AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246585619
Éditeur : Grasset (03/10/2001)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 11 notes)
Résumé :

C'est le cliché sépia d'une Anglo-Polynésienne, acheté aux enchères par l'auteur, qui le pousse à partir, soudain, sur les traces de Paul Gauguin. Qui était cette jolie vahiné ? Et surtout pour quelle raison l'artiste peignit-il le visage cireux de son fils, Aristide, dit Atiti, le jour de sa mort à Papeete ? Quelle blessure intime ce tableau ravive-t-il chez Jean-Luc Coatalem ? Commence alors une traque, minu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cacha
  13 mai 2015
Pour des raisons inconsciemment tirées de son histoire personnelle, l'auteur parcourt le monde à la recherche des traces laissées par Paul Gauguin, artiste génial et méconnu, mais aussi être ambigu à la personnalité qui ne peut laisser personne indifférent, profondément humain, tout comme ses peintures.Ce peintre a poursuivi un rêve, une illusion de bonheur qu'il a cru trouver à l'autre bout du monde.
Ce titre m'a donné envie de lire d'autres ouvrage du même auteur, récits historiques de voyages au long cours, toujours bien construits et passionnants.
Commenter  J’apprécie          40
MonCharivariLitteraire
  17 octobre 2017
Fasciné par Gauguin depuis l'achat d'une photographie prise par le peintre, l'auteur va parcourir le monde à la recherche mais aussi à la rencontre de Gauguin. Il va retracer ses voyages et sa vie. Il va suivre l'homme brulé au fer par la peinture, l'artiste génial et incompris.
Jean Luc Coatalem sait nous parler de Gauguin complexe, torturé, qui veut se donner entièrement à son art. le peintre ne cessera de voyager pour trouver l'inspiration: la Bretagne, Tahiti, les îles marquises. Il parcourra le monde à la poursuite d'images tandis que l'auteur retracera ces pas et sa recherche artistique y mêlant sa propre histoire avec talent.
Un beau roman à lire quand on aime Gauguin.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   17 octobre 2017
Économiquement il est inexistant. Socialement, il tient du paria. on supposerait qu'il décide de son destin et, en fait, il en est d'abord la victime, mais une victime entêtée qui va jusqu'au bout et lance aux orties ses défroques, comme autant de mues de serpent.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   17 octobre 2017
Et loin de l'impressionnisme ou d'un synthétisme qu'il dépasse, il s'arc-boute sur son idée première: l'art est imagination, subjectivé, langage sachant mélanger le visible et l'invisible, la force brute et animale à la sensation intelligible.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   17 octobre 2017
Il lui faudra peindre contre les serviteurs du vide, les marchands satisfaits du rien. peindre pour donner, rattraper. Comme on se damne, se rachète. Sa vie à lui contre leur mort à eux.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   17 octobre 2017
Il a tout perdu, tout gagné, il peint. j'admire cette volonté, sa transcendance.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   17 octobre 2017
De la photographie avec des couleurs dessus! Quelle aberration§ l'art est subjectif, cosa mentale, pure création. Un duel d'amour entre matière et conscience.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Jean-Luc Coatalem (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Luc Coatalem
Un autre auteur, un autre voyage. Jean-Luc Coatalem s?intéresse au récit du voyageur et écrivain Victor Segalen dans « Mes pas vont ailleurs » (Stock). L?auteur délaisse la biographie pour s?intéresser aux traces que Segalen laisse pendant ses voyages. L?écrivain s?adresse directement à son confrère voyageur pour lui rendre hommage et magnifier ses voyages, au c?ur de ce livre où se pose comme une filiation qui ne s?est jamais produite entre les deux hommes que plusieurs décennies séparent?
Dans la catégorie : Peinture françaiseVoir plus
>La peinture et les peintres>Histoire et géo. de la peinture>Peinture française (256)
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
610 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre