AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2738129250
Éditeur : Odile Jacob (03/01/2013)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Pourquoi les filles sont-elles si bonnes en maths ?

Pourquoi n'avons-nous aucun souvenir avant l'âge de 2 ans ? Pourquoi le fait d'avoir deux yeux nous aide-t-il à voir en trois
dimensions ?
En quoi la pratique des jeux vidéo aide-t-elle à devenir pilote d'avion ?
Pourquoi se lave-t-on les mains quand on a honte ?
Le cerveau d'un homme de droite est-il différent de celui d'un homme de gauche ?
Et que fait notre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Madamedub
  17 juillet 2013
Laurent Cohen est professeur de neurologie à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière- Paris IV. Il a rédigé ce livre au titre intriguant dans l'idée de relater une quarantaine d'histoires sur le cerveau, son fonctionnement et son…dysfonctionnement. Sous formes de questions/réponses, sont abordées des problématiques aussi diverses que le syndrome de « l'autiste savant », les troubles de l'identité, l'amnésie, le rire chez les rats ou la mémoire des éléphants ! Autant de moyens pour faire partager au plus grand nombre ses connaissances neurologiques.
Au-delà de l'aspect ludique des anecdotes, la première partie du livre aborde des notions plus anatomiques et permet de mieux cerner l'incroyable complexité du fonctionnement cérébral. Les nouvelles technologies, comme l'IRM, donnent accès à l'observation directe de l'activité des diverses zones du cerveau en fonction de la variété des stimuli possibles. Par exemple, on a pu constater chez des personnes souffrant d'amnésie de l'identité une activité cérébrale dans le cortex préfrontal, qui est la zone permettant également l'autocensure. Cela tendrait à nous faire penser que ces personnes tentent d'oublier un souvenir traumatique qui entraînerait un excès d'activité du cortex préfrontal.
Le cerveau se résumerait-il à une affaire de « zones » actives ou inactives, et d'une bonne synchronisation de toutes ses composantes ? C'est ce que pourrait nous inciter à croire la célèbre sensation de « déjà-vu », qui résulterait de la perte de la simultanéité de la perception entre les différents moyens d'appréhension d'un événement que nous avons : mémoire, sens, souvenirs, etc…Car le cerveau permet cette synchronisation de tous ces moyens en une seule et même appréhension. Par exemple, l'hippocampe permet de stocker les souvenirs, l'amygdale y associe une émotion. Certaines émotions trouvent d'ailleurs leur régulation dans le cerveau, comme le stress, qui doit être contrôlé par des hormones et leurs récepteurs. Mais on a observé chez certains enfants maltraités des carences ou des dysfonctionnements au niveau de ces récepteurs, et au contraire une trop grande importance de l'amygdale qui gère l'association des émotions à des souvenirs. On parlera d'épigénétique pour expliquer l'influence que peut avoir l'environnement sur les gènes. Cette constatation ouvre la voie à des traitements chimiques qui viseraient à corriger ces « anomalies ».
Nous lirons dans cet ouvrage d'autres points intéressants sur le développement du cerveau et l'influence de l'environnement, nous retiendrons qu'il n'existe aucun bénéfice de l'usage de la télévision chez les enfants de moins de 3 ans !
Et si le titre du livre vous intrigue, sachez que les filles ne sont ni meilleures ni moins bonnes que les garçons en mathématiques, il n'existe qu'une différence avérée d'accès à la culture.
Quant au surprenant syndrome du savant qui touche 10% des autistes, il se comprend notamment par le manque de centres d'intérêts des personnes atteintes de ce syndrome et par la compensation avec une mono-obsession qui est poussée à son extrême.
Plus distrayant, nous retiendrons que le rat et le singe sont les seuls animaux à partager avec l'homme la capacité de rire.
Ce livre est ludique, mais pas seulement. S'il apporte de vraies notions scientifiques, et traite ses sujets avec sérieux, on regrettera néanmoins l'aspect parfois trop simpliste ou humoristique (que certains préfèreront peut-être ?) de thématiques passionnantes. le parti-pris des questions/réponses est un jeu un peu lassant à la longue, ainsi que répétitif. C'est un ouvrage dont on pourra retenir les sujets que l'on préfère, à feuilleter pendant l'été.
Lien : http://www.madamedub.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Iboo
  06 août 2012
Le seul défaut de ce livre est son titre un peu racoleur. Ça fait un peu intitulé de chronique de magazine pour ménagères de moins de 50 ans ! Idem pour la 4ème de couverture d'ailleurs.
L'auteur et/ou l'éditeur ont, peut-être, voulu "ratisser plus large".
Mais ne vous y trompez pas, il s'agit d'un ouvrage sérieux qui repose sur des études scientifiques et qui est écrit par un Professeur de neurologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.
Ceci dit, si moi qui suit totalement ignorante dans ce domaine, je l'ai compris et apprécié, c'est qu'il est écrit de manière parfaitement accessible aux néophytes.
C'est admirable, ces grands scientifiques qui nous font partager leur connaissance en s'appliquant à s'exprimer dans un langage à notre portée.
Ce livre est très riche d'enseignement et franchement passionnant.
Commenter  J’apprécie          60
keisha
  02 octobre 2012
Sous ce titre disons-le un peu racoleur se cache un bouquin extrêmement calé dû à Laurent Cohen, professeur de neurologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Calé, oui, parce qu'il y a de vrais morceaux de neurosciences à l'intérieur, mais surtout plein d'humour et de pédagogie grâce à une présentation sous forme de dialogue donnant beaucoup de peps à l'ensemble.
Bon, d'accord, j'ai beaucoup d'attraction pour ces sujets là, à savoir comment notre cerveau fonctionne ou -hélas- dysfonctionne. Je suis toujours fascinée par l'imagination des chercheurs pour inventer des expériences sur des êtres humains (et donc des bébés ne parlant pas), ceci évidemment sans abîmer le cerveau des "cobayes".
Qu'est-ce que l'effet McGurk, à quelle heure vaut-il mieux passer devant un juge, comment le cerveau se débrouille pour mener deux tâches à la fois, les jeux video sont-ils utiles, bref, que de découvertes plaisantes et vivifiantes.
Et les filles et les maths, là dedans? Juste un chapitre intitulé Les filles (ne) sont pas (pas) nulles en maths, décortiqué dans le billet du cercle psy ci-dessous, où l'on apprend, en gros, que tout dépend de l'accès à l'éducation scientifique (on s'en doutait), mais que, quand même, tout ne se passe pas de la même manière dans les cerveaux (là ça m'intéresse, mais il aurait fallu développer un peu! A condition bien sûr que plus de recherches là dessus existent)...

Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
dadotiste
  26 février 2013
Un titre léger et finalement trompeur pour un livre plein de surprises.
Un livre de neuropsychologie et de psychologie cognitive accessible à tous, cela ne semblait pas aisé ; Laurent Cohen l'a fait.
On retrouve ici des explications sur le comportement humain, étayé d'articles scientifiques et d'images graphiques.
Le livre en lui même est fait sous forme d'interview : Cohen imagine les question que pourrait se poser le lecteur et y répond.
Des mots simples, des données succinctes afin de faire comprendre sans toutefois trop entrer dans les détails.
Ce livre se lit très facilement et vise un public non averti. Pour les autres, cela peut faire office de rappel.
En conclusion, je le recommande à tous les curieux ainsi qu'aux élèves de terminales souhaitant s'orienter en psychologie pour se donner une idée de ce qui les attend mis à part la psychologie clinique.
Merci à Iboo sans qui je n'aurais pas découvert ce livre^^
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
VetleyVetley   01 septembre 2013
Au cours d'un ictus amnésique, pendant quelques heures, on "n'imprime plus", on ne forme plus de nouveaux souvenirs et, par conséquent, on oublie au fur et à mesure tout ce qui se passe.
Commenter  J’apprécie          50
Video de Laurent Cohen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Cohen
Extrait de l'émission Le Bateau Libre de Frédéric Ferney (émission littéraire). Dans cette troisième partie de l'émission 002 : le professeur de neurologie Laurent Cohen
autres livres classés : cerveauVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
257 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre