AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782914981026
70 pages
Sujet-objet éd. (02/07/2004)
4.03/5   15 notes
Résumé :
"Fragment indécidé du jardin planétaire, le Tiers paysage est constitué de l'ensemble des lieux délaissés par l'homme. Ces marges assemblent une diversité biologique qui n'est pas à ce jour répertoriée comme richesse.

Tiers paysage renvoie à tiers-état (et non à tiers-monde). Espace n'exprimant ni le pouvoir ni la soumission au pouvoir.

Il se réfère au pamphlet de Siesyes en 1789 : "Qu'est-ce que le tiers-état? -Tout. Qu'a-t-il fait jus... >Voir plus
Que lire après Manifeste du Tiers PaysageVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Manifeste pour le Tiers paysage est un ouvrage concis qui présente avec clarté le concept pertinent de Tiers paysage. Il explicite les enjeux écologiques, politiques, sociologiques, culturels des espaces dont l'humain ne s'occupe pas temporairement ou durablement (friches urbaines ou industrielles, bords de route, espaces intersticiels champs/forêt, champs/champs,...)
Sans s'enfermer dans un dogmatisme moralisateur, l'auteur démontre l'utilité de tels lieux qu'il convient de nommer et dont il est urgent qu'on prenne conscience pour qu'ils gagnent une forme de légitimité, un droit à exister.
Refuge de la biodiversté ou jalon d'une reconquête, les délaissés sont précieux. -Ce sont peut-être de potentiels futurs communs.-
Ce manifeste est un outil pour réveiller en chacun de ses lecteurs l'explorateur du quotidien, le scientifique amateur, amoureux des chemins de traverse, le géographe anarchiste, le poète adventice.
Quelques phrases esquissent l'idée qu'on pourrait réutiliser le concept pour analyser la société humaine. Effectivement, les T.A.Z. d'Hakim Bey ou les Z.A.D. ressemblent à ces délaissés ; on pourrait imaginer comment favoriser la convergence des luttes en observant comment les territoires se réensauvagent et comment on peut favoriser les échanges entre ces espaces transitionnels, les laisser évoluer vers de nouveaux systèmes stables (ici, la forêt = la société).
Commenter  J’apprécie          00
Sauvage

En ces temps où les périls écologiques se succèdent sans fin et où le contrôle de nos vies va grandissant, une telle lecture est intellectuellement des plus stimulantes. Elle nous rappelle qu'il existe partout autour de nous, des lieux de sauvagerie dans lesquels les enjeux ne sont « ni le pouvoir ni la soumission au pouvoir ».
La suite sur...
Lien : https://lesheuresbreves.com/
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Pouvoir nommer ce qui nous entoure et comprendre le fonctionnement des êtres et des systèmes entre eux fait partie des souhaits légitimes d'une population pour qui la nature -ce bien commun mystérieux- demande à se rendre intelligible.
À ce titre seulement elle devient respectable. Ce qui n'a pas de nom n'existe pas.
Commenter  J’apprécie          10
Par nature le Tiers paysage constitue un territoire pour les multiples espèces ne trouvant place ailleurs. Le reliquat d'espèces ne figurant pas dans le Tiers paysage est représenté par les plantes cultivées, les animaux élevés, et les êtres dont l'existence dépend des cultures et des élevages.
Les espaces de diversité proviennent de trois origines distinctes : les ensembles primaires, les délaissés, les réserves.
Commenter  J’apprécie          00
Ceci afin de s'extraire d'une vision technocratique de la gestion du territoire et de laisser place aux initiatives de bon sens prises en dernière minute sur le terrain et non en programmation hors-sol.
Commenter  J’apprécie          10
Par ailleurs l'abondance des discours sur le thème politiquement correct de la diversité laisse planer un doute sur les volontés de protection de cette diversité dans l'espace libre et commun désigné sous le terme de nature dès lors que la société motivée par ce sujet passe de l'inventaire naturaliste à l'inventaire marchand.
Commenter  J’apprécie          00
L'uniformisation des pratiques anthropiques entraîne une diminution des variétés de comportements.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Gilles Clément (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Clément
"Pourquoi il est impératif de changer de mode de vie" Avec Gilles Clément, Paysagiste et Écrivain Animé par Anne-Solange Muis, Géographe (Dr) et Directrice des éditions Terre Urbaine
"De la pandémie qui a secoué le monde, du dérèglement climatique auquel nous sommes confrontés, Gilles Clément a retenu une leçon : il est impératif de changer nos modes de vie, de cesser la course à la consommation et de privilégier la sobriété. La non-dépense plutôt que la dépense. On ne peut pas s'en remettre à une économie qui détruit la nature et malmène la biodiversité, dit-il."
Retrouvez les livres : https://www.mollat.com/Recherche/Auteur/0-12357934/clement-gilles
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : urbanismeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (54) Voir plus



Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
253 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre

{* *}