez frémir, être tenu en haleine et allez croiser les doigts pour que vos personnages favoris ne finissent pas six pieds sous terre ! D'ailleurs, même si elle ne m'a pas surprise, la conclusion m'a grandement plu. C'est exactement ce que j'aime et recherche dans un roman de ce genre.
Le style de l'auteur m'a captivée : il décrit aussi bien les scènes d'actions que les émotions de ses personnages. Ces derniers sont humains et crédibles, ce qui est très appréciable. Une fois les fossoyeurs rencontrés, le récit devient sans temps morts ! C'était réellement très addictif. Même avant, j'ai trouvé qu'aucune longueur n'est venue entacher la lecture. de plus, Paul Clément parvient à émouvoir le lecteur et à l'embarquer dans un récit dérangeant, déroutant et terrifiant. Un régal ! Pourtant, je n'avais pas du tout entendu parler de ce titre. Je ne connaissais que "Les décharnés", livre commandé en même temps que celui-ci, mais que je n'ai pas encore lu. C'est dommage qu'il n'ait pas beaucoup fait parler de lui sur la toile, car ce second roman vaut réellement le détour et, de ce que j'ai vu, n'a déçu aucun lecteur ! Pour ma part, je l'ai eu en version hardcover très jolie avec des illustrations en couleurs qui apportent un véritable plus. C'est donc un beau livre-objet de qualité. Je remercie l'auteur pour sa dédicace ainsi que pour sa gentillesse lors de nos échanges par mail et espère autant accrocher à son premier livre qu'à son second.

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
Melisende
  05 juillet 2017
Si je devais vous conseiller un seul auteur auto-édité, je pense que ce serait Paul Clément qui propose un travail assez extraordinaire, ou en tout cas un résultat qui n'a absolument rien à envier à celui des éditeurs de métier. La lecture des Décharnés avait déjà été une belle surprise mais Creuse la Mort est, à mon sens, bien au dessus.
Les cent premières pages de cette histoire sont sans doute celles qui m'ont le plus accrochée ces dernières années. Une tension grandissante, un suspens insoutenable. La suite est plus conventionnelle mais quel démarrage ! Bravo !
Frédéric – notre héros-narrateur – travaille dans une banque. Employé sans histoire, il prend sur lui chaque matin pour se rendre sur son lieu de travail et doit composer avec un patron qu'il déteste. Mais il faut bien gagner sa vie pour continuer à payer le loyer et à remplir le frigo familial. Les jours se suivent et se ressemblent mais ce matin-là, alors qu'il s'apprête à monter en voiture pour partir travailler, Frédéric tombe nez à nez avec un trou dans son jardin. Pas n'importe quel trou, non, un rectangle parfait qui lui fait penser à une fosse. Qui l'a creusé ? Pour quelle(s) raison(s) ?
Ce mystère l'obsède toute la journée. le soir venu, il peine à trouver le sommeil mais se rassure en se persuadant qu'il joindra la mairie le lendemain matin pour avoir des réponses à ses questions. Au téléphone, le fonctionnaire lui assure qu'aucune réparation n'a été entreprise dans son quartier et lui apprend que d'autres personnes ont constaté les mêmes trous étranges autour de chez eux. Les jours passent, notre héros s'échine à reboucher chaque soir mais chaque matin les fosses parfaites et inquiétantes ré-apparaissent. Il ne s'agit plus seulement d'un mystère à élucider mais d'une obsession qui ne lâche plus Frédéric.
Le lecteur suit un personnage qui sombre petit à petit dans ce qui semble être, si ce n'est la folie, au moins une descente aux enfers. Poursuivi par cette idée fixe, il en perd le sens commun. Ses proches ne le croient pas, il se met tout le monde à dos mais il persiste, persuadé de son bon droit.
J'ai adoré cette montée en tension. Petit à petit, le lecteur sent la pression – et l'incertitude – s'installer autour de Frédéric et il suit tout cela à travers ses yeux, donc au coeur de l'action.
Sincèrement, j'ai ADORE les 100-150 premières pages parce que j'ai adoré douter de la santé mentale du héros. Pendant tout ce temps on se demande s'il y a vraiment quelque chose de surnaturel là-dessous ou si une explication beaucoup plus rationnelle peut être apportée et vraiment, moi, c'est cet aspect là que je préfère dans le fantastique.
De ce fait, lorsque le surnaturel entre réellement en jeu – et est admis par tout le monde, pas seulement par le héros – je trouve que l'ensemble perd un peu d'originalité et revient dans une intrigue un peu plus classique. C'est bien mené et là aussi, il y a peu de temps morts, mais la tension redescend un petit peu et c'est presque dommage, selon moi.
Heureusement, le final est grandiose. Inattendu et avec ce je ne sais quoi de cynisme et d'absurde que l'on avait déjà pu percevoir dans les premières pages. de quoi refermer le livre amplement satisfait et avec l'envie de lire autre chose de l'auteur.
Souvent, quand on pense aux livres auto-édités, on s'imagine – et moi la première – que le travail éditorial laissera peut-être à désirer. Pas de correcteur pour retirer les lourdeurs de style et autres fautes d'orthographe, une mise en page bancale et au final, un livre qui paraîtra un brin amateur. Dans Creuse la mort, tout a été vérifié au millimètre. Il me semble n'avoir relevé aucune faute de frappe ou coquille (et c'est rarement le cas chez les “grands” éditeurs) et aucun faux pas dans visuel (ou peut-être juste une fois, un saut de ligne/un alinéa maladroit).
Ajoutez à cela une plume très soignée et qui ne rate jamais sa cible. J'aime beaucoup le style de Paul Clément. Pas de fioritures mais des phrases percutantes qui décrivent les scènes avec justesse et précision. C'est visuel et rythmé. Et cette entrée dans la psyché du personnage principal grâce à l'utilisation de la première personne du singulier… alala… excellent !
Cent premières pages inoubliables, une tension palpable, une chute aux petits oignons, une plume juste comme il faut, un soin particulier à la forme et une illustration de couverture graphique et percutante… qu'attendez-vous ?
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Yumiko
  30 janvier 2019
Une fois n'est pas coutume, quand l'auteur m'a proposé de découvrir son roman, je me suis arrêtée à la couverture et au titre totalement attirants et super mystérieux pour accepter immédiatement. Je n'ai même pas lu le résumé, convaincue que j'allais trouver mon bonheur avec cet ouvrage. Cela va peut-être vous paraître être un gros coup de poker, mais en tous les cas, il a été gagnant, car j'ai adoré cette histoire!​
Dès les premiers chapitres, l'auteur instaure un climat inquiétant, étrange et perturbant, avec ces trous qui sont creusés dans les jardins de nombreuses personnes. Pourquoi? Par qui? Je vous jure que vous préféreriez ne pas le savoir... Car autant dire que les révélations sont totalement glaçantes et que les nuits en deviennent bien effrayantes...
Frédéric va nous emporter dans sa folie et sa terreur naissante, au point que nous ne savons plus sur quel pied danser. Mais qui creuse ces trous? Pourquoi malgré le fait qu'il les rebouche, ils apparaissent à nouveau chaque nuit? Quand en plus personne ne veut le prendre au sérieux, il va se retrouver seul contre tous, totalement obsédé par ces trous qui vont le conduire vers une vérité terrifiante.
Dès lors, l'auteur ne va rien épargner à notre héros qui se battra envers et contre tous, mais qui en subira de lourdes conséquences. Autant dire qu'une fois l'histoire lancée, le rythme est donné et qu'il nous emporte dans un tourbillon d'émotions et d'événements jusqu'au point final, avec une nette accélération dans la deuxième partie de l'histoire. Vous savez à quel point je raffole de ce genre d'histoire et quand la plume de l'auteur est de la qualité de celle-ci, je ne vais pas bouder mon plaisir!
