AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021075761
Éditeur : Seuil (09/10/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
C'est une île. On croit souvent à tord que Böcklin l'a représenté dans son fameux tableau L'Ile des morts. Il s'agit en tout cas d'un cimetière, au large de Venise, la ville crépusculaire qui y enterre ses morts, autochtones ou étrangers, dont certains très célèbres, comme Stravinsky, Ezra Pound, Diaghilev, mais aussi quelques énigmatiques princesses russes fauchées dans leur jeune âge. En quatre saisons un peu vivaldiennes qui structurent le livre, Thierry Clermont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
AnnaDulac
  02 octobre 2016
San Michele, c'est l'île cimetière au large de Venise vers laquelle voguaient jadis des « corbillards aquatiques » illuminés de lanternes.
Qu'ils soient aujourd'hui remplacés par des « motoscafi » rapides ne change rien à la fascination exercée par cette île.
Thierry Clermont, comme tant d'autres, a cédé à cette attirance et son magnifique « San Michele » est là pour le prouver.
Pendant quatre saisons, son narrateur vagabonde à San Michele accompagné de la fantasque et sensible Flore au destin tragique.
Ni guide, ni ouvrage savant, ni livre d'histoire ce merveilleux texte est une sorte de viatique à emporter avec soi à Venise, mais pas seulement. C'est un trésor de citations littéraires, d'anecdotes sur les ensevelis de San Michele, célèbres ou non, de rêveries sur les pierres tombales, sur les chaussons de ballerines déposés sur la tombe de Diaghilev, sur la statue de Sonia, princesse de Russie, suicidée en plein carnaval, sur la sépulture de Wagner et celle de Brodsky…
A cette litanie s'ajoutent la musique (Vivaldi mais aussi Britten) et la peinture, les cieux « tiépolesques » ou la gravité de Zoran Music, et une histoire d'amour triste.
San Michele est un livre rare, d'une richesse inouïe, splendidement écrit. Il est accompagné d'une bibliographie et d'une discographie qui engagent à poursuivre le vagabondage en attendant de pouvoir embarquer sur le vaporetto 41 ou 42 et de se laisser bercer par « l'arythmique clapotis ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jpryf
  04 avril 2015
Dans mon livre « Tombeaux pour mes chiens » je mentionnais mon attrait pour les cimetières. Je ne pouvais donc pas passer à côté du livre que vient de publier au Seuil Thierry Clermont et sobrement titré « San Michele ». Il s'agit d'un récit tournant autour de l'île aux morts, le cimetière de Venise que j'ai visité si souvent et toujours avec le même plaisir.
Dans le fond c'est une autre façon d'aborder l'histoire de Venise en visitant les tombeaux de ceux, souvent étrangers, qui ont vécu et aimé cette ville.
Le récit est un ensemble d'aller et retour en vaporetto entre la Ville et son cimetière, entre les vivants et les morts.
Il y a, dans ce livre, l'évocation de beaucoup d'artistes, peintres, musiciens, écrivains et poètes pour lesquels Venise a été une source d'inspiration. Il y a, aussi, l'évocation de beaucoup de suicides, comme si cette ville plus qu'un autre lieu appelait à la mort.
J'y découvre enfin que chateaubriand dont j'admire beaucoup les « Mémoires d'outre-tombe » aimait lui aussi beaucoup visiter les cimetières et il y aurait, selon l'auteur 88 occurrences de cimetières dans les Mémoires.

Lien : http://jpryf-actualitsvoyage..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Charybde2
  22 février 2015
Sur une idée prometteuse, un échec bien décevant.
Sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2015/02/22/note-de-lecture-san-michele-thierry-clermont/

Lien : http://charybde2.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
Lexpress   28 octobre 2014
Journaliste au Figaro littéraire, Thierry Clermont propose un voyage mental et physique, où l'on croise Richard Wagner, Gabriele D'Annunzio et l'entraîneur de football Helenio Herrera. Le tout vaut mieux que les derniers ressassements vénitiens de Philippe Sollers...
Lire la critique sur le site : Lexpress
LeFigaro   13 octobre 2014
Jamais l'érudition de Thierry Clermont n'est asphyxiante, elle enveloppe au contraire d'un halo de mystère, osons le mot, de poésie, ceux qu'il évoque et dont il cite à l'occasion de nombreuses pages. Un vagabondage, ou bien une libre conversation que l'on aimerait prolonger de vive voix avec lui.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Videos de Thierry Clermont (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Clermont

Les Rencontres de la Libreria - Thierry Clermont - San Michele
Belle lecture de Thierry Clermont...
autres livres classés : cimetièreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Parlez moi d'amour : l'amour dans les titres de romans

Pour Frédéric Beigbeder, "l'amour dure...

...1 an '
...5 ans '
...7 ans '
...3 ans '

10 questions
200 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , amour , titresCréer un quiz sur ce livre