AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290097748
542 pages
Éditeur : J'ai Lu (01/10/2014)
3.63/5   30 notes
Résumé :
Avec ce qu'il gagne, Nate n'allait pas laisser passer l'occasion en or d'habiter l'un des plus vieux immeubles de Los Angeles pour un loyer modique. Pourtant il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce bâtiment : portes cadenassées, branchements électriques impossibles, cafards mutants... Intrigué, et n'ayant pas grand-chose d'autre à faire de sa morne vie de trentenaire célibataire, Nate décide de mener l'enquête avec certains de ses voisins.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,63

sur 30 notes
5
1 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

Verdorie
  22 novembre 2014
L'auteur et scénariste hollywoodien P. Clines n'est pas une nouvelle étoile du firmament de l'Imaginaire, mais il semblerait que "14" est son premier thriller fantastique traduit en France. Thriller, parce que ce roman se lit comme un polar. Fantastique, puisque un des protagonistes principaux de cette histoire est un immeuble, tout sauf banal !
Bâtiment déclaré aux abonnés absents dans les archives cadastrales, une belle façade cachant une vingtaine d'appartements à loyers trop modestes, trop souvent repeints et quelques (trop de) portes fermées, barrées et cadenassées...comme p.e. le numéro 14...
Nate, trentenaire, vient d'y aménager au 28 pour se rapprocher de son boulot insipide qu'il exerce avec flegme sous l'oeil mesquin d'un chef porcin. Alors, le soir quand il rentre, par intérêt, et pour savoir où il a fixé ses pénates, il commence un peu à fourrager... Furetage qui le place sur le chemin des autres locataires, interloqués par son indiscrétion. Des relations, qu'il tisse néanmoins rapidement avec les occupants, ressort que bizarreries, anomalies et autres étrangetés sont monnaie courante dans la plupart des appartements.
Se constitue alors une fine équipe bien décidée a en avoir le coeur net et qui pousse la curiosité peut-être un cadenas trop loin...
...pour nous amener dans une confrontation hors dimensions ! Incrédule et surpris (bien que un court passage dans le récit lance sur une piste) ... on se laisse entraîner ! Si dans les 400 premières pages le rythme est plutôt lent, servant cependant parfaitement l'intrigue, on est, dans le dernier quart de l'histoire, précipité dans l'accélération et on suit, souffle coupé, les aléas de l'équipe jusqu'au bout...
Le scénario n'est pour autant pas parfait : des descriptions parfois trop pointilleuses, quelques termes dignes d'un Mr. Bricolage (que je ne fréquente pas), des passages longuets qui incitent à vouloir sauter des pages, tellement on veut savoir ! Mais à aucun moment je me suis ennuyée en présence de Nate et ses amis sympathiques à l'humour "bon enfant". J'ai également apprécié les clins d'oeil dans le texte à un auteur, renommé dans le genre fantastique, ainsi que les références à un scientifique non moins illustre.
Quant à savoir à qui ou quoi vous avez réellement affaire dans ce livre, difficile à classer dans un genre spécifique... je vous invite à ouvrir la porte de la curiosité...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
LePamplemousse
  20 novembre 2014
Ce pavé de presque 600 pages est vraiment original même si l'histoire prend en cours de lecture une tournure pour le moins étrange...
Le résumé nous laisse envisager qu'on va avoir affaire à un immeuble dans lequel il ne passe des choses étranges, mais ce serait vraiment réducteur de se limiter à ça.
Nate est un jeune homme qui vient d'emménager dans un nouvel appartement et très vite, il découvre des petites anomalies et autres bizarreries au sein de l'immeuble. Aidé de quelques locataires, il va tenter de comprendre à quoi rime tout cela mais, comme chacun le sait, la curiosité est un très vilain défaut.
Seulement, si personne ne mettait son nez dans les affaires des autres, il n'y aurait pas matière à écrire un roman et ce serait bien dommage !
J'ai beaucoup aimé explorer cet immeuble en compagnie de Nate.
Il nous entraîne dans les couloirs, dans divers appartements, dans les sous-sols ou sur la terrasse, et chaque endroit recèle de petits détails intrigants, mystérieux, voire carrément flippants.
Le fait que personne ne semble rien savoir ou rien vouloir dire sur l'histoire de cet édifice renforce la méfiance et la curiosité de cette petite équipe.
J'ai été assez surprise et un peu déçue par la tournure que prend finalement le roman vers la fin, j'ai trouvé que ça devenait moins crédible et pas trop dans l'esprit des 400 pages précédentes mais l'auteur se rattrape de justesse et nous offre une fin qui tient la route, même si je suis restée avec des tas de questions sans réponse, mais c'est peut-être mon côté cartésien qui a pris le dessus !
Je ne peux pas dire que le roman fasse réellement peur, mais j'ai bien ressenti le suspense qui monte à chaque page, et la curiosité constante des habitants s'accompagne de quelques petites angoisses au fil de leurs découvertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
murielan
  22 novembre 2015
Nate ne peut refuser la proposition qui lui est faite : emménager dans un appartement au loyer très modeste, près de son travail. Très vite, pourtant, il se rend compte que le vieil immeuble présente des anomalies, recèle des mystères. Avec l'aide des autres locataires, Nate décide de mener l'enquête pour découvrir ce que cache vraiment derrière les apparences...
J'ai vraiment bien aimé ce roman même si la fin m'a un peu déconcertée.
Le suspense y est bien maintenu grâce aux nombreux rebondissements, et je dois dire que j'avais hâte, chaque soir, de reprendre ma lecture pour comprendre, en même temps que les habitants, de quoi il en retournait.
Ce qui m'a plu aussi, c'est que même si Nate est le héros de cette histoire, tous les autres locataires sont importants pour l'intrigue et jouent, chacun à leur manière, un rôle essentiel pour cette enquête.
Malgré quelques descriptions un peu trop "scientifiques" à mon goût, j'ai passé un bon moment avec 14.
Commenter  J’apprécie          100
MarquePage
  20 janvier 2015
Ouf ! Enfin ma critique de MC. Oui c'était mon dernier jour. Alors pourquoi tant de retard ? Déjà il faut les lire les plus de 500 pages. Mais au final elles se lisent très facilement.
Le début peut paraitre un peu laborieux le temps que les personnages (une myriade) se mettent en place. Mais ensuite on va de mystères en mystères puis de découvertes en découvertes et d'actions en actions. On ne s'ennuie jamais. Pas de temps mort.
On adore ce livre dans un lieu clos et on se surprend à se projeter. Les personnages sont divers et attachants. On rigole et on angoisse un peu. On se pose beaucoup de questions car même nos héros cachent quelques trucs.
J'avais un peu peur après avoir lu quelques critiques qui n'avaient pas appréciées le dénouement. Un dénouement très fantastique auquel on ne s'attend pas du tout. J'aurais pensé plus un truc avec le nucléaire. Les cafards peut être. Moi il ne m'a pas du tout gêné. J'ai eu quelques soucis avec certaines descriptions que je n'arrivais pas à visualiser, quelques termes que je ne connaissais pas parfois un peu techniques dont même avec la définition sous les yeux ça restait flou. Ca était loin de me priver de mon plaisir.
Merci donc pour cette bonne lecture à MC et aux éditions Nouveaux Millénaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sailormoon
  03 novembre 2014
J'ai été très emballée par la majeure partie de ce roman, moins par le dernier quart. En lisant le résumé, je m'attendais à une histoire de maison hantée, et si le livre commence effectivement en laissant penser que l'explication finale sera de ce goût-là, ça n'a finalement pas grand chose à voir.

Au début du livre, le personnage principal, Nate, emménage dans un immeuble de la fin du XIXème siècle, classé monument historique. Il se rend très vite compte que certains éléments sortent de l'ordinaire: la porte de l'appartement 14 est mystérieusement cadenassée, l'ascenseur n'a jamais fonctionné, le bâtiment n'est pas vraiment référencé comme monument historique sur les listes officielles, les appartements sont tous agencés différemment, le gardien de l'immeuble est un peu trop parano pour être net, et il trouve des cafards vert vif à 7 pattes qui meurent dès qu'on les éloigne du bâtiment. En discutant avec ses voisins de pallier, il réalise qu'il n'est pas le seul à se poser des questions, et une enquête de voisinage commence alors, à l'insu du gardien, Oskar.

J'ai adoré les 3 premiers quarts du livre (donc la plus grosse partie). L'auteur a une très belle plume, il prend le temps de planter les personnages et le contexte, l'histoire avance à un rythme idéal (ni trop lent ni trop rapide), l'enquête est très intéressante, bref, c'est vraiment bon. La partie de recherche dans le sous-sol m'a particulièrement transportée, je me voyais explorer avec les personnages.

Ca s'est gâté (pour moi) au moment de l'ouverture du fameux appartement 14. A partir de là, l'auteur a pris une direction à laquelle je ne m'attendais pas du tout et qui s'apparente un peu à du n'importe quoi. Certes, l'explication finale tient plus ou moins la route, mais ça m'a totalement déconcertée, j'attendais autre chose. Je savais que l'explication ne serait pas rationnelle, mais il y avait moyen de proposer une autre fin... Après, cette fameuse fin n'est pas non plus une catastrophe, c'est juste que pour moi, elle n'est pas au niveau du reste du livre. le sachant avant de démarrer ma lecture, ça m'aurait peut être moins dérangée. Certains points à la fin restent en suspens, certaines questions restent sans réponse, j'aurais aimé avoir plus d'informations.

En résumé, même si j'ai été déstabilisée par la fin du texte, j'ai beaucoup aimé malgré tout et c'est un livre que je recommande franchement, ne soyez juste pas étonnés par la direction que prend le livre vers la fin :)
http://read-aholic.blog4ever.com/14-peter-clines
Lien : http://read-aholic.blog4ever..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
VerdorieVerdorie   22 novembre 2014
Les amis de Clive passionnés de robotique et de jeux video avaient un terme bien à eux pour qualifier cela. En parlant de "vallée dérangeante", ils définissaient le seuil psychologique à partir duquel une chose pouvait sembler à la fois normale et anormale. C'était pour cette raison que certains mannequins fichaient une trouille de tous les diables et d'autres pas, et que les monstres en images de synthèse etaient souvent moins angoissants que des personnages qui se voulaient humains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
VerdorieVerdorie   15 novembre 2014
Il entendit un bruissement. Un cafard vert vif aussi long que son annulaire passa à vive allure sur un de ces chauffe-eau. Sans doute s'agissait-il d'un cafarosaure, le lointain ancêtre de la blatte qu'il avait vue dans son appartement le premier jour. Ses petites pattes crissaient sur la surface métallique - c'était toujours très mauvais signe, quand la vermine grossissait au point qu'on pouvait l'entendre se déplacer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
VerdorieVerdorie   19 novembre 2014
Nate réfléchit, le visage grimaçant. "D'accord. Tu vas trouver ça incroyable, mais j'avais déjà vécu cet instant"
-- Quoi ?
-- J'ai rêvé de toi et Xela...
-- C'est bien d'un mec.
-- Pas ce genre de rêve.
-- On était habillées ?
Il s'accorda un instant de réflexion. "Tu l'étais"
-- Je dois m'en sentir soulagée ou insultée ?
-- Si tu avais l'habitude de te balader à poil dans cet immeuble, je t'aurais probablement imaginée toute nue.
-- Même pas en rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
MarquePageMarquePage   21 janvier 2015
- Vous n'avez jamais imaginé ce qui ferait votre bonheur ?
- Pas depuis un certain temps, en tout cas. Quand je poursuivais mes études, tout me semblait très simple. Trouver la fille de mes rêves, un boulot agréable et un endroit où me poser, point final. J'ai découvert depuis qu'il y a bien plus que cela.
Tim secoua la tête.
- Non, il n'y a rien d'autre, vous pouvez me croire.
Commenter  J’apprécie          50
MarquePageMarquePage   21 janvier 2015
- Vous n'avez jamais imaginé ce qui ferait votre bonheur ?
- Pas depuis un certain temps, en tout cas. Quand je poursuivais mes études, tout me semblait très simple. Trouver la fille de mes rêves, un boulot agréable et un endroit où me poser, point final. J'ai découvert depuis qu'il y a bien plus que cela.
Tim secoua la tête.
- Non, il n'y a rien d'autre, vous pouvez me croire.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Peter Clines (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter Clines
Peter Clines-- that guy who wrote EX-HEROES, EX-PATRIOTS, THE JUNKIE QUATRAIN, 14, and a bunch of other stuff-- answers questions from fans about his books, characters, and writing process.
autres livres classés : thriller fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2213 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..