AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782810418022
332 pages
Éditeur : Prisma (02/06/2016)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 41 notes)
Résumé :
À Brighton, la vie d’Anna est bien remplie : lorsqu’elle ne s’occupe pas, avec Matteo, de la boutique de crèmes glacées héritée de sa grand-mère, elle consacre son temps à Isabella, leur petite fille de 15 mois. Quant à sa soeur cadette, Imogène, elle file le parfait amour avec Finn, le professeur de surf, tout en essayant tant bien que mal d’exercer son métier de photographe.
Lorsque Matteo révèle à Anna qu’il se sent de plus en plus malheureux loin de son ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Aethel_Lataniereauxlivres
  17 juin 2016
Ayant apprécié "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane" il y a deux ans, quand j'ai vu ce nouveau titre d'Abby Clements lors de la dernière masse critique de Babelio j'ai de suite eu envie de voir ce que l'auteure nous réservait dans cette suite, mais malheureusement cette fois-ci la sauce n'a pas vraiment prise...
Comme dans "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane", nous suivons les deux soeurs Anna et Imogene, la première vit une vie bien rangée, elle s'occupe toujours du magasin de glaces aux côtés de son mari et elle vient de donner naissance à une petite fille, Imogene quant à elle voyage aux quatre coins du monde, vit de sa passion pour la photographie et n'a aucune envie de se fixer.
Mais les choses se retrouvent bouleversées lorsque le mari d'Anna souhaite rentrer en Italie dont il originaire, qu'Imogene s'engage dans une relation qui pourrait devenir sérieuse et que sa carrière se trouve brusquement freinée, et qu'en plus certains petits secrets familiaux sont peu à peu découverts...
Je le précise tout de suite je ne me souviens pratiquement pas du précédent livre, et je serai donc incapable de dire si les histoires se ressemblent et sont répétitives mais en relisant ma chronique sur "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane" je me rend compte que non seulement cette suite n'est pas franchement plaisante mais est également bien superficielle, ce n'est pas que le précédent livre était extrêmement profond mais il abordait tout de même quelques thèmes sérieux, ici cela frise le néant et on se retrouve avec une histoire toute lisse, presque niaise et assez dispensable pour être franche.
Tout n'est pas à jeter mais suivre Anna ouvrir une nouvelle boutique de glaces, jongler entre sa fille et sa belle-mère envahissante n'est pas passionnant, et cela l'est encore moins quand on voit à quel point Anna est aussi agaçante à se laisser marcher dessus en permanence, la voir s'affirmer un peu l'aurait sans doute rendue moins ennuyeuse et m'aurait aidée à trouver le temps moins long.
Au contraire j'apprécie toujours Imogene, j'aime sa façon de penser et son envie de vivre à sa manière sans se préoccuper des commentaires des autres, mais je suis assez déçue des choix de l'auteure en ce qui la concerne, je trouve l'évolution du personnage trop convenue et je suis un peu triste de voir la pétillante et rêveuse Imogene devenir la sage Imogene qui laisse ses plus profondes envie de côté, d'autant qu'à un niveau plus personnel je me reconnaissais en elle sous certains aspects et qu'elle se fonde dans le moule me laisse un peu amère...
Son histoire n'est pas des plus réussies non plus, surtout que sa vie sentimentale prend pas mal de place que ce soit avec son copain actuel (dont je ne sais plus le nom donc on va l'appeler "Fadasse" parce que cela lui correspond bien) (Oui c'est écrit dans le résumé juste au dessus qu'il s'appelle Finn mais au moment d'écrire je n'avais pas son nom sous les yeux, alors pouet !) ou avec son ex Luca sur lequel elle tombe par hasard, toute cette situation devient confuse, Fadasse l'apprend et le digère mal et fait tout un flan pour pas grand chose, bref je ne vous en dis pas plus parce que cette partie est chiante comme la pluie et que j'espérais que Fadasse se fasse grignoter par un requin pour être enfin tranquille !
Après cette romance digne d'un mauvais Harlequin, Imogene trouve enfin une utilité en découvrant quelques secrets croustillants sur sa grand-mère, et cherche à savoir le fin mot de l'histoire, sans être prenant cela se laisse suivre, par contre la résolution de "l'enquête" est d'une facilité assez folle, je pense que l'expression "le hasard fait bien les choses" a été créée pour définir ce dénouement !
Je ne sais pas trop de quoi d'autre je pourrais parler à côté de cela, l'histoire est simpliste et il n'y a pas plus à se mettre sous la dent, à la rigueur il y a l'intrigue secondaire de la pensionnaire (la maison de Viviane ayant été transformée en Bed & Breakfast) qui est là on ne sait pourquoi, qui n'a pas l'air de vouloir partir et qui a une histoire tellement passionnante que je m'en souviens plus...
J'essaie de trouver du positif à dire sur ce livre mais à par que le style est fluide, que l'histoire n'est pas trop mal quand elle parvient à ne pas patauger et que le personnage d'Imogene reste sympa à suivre malgré tout, je ne trouve rien, là où "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane" était rafraichissant, attachant et avec quand même un peu de fond, "Les divines glaces à l'italienne d'Anna" est tout juste passable dans les meilleurs moments et carrément médiocre dans les pires, le début du livre ne semblait pas désagréable mais l'histoire n'arrive pas à trouver de souffle et les personnages sans consistance (pour Anna) ou avec une évolution qui me déçoit (pour Imogene) n'arrive pas vraiment à rehausser le niveau, finalement j'aurais peut-être dû m'abstenir de lire cette suite et rester sur le bon souvenir que m'avait laissé "La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane"...
Je remercie tout de même Babelio et les éditions Prisma pour leur confiance.
Lien : http://au-fil--des-pages.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
mogador83
  21 août 2018
J'ai apprécié de retrouver les personnages des Merveilleuses crèmes glacées de Viviane. L'auteur a su nous dépayser avec la découverte de la côte amalfitaine et de cette famille italienne si différente. Des rebondissements, des bonnes glaces, une complicité forte entre deux soeurs un peu déroutées par l'évolution de leurs vies respectives... le tout fait un bon livre feel-good qui m'a fait passer un très bon moment!
Commenter  J’apprécie          140
LadyRomance
  20 avril 2018
Les divines glaces à l'italienne d'Anna est le second tome d'une série dont le premier roman, que je n'ai pas lu, s'intitule La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane . Il s'agit d'une comédie sentimentale bien sympathique sur fond d'Italie sur la côte amalfitaine. le soleil, la mer et les glaces à l'italienne... vous voyez le tableau...
Le sujet tourne autour de la vie amoureuse de deux soeurs. Anna, l'aînée, tient une boutique de glaces à Brighton avec Matteo, son compagnon italien. Ils viennent d'avoir une petite fille. Heureux, l'Italie et sa famille viennent pourtant à manquer à Matteo. Alors la petite famille s'organise pour partir s'installer dans un joli petit village sur la côte Italienne durant toute la belle saison en reprenant une gelateria. Mais les frictions ne vont pas tarder à apparaître avec la mère de Matteo et sa culture traditionnelle qui vient s'immiscer dans leurs affaires. Quant à Imogène, la soeur cadette, éprise d'aventure, ne rêve que de voyages car elle est une jeune photographe professionnelle douée d'un certain talent. Alors, lorsque Flyn, son compagnon, envisage le mariage, la crainte de perdre sa liberté l'envahit.
C'est vraiment une petite lecture détente sans prétention, comme un farniente en Italie, un agréable moment passé avec des personnages attachants et une délicieuse glace qui se laisse savourer sur une terrasse ensoleillée...
www.ladyromance.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Milkyway
  22 juin 2016
C'est à la réception du roman que je me suis rendue compte qu'il y avait un tome 1 précédent celui-là. Cependant, pas de panique, car j'ai pu tout à fait entrer dans l'histoire et la comprendre facilement.
On suit les histoires d'Anna et de Imogène, deux soeurs au caractère assez opposé : l'une est douce, a une fille et fait de merveilleuses glaces, l'autre se cherche encore et est dans la photo. Anna se rend compte que son cher et tendre est malheureux là où ils vivent et décide donc de retourner avec lui et sa fille dans son pays natal : l'Italie, où ils ouvriront une boutique de glaces.
J'ai trouvé l'histoire très lente à démarrer, c'est seulement au milieu du roman que je suis finalement entrée dans l'histoire et ai commencé à apprécier ma lecture.
Alors que je ne me suis pas réellement attachée à Anna, trop douce à mon goût face à sa belle mère, j'ai cependant appris tout au long de l'histoire à apprécier vraiment le personnage de Imogène pour qui j'espérais une happy end à la fin (ce que j'ai eu ouf ! mais vraiment à la toute fin hein !).
Même s'il m'a manqué un petit quelque chose pour que le tout soit parfait (démarrage vraiment trop lent, un peu de piment dans les histoires d'amour aurait été sympa aussi), c'est tout de même une histoire légère, ensoleillée, effectivement à lire pendant l'été. On referme le livre, le coeur joyeux !
Merci à Babelio et aux éditions Prisma pour cette lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
reve2003
  21 janvier 2020
J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire. Je trouvais qu'il y avait trop de personnages dès le départ. En revanche, dès le moment où Anna part en Italie avec sa famille, je me suis régalée. Les personnages se révèlent et nous touchent. L'histoire n'est pas transcendante mais la lecture est très agréable et distrayante.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JangelisJangelis   01 août 2017
Ce gâteau me rappelle le voyage que j'avais fait avec Viviane à Sorrente, sur la côte amalfitaine. Ça doit faire trente ans. On passait l'après-midi à une terrasse de café, avec la mer qui miroitait devant nous et rien à faire sinon attendre que le soleil baisse avec un bouquin.
Commenter  J’apprécie          30
reve2003reve2003   21 janvier 2020
Partout où l'on a une histoire, on risque de trouver des traces de temps plus sombres, des problèmes résistant à toute résolution, des émotions et des gens qu'on préférerait oublier.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : italieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1115 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..