AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de OctaviaJaymesAdama


OctaviaJaymesAdama
  23 septembre 2018
« -C'est pas ma faute, je te jure ! La file d'attente était hyper longue devant la porte des étoiles. »
Qui n'a jamais rêvé de dire un truc pareil ?!

Ca aura vraiment été une très bonne lecture ! Dans ce roman, rien n'est laissé au hasard et l'auteur a placé des éléments importants absolument partout !

« Trois clefs cachées ouvrent trois mystérieux portails
Où l'errant valeureux sera jugé de taille
Et tous ceux qui sauront surmonter ces dangers
Atteindront la Fin pour s'emparer du trophée. »
Nous allons suivre le personnage de Wade, un jeune homme très pauvre qui vit dans un monde apocalyptique. L'histoire se déroule dans les années 2040, la Terre est mourante : pollution, surpopulation, guerres… Par conséquent, afin d'échapper à la destruction, la plupart de la population terrestre (y compris les gens les plus démunis) est en permanence connectée à l'OASIS, un monde virtuel où tout est possible. Un jour, le créateur de l'OASIS, James Halliday, décède subitement sans laisser d'héritiers. Il a donc organisé une chasse au trésor géante dont le prix sera la fortune de Halliday et surtout le contrôle absolu de l'OASIS ! Evidemment, tous les utilisateurs se mettent en quête des trois clefs en s'aidant des indices laissés par Halliday dans un journal. Mais les geeks ne sont pas les seuls à vouloir gagner le contrôle du monde virtuel, puisqu'une multinationale du nom d'IOI a de grands projets pour l'OASIS (qui consistent en gros à faire payer chaque centimètres carrés par les utilisateurs).
Malheureusement, le roman commence cinq ans après le début de la chasse et personne n'a encore trouvé la première clef…

Niveau personnage, je n'ai pas été super transportée mais j'ai quand même bien aimé le personnage de Wade.
Il est intelligent et généreux, mais surtout il est passionné par Halliday et son oeuvre. Pour lui, la chasse n'est pas que synonyme de gain, c'est aussi un moyen de ne faire qu'un avec son idole.


Malheureusement, je n'ai pas accroché au personnage d'Art3mis parce que je l'ai trouvé trop arrogante et compétitive envers ses propres amis. Cependant les personnages de Shoto et Aech étaient vraiment attachants.

Les agents de la multinationale m'ont franchement saoulé, surtout Sorrento ! Ils ne s'intéressent pas à la chasse en elle-même, ni à l'oeuvre d'Halliday, ils veulent seulement avoir le contrôle de l'OASIS. Ils n'hésitent pas à tricher et menacer les autres participants pour essayer de prendre la tête du classement. Ils n'ont aucun respect pour le jeu et ne sont que cupidité et avarice… Ils m'ont dégouté !

Au niveau de l'écriture, je n'ai pas eu de problèmes particuliers. le roman se lit très facilement et l'action est bien présente. Un seul petit bémol : entre les scènes de chasse j'ai trouvé quelques longueurs qui auraient, je pense, pu être évitées…
Ce qu'il faut savoir sur ce roman c'est qu'il est bourré de références à la culture pop des années 80 ! Mais pour des personnes qui n'ont pas connu cette époque (comme moi), on peut parfois se retrouver perdu. du coup, j'ai apprécié le fait que l'auteur nous explique à chaque fois de quoi il retournait (par exemple, si il cite un film, il nous donne un résumé).

Le prologue met tout de suite dans l'ambiance et nous donne envie de continuer notre lecture. de plus, il nous permet d'attendre puisque l'action ne commence pas avant la page 120, et donc sans ce prologue, cette carotte qu'on nous donne au début du livre, j'aurais peut-être été un peu ennuyée. Mais grâce à celui-ci, on sait ce qu'il va se passer et le flot d'informations qu'on nous délivre jusque là nous semble plus digeste.

La fin de ce roman était juste exceptionnelle et émouvante (du moins pour moi) ! [master] J'ai pleuré à partir de la scène des ordinateurs jusqu'à la fin du jeu !
Cependant, j'aurais aimé avoir un aperçu de la vie après la fin de la chasse: que devient la Terre ? Et l'OASIS ? Et les personnages ?

Et pour terminer, un petit point sur cette couverture pour le moins décevante. Honnêtement, si je ne connaissais pas l'histoire, je ne me serais jamais dirigé vers ce roman si j'avais juste vu la couverture ! Ils pourraient faire un effort au niveau esthétique, surtout quand je vois la beauté des couvertures de certaines éditions !

Vraiment un très bon livre que je conseille à tous, qu'ils soient fan ou pas de jeux vidéos, fan ou pas des années 80, ce roman vaut le détour !

Lien : https://passionlivresblogblo..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr