AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081480742
352 pages
Éditeur : Flammarion (10/04/2019)
3.68/5   52 notes
Résumé :
Joli brin de femme épanouie à la carrière radieuse, la vie d’Emma semble toute tracée. Développer son entreprise de prêt-à-porter, cultiver ses amitiés, aimer paisiblement son mari et son fils.Mais une fois par an, Emma revient à ce jour, il y a vingt ans, lorsque son amour de jeunesse l’a quittée. Quand elle apprend que cet homme est actif sur un site de rencontre pour personnes mariées, la tentation est grande de revisiter ses souvenirs.Quelle trace laisse un prem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 52 notes
5
7 avis
4
8 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
0 avis

daniel_dz
  23 avril 2020
L'histoire d'une femme qui se cherche, une battante qui voudrait faire une croix sur un amour de jeunesse. C'est rythmé et enjoué comme un livre de fille. C'est mieux que juste un livre de filles, mais c'est tout de même un peu un livre de filles…
Je continue ma découverte de ma compatriote Valérie Cohen, après « Monsieur a la migraine ». J'y ai retrouvé le même thème d'une femme qui se cherche. Celle-ci, Emma, est une femme dont le mètre cinquante la poussée à se prouver qu'elle pouvait jouer dans la cour des grands. Côté professionnel, elle est à la tête d'une entreprise de prêt-à-porter. Côté privé, elle a un fils et un mari. Mari qu'elle aime profondément. On sent toute sa tendresse, tout son attachement. On sent l'harmonie d'un couple où les deux partenaires se complètent, se soutiennent et s'enrichissent, sans déséquilibre, sans ces attentes excessives qui peuvent pourrir des couples.
Donc tout va bien. Mais non, pas tout. Parce qu'Emma ne parvient pas à oublier un amour de jeunesse. Un beau gosse qui la faisait rêver et qui, tout d'un coup, a disparu, sans explication. Elle a gardé contact avec la mère du beau gosse et chaque année, elle tente par son intermédiaire de lui faire parvenir une carte postale.
Mais pourquoi ? Elle ne se sent en manque de rien, et ce constat n'est pas uniquement dicté par sa raison: le lecteur, qui lit ça froidement, ne perçoit pas qu'Emma serait dans le déni de se mentir à elle-même. de ce point de vue-là, l'histoire est bien au-dessus d'un bête roman de filles: c'est un bel exemple, finement dépeint, de l'infinie complexité du fonctionnement du cerveau humain. Allez savoir ce qui se passe ici.. Peut-être simplement le fait de ne pas avoir vécu une rupture claire, comme ceux qui ne parviennent pas à faire leur deuil parce qu'ils n'ont pas vu le corps du défunt.
Je vous laisse découvrir quelles actions Emma va prendre pour chasser ce souvenir. C'est dynamique, ça se lit facilement. Il y a de l'action et des personnages cocasses, un bon petit plaisir d'été !
Donc mieux que juste un livre de filles, disais-je, mais tout de même un peu un livre de filles. Parce que les personnages cocasses, à froid, on les trouve caricaturaux, en fin de compte, de même que certaines situations. Et plusieurs fois, j'ai trouvé le temps un peu long, j'étais impatient de savoir comment l'histoire allait progresser, mais, comment dire, il s'agissait plus d'un « bon, ok, et alors ? » empreint de lassitude, que d'un « et alors ? et alors ? » d'un thriller qui tient en haleine.
Un peu déçu par rapport à « Monsieur a la migraine », surtout dans le sillage de « L'ours » de Caroline Lamarche, dont le parfum me reste encore dans le nez. Mais je garde tout de même l'envie de continuer à lire Valérie Cohen, et pas uniquement parce qu'elle est Belge !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
argali
  20 avril 2019
Une fois de plus Valérie Cohen nous parle au coeur. Cette fois elle pose la question de l'impact du premier amour. Quelle trace laisse-t-il dans nos vies ? Peut-on tourner la page sans renoncer à hier ?
Emma a tout pour être heureuse : un mari qui l'aime et ne voit pas les défauts qu'elle se trouve, un fils adolescent sans problème, une amie dévouée et un travail qui la passionne. Pourtant, elle semble passer à côté de sa vie, n'en jouit pas vraiment. La raison ? Un amour de jeunesse qui a pris fin sans préavis, sans un mot. Depuis, son coeur a comme un battement de retard. Il lui manque toujours quelque chose. Suite à une rencontre impromptue, Emma se décide à chercher son premier amour sur un site de rencontres. Mais peut-on, doit-on tenter de réveiller le passé ?
Une fois encore, Valérie Cohen nous raconte la vie d'une femme - qui pourrait être nous - avec tact, sensibilité et humour. Comme à son habitude, elle ne porte pas de jugement sur son héroïne mais invite les lecteurs à s'interroger : feraient-ils de même ? Comprennent-ils Emma ? Ont-ils tourné la page sur leur propre passé ? Quel est le feu qu'ils nourrissent ?
Avec la plume fluide qu'on lui connait, elle nous dépeint une belle brochette de personnages particulièrement bien cernés et décrits. Dans l'univers d'Emma gravitent Yvan, son mari depuis près de 20 ans ; Arthur, son fils ; Alexandra son amie d'enfance, fidèle, drôle, bousculante ; Gilles, son ami de fac et associé, qu'elle adore ; son père qu'elle aime tendrement ; Agnès, son ancienne prof d'anglais. Tous ont une place particulière dans le coeur et la vie d'Emma, tous l'aiment, parfois mal, parfois sans le dire, mais tous sont bel et bien là pour elle. Et pourtant, celui qui occupe ses pensées est absent depuis 20 ans, parti sans laisser de trace. Ce vide qu'Emma ressent depuis lors ne semble pas se combler. Malgré les mises en garde d'Alexandra, elle va tenter de retrouver Jean-Philippe. Que cherche-t-elle vraiment ? Une explication ? L'occasion d'enfin tourner la page ? Ecrire la suite d'une histoire interrompue brutalement 20 ans plus tôt ? Ne risque-t-elle pas de s'y brûler les ailes ? de mettre tout son équilibre en péril ?
Valérie Cohen signe un 5e roman abouti et agréable à lire. Dosant avec subtilité le suspens, les rebondissements et les révélations des uns et des autres, elle décrit de beaux personnages ayant chacun leurs qualités et leurs faiblesses, des blessures aussi qu'ils portent avec pudeur. Elle sonde l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus sensible et nous rend ces personnages particulièrement attachants. Alternant présent et passé, elle dresse lentement la situation et ses causes. le tout s'assemble alors sous nos yeux pièce par pièce.
Roman d'atmosphère aux émotions vraies, cet ouvrage se déguste comme une friandise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
nathavh
  09 mai 2019
C'est toujours un bonheur de retrouver l'écriture de Valérie Cohen, une belle conteuse d'histoires à chaque fois. C'est son cinquième roman que je vous invite à découvrir. Au programme douceur, bienveillance, que du bonheur cette lecture, vous allez vous régaler ! ♥
Emma a tout pour être heureuse ; Yvan son mari bienveillant, soutien sans faille dans son travail, Arthur son fils, un adolescent sans problème, Alexandra son amie d'enfance très présente. Emma s'épanouit dans son travail, elle aime se donner à fond mais chaque année le 12 mars, elle est nostalgique et repense à ce jour 20 ans plus tôt où Jean-Philippe son amour de jeunesse l'a quittée !
C'est plus fort qu'elle, elle ne peut s'empêcher d'y penser. Depuis ce jour, son coeur a un battement de retard ! Chaque année c'est le même rituel, elle pousse aux aurores la porte de la papeterie Lismonde, choisit une carte postale qu'elle déposera le soir venu chez Agnès Marchand, son ancien prof d'anglais, responsable du fan club de Cloclo (tout un programme) mais aussi accessoirement la maman de son premier amour, la carte à l'attention de celui-ci.
Le lendemain, en général la vie reprend son cours, fermant cette parenthèse jusqu'à l'an prochain, sauf que cette année , un "divorce party" , celui de Karen la soeur de son ex amour, ravivera ses souvenirs et la replongera dans la nostalgie et son passé. L'envie de retrouver à tout prix son amour de jeunesse pour obtenir des réponses à ses questions une fois pour toute ne la lâchera plus, elle deviendra obsessionnelle.
Valérie Cohen aborde différentes questions. Quelle trace laisse un premier amour ? Peut-on apprivoiser le passé quand il s'immisce au présent ? Comment tourner la page sans renoncer à hier ? Comment expliquer un désir que l'on ne comprend pas ? Pourquoi vouloir renouer avec son passé si on a tout pour être heureux ? Quel est donc ce manque ressenti ? Cette envie, ce besoin d'avoir la certitude que l'on a fait les bons choix et que l'on ne s'est pas trompé ?
C'est une belle brochette de personnages que Valérie Cohen nous invite à découvrir, des personnages à la psychologie bien travaillée, sensibles, drôles, attachants, émouvants, des femmes surtout. Elle nous parle si bien de l'âme humaine.
Des situations improbables, cocasses parfois, toujours avec humour, une plume que je vous invite vraiment à découvrir. Cela semble léger mais ne l'est pas tant.
Mention spéciale au personnage de Blandine. Je n'ai pas envie de vous en dire plus, un livre qui se déguste comme une friandise. Cela pétille, c'est coloré.
Ah oui, on y parle de l'univers professionnel d'Emma, sa mission développer une entreprise de prêt à porter pour les femmes de moins d'un mètre soixante. Il faut vous dire qu'Emma mesure un mètre cinquante et demi, une sacré nana qui a du caractère et du tempérament. La recherche de l'amour et de son Jean-Philippe passera par les sites de rencontres...
Je vous en ai assez dit et j'espère vous avoir mis l'eau à la bouche et vous avoir donné l'envie de découvrir ce très beau roman.
Gros coup de coeur. ♥♥♥♥♥
Lien : https://nathavh49.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Marieemmy
  11 septembre 2019
Joli brin de femme épanouie à la carrière radieuse, la vie d'Emma semble toute tracée. Développer son entreprise de prêt-à-porter, cultiver ses amitiés, aimer paisiblement son mari et son fils.
Mais une fois par an, Emma revient à ce jour, il y a vingt ans, lorsque son amour de jeunesse l'a quittée. Quand elle apprend que cet homme est actif sur un site de rencontre pour personnes mariées, la tentation est grande de revisiter ses souvenirs.
Quelle trace laisse un premier amour ? Est-il possible d'apprivoiser le passé quand il s'immisce dans le présent ? Peut-on tourner la page sans renoncer à hier?
Par ce roman, je découvre cet auteur belge et je ne peux qu'avouer que cela es un coup de coeur!
En tournant les pages, comme on soulèverait un pan de robe, on découvre un histoire d'amour inachevée pleine de rebondissements tantôt graves, tantôt drôles mais toujours inattendus et captivants. Emma est une jeune femme captivante, pleine de certitudes pas si stables que cela finalement. Les personnages secondaire sont variés mais tous intéressants: Alexandra st la meilleure amie toujours présente et pleine de conseils; Gilles, l'associé soutien et Blandine, une dame pipi étonnante à la langue bien pendue!
L'écriture fluide apporte une impression de légèreté, mais sous cet aspect cotonneux et soyeux, on découvre des tissus plus irritants se nommant remords, regrets, insatisfaction...
Cette lecture a été pour moi un vrai plaisir où j'ai découvert une plume entrainante et passionnante. Les phrases sont riches de petits conseils distillés au compte gouttes. Il apporte un regard sur la vie et notre façon de la mener.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
carnetdelecture
  07 septembre 2019
L'air de rien, ce roman pousse à s'interroger sur soi-même, sur sa propre vie, sur les choix que l'on a pu faire ou ceux qui ont été subis. Sur ce qui nous rend véritablement heureux aussi. Parce que les amis les plus proches d'Emma sont aussi à un tournant de leur vie sentimentale et se posent des questions sur leur couple.
Depuis, mon coeur a un battement de retard est de ces romans positifs, feelgood books dit-on, qui fait sourire et nous met de bonne humeur. Parce qu'Emma et ses amis, ça pourrait tout à fait être nous et que l'on se retrouve dans leurs interrogations.
Comme c'est souvent le cas dans les romans de Valérie Cohen, les femmes et le couple sont au coeur de ce récit. Sans jugement mais avec empathie, elle décortique les émotions  et ressentis des personnages pour nous inciter à jouir pleinement du présent.
Lien : https://carnetdelecture1.wor..
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (2)
LeJournaldeQuebec   09 décembre 2019
L’écrivaine belge Valérie Cohen s’est questionnée sur l’impact d’un premier amour et la puissance des souvenirs dans son nouveau roman, Depuis, mon cœur a un battement de retard. À travers Emma, une femme qui a tout pour être heureuse, elle décrit les émotions vécues par ceux et celles qui restent émotionnellement bloqués, prisonniers d’un amour passé dont le deuil n’a pas été fait.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LeSoir   29 avril 2019
Une « belle » histoire bien touffue (trop touffue) pour dire qu’il faut laisser le passé au passé et jouir pleinement du présent. Et puis il y a le personnage de Blandine, Madame Pipi haute en couleurs et en bienveillance.
Lire la critique sur le site : LeSoir
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
gaetaneplatzergaetaneplatzer   31 juillet 2021
Délaissée, la jeune fille aurait pu le détester ou l'oublier, voire les deux. Claquer la porte au passé et enterrer les missives au pied de l'arbre où Théa, son labrador, venait uriner tous les matins. Elle aurait pu le supplier ou le traiter d'ordure. Arpenter les quais de Paris pour tenter de l'apercevoir, s'y noyer et le faire chanter. Mettre sa sensualité en veille ou, au contraire, l'offrir aux premiers musclés venus. Depuis, son cœur avait, lui semblait-il, toujours un battement de retard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gaetaneplatzergaetaneplatzer   31 juillet 2021
Dans la salle de bains, Emma évite de regarder son image dans le miroir. Crainte d'y rencontrer l'angoisse ou le découragement. La folie aussi. Car, à cet instant, elle se sent profondément dingue, démente, disjonctée. Déconnectée de toute rationalité. Et si vivante pourtant.
Commenter  J’apprécie          00
gaetaneplatzergaetaneplatzer   31 juillet 2021
Il aimait infiniment ce petit bout de femme, accro au travail, tenace, ambitieuse et carriériste. "Je t'aime, jusqu'à la lune aller-retour en pédalo", lui murmurait-il souvent.
Commenter  J’apprécie          00
mariechmariech   02 juillet 2019
Jeune fille , l’univers de la mode était pour elle , synonyme de frustrations et de douleurs .Impensable d’imaginer un jour comme ces autres qui colonisaient les premières pages des magazines féminins .´ Trop longs , sans formes , faudra faire un ourlet ma p’tit dame , vous feriez mieux d’aller voir au rayon enfants , une longue écharpe vous donnera l’illusion de gagner quelques centimètres , fallait manger plus de soupe ...´
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
nathavhnathavh   09 mai 2019
Un enchevêtrement d'innombrables souvenirs épars. Certains restent gravés en nous à notre insu et nous embarquent dans d'étranges voyages intérieurs. D'autres infusent longtemps, et puis se font la malle, disparaissent à jamais. Dans les deux cas, il reste l'absence. On en fait quoi , de l'absence ?
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Valérie Cohen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valérie Cohen
Quelle trace laisse un premier amour ? Est-il possible d?apprivoiser le passé quand il s?immisce dans le présent ? Peut-on tourner la page sans renoncer à hier ? Une chose est certaine, ce que l'on peut changer dans une histoire d'amour, c'est la guérison. Découvrez le savoureux roman de Valérie Cohen ? http://bit.ly/2K7vbK0
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4137 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre