AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Françoise Marchand-Sauvagnargues (Traducteur)
ISBN : 229000734X
Éditeur : J'ai Lu (28/02/2008)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 341 notes)
Résumé :
Athéna a un don de la nature.
Fille adoptive d’une riche famille libanaise, elle part vivre à Londres avec sa famille lorsque la guerre éclate dans leur pays, une guerre dont elle a prédit l’avènement et la gravité. A l’université, elle fait la connaissance de celui qui sera le père de son enfant. Les deux jeunes gens surmontent les difficultés et se marient contre l’avis de leurs familles respectives, mais leur mariage ne résiste pas longtemps aux vicissitud... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
PiertyM
  23 janvier 2017
Athéna! Autant le personnage parait mystérieuse, autant le style que choisit Paulo Coelho pour retracer son histoire fortifie son coté mystique. C'est un recueil de témoignages de tous ceux qui ont été proche d'Athéna...ça crée une espèce d'escalier en colimaçon...et c'est beau à lire... de ses parents à ses amis, de ses initiateurs aux hommes qui ont partagé sa vie, chaque témoignage nous livre une portion d'Athena, révèle une partie de son être, donne une autre vue dans son histoire. Tenace dans ses ambitions aussi bien dans ces folies, à dix neuf ans, elle veut avoir un enfant. elle se marie avec Lukàs, ils ont un enfants deux ans après. Trop jeunes pour surmonter les mésententes de la vie conjugale, ils divorcent. Mais quand Athéna se présente devant le prêtre, un dimanche, pour prendre la communion, il lui apprend que divorcée, elle n'a plus droit à la communion, alors là tout bascule dans la tête d'Athéna, elle maudit l'église...ses croyances aussi viennent de basculer...
Commenter  J’apprécie          270
Hekahm
  24 août 2015
J'ai adoré ce livre. Mon préféré de Coelho, je pense.
Mêlant sorcellerie, culte de la Déesse-mère, et donc spiritualité, religion, philosophie, ce roman ressemble à un havre de paix : il m'a rendue sereine. Comme chaque Coelho, quelque part, il rappelle que l'important n'est pas dans la possession, mais dans la connaissance, dans le coeur. Il nous parle de destinées, de raison d'être, d'amour universel et on aime ça :)
Commenter  J’apprécie          150
MarcF
  23 mars 2012
Le livre est construit comme une suite de témoignages sur la vie de l'héroïne, Athéna.
Cela surprend un peu au début, mais dès le 2ieme/3ieme témoignage, on suit le fil de l'histoire et le passage d'un personnage à l'autre passe très bien, car tout cela reste centré sur Athéna.
Le sujet est intéressant : spiritualité, culte de la mère, sorcellerie…
La première partie se lit très facilement, la quête d'Athéna pour chercher sa mère biologique est aussi très bien rendue, le dernier tiers du roman est un peu trop chargé en références spirituelles à mon gout. le choix de l'auteur d'un récit par témoignages, même si original, nuit un peu au roman car cela ne permet pas de montrer les pensées d'Athéna et donne un petit côté superficiel à son personnage.
Un très bon moment de lecture malgré tout.
Commenter  J’apprécie          121
Neneve
  27 octobre 2019
Depuis l'excellent Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, je n'ai plus lu de Coelho... et c'était il y a de très nombreuses années... J'ai pris plaisir à retrouver cette plume que je trouve fluide et pleine de pépites. Ici, Coelho nous raconte l'histoire d'Athéna, jeune femme, qui est en quête de sa mère. le livre se construit comme une suite de témoignage sur la jeune fille. C'est également un prétexte pour Coelho de nous parler de féministe, du culte de la mère, de magie, de sorcellerie, de mysticisme. Des thèmes qui sont chers à Coelho auxquels il rend hommage... Seulement, le bémol pour moi, c'est la dernière partie, beaucoup trop chargée, où le spirituel prend la place sur l'histoire... Dommage, mais ça reste tout de même une bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          100
lecassin
  21 janvier 2012
Portobello road, Londres. Un agent de Scotland Yard commente la mort brutale d'une jeune femme, Athéna, dont la courte existence a déchaîné les passions.
A la manière d'un compte-rendu d'enquête, l'ouvrage regroupe les dépositions des protagonistes de l'affaire : chacun leur tour, des personnages aux horizons divers nous livrent leur témoignage. Un « assemblage » qui laisse un peu le lecteur en « dehors du coup », comme spectateur…
Néanmoins cette structure participe à l'originalité d'un texte ou Paulo Coelho, il faut bien le dire, revisite ses thèmes favoris avec certes, une grande maîtrise portée par un style fluide et imagé, mais qui réutilise parfois des ficelles un peu grosses.
Ce n'est pas mon Coelho préféré, on l'aura compris…
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (105) Voir plus Ajouter une citation
ElhyaElhya   13 février 2011
Crois simplement. Tu es en vie (…), crois à cela. Oublie pour toujours cette idée que le chemin est un moyen d’arriver à une destination : en réalité, chaque pas est toujours une arrivée. Répète cela tous les matins : « je suis arrivée ». Tu verras qu’il sera beaucoup plus facile d’être en contact avec chaque seconde de ta journée.
Commenter  J’apprécie          400
mcd30mcd30   23 juillet 2018
Je ne me limitais pas à lui enseigner la technique ; je m'efforçais aussi de lui transmettre la philosophie des calligraphes.
La plume avec laquelle vous écrivez maintenant ces vers n'est qu'un instrument. Elle n'a aucune conscience, elle suit le désir de celui qui la tient. Et en cela elle ressemble beaucoup à ce que nous appelons la vie. Beaucoup de gens dans ce monde ne font que jouer un rôle, sans comprendre qu'il existe une Main invisible qui les guide.
En ce moment, dans vos mains, dans le pinceau qui trace chaque lettre, se trouvent toutes les intentions de votre âme. (p. 86)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
ElhyaElhya   13 février 2011
« Tous les esprits de la planète se laissent facilement influencer et redoutent le pire, la maladie, l’invasion, l’agression, la mort : essaie de leur rendre la joie perdue.
Sois claire.
Reprogramme-toi à chaque minute de la journée avec des pensées qui te fassent progresser. Quand tu seras irritée, perdue, essaie de rire de toi-même. Ris tout haut, ris de cette femme qui s’inquiète, s’angoisse, croyant que ses problèmes sont les plus importants du monde. (…)
Au fond, la plupart de nos problèmes se résument à ceci : suivre des règles. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
mcd30mcd30   27 juillet 2018
Quand tu feras la vaisselle, prie. Remercie pour le fait que tu as des assiettes à laver ; cela signifie qu'il s'y est trouvé de la nourriture, que tu as nourri quelqu'un, que tu as traité avec affection une ou plusieurs personnes - tu as cuisiné, mis le couvert. Imagine les millions de personnes qui en ce moment n'ont absolument rien à laver, ni personne pour qui préparer la table.(p. 161)

Commenter  J’apprécie          150
ElhyaElhya   13 février 2011
Tout est tellement simple et en même temps tellement compliqué ! Simple parce qu’il suffit de changer d’attitude : je ne chercherai plus le bonheur. Désormais je suis indépendante, je vois la vie avec mes yeux, et pas avec ceux des autres. Je vais chercher l’aventure d’être en vie.
Commenter  J’apprécie          210
Videos de Paulo Coelho (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paulo Coelho
Le nouveau conte poétique de Paulo Coelho déjà en librairie. "La Voie de l'Archer" déjà en librairie ?http://bit.ly/2otqjVv
autres livres classés : littérature bresilienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Paolo Coelho, son oeuvre

Quel livre lui a valut d'être connu dans le monde entier ?

Brida
Onze minutes
L'Alchimiste
La sorcière de Portobello

10 questions
264 lecteurs ont répondu
Thème : Paulo CoelhoCréer un quiz sur ce livre
.. ..