AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253139423
472 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/04/1996)
3.77/5   45 notes
Résumé :
En 1874, au bal de la Redoute, à Vienne, un jeune et séduisant fonctionnaire des Affaires étrangères valse avec une femme masquée. Le coup de foudre est réciproque. Elle dit s'appeler Gabrielle.
Franz ne reverra jamais son inconnue. Il recevra d'elle des lettres, des poèmes. Soixante ans plus tard seulement il saura la vérité. Entretemps, l'Autriche aura vécu une histoire étincelante et dramatique, l'apogée culturel de Vienne, l'épidémie de syphilis, les scan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
RLSblog
  13 octobre 2018
Dans La Valse inachevée, Catherine Clément mélange deux écritures avec réussite : celle de l'historienne et celle de la romancière.
En effet, sur fond biographique de la célèbre impératrice Sissi, l'auteure parvient à nous expliquer les balbutiements de la Première Guerre Mondiale, les tensions entre la Serbie, la Bosnie, la Herzégovine et l'empire austro-hongrois. Les passages purement historiques sont peu nombreux et agréables à lire, même pour un public peu averti des styles historiques. de même, le côté romancé est écrit avec justesse. On ressent tout le malheur de cette femme qui n'a pas voulu devenir impératrice et qui tente, toute sa vie durant, d'être un tant soit peu libre malgré ses contraintes impériales. Nous sommes loin de la vision féérique que nous ont laissée les films avec Romy Schneider dans le rôle titre. Un mariage à 16 ans, quatre enfants dont deux décèdent avant elle, un mari infidèle, un cousin adoré qui meurt dans d'étranges circonstances, et finalement un assassinat pour le simple fait d'être impératrice. La vie d'Elizabeth regorge d'injustices à plus d'un titre. D'ailleurs, dans son roman, Catherine Clément n'appelle jamais l'impératrice "Sissi", sauf sortant de la bouche de son mari Franz. Mari que l'on voit peu ! L'auteure s'est voulue pudique face à ce couple à l'intimité compliquée. Franz était amoureux de Sissi mais ça n'était pas réciproque. Face à plusieurs relations adultérines, Sissi lui choisit habilement une maîtresse, comme pour se donner un semblant de contrôle sur la vie sentimentale et sexuelle de son époux.
Les noms sont rares dans ce roman. Sans avoir lu la dernière de couverture avant de le commencer, on peine à savoir qu'il s'agit de l'histoire de l'impératrice car la première partie, qui se déroule au Bal de la Redoute, laisse peu d'informations sur les personnages. On a l'impression de valser d'un personnage à l'autre. D'abord dérangé, on se laisse finalement happer par ce jeu où l'on ne sait qui est qui, à l'image des personnages qui l'ignorent eux aussi.
Enfin, l'autre aspect du roman, et non des moindres, c'est la vie d'un Viennois du XIXème à travers le personnage attachant de Franz Taschnik. Catherine Clément donne là des informations anecdotiques : la rivalité des deux Strauss (père et fils), la façon dont était perçue l'impératrice dans le coeur de ses sujets, les relations entre les Viennois et les Hongrois et leurs divergences d'opinions sur les questions politiques et impériales.
Le livre de Catherine Clément se lit très bien, tout en pudeur et en respect pour cette impératrice dont on a disséqué la vie sous tous les aspects. C'est une autre forme de biographie car on y voit tous les éléments importants de la vie de Sissi et on comprend que cette femme n'a jamais été heureuse, sauf peut-être en Hongrie et dès qu'elle quittait Vienne qu'elle exécrait, reflet de ses obligations politiques, familiales et impériales.
Plus de chroniques littéraires sur :
Lien : http://raisonlectureetsentim..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
dcombier
  12 août 2020
Une biographie romancée d'Élisabeth de Wittelsbach, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, plus connue sous le nom de Sissi.
Comme elle est loin de la véritable vie de celle-ci la trilogie cinématographique à l'eau de rose d'Ernst Marischka, interprétée par Romy Schneider, que tout le monde connaît !
L'auteur, Catherine Clément, dévoile une anecdote de la vie de l'Impératrice, une nuit, tout à fait platonique, dans un bal avec un jeune inconnu, la correspondance qui s'en est suivie et le souvenir heureux que les deux jeunes gens en ont gardé toute leur vie.
Cette parenthèse heureuse est un refuge pour le jeune femme, mariée à François-Joseph Ier (empereur d'Autriche), un homme falot qui l'adore mais qu'elle n'aime pas, coincée dans une étiquette rigide d'un autre temps alors qu'elle n'aspire qu'à la Liberté, privée de ses enfants, entourée de malheurs qui jalonnent son existence...
Une femme égarée dans une vie qui n'est pas faite pour elle et qui essaie par tous les moyens d'y échapper.
Un livre instructif, agréable à lire, quoiqu'un peu long.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Virginy
  26 septembre 2016
L'objectif de Catherine Clément et de ce récit est de nous montrer l'Impératrice Elisabeth d'Autriche, plus connue sous le diminutif de Sissi, à travers une histoire d'amour platonique. Elisabeth et Franz, deux êtres qui n'auraient jamais dû se rencontrer, et pourtant. Traverser ce pan de l'Histoire européenne grâce à deux points de vue socialement différents est intéressant.
J'ai trouvé l'amour de Franz pour son « inconnue » beau, parce qu'à l'épreuve du temps. Il continue à lui écrire malgré tout durant quelques temps, bien qu'il ne reçoive jamais de réponse. Par contre, j'ai eu du mal à trouver l'attachement d'Elisabeth pour ce fonctionnaire crédible, probablement à cause de l'image de femme capricieuse et hautaine que j'avais d'elle et qui apparaît aussi dans ce récit. Et bien que l'auteur nous montre aussi son côté sensible et torturé, nous exposant ici la vie d'un oiseau dans une cage dorée de laquelle il tente de fuir, j'ai vraiment peiné à croire à la réciprocité des sentiments, même en m'étant convaincue qu'il ne s'agissait que d'une fiction. Franz est un personnage ordinaire, qui laisse la vie l'emporter mais qui garde ce secret, cet espoir, toute sa vie, comme une bouée à laquelle il s'accroche pour ne pas sombrer.
Dans ce roman, la musique a un rôle important. En effet, c'est grâce à elle que Franz et Elisabeth ont partagé un moment dont le souvenir va les suivre jusqu'à la fin. La musique, la valse, font partie des moeurs de l'époque. le lecteur tourne les pages et y trouve Strauss père et fils, Beethoven, Brahms, chacun rythmant le récit grâce à une danse, une opérette, une marche funèbre.
Un avis mitigé pour ce récit qui raviront les personnes aimant les têtes couronnées et les belles histoires d'amour.
Lien : https://deslivresdesfilsetun..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sagebooker
  05 août 2013
Sous couvert de roman historique bien documenté, une histoire d'amour entre Sissi incognito et un charmant inconnu... c'est un peu à l'eau de rose, mais on marche à fond.
Commenter  J’apprécie          40
Daisybraille
  09 avril 2021
Quand j'écoute les valses de Strauss chaque jour de l'an, je repense à ce livre, cette salle tourbillonnant autour d'un couple heureux pour un moment, cette Sissi revêtue d'un domino, masquée pour ne pas se faire reconnaître.
Elle était tout entière dans ce moment de grâce, départ d'une correspondance pleine d'amour et de poésie.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
sld09sld09   10 septembre 2017
"Ou est notre fiacre ? S'impatientait le domino jaune à voix haute. Il devait nous attendre sur la gauche. Pourvu que ce Franzi ne nous ait pas suivies !
- Là ! fit Ida. Je vois notre cocher, à dix mètres du côté de l'église Saint-Charles. Nous aurons les pieds enneigés, il faut faire vite.
L'inconnue releva les plis de son domino, et se mit à courir, Ida la suivit en soufflant. En trois enjambées, Franz passait devant elles, et se trouvait devant le fiacre. Quand elles rejoignirent la voiture, il en tenait la porte avec résolution, son bouquet à la main.
- Vous ! s'exclama la jeune femme. Allez-vous-en !
- Jamais ! Qu'imaginiez-vous ? Que j'allais vous laisser filer sans un mot? Jetez-moi en prison si vous voulez. Maintenant, pardonnez...
D'un geste décidé, il tira la barbe de dentelles pour arracher le masque. Ida se mit à crier, l'inconnue leva son éventail que Franz attrapa au vol.
- Pas cette fois, fit-il en lui tordant le poignet. Assez de coups. Je ne suis pas votre cheval. Il faut que je sache... Et si vous êtes l'Impératrice, que le ciel me protège !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MonsieurToukiMonsieurTouki   22 janvier 2016
Elle ne répondit pas, et dégrafa son manteau d'or. La robe noire apparut, et la chair transparente, à peine luisante de sueur.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Catherine Clément (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Clément
Jérémy Chaponneau, chargé de collection au département Philosophie, histoire et sciences humaines, vous propose un programme de lectures autour des voyages d'Henri Cartier-Bresson : « le Musée du peuple mexicain », Pedro Ramirez Vazquez, Vilo, 1968 https://c.bnf.fr/NKm « La Nuit de Tlateloco », Elena Poniatowska, Éditions CMDE, 2014 https://c.bnf.fr/NKp « Autobiographie ou Mes expériences de vérité », Gandhi, PUF, 1982 https://c.bnf.fr/NKs « Gandhi : la biographie illustrée », Kapoor Pramod, Chêne, 2017 https://c.bnf.fr/NKv « Gandhi, athlète de la liberté », Catherine Clément, Découvertes Gallimard, 2008 https://c.bnf.fr/NKy « Mahatma Gandhi », Romain Rolland, Stock, 1924 https://c.bnf.fr/NKB « Mahatma Gandhi : a biography », Bal Ram Nanda, Oxford India paperbacks, 1959 https://c.bnf.fr/NKE « Histoire de l'U.R.S.S. », Nicolas Werth, Que sais-je ?, 2020 https://c.bnf.fr/NKH « Staline », Oleg Khlevniuk, Gallimard, 2018 https://c.bnf.fr/NKK « U.R.S.S. », Jean Marabini, le Seuil, 1976 https://c.bnf.fr/NKN
En savoir plus sur l'exposition Henri Cartier-Bresson. le Grand Jeu : https://www.bnf.fr/fr/agenda/henri-cartier-bresson
+ Lire la suite
autres livres classés : elisabeth d'autricheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2337 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre