AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Kyono


Kyono
  20 mai 2019
e ne connaissais ce livre que par le film de Spielberg. Film que je n'ai d'ailleurs pas encore vu. Lorsque j'ai vu qu'il était disponible en livre audio, j'ai décidé de l'écouter. Et j'ai adoré !


La description de l'OASIS est terriblement addictive. Qui n'aurait pas envie de se retrouver dans Star Wars, dans Star Trek, dans tous les films et séries des années 80 ? Moi, en tout cas, je signe tout de suite. En plus, l'accès à l'OASIS est gratuit. Bien sûr, comme dans tous les jeux en ligne que nous connaissons, ce n'est pas tout à fait vrai. Certes, l'OASIS permet un accès illimité aux écoles (oui, des écoles virtuelles où il est impossible d'être harcelé, par exemple), aux bibliothèques, et aux zones marchandes, mais dès que vous voulez voyager d'un monde à l'autre, il est indispensable de posséder un vaisseau (hors de prix) ou de se téléporter (pas donné non plus).

Wade est un geek, il est même un no life. Il est excusable, car son monde est devenu invivable. Les espaces entre les villes sont devenus des zones de non droit, il n'y a pas de travail, si vous ne payez pas vos dettes vous pouvez vous retrouver serf à vie (esclave donc).


Wade est un garçon pauvre qui vit dans un immeuble fait de préfabriqués de chantier, empilés les uns sur les autres, avec une tante qui l'exploite. Pour échapper à tout cela, il se réfugie dans l'OASIS avec, depuis cinq ans, une seule obsession : trouver l'oeuf de pâques de James Halliday (une sorte de Steve Jobs, immensément riche, misanthrope et un peu fou), le créateur du jeu décédé. Celui qui le trouve, hérite de son immense fortune.


Wade passe donc son temps libre à tout apprendre sur la vie de Halliday, à jouer aux jeux qu'il aimait, à voir et revoir les films et les séries qu'il appréciait. Il sait tout. Mais, depuis cinq ans, personne n'a trouvé le premier indice.


On suit Wade (pseudo : Parsival) dans sa quête et on essaye avec lui d'échapper à ceux qui veulent s'emparer de la fortune de Halliday.


Cette histoire est vraiment faite pour les geeks. On y retrouve des centaines de références, certaines obscures, qui m'ont fait sourire.


L'histoire, qui parfois se perd dans des descriptions de films (wargame), de jeux, ou qui raconte les déboires de Wade pourrait paraître longue, il n'en est rien. A la fin, je ne pouvais plus le lâcher.


Je viens de voir le film et je suis plutôt déçue. J'avais oublié qu'il ne faut jamais regarder un film juste après avoir lu le livre dont il est inspiré. Pris tout seul le film est sympa avec beaucoup d'effet spéciaux. Mais il n'approche pas, même de loin, la richesse du livre$. Disparue les recherches, les énigmes, l'univers tellement gamer... Parzival, qui est tellement malin dans le livre, est devenu un peu neuneu. Bref, déçue.


Comme il s'agit d'un livre audio, je veux également indiquer que l'acteur qui narre le livre fait un formidable travail. Il a une voix très addictive.


Bref, je suis fan.
Lien : https://myriamcaillonneau.bl..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus