AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205083040
128 pages
Dargaud (24/01/2020)
4.39/5   18 notes
Résumé :
Arthur vient d'emménager dans une nouvelle ville. Et qui dit nouvelle vie, dit nouvelle école et nouveaux amis ! Mais une menace plane sur la cité des Mitaines : des enfants disparaissent mystérieusement...
N'écoutant que son courage, Arthur le petit ourson et ses copains - l'amusante Pélagie, l'intrigante Kitsu, le génie de la bande Gonzague et son fidèle compagnon Willo - démarrent une enquête.

Une histoire racontée par Loïc Clément et Anne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
coquinnette1974
  06 juin 2020
A la bibliothèque numérique, j'ai emprunté la bande dessinée La peau de l'ours, tome un de la série le temps des mitaines de Clément Loïc. Il s'agit de l'adaptation du roman jeunesse du même nom.
Arthur vient d'emménager dans une nouvelle ville. Et qui dit nouvelle vie, dit nouvelle école et nouveaux amis !
Mais une menace plane sur la cité des Mitaines : des enfants disparaissent mystérieusement...
N'écoutant que son courage, Arthur le petit ourson et ses copains - l'amusante Pélagie, l'intrigante Kitsu, le génie de la bande Gonzague et son fidèle compagnon Willo - démarrent une enquête.
La peau de l'ours met en scène d'adorables animaux, qui ont tous une bonne bouille.
J'ai beaucoup aimé les traits des personnages, c'est tout en rondeur, et les couleurs sont assez douces.
L'histoire est très bien ficelée, et facile à comprendre. Des écoliers disparaissent alors Arthur le nouvel élève et ses nouveaux camarades vont tout faire pour comprendre ce qui se passe et donc mener l'enquête. C'est simple, mais efficace.
Nous découvrons l'histoire au travers plusieurs personnages. Arthur d'abord, puis ses nouveaux amis.
Il y a de l'humour, du suspense, c'est rythmé. Il y a aussi de la magie, même si le don du jeune Arthur ne s'est pas encore dévoilé. Et la fin colle parfaitement au reste.
Nous avons là une très jolie bande dessinée, qui plaira autant aux enfants qu'à leurs parents.
Je suis ravie de la découverte, je vous la recommande sans aucune hésitation et je lui mets cinq étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
bdelhausse
  15 octobre 2020
J'avoue d'abord... j'ai eu pas mal de souci à entrer dans l'histoire... Les dessins, sans doute, sont responsables de ce temps d'adaptation. Ils sont très naïfs, simples et maladroits parfois, mais on finit par percevoir une tendresse, et énormément de sentiments à travers les traits malhabiles. La mise en couleur est efficace et permet de mieux s'immerger progressivement.
Pitch? Arthur est un ourson qui arrive dans une nouvelle école. Orphelin de père, il n'a pas encore connu sa transformation, il n'a pas encore acquis son pouvoir... on se prend ça d'emblée dans la figure et une partie de mon problème d'immersion vient aussi de là. Tout est très rapide au début, et ensuite on se pose un peu. Et là, j'ai pu entrer dans l'univers très riche élaboré par l'auteur.
On doit se rappeler que l'on est dans de la BD pour enfant, et le mystérieux est davantage orienté vers le fantastique que vers le magique.
On apprend qu'un camarade de classe a disparu. Badjer, le blaireau, Puis un autre disparaît... L'atmosphère devient pesante. C'est très bien rendu par l'auteur. le passage monde des adultes/monde de l'enfance est superbement bien rendu aussi. Les premiers émois sensuels sont abordés... C'est une longue BD, et l'auteur prend le temps d'y aller progressivement. C'est très sensible, très intelligent et la maîtrise de la pensée de l'enfant est impressionnante par moments.
Arthur, aidé de plusieurs camarades, va mener l'enquête pour aboutir à découvrir le coupable. L'auteur progresse pas à pas dans l'enquête, montrant les doutes, les progrès, les erreurs... Et il n'hésite pas à faire "peur" via des scènes assez explicites de loups noirs aux yeux injectés. C'est bien vu.
Franchement, je me disais "bof" au bout de 10 pages et à la page 120, je me suis dit que cette BD était bien trop courte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DreamBookeuse
  11 octobre 2020
Je pense que la première chose qui me séduit dans une bande dessinée, peu importe son public, son format, son genre, c'est le dessin. Et oui j'entends encore un de mes enseignants me dire que, non, franchement, la bande dessinée était aussi une histoire et que je ne pouvais pas m'attarder uniquement sur le dessins… MAIS. Mais sinon je lirais un roman, une jolie histoire, sans illustration. le dessin a toujours un sens, c'est ce qui porte une bande dessinée, la rend vivante, l'anime sous nos yeux, lui confère un je ne sais quoi qui peut entièrement changer la face d'une histoire. Ici, les illustrations et dessins d'Anne Montel sont doux et tendres, comme des petits morceaux d'enfance, tandis que ce qui fait peur prend des traits anguleux et sombres, tels de petits cauchemars.
La couverture est à cette image : envoûtante. Une nuit sans lune, des arbres aux ombres diverses semblables à des loups et des animaux-enfants qui se promènent, éclairés par l'un d'entre eux et devancés par Arthur, chevalier en armure de fumée. Déjà, ici, on sait beaucoup de choses, on en devine d'autres, cachées dans leurs expressions et leurs allures. On sait par exemple qu'Arthur à l'air déterminé avec son pas décidé, mais ses yeux semblent chercher quelque chose. Derrière, la renarde, Kitsu, paraît grande et désinvolte, comme si rien ne l'atteignait. A ses côtés, Pélagie parle avec joie, sautille presque, on la devine un peu délurée. Et en arrière, Gonzague dont le nom étrange ne reflète que son apparence lunettes sur le crâne plutôt que sur les yeux, un livre à la main et Willo qui brille de mille feux. Les dessins, à eux seuls, racontent donc une histoire.
Ce qui plaît aussi, indéniablement, ce sont tous les détails, toutes les petites phrases qui permettent un sous texte saisissant et souvent drôle à destination des adultes, tandis que l'adolescent ou l'enfant, lui, saura s'amuser d'autres situations. Adaptée à un très jeune public (neuf ans), notre regard sur elle peut facilement changer ! Depuis un simple polars plein de rebondissements et de personnages rigolos, à une métaphore de l'adolescence et de ses changements. J'ai de suite pensé à cela dès les premières pages, avec la maman d'Arthur qui rassure son fils, nouveau à l'école : ce n'est pas parce qu'il n'a pas encore découvert son super pouvoir qu'il est moins bien que les autres, ou nul, ou quoique ce soit d'autres. Chacun prend son temps ! Même chose avec la puberté, les petits copains, les petites copines, le développement du corps, les poils au menton et j'en passe. Seront abordés aussi d'autres sujets phares comme la monoparentalité ou encore le féminisme avec une Kitsu super forte à la bagarre « même » si c'est une fille. Loïc Clément parvient donc à instiller toutes sortes de petits détails pour qu'il soit lu et compris différemment selon son âge et j'ai trouvé cela super chouette ! Une lecture à partager ❤
L'objet éditorial en lui même est vraiment super chouette et je suis contente qu'il l'ait réédité (je n'avais pas été très séduite à sa première sortie, en 2014) dans ce format. le papier est super épais, le lettrage et les bulles finement travaillées et les couleurs…! Si je ne le lisais pas pour le Pumpkin Autumn Challenge j'aurais tout de même été dans le mood automnale 😉 C'est expressif, et tendre, et doux, j'ai adoré !
Les chapitres aussi ont leur propre mise en page dont une que j'ai beaucoup aimé avec Kitsu et une chanson, aux airs de Paradis Blanc qui donne quelque chose comme : « Des élèves disparaissent en fumée, on n'arrive plus à distinguer, où est l'espoir, comment finira l'histoire… » Impossible de ne pas avoir l'air en tête et de pousser la chansonnette en lisant les quelques strophes de cette chanson inspirée.
EN RESUME
Le Temps des Mitaines : La peau de l'ours est un premier volume coup de coeur, où les personnages, autant que le sous texte, ont été extrêmement bien travaillés sous l'égide de Loïc Clément. La douceur et les couleurs d'Anne Montel viennent rehausser l'ensemble, lui donner autant de poésie que d'ombres, et je me suis régalée !
Lien : https://lesdreamdreamdunebou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
5alire
  04 février 2021
Le temps des mitaines de loic Clément et Anne Montel me faisait de l’œil depuis un moment sur bookstagram.
Après avoir hésité entre le roman et la bd j𠆚i commencé par celle ci chez dargaud.
Et une fois la lecture du tome 1 finie je peux dire qu𠆞lle a tenu toutes ses promesses!
C𠆞st très drôle, super bien e〜rit et les dessins sont vraiment chouettes.
C𠆞st sûr je de〜ouvrirai la suite :-)
Commenter  J’apprécie          10
unbrindesyboulette
  10 octobre 2020
J'ai lu les deux tomes de « le Temps des Mitaines » en une fois et j'ai passé un super moment de lecture en compagnie d'Arthur, Kitsu, Pélagie, Willo et Gonzague et les autres. Il faut absolument découvrir la vallée des Mitaines et ses habitants, des animaux héros dotés de pouvoirs. Il faut découvrir ce décor minutieux, réaliste aux multiples détails. Il faut partir à la rencontre de ces enfants qui mènent la même vie que les enfants humains, avec les mêmes rêves, les mêmes galères et la même complicité. Dans le tome 1, c'est une enquête que vont mener ces amis: retrouver leur amis disparus. Ils vont fouiller, trouver des indices, émettre des plans et surtout ils vont s'allier pour mener à bien cette enquête. Dans le tome 2, les amis vont faire face au capitalisme qui détruit les petites entreprises familiales et tout ça en négligeant le côté écologiste. Les amis vont se battre, vont affronter le puissant pour sauver la production locale.
~
En plus d'être des albums trop beaux, « le Temps des Mitaines » raconte de vraies histoires avec des messages pour les plus petits lecteurs comme les plus grands. L'auteur, Loïc Clément, a une imagination extraordinaire pour avoir imaginer cette vallée et les personnages. Et que dire du travail de Anne Montel au niveau des illustrations. Elles sont de toute beauté avec des couleurs superbes. le trait est fin, subtil empli de détails. Dans ces albums, tout se lit, se regarde, se découvre, se détaille, des dessins à l'histoire!

Lien : https://unbrindesyboulette.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BDGest   10 mars 2020
Sous des allures de conte aux dessins ronds et légers, se cache une enquête prenante, marquée par l'humour, le mystère, des personnages attachants et un univers magique. Une lecture tous publics qu'il ne faut rater sous aucun prétexte.
Lire la critique sur le site : BDGest

Lire un extrait
Videos de Loïc Clément (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Loïc Clément
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le cadavre du Palais-Royal de Laurent Joffrin aux éditions Buchet-Chastel https://www.lagriffenoire.com/1097772-romans-les-enquetes-de-nicolas-le-floch-t15-----le-cadavre-du-palais-royal.html • L'Étoile brisée de Nadeije Laneyrie-Dagen aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/1084757-romans-l-etoile-brisee.html • le guide zéro tabou de la grossesse par Elodie Arnould - Tout ce qu'on ne vous dit pas et plus encore de Elodie Arnould aux éditions First https://www.lagriffenoire.com/1092762-humour-le-guide-zero-tabou-de-la-grossesse---tout-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas-et-plus-encore.html • le Voyant d'Étampes de Abel Quentin aux éditions de l'Observatoire https://www.lagriffenoire.com/1088946-romans-le-voyant-d-etampes.html • Un rhinocéros à Versailles de Alexandra de Boca aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/1095173-romans-un-rhinoceros-a-versailles.html • L'écume des pâtes: À la recherche la vraie cuisine italienne de Tommaso Melilli aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1080566-romans-l-ecume-des-pates---a-la-recherche-la-vraie-cuisine-italienne.html • La carte postale d'Anne Berest aux éditions Grasset  https://www.lagriffenoire.com/1088811-romans-la-carte-postale.html • La plus secrète mémoire des hommes - Prix Goncourt 2021 de Mohamed mbougar Sarr aux éditions Philippe Rey https://www.lagriffenoire.com/1088618-romans-la-plus-secrete-memoire-des-hommes.html • Happy pills Happy pills de Arnaud Robert et Paolo Woods aux éditions Delpire https://www.lagriffenoire.com/1093459-beaux-livres-happy-pills.html • Trilogie 93 - Collector et Ultra-noir de Olivier Norek aux éditions Michel Lafon https://www.lagriffenoire.com/1096626-romans-trilogie-93---collector-et-ultra-noir.html • À la recherche du père Noël de Clément Loïc et Montel Anne aux éditions Little Urban https://www.lagriffenoire.com/1097941-albums-a-la-recherche-du-pere-noel.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsbuchetchastel #editionsgallimard #editionsfirst #editionsdelobservatoire #editionsrobertlaffont #editionsstock #editionsgrasset #editionsphilipperey #editionsdelpire #editionsmichellafon #editionslittleurban
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le Temps des Mitaines

Comment s'appelle le héros de l'histoire ?

Willo
Arthur
Alexis

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Le Temps des Mitaines de Loïc ClémentCréer un quiz sur ce livre