AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurence Romance (Traducteur)
EAN : 9782264036889
320 pages
Éditeur : 10-18 (04/05/2005)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 161 notes)
Résumé :
En 1994, Kurt Cobain, leader du groupe " grunge " Nirvana et porte-parole malgré lui de toute une génération, mettait fin à ses jours. Ses notes, dessins, lettres, paroles de chansons, retrouvés dans plus de vingt carnets, dévoilent le parcours du jeune musicien d'Aberdeen, pour qui le succès fut un poison mortel, une descente aux enfers en compagnie des drogues et de la dépression. Plongée dans l'esprit souffrant d'un adolescent maniaco-dépressif, cet ouvrage dessi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  09 novembre 2012
Mon avis va etre un peu moins enthousiaste que les précédentes critiques mais je préfere etre honnete, j'ai moyennement aimé!
J'ai beaucoup écouté Nirvana quand j'étais lycéenne et j'aimais Kurt Cobain et sa voix magnifique. Je me suis donc lancée dans son journal pour en decouvrir un peu plus sur sa personnalité. Alors on y découvre un etre depressif et dependant, qui peu a peu perd pied jusqu'a cette fin tragique que tout le monde connait.
Mais ce qui m'a le plus dérangé, c'est la confusion. En effet, ce journal comprend des dessins, BD, lettres diverses, liste de choses a faire et je m'y suis parfois perdue ou ennuyée.
Malgré ca j'ai apprecié d'avoir la page originale reproduite et la traduction a coté.
Commenter  J’apprécie          280
Derwijes
  12 février 2015
Est-ce vraiment légitime de publier ce journal, réunissant quelques unes des pensées les plus intimes de Cobain, même si il est mort ? Aurait t-il voulu le voir publié ?
Chacun se fera un avis sur ces questions, pour ma part je considère que même si c'est une tentative même pas dissimulée de faire plus d'argent sur le dos de Cobain, qui n'en demandait pas temps, les occasions de pénétrer dans un esprit aussi confus et frustré que celui de Kurt Cobain sont rares, très rares.
Attention: Ceci n'est pas un roman, ni un journal intime écrit au jour le jour. Ceci est le carnet de notes de Kurt Cobain. Il ne décrit pas ses journées mais ses pensées, ses envies et ses colères. Surtout ses colères, en fait, car Cobain était un éternel frustré, en colère contre lui-même, contre le monde...Cette colère résulte du sentiment de confusion et de douleur qu'il ressentait en permanence, et qui imprégne le livre. On alterne entre des pamphlets contre la société bien-pensante, des cartoons aux goûts douteux, les ébauches des paroles de chansons, les idées de Cobain par rapport au groupe -les pochettes des albums, les clips, le matériel...-et parfois, des confessions sur son état de star.
Au final, le journal de Cobain n'est pas à mettre entre toutes les mains. Tous ceux qui s'attendent à une description détaillée de la vie de Cobain ou à un style conventionnel peuvent passer leur chemin, ce livre n'est pas pour eux.
Mais ceux qui sont prêt à entrer dans l'esprit d'un homme éternellement confus et révolté, ceux-là sont les bienvenus, et trouveront dans le journal de Kurt Cobain beaucoup plus que ce à quoi les médias le réduisent d'habitude.
De messie sacrifié et porte-parole du rock des 90's, il se révèle sous son aspect le plus humain et le plus touchant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Anatemnein
  07 septembre 2013
Très déçu... J'adore Nirvana et j'ai voulu découvrir le fameux Journal de Kurt Cobain. Mais plus j'avançais dans ma lecture, plus je commençais à m'ennuyer. Kurt nous raconte sans cesse les mêmes choses, et on voit parfois dans ce qu'il écrit qu'il n'était pas très clair.
Commenter  J’apprécie          241
Bookestdude
  03 février 2020
En fan de Kurt Cobain et de Nirvana, je me suis plongé dans son journal à plusieurs reprises. 5 ou 6 fois, étalée sur les 10 dernières années.
Ce journal, c'est celui d'un homme normal. Dépressif, comme une grande partie de la population. Un homme qui a souffert d'une jeunesse tumultueuse, difficile.
Mais un homme clair. Un homme réfléchi. Très loin de l'idée que beaucoup se font de lui : un toxicomane. Il ne l'était pas. Ne l'a jamais été. N'a consommé que pour pallier à ses douleurs, mentales mais surtout physiques (une maladie incurable de l'estomac sauf erreur).
En tout cas, un bouquin passionnant parce qu'on quitte le chanteur pour connaitre l'être qui, finalement, n'était pas si différent.
Commenter  J’apprécie          140
claudia_tros_cool
  01 juin 2012
Un livre qui nous permet d'aborder de façon plus profonde la personnalité complexe de Nirvana. Si on a tendance à le classer comme un suicidaire la vie de Kurt Cobain était bien plus complexe qu'on ne peut le penser. À la lecture de de journal j'ai eu comme,un sentiment de malaise : Cobain s'éparpille dans des listes de choses à faire, sur des lettres qu'il envoie à des proches, des dessins, des paroles de musiques écrite à la main..... Quand on lit ça on rentre un peu dans son état d'esprit et on voit qu'au fil des années Kurt perds de son enthousiasme, il tombe dans la spirale infernale de la dépression accompagné de la dépendance. Si le leader du groupe Nirvana à été un porte parole ( malgré lui ) c'est parce qu'il se révoltait contre l'industrie de la musique : hypocrite et commerciale et toute sa courte vie il a essayé de lutter contre. La mort de Kurt Cobain reste certes un mystère et elle reste très regrettable, quand on finit ce journal on finit par souffrir en s'imaginant sa souffrance maniaco-dépressive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
AnatemneinAnatemnein   17 août 2013
Lithium

Je suis si heureux car aujourd'hui j'ai trouvé mes amis
Ils sont dans ma tête

Je suis si moche, mais c'est pas grave car toi aussi
Nous avons cassé nos miroirs

Dimanche matin ressemble aux autres jours pour ce que j'en ai à faire
Et je n'ai pas peur

Je suis si seul, mais c'est pas grave je t'ai rasé la tête
Et je ne suis pas triste

Peut-être simplement
C'est de ma faute, d'après ce que j'entends mais je ne suis pas sûr

Je suis tellement content, je suis impatient de te retrouver
là-bas-mais je m'en fous

Je suis si excité, c'est pas grave, mes intentions sont bonnes

Je t'aime bien-je ne vais pas craquer
Tu me manques-je ne vais pas craquer
Je t'aime-je ne vais pas craquer
Je t'ai tué-Je ne vais pas craquer
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          720
ArnaudPArnaudP   08 mars 2011
J'ai dégivré le freezer au marteau.
Quelques heures plus tard, Tracy a senti une atroce odeur de gaz, on pensait que c'était le Fréon donc on a sorti tous les animaux et les émanations sont devenues si terribles qu'on ne pouvait plus rentrer dans l'appartement. Elles ont commencé à nous cramer la peau alors on a dormi chez des voisins pendant un nuit et à Tacoma la deuxième nuit. Apparemment, ce n'était pas le Fréon mais un gaz encore plus mortel appelé bioxyde de soufre. C'est comme remplir un seau d'ammoniaque et d'eau de Javel et maintenir de force la tête de quelqu'un au-dessus. J'avais laissé sorti un bout de flan au caramel et il est devenu vert fluo en une nuit. Moralité, ne frappe pas sur ton freezer avec un marteau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          550
ArnaudPArnaudP   23 mars 2011
Un petit pourcentage de la population est né avec la capacité de discerner l'injustice. Ces gens ont tendance à se poser des questions sur l'injustice et à chercher des réponses d'une manière que leurs oppresseurs estimeraient anormale. Ils ont des tendances et des talents en ce sens où ils ont su très tôt qu'ils avaient le don de remettre en cause les plans établis par d'autres pour leur avenir.
Commenter  J’apprécie          810
ArnaudPArnaudP   07 mars 2011
un samedi soir je me suis soûlé et défoncé puis j'ai marché le long de la voie ferrée et je me suis allongé sur les rails pour attendre le train de onze heures avec deux gros bloc de ciment sur la poitrine et les jambes et le train s'est approché de plus en plus près.
Et il a roulé sur la voie d'à côté au lieu de me passer dessus.
Commenter  J’apprécie          810
KanelbulleKanelbulle   21 octobre 2011
Si vous voulez savoir à quoi ressemble la vie après la mort, enfilez un parachute, montez dans un avion, injectez-vous une bonne dose d'héroïne dans les veines immédiatement suivie d'un coup de gaz hilarant, et sautez.
Ou immolez-vous.
Commenter  J’apprécie          1030

Video de Kurt Cobain (4) Voir plusAjouter une vidéo

Décès de Kurt Cobain, chanteur de Nirvana
Le chanteuraméricainKurt COBAIN, du groupe de rock NIRVANA, s'est tué d'une balle dans la tête vendredi chez lui à SEATTLE. Images factuelles de la maison où vivait Kurt COBAIN, interview du porte-parole de la police et images du groupe Nirvana en concert.
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie: artistes et sportifs (789)
autres livres classés : nirvanaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Kurt Cobain (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
327 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre

.. ..