AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330020090
Éditeur : Jacqueline Chambon (01/06/2013)

Note moyenne : 2.84/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Dans le Paris de 1622, le lieutenant criminel Jacques Chevassut enquête sur des crimes dont les victimes sont marquées de l'emblème des Roses-Croix. On parcourt avec lui des lieux aussi inquiétants que la prison du Châtelet ou célèbres comme le salon de l'hôtel Rambouillet. Sa quête le mènera bientôt à l'Abbaye de Montmartre, où se trouve la clé du mystère.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Fantine
  17 février 2014
Il s'agit d'un polar que j'ai emprunté tout à fait par hasard à la bibliothèque, et, j'avoue avoir été agréablement surprise par ma lecture.
En effet, c'est extremement bien écrit. On sent que l'auteur a effectué de nombreuses recherches afin de reconstituer avec minutie le Paris du 17 eme siècle, et cela, que se soit sur le plan politique, social et judiciaire.
L'intrigue, même si elle tourne autour de la société occulte des Rose Croix, de l'alchimie ainsi que de l'abbaye de Montmartre, est plus que prenante. D'ailleurs, de nombreuses questions se posent autour du rôle exacte de l'abbaye ainsi que des liens l'unissant aux alchimistes et la societé des roses croix. Questions qui trouvent peu à peu lune réponse au fur et à mesure que l'enquête progresse.
J'avoue avoir été complétement bluffée par la fin auquelle je ne m'attendais guère ... ...
Commenter  J’apprécie          110
nathalie_MarketMarcel
  02 février 2014
Je commence par les points faibles.
Ce roman possède les deux défauts classiques des romans historiques : la pédagogie et le name dropping (le placement de noms propres ?). La pédagogie : tout est bien expliqué, c'est instructif, mais peu littéraire. le placement de noms propres : l'auteur tient à montrer qu'elle est hyper documentée. En l'occurrence, aucun nom de rue ne nous épargné.
Et les qualités ? Il faut reconnaître que la reconstitution historique est impressionnante, même si pas toujours subtile. J'ai particulièrement apprécié l'atmosphère des rues, les métiers, les cris, les odeurs, les jardins. Tout ceux qui veulent découvrir le Paris du XVIIe seront ravis je pense. Quant à l'intrigue, même si j'ai relevé quelques incohérences, elle est plutôt bien menée dans l'ensemble et la lecture s'avère tout à fait prenante.
Ce roman était donc une agréable distraction.
Petite mention : la langue contient des expressions archaïques, pour faire couleur locale, et cela passe plutôt très bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Emma555
  25 mai 2017
a claveciniste et musicologue Hélène Clerc-Murgier, dont la curiosité s'exerce déjà avec bonheur dans les allées peu visitées du vaudeville du XVIIIe siècle, fait un nouvel écart vers une topographie parisienne bien oubliée. Son roman policier est, de fait, une invite à s'enfoncer dans un Paris disparu, grouillant de vie et de méandres urbains, une ville qui recèle encore plus de mystères que le contraste de ses habitats ne le laisse supposer, en un ultime renversement final.
Ludique, érudit, foisonnant, le récit entraîne le lecteur dans une cité de 1622 bellement brossée (on se prend ensuite à rechercher gravures et plans, qui ne font que confirmer la force d'évocation de la prosatrice) ; car c'est bien Paris la belle ville qui est la véritable héroïne du récit. Une cité royale en expansion, où les villages encore agrestes touchent à la vieille ville, où territoires et coutumes s'entremêlent sans se toucher réellement, qu'ils soient « du roi » ou d'Eglise.
Avec malice et habileté, l'auteur s'appuie sur l'histoire de France pour tisser une intrigue qui joue avec des relents d'alchimie et de secrets politiques, de trésor enfoui et de manipulation psychologique. Mais ce sont les affects des protagonistes et la quête du lieutenant criminel et ses errances, du Châtelet à la Foire Saint-Germain, des berges de la Seine à Montmartre, qui font tout le prix de ce premier roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ChaK_
  23 octobre 2018
Je crois que c'est dorénavant bien clair, les polars ça n'a jamais été ma came et ça ne le sera probablement jamais. J'ai foncièrement rien contre et j'en ai apprécié un ou deux, mais ça ne m'a jamais passionné et je trouve qu'en matière de romans historiques ce sont de piètres moteurs. Enfin bref, ma tête quand j'ai découvert que le livre était édité par Babel noir a dû valoir son pesant de cacahuètes.
Cela dit je ne nierai pas certaines qualités au livre. Quand bien même (à mon sens) l'enquête s'essoufle aux ⅔ du bouquin j'avoue avoir été sacrément accroché dès la première page. le rythme est bon et la progression de l'histoire bien gérée. Même si ça fini un peu par partir dans une sorte de Da Vinci code light à la française, je ne boude pas pour autant le plaisir que j'ai pris à la lecture.
Surtout que la plume est vraiment très agréable, simple mais riche et efficace, très descriptive (un peu trop sur les noms de rues, mais passons). J'ai passé quelques bons moments à visualiser ce qu'elle narrait.
Au delà de cette couche fictive acceptable mais loin d'être renversante, ce que je retiendrais de ce livre c'est Paris et son époque. Ce Paris du début du XVIIe qu'elle nous décrit est fascinant, pour moi c'est vraiment la star du bouquin et on sent le boulot derrière. La boue, l'odeur, la campagne, les villages qu'étaient Saint Germain ou Montmartre… quand on rajoute les descriptions de certains lieux bien plus glauques ainsi que les pratiques et lubbies de ce siècle (Alchimie, confrérie, philosophie etc…) on ressort avec une sacré image de ce morceau d'Histoire que l'on vient de visiter.
Je met un 7 un peu généreux, mais je confesse qu'en étant au travail je n'avais qu'une envie, c'était de retourner me plonger dans cet univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LAURAPAS
  10 octobre 2015
Je suis en train de le lire et je le trouve assez prenant. Peut-être certaines énumérations (de rues, de métiers,...) sont un peu systématiques, mais l'ensemble est vraiment intéressant. C'est un polar vivant et dont le personnage central est "présent" contrairement à certains policiers historiques où les personnages sonnent creux. le livre est équilibré entre l'intrigue et le contexte historique. Il est en plus instructif pour quelqu'un qui comme moi ignore tout de l'alchimie et nous offre une visite de Paris haute en couleurs (et en odeurs). La construction aussi est originale entre l'enquête policière et les cours alchimistes et l'écriture est agréable (ce qui n'est pas toujours le cas avec certains romans historiques "produits" plutôt qu'écrits). A lire.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   02 février 2014
Il fut immédiatement frappé par l’odeur particulière de boue qui se dégageait dans la ville, âpre senteur, tenace, écoeurante et qui causait, mêlée aux immondices et au fumier accumulé, de grandes vapeurs puantes capables d’infecter tout un quartier. Un carrosse passa à vive allure, le cocher hurlant et faisant claquer son fouet dans un vacarme assourdissant.
Commenter  J’apprécie          40
LAURAPASLAURAPAS   10 octobre 2015
Elle avait noué ses cheveux, délicatement parfumés d'eau d'ange, avec des rubans de soie couleur rouge et safran, qui lui enserraient harmonieusement la tête. Sa robe de velours pourpre étaient enrichie de perles et rehaussée de manches bouffantes couleur or... Il lui prit les mains, les passa autour de son cou laiteux dont l'odeur de fleur, presque sucrée, toujours le remplissait d'ivresse.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 novembre 2016
C’est une possibilité que le hasard vous indique le bon chemin. Mais c’est une possibilité aussi qu’il vous indique le mauvais. On ne sait jamais si le hasard prend le masque de Dieu ou le masque du diable.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Hélène Clerc-Murgier (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélène Clerc-Murgier
Hélène Clerc-Murgier, à propos de son nouveau roman *La Rue du bout du monde*, paru en juin chez Jacqueline Chambon. [Lire un extrait : http://www.actes-sud.fr/catalogue/romans-policiers/la-rue-du-bout-du-monde]
autres livres classés : policier historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox

Autres livres de Hélène Clerc-Murgier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1503 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre