AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La couronne des sept royaumes tome 8 sur 10

Sophie Troubac (Traducteur)
EAN : 9782290010815
348 pages
J'ai lu (11/06/2009)
3.91/5   47 notes
Résumé :
La guerre. si minutieusement préparée par le Tisserand et ses troupes rebelles. a enfin éclaté : les principaux royaumes Eandi sont désormais engagés les uns contre les autres dans un conflit d'où ne peut jaillir que la ruine. Tavis de Curgh a été injustement accusé du meurtre de sa promise. première victime des intrigues mortelles du Tisserand. Après s'être échappé des geôles où on l'a torturé. le jeune homme s'est employé à retrouver le véritable assassin de Lady ... >Voir plus
Que lire après La couronne des sept royaumes, Tome 8 : La guerre des clansVoir plus
Le Cycle d'Ea, Tome 1 : Le neuvième royaume par Zindell

Le Cycle d'Ea

David Zindell

3.67★ (437)

7 tomes

Le Monde de Recluce, Tome 1 : Le banni de Recluce par Modesitt

Le Monde de Recluce

L. E. Modesitt

3.34★ (174)

3 tomes

Des tyrans et des rois, tome 1 : Le chacal de Nar par Marco

Des tyrans et des rois

John Marco

3.80★ (213)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Comme pour ma critique du tome 6 de cette série, je me trouve face au même dilemne. Je ne sais pas quoi en dire, sans tomber dans le redite ou le résumé. L'histoire se poursuit sur sa lancée avec brio, intelligence et cohérence. Les complots se multiplient, les allégeances changent selon les événements, rendant totalement incertain l'avenir. J'apprécie tout particulièrement la position de l'auteur par rapport à la guerre qui est désormais bien entamée. Il ne tombe pas dans le piège de la description stérile et lassante du conflit, se confinant bien au contraire à quelques escarmouches significatives pourvu qu'elle concerne un personnage connu. Nous n'avons pas droit à des longues descriptions épiques, sanglantes ou quel que soit le dénominateur utilisé. Et c'est tant mieux, car l'auteur n'oublie pas l'essentiel de son histoire en la plongeant dans la bourbe guerrière. Il n'oublie pas bien entendu les effets de celle ci sur l'ensemble du casting.
Une fois encore dans ce tome, les personnages, comme Grinsa et Tavis, qui ne sont pas encore concernés directement par la guerre, sont légèrement en retrait. L'évolution de leur relation est d'ailleurs intéressante.
Bon je plonge dans le tome suivant...
Commenter  J’apprécie          80
Ca y est. Cette fois, nous sommes pleinement plongés dans la bataille ! Toute l'action en préparation depuis le tome 2 éclate enfin. La deuxième partie de ce tome 4 est un avant-goût de la véritable bataille qui se prépare dans l'ultime tome de cette saga.
Encore une fois, les descriptions sont incroyables, les actions, les rebondissements, tout ! J'ai senti un changement de traducteur durant ce récit qui m'a perturbé au début de ma lecture, mais qui s'est vite estompé au fil des pages.
J'attends juste une petite chose du tome 5 : découvrir encore les deux royaumes qui n'ont pas été exploités jusque-là. Certes, il y a énormément de conflits à régler, beaucoup trop d'ailleurs pour les deux royaumes en question soient traités autant en détails que les autres, mais j'aimerais (ou j'aurais aimé) qu'ils soient un peu plus mentionnés. En fait, l'un des deux ne l'est même PAS DU TOUT depuis le début du récit. J'espère donc que cela changera, au moins un tout petit peu, dans le dernier tome.
Une saga qui annonce un final épic et qu'il me tarde de dévorer !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          20
Les Eandi sont divisés et les sept royaumes s'embrasent, le pic de Kentingern est assiégé ainsi que la forteresse de Dantrielle, ces deux sièges composants une bonne partie de ce tome 8 sont évoqués de façon épique et vivante.
Le complot Quirsi se durci et les événements se déroulent à un rythme accéléré, assassinats, trahisons et changements d'allégeance se succèdent dans un récit passionnant.
Les questionnements des uns et des autres sont intéressants par leur profondeur. Vengeance, ressentiment, intérêts personnels, les différents points de vues se justifient et rendent plus que jamais cette histoire crédible et fascinante, je passe au tome 9 !
Commenter  J’apprécie          70
Salut les Babelionautes
Je referme a l'instant ma Kobo sur le tome 8 de "La couronne des sept royaumes", cette décalogie née sous la plume Magique de David B. Coe.
Dans ce tome ci, la Guerre voulus par le Tisserand, commence, et c'est dans la citadelle de Kentigern, ou Grienne et Tavis devaient se fiancer, qu'elle va prendre toute son ampleur.
Toujours aussi bon, avec des rebondissement qui servent le récit sans l'alourdir, même si le comportement du Duc de Kentigern me parait stupide.
Les dernières pages de la guerre des clans nous montrent Grinsa en proie au doute sur l'issue du combat qui va se faire affronter les deux Tisserands.
Je plonge immédiatement dans L'Alliance Sacrée tout en regrettant que la fin soit si proche.
Commenter  J’apprécie          60
Le rythme s'accélère, la lecture devient haletante, j'ai eu bien du mal à aller dormir sans la poursuivre hier et pour cause ...
Les Eandis se battent entre eux et s'affaiblissent bêtement. Pendant ce temps, les Qirsi attendent presque sagement (avec quelques sabotages bien placés), leur heure ...
Même si certains Eandis ouvrent les yeux, la bataille semble bien mal engagée surtout que Grinsa qui semble être leur seul espoir est en proie à des doutes qui l'affaiblissent lui aussi.
Je bondis sur le tome suivant pour voir où tout cela va aboutir et je vous tiens au courant !

Challenge ABC 2015-2016 : lettre C
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
- Je ne pense pas que vous vous trompiez, Tavis. Je me disais simplement que je devrais jalouser votre sagesse plutôt que votre courage.
- Vous devriez surtout cesser d'envier les autres et accepter vos forces et vos faiblesses pour ce qu'elles sont. C'est vous qui me l'avez appris, ajouta-t-il avec un sourire et un regard malicieux à son compagnon.
- Et moi qui imaginais que vous n'écoutiez pas !
Commenter  J’apprécie          40
Il aurait aimé être plus fort. Il aurait voulu avoir foi en la victoire, jouir d'une assurance divine. A l'aube du combat, quel guerrier ne cherchait pas de telles certitudes ? Quel combattant était sûr de vaincre ? Aucun. Tous redoutaient l'échec et la défaite.
Commenter  J’apprécie          00
Le Tisserand tirait sa force de sa capacité à sentir, et exploiter, les faiblesse de ses adversaires. C'était cette force qu'il avait mise en oeuvre pour détruire les cours.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (157) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2424 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}