En bref, j'ai totalement dévoré cette lecture stressante et frissonnante, et je n'ai qu'une envie: découvrir d'autres romans de l'auteur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
gabrielleviszs
  28 mars 2017
Je remercie l'auteur, Paul Clément, pour la lecture de l'un de ses livres.
J'avoue qu'au départ la couverture ne me plaisait pas. Je ne dirais pas que j'en raffole, mais plus je lisais le texte (oui logique direz-vous) plus je comprenais pourquoi ce type de couverture qui au final passe très bien. de plus elle est originale, tout comme l'histoire.
Et en parlant de l'histoire, nous débutons sur un couple avec une petite fille qui découvre un trou dans son jardin. Étrange, bizarre même ce trou unique dans un recoin du jardin. le père de famille, Fred va en faire une fixation. Qu'il soit au travail ou chez lui, il ne cessera de penser à ce trou qui ressemble comme deux gouttes d'eau à une tombe. Décidant de recouvrir le trou avec la terre qui est restée à ses côtés, il pense que cela va s'arrêter là. Mais tout est bien différent. Ce trou unique va se transformer en trois autres. Dans son jardin. Mais également apparaître un peu partout. Comme dans le jardin d'une fillette qui est amie avec sa propre fille. Mais aussi un peu plus loin dans la campagne. Et puis d'un coup c'est l'horreur qui débarque sans prévenir. Au début ce ne sont que des trous, mais que se cache-t-il réellement derrière tout cela ?
Je ne connaissais pas le monde de l'auteur et je dois dire que j'aime beaucoup. Ce récit est léger au départ pour au final prendre plus d'ampleur, aller chercher un peu plus ce qui va faire monter en stresse le personnage principal, mais aussi le lecteur. Qui peut bien s'amuser à creuser ainsi dans les jardins la nuit ? Nous pensons à un mauvais plaisantin, à quelqu'un qui en veux à notre héros. Mais au final c'est tout autre. Car il y en a partout. L'angoisse de ne pas savoir qui fait cela, qui s'amuse avec les nerfs du personnage, le rendant plus susceptible, plus soupçonneux. Mais que fait la police ? Justement, elle voit bien ce qui se passe, mais ne semble pas plus intéressée que cela. Et puis la limite, le point de rupture est dépassé. La catastrophe imminente qui est en marche va devenir plus réelle que jamais et plonger les personnages dans un monde où la noirceur fait la loi.
Fred est complexe sans l'être. Il n'est qu'un père de famille banal au départ qui va ressentir l'angoisse monter en lui. Son travail va en pâtir, tout comme ses relations avec sa famille. Concernant sa femme, je pense que je réagirais comme elle. Je dirais même que je traiterais mon mari de fou au vu des élucubrations qu'il va lui sortir. Comment croire ce qu'il dit ? Comment imaginer que ce qu'il pense puisse être vrai ? tout cela sort d'une imagination débordante mais folle, à la limite de le faire entrer dans un asile. Lorsque le monde bascule, Fred va montrer des capacités normales. Il ne sera pas un super-héros, il sera juste un père et un mari aimant qui fera tout pour sauver sa famille. J'ai beaucoup apprécié le rôle de Eric, mais aussi celui d'Emma.
Les descriptions, aussi bien des émotions qui sont amplifiées - le moindre bruit pourrait faire sauter Fred de sa chaise - que sur les trous et ce qui se passe autour, sont bonnes. J'ai pu imaginer et ressentir tout au long du récit. Même si j'ai trouvé Fred un peu trop sur les nerfs du départ, je me suis dit qu'il y avait une raison quelque part.
En conclusion, un récit mystérieux sortant des sentiers battus qui se lit facilement. Il n'y a pas ou vraiment très peu de sang - promis juré ! - le suspense reste entier jusqu'à la moitié du livre. Bien entendu nous avons des doutes, mais c'est le but de la lecture. Se poser des questions pour savoir si nous sommes capables de deviner ou non. L'angoisse est bien présente, quelques petites touches d'humour qui allègent le récit. J'oubliais, une belle plume qui nous prend allégrement dans ses filets. Une très bonne lecture pour ma part !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/creuse-la-mort-paul-clement-a129327778
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   14 décembre 2016
En quelques jours, j'ai l'impression d'être devenu un personnage de fiction. Un héros né de l'esprit torturé d'un banal auteur qui s'amuserait à chambouler ma vie pour se divertir. Des hommes, ou que sais-je, font régner la confusion partout dans la région et terrorisent les habitants avec leurs jeux macabres de fossoyeurs. La peur et la colère sont passées du rang de sentiments réprimés par le confort de ma vie quotidienne, à celui de compagnes quasi permanentes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
SaiwhisperSaiwhisper   11 décembre 2016
Il est quatre heures et demie et je devrais crouler de fatigue, mais dormir est devenu une aberration dans ma réalité. J'en suis tout simplement incapable, comme un enfant au quotidien peuplé de monstres et de créatures difformes. Dans mon cas, mon imagination n'y est pour rien. Elle est innocente.
Commenter  J’apprécie          90
gabrielleviszsgabrielleviszs   28 mars 2017
Je n’ai pas eu à simuler l’insomnie pour convaincre Renée de me laisser seul au salon. Elle a d’abord tenu à rester avec moi, plongée dans un roman, tandis que je zappais d’une chaîne à une autre sans m’intéresser à aucun programme. Puis, aux alentours de deux heures du matin, harassée par la fatigue, elle a fini par craquer. Elle a brièvement insisté pour que je l’accompagne, ne serait-ce que pour pouvoir se blottir contre moi, avant de capituler devant mon évidente incapacité à dormir et mon besoin de rester seul. Dans un soupir de résignation, elle m’a alors abandonné avec mes pensées et ce stupide écran lumineux. Pas une seconde, le sommeil n’a tenté de s’attaquer à moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
limaginariumlimaginarium   01 novembre 2016
J'envie pourtant sa peur, si rationnelle et contrôlable. Que ne donnerais-je pas pour craindre moi aussi l'action d'un homme dément, d'une erreur de la création qui aurait décidé de se divertir à sa façon ? Un simple psychopathe comme notre société en fabrique si souvent. Mais ma peur va bien au-delà. Elle s'aventure dans des contrées où la nuit se retourne contre l'Humanité, où des cris monstrueux agressent mes tympans et où la terre semble envahir mon estomac. Des fosses si parfaites dans un monde si abject : j'en tremble d'effroi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
roma1005roma1005   28 avril 2017
Être curieuse et ne pas hésiter à découvrir d'autres genres de lecture. C'est clairement ce que j'ai fait en ouvrant ce livre. Bon la couverture y est pour beaucoup 😉d'accord, c'est un roman auto édité d'accord, et les critiques étaient plus que positives. Alors oui je me suis lancée et bon je confirme ce genre de livre n'est pas pour moi. Je n'arrive pas à me projeter, les zombies ne me font aucun effet, je n'arrive pas à y croire. MAIS, il est vrai que l'histoire est vraiment bien goupillée, c'est très bien écrit, je n'ai eu aucun mal à le terminer et j'avoue même qu'il me tardait de savoir comment tout cela allait finir pour notre personnage principal 😉.
Alors si vous êtes fan de zombie ou pas d'ailleurs, n'hésitez pas !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Paul Clément (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Clément
???? PLUS D'INFOS SUR LA VIDEO????
? Les livres cités :
- Did I Mention I Love you de Estelle Maskame : http://amzn.to/21a6mLO - Les tribulations d'Arthur Show de Thomas Lelu : http://amzn.to/1RPHEhm - Before 1 de Anna Todd : http://amzn.to/1VtSJnG - Before 2 de Anna Todd : http://amzn.to/1RPVLDl - Tant que nous sommes vivants de Anne Laure Bondoux : http://amzn.to/1KXXCUW - La loi du dôme de Sarah Crossan : http://amzn.to/1WteofD - Forget Tomorrow de Pintip Dunn : http://amzn.to/1KXXJzX - Les décharnés de Paul Clément : http://amzn.to/1QmkOP7 - Fauve Lasselot entre deux mondes de Virginie Louboutin : http://amzn.to/1LuPuGA - le jeu du maître de James Dashner : http://amzn.to/1LuPGWc - le cirque des rêves de Erin Morgenstern : http://amzn.to/1KrHueq - Felicity Atcock France Loisirs 1/2 : http://bit.ly/1KrHvyZ - Felicity Atcock France Loisirs 3/4 : http://bit.ly/1QmldRC - Frozen de Melissa de la Cruz : http://amzn.to/1P55jEO - Comics, Princesse Leïa : http://amzn.to/24bx3Cj - Comics, La Terre Brûlée : http://amzn.to/24bx0Xg
Si vous n'êtes pas abonné chez France Loisirs, Félicity Atock de Sophie Jomain est aussi disponible en poche chez j'ai lu. Tome 1 : http://amzn.to/1R9oQr8 Tome 2 : http://amzn.to/1LuPRkg Tome 3 : http://amzn.to/1LuPRRn Tome 4 : http://amzn.to/1PSyeNe
? Mon histoire Wattpad : https://www.wattpad.com/story/53681440-le-pacte-sanguinaire
? Interview Sophie Jomain : https://www.youtube.com/watch?v=s1pq¤££¤70PLUS D'INFOS SUR LA VIDEO69¤££¤
? Ma vidéo sur After de Anna Todd : https://www.youtube.com/watch?v=¤££¤65Felicity Atcock France Loisirs 55¤££¤
_________________________________________
Système de notation :
?????????? : Coup de coeur ! ????? : J'ai vraiment adoré adoré ma lecture ! ????? : Une lecture très agréable ! ????? : Une lecture comme une autre ????? : Une lecture en demi teinte, un avis mitigé ????? : J'ai été déçue ????? : Je n'ai pas aimé DU TOUT DU TOUT.
_________________________________________
Retrouvez-moi sur :
? Facebook : http://www.facebook.com/NiNeGorman ? Twitter : http://twitter.com/#!/NiNeGorman ? Instagram : http://instagram.com/NiNeGorman ? Goodreads : https://www.goodreads.com/ninegorman ? Blog : http://www.ninehank.com ? Mail : nine(@)ninehank.com ? Wattpad : https://www.wattpad.com/story/53681440-le-pacte-sanguinaire /
_________________________________________
Si j'ai pas répondu à ton commentaire alors que j'ai répondu aux commentaires au dessus ou en dessous du tien, c'est surement parce que tu ne m'as pas ajouté à tes cercles Google + et que je suis dans l'impossibilité de te répondre.
_________________________________________
Tu veux connaître tous les romans que j'ai lu, ceux qui sont dans ma pile à lire, ainsi que ceux que je lis actuellement ? Toutes ces informations sont disponible sur mon profil Goodreads que je mets à jour quotidiennement ! https://www.goodreads.com/ninegorman
_________________________________________
? Pour m'écrire :
NiNe Gorman 8 impasse du Romarin BP24 83210 La Farlède France
_________________________________________
Tous les liens vers Amazon sous mes vidéos sont des liens affiliés, ce qui veut dire que je touche un petit pourcentage ( autour de 5% ) quand vous achetez via ces derniers. Cela ne veut en aucun cas dire que vous payerez les produits plus cher, le prix reste le même. D'ailleurs, vous n'êtes en aucun cas obligé d'acheter via mes liens, mais si vous le faites je vous en remercie, c'est un bon moyen d'apporter votre soutien à la chaine si vous le désirez :)
+ Lire la suite
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
536 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre