AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070363285
139 pages
Éditeur : Gallimard (08/06/1973)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 78 notes)
Résumé :
Empruntant son sujet aux tragiques mystères des maisons d'Autriche et de Bavière, Cocteau met face à face une reine, veuve, vierge et déjà virtuellement morte, et son assassin, un jeune poète anarchiste venu pour la tuer, et qui est pour elle la mort qu'elle attend.

Leur destin est donc scellé d'avance. Mais il se trouve que l'assassin est le sosie du roi tant aimé, et il ne veut tuer la reine que parce qu'il l'a de loin depuis toujours aimée...
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
MelleBrightside
  29 juin 2019
Quelle surprise de voir que ce chef d'oeuvre de Cocteau n'a qu'une seule critique !
J'avais adoré Antigone, j'ai aussi adoré L'Aigle à deux têtes. Cette pièce de théâtre tragique est facile à lire, et très courte. Ce drame romantique est à mettre entre toutes les mains !
Commenter  J’apprécie          10
Nanne
  17 juillet 2009
Dans "L'aigle à deux têtes", Jean Cocteau met en scène une reine, jeune, veuve et vierge qui doit faire face au poids de son destin. Ce sort dramatique propre à toutes les héroïnes romantiques, prend la forme d'un jeune homme, poète et anarchiste, venu l'assassiner dans le château où elle avait trouvé refuge. Lui désire libérer son pays d'une monarchie jugée opprimante. La reine, elle, attend la mort depuis la disparition tragique du roi, survenu le soir même de ses noces. Elle qui ne vivait que par et pour son futur époux, sa mort devenait aussi la sienne propre. Elle se sentait une communauté de destin avec ce roi qu'elle aimait passionnément.
Lien : http://dunlivrelautredenanne..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
CaroluneCarolune   09 janvier 2011
Et dire que je croyais le bonheur une chose laide et malpropre ! Je croyais que seul le malheur valait la peine d'être vécu. Rendre beau le bonheur, voilà le tour de force ! Le bonheur est laid, Stanislas, s'il est l'absence de malheur mais le bonheur est aussi terrible que le malheur c'est magnifique !
Commenter  J’apprécie          100
MelleBrightsideMelleBrightside   28 juin 2019
Voila dix ans que j'interroge une bouche d'ombre qui garde le silence. Dix ans que je triche. Dix ans que rien ne s'exprime du dehors. Dix ans que je triche. Dix ans que tout ce qui m'arrive me vient de moi et que c'est moi qui le décide. Dix ans d'attente. Dix ans d'horreur, j'avais raison d'aimer l'orage. J'avais raison d'aimer la foudre et ses effrayantes espiègleries. La foudre vous, a jeté dans ma chambre. Et vous êtes mon destin. Et ce destin me plait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NanneNanne   17 juillet 2009
Si je n'étais pas reine, je serais anarchiste. En somme je suis une reine anarchistes. C'est ce qui fait que la cour me dénigre et c'est ce qui fait que le peuple m'aime.
Commenter  J’apprécie          70
etincellecompagnieetincellecompagnie   07 novembre 2012
L'Aigle à deux têtes sur scène au Guichet Montparnasse du 13 mars au 11 mai 2013.

Venez nombreux découvrir ou redécouvrir ce chef d'oeuvre de la littérature française !

Renseignements :
http://perso.numericable.fr/etincellecompagnie
http://www.facebook.com/aigleadeuxtetes
Commenter  J’apprécie          20
CaroluneCarolune   09 janvier 2011
Je voudrais être à cheval, galoper dans la montagne, et mon cheval aurait peur et je me moquerais de lui.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Jean Cocteau (149) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Cocteau
Jean COCTEAU – Un siècle d'écrivains : 1889-1963 (DOCUMENTAIRE, 1996) Émission « Un siècle d'écrivains », numéro 95, diffusée sur France 3, le 23 octobre 1996, et réalisée par Jacques Barsac.
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jean Cocteau

Jean Cocteau fut surnommé "touche-à-tout" de génie. Cependant quelle activité ne pratiqua-t-il pas?

poésie
cinéma
composition musicale
dessin

10 questions
77 lecteurs ont répondu
Thème : Jean CocteauCréer un quiz sur ce livre