AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747036138
Éditeur : Bayard Jeunesse (04/07/2013)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Depuis la mort de son frère aîné, Lindsey, 15 ans, se met en quatre pour satisfaire son entourage. Elève modèle, fille serviable et amie compréhensive : tout le monde peut compter sur la gentille Lindsey. Pourtant, la gentille Lindsey aimerait parfois envoyer tout balader : ses parents, qui font comme si son frère n'avait jamais existé ; sa meilleure amie et la jalousie dont celle-ci fait preuve quand le nouveau du lycée s'intéresse à elle ; ses obligations d'ambass... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  22 mai 2017
Note 3/5
Mettant les choses dans son contexte. Kerry Cohen Hoffman est psychothérapeute pour adolescent donc elle sait de quoi elle parle. Après avoir raconté son adolescence tumultueuse et son rapport avec le sexe. Une auteure que je voulais suivre à tout prix car elle avait des choses à raconter.
Ici c'est l'histoire de Lindsey la jeune fille de 15 ans parfaite. Elle est ambassadrice de son lycée, elle est première de la classe, fait du baby-sitting 3 fois par semaine, s'occupe de la maison, s'occupe de son père qui vient de subir un divorce, ne sort jamais, ne boit pas…... Lindsey veut garder les pieds sur terre et être le roc de la famille depuis que son frère ainé est décédé tragiquement et que sa mère s'est enfuit à l'opposé de leur foyer. Et puis un jour débarque un nouvel élève Ryle….
Une fille vraiment bien c'est une sorte de journal intime. Et bizarrement je n'ai pas eu l'impression de lire une ado de 15 ans mais plutôt une fille au collège. Malgré le coté fille parfaite et intelligente de Lindsey, on sent une plume de gamine. Franchement ce n'était pas tip top à lire. J'étais perdue et je m'ennuyais presque. Une jeune fille qui passe du coq à l'âne qui a peur de tout et on ne sait pas où Kerry Cohen veut en venir.
Et puis vient les premiers éléments qui font taches. Son comportement avec Ryle, son attitude discrète et « rebelle ». Et là on assiste au comportement le plus puérile que je n'ai jamais vu jusqu'à l'explosion. Je m'explique. J'ai compris où voulait en venir l'auteure et je l'en félicite. J'ai compris le choix de personnage de Lindsey mais je pense que ce choix d'âge n'était pas le bon. Je me suis retrouvée perdue en me disant les adolescents ne sont pas un bon public mais plutôt une maman. Mais l'héroïne paraissait encore très enfant dans certains de ses attitudes et matures dans d'autres. Je ne vise pas son choix pour ressortir sa douleur mais plus son comportement avec son entourage scolaire. Pour moi je voyais plus une collégienne et j'aurais aimé soit une vraie lycéenne ou une vraie collégienne.
Donc oui le roman de Kerry Cohen est à lire mais je ne suis pas sure qu'ils plaisent aux jeunes adultes ni aux plus jeunes vu le choix de l'héroïne et ses aventures. Certains passages sont émouvants et surtout vous mettent face à certaines responsabilités parentales. Kerry Cohen Hoffman touche la corde sensible et montre l'impact sur nos enfants.
C'est un joli roman avec un sujet tabou. Comme quoi l'expression c'est le cordonnier le plus mal chaussé est vraie. Une héroïne si on oublie qu'elle a 15 ans, touchante et bouleversante. On a tous le droit à une seconde chance…..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
orbe
  05 août 2013
Lindsey, 15 ans, est à la fois une élève et une fille modèle. Seulement ce rôle devient trop difficile à tenir et la réalité trop compliquée à supporter : un grand frère décédé à son âge, une mère partie reconstruire sa vie très loin, un père démissionnaire et une jeune soeur rebelle. C'est alors que surgit Kyle qui a tout du mauvais garçon et s'affirme comme tel... La rencontre sera explosive !
Un livre sur le deuil et la trop lourde responsabilité qui est laissée à la fratrie restante. Lindsey hurle si fort à l'intérieur que sa carapace ne peut que se fendiller en attendant l'implosion. Un passage fort : les vacances des deux soeurs chez leur mère. Il ne s'y passe rien et s'est bien ce qui est terrible ! On voit aussi en parallèle de l'intrigue principale, le nécessaire détachement des relations néfastes. Car il faut avant tout que notre héroïne accepte de ne pas être aimée par tous tout le temps... Une histoire jolie et très positive en définitive.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          190
Gr3nouille2010
  31 août 2013
Lindsey a tout pour être heureuse. Une famille, séparée mais encore un minimum présente ; meilleure élève des classes de seconde, au point d'être nommée ambassadrice des secondes ; des amies présentes pour elle, - et certaines populaires, ce qui est un plus pour son image ! ; une voix en or... Excepté que toutes ces obligations commencent à lui peser. Après la mort de son frère dans un accident de voiture, sa famille s'est déchirée et fait comme si de rien n'était : sa mère partie avec un autre homme loin du foyer familial, son père obnubilé par son travail depuis qu'il a commis une faute professionnelle, sa soeur qui n'écoute plus rien et n'en fait qu'à sa tête... le sujet de l'accident est devenu tabou. Sans compter la jalousie maladive d'une de ses amies depuis que Kyle est arrivé au lycée... Lindsey en a assez d'être la gentille fille qui doit montrer l'exemple pour que tout aille bien, elle aussi va mal et voudrait qu'on fasse un peu plus attention à elle. Elle se tourne alors vers des vols. D'abord des vols anodins envers son père, puis cela devient incontrôlable ; elle ne se fait jamais prendre et ne sait plus comment s'arrêter...

Ce roman aborde les maux liés à l'adolescence, et tout ce qui finit par se dégrader après la mort d'un proche. Puisque que personne fait réellement attention à elle et à ce qu'elle ressent, Lindsey ne trouve qu'un seul échappatoire pour faire sortir sa colère et pour qu'on la remarque enfin : voler. Plus elle souffre, plus elle vole. Elle sait que ce n'est pas bien, ne profite même pas des biens volés, mais elle ne peut pas s'en empêcher. La cleptomanie n'est pas un sujet si anodin et est abordé avec beaucoup de réalisme et de naturel.
La narration est du point de vue de Lindsey. On peut ainsi comprendre ce qu'elle ressent et voir la situation se dégrader de son propre point de vue. Tout arrive progressivement : on apprend d'abord à connaître Lindsey, sa famille, sa vie au lycée, avec ses amies, ainsi que sa lente descente vers la dépression. Avant qu'elle ne puisse totalement remonter la pente...

Lindsey est à la fois énervante et touchante. Énervante parce qu'elle veut toujours tout bien faire, pour être bien vu et aimée de tous, parce qu'elle est de nature gentille aussi et qu'elle n'a pas envie de décevoir son entourage. Mais vu les circonstances, on comprendrait pourtant très bien qu'elle lâche un peu de mou, qu'elle en fasse moins et qu'elle soit un peu plus elle-même... Tout cela la rend en même temps touchante, parce que, justement, c'est une jeune fille qui ne va pas bien, qui est dépassée par les événements et qui a seulement besoin qu'on fasse un peu plus attention à elle, qu'on l'écoute...
Kyle a d'ailleurs un rôle très important pour aider Lindsey... S'il n'y a pas de grands changements au départ, parce que Lindsey n'est pas assez sûre d'elle, la situation finit par évoluer et ce personnage contribue à lui ouvrir les yeux... Il est protecteur, ouvert et patient.
Outre les amies de Lindsey qui sont parfois insupportables, ce sont ses parents qui m'ont choquée. Sa mère a déménagé loin de tous et plus les jours passent, moins elle connait ses filles... Son père est psychiatre mais n'est pourtant pas présent pour écouter ses filles lorsqu'elles en ont besoin (le comble !). Pourtant, il n'a pas tout à fait le mauvais rôle, car lui aussi est dépassé par certains événements et est toujours en période de deuil... Ce personnage évolue tout autant que Lindsey et la fin n'en est que plus touchante !

Une histoire touchante et réaliste sur l'adolescence en période de deuil, sur l'amour, la famille, mais aussi sur l'importance d'être soi-même, de dire ce que l'on ressent et de faire ses propres choix.
L'auteure a une écriture fluide et ne nous offre pas une histoire déprimante bien au contraire, plutôt une leçon de vie, un apprentissage vers une certaine liberté pendant l'adolescence, sans ton moralisateur.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MrsNobody
  22 mai 2014
J'ai emprunté " Une fille vraiment bien " car je l'avais découvert il y a quelque temps en cherchant de nouvelles idées lectures sur Amazon, et que le résumé m'avait plu.
Ici, on découvre la vie de Lindsey, 15 ans, qui vit avec son père et sa petit soeur Tara dans un appartement. Leur mère les a quitté pour aller vivre avec un autre homme après le décès de son frère aîné Mark. Lindsey est une fille modèle, excellente élève, ambassadrice des élèves de seconde, obéissante, serviable, qui fait toujours tout pour arranger les autres et mets ses propres désirs en sourdine. Seulement voilà, Lindsey en à marre, elle se sent invisible, vide, et ne supporte plus de faire semblant d'être une autre juste pour faire plaisir à son entourage. de plus, quand le nouveau du lycée, Kyle, s'intéresse à elle, mais que son amie Claire, qui a l'habitude d'avoir tout les garçons à ses pieds, ne l'entend pas de cette oreille et compte bien empêcher son amie et Kyle de sortir ensemble, c'est le coup de massue pour Lindsey, elle qui n'a jamais osé s'opposer à Claire, la reine du lycée. Lindsey perd peu à peu pied, et commence à voler, pour se sentir exister, pour que son père remarque qu'elle va mal... Quitte à s'attirer des ennuis...
J'ai plutôt bien aimé ce livre. Il n'a rien de transcendant, mais l'histoire est plaisante. On découvre le quotidien de Lindsey, qui n'est pas toujours facile. Entre l'absence de sa mère partie vivre à plus de 4000 kilomètres avec sa nouvelle famille, son père qui ne s'occupe pas du tout de ses filles, trop préoccupé par son travail, la mort de son frère aîné qui reste un tabou, son rôle d'ambassadrice des élèves de seconde qui, s'il lui plait, l'empêche parfois de faire ce qu'elle aimerait, son statut de " gentille fille " qu'elle supporte de moins en moins bien, et Claire qui ne cesse d'essayer de l'empêcher de se rapprocher de Kyle, on découvre une jeune fille attachante, qu'on a envie de voir s'en sortir.
Au niveau des personnages, j'ai bien aimé Lindsey donc, et également Missy, sa meilleure amie, qui n'a pas sa langue dans sa poche et ose dire et faire ce qu'elle veut sans s'occuper de se que diront les autres. J'ai également beaucoup aimé Kyle, je l'ai trouvé sympathique et j'ai bien aimé suivre l'évolution de sa relation avec Lindsey. En revanche, je n'ai pas beaucoup aimé Claire et Jo, les deux autres amies de Lindsey, qui sont assez superficielles et peu sympathiques. J'ai également eu un peu de mal avec Tara, qui pour moi a un comportement qui n'est pas de son age.
Au niveau de l'histoire, j'ai trouvé qu'elle abordait pas mal de sujets intéressants : l'évolution d'une famille après la perte d'un proche, et les répercussions que cette perte peut avoir, la quête de soi, la recherche d'attention et les appels au secours des gens qui essayent de se faire remarquer des autres car ils ne vont pas bien, pour le cas de Lindsey en volant des choses...
J'ai également aimé suivre l'évolution de la relation entre Lindsey et son père. Au début du livre, celui-ci ne la voit pas et considère comme étant normal que sa fille porte la maison à bout de bras. Il n'assume pas son rôle de père, contraignant Lindsey a assumer des responsabilités qu'elle ne devrait pas avoir à assumer. de plus, la pression qu'il met sur ses épaules, en la poussant à suivre ses traces et à devenir psychiatre, chose qu'il destinait auparavant à Mark, est vraiment terrible. Il tente de choisir l'avenir de sa fille à sa place, et pire encore, il essaye de la faire remplacer son fils perdu. On comprends que Lindsey craque et tente de le faire réagir !
En résumé, même si l'histoire n'a rien d'incroyable, j'ai passé un agréable moment avec ce livre, et je ne regrette pas de l'avoir lu ! :)
Lien : http://anaislovestoreadbooks..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaRecreationLitteraire
  13 avril 2016
- par Sharlene

Pourquoi ce livre?
Depuis un certain temps, j'ai envie de lire les livres de ma pal appartenant à la maison d'édition Bayard. Après avoir terminé deux séries de chez eux, je me suis dit qu'un petit roman de moins de 300 pages avec un sujet simple me ferait le plus grand bien, surtout en cette période morose!
De quoi parle t-il?
Depuis la mort de son frère et le départ de sa mère, Lindsay, 15 ans vie avec son père et sa petite soeur Tara. Vrai modèle de perfection pour son entourage, Lindsay n'en peux plus de tous ces faux semblants et de cette hypocrisie auquel elle doit faire face tout les jours. Entre son père qui fait comme si son frère n'avait jamais existé et sa meilleur amie qui lui met sans cesse des bâtons dans les roues alors qu'un garçon s'intéresse a elle, Lindsay commence a voler tout ce qui lui passe par la main jusqu'à ne plus pouvoir s'en passer.
Que penser de l'histoire?
Une fille vraiment bien est le genre de roman qui n'a rien d'exceptionnel mais qui reste cependant agréable et facile à lire. L'héroïne est une adolescente mal dans sa peau qui cherche par des moyens peu scrupuleux à se faire comprendre ou à se faire entendre. Seulement quand ta mère est partie a l'autre bout du pays, que ton père ne se noie que dans son travaille et que tu te rends compte que certaines de tes amies ne sont que des pestes, il est difficile de se faire une place. C'est ce coté "appel au secours" qui m'a plu dans cette histoire. L'auteur nous montre que sans un minimum d'attention et de discussion, l'être humain peut vite se renfermer et devenir incontrôlable. Concernant le coté scolaire, j'ai trouvé les choses plutôt prévisible voir longue à décanter et je n'ai pas plus été attiré que cela par l'avenir des amourettes de nos lycéens. Non, ce n'était que secondaire! Par contre, l'évolution de la relation familiale entre Lindsay, son père et sa soeur est très belle et a su me donner quelques émotions plus fortes.
Que dire des personnages?
Lindsey qui raconte sa propre histoire est à la fois touchante et émouvante par son histoire de famille complexe. Elle cherche des réponses à ses questions mais se met en permanence en retrait et à la disposition des gens quelle aime. Incapable de satisfaire ses choix, elle en deviens parfois exaspérante et nous lecteur n'attendons qu'une seule chose: qu'elle s'affirme une bonne fois pour toute surtout devant sa peste de "meilleure amie": Claire qui de son coté a le don de m'énerver. Être la fille la plus populaire du bahut est une chose mais être aussi superficielle et égoïste sont bien les deux synonymes qui correspondent parfaitement au cliché de la "pouf populaire". Elle m'a insupporté! Heureusement le gentil Kyle, ce fameux garçon qui s'intéresse à notre Lindsay a radoucit un peu le casting avec ses histoires personnelles qui sont très touchantes.
En conclusion?
Une fille vraiment bien est un roman bien écrit et agréable à lire mais qui n'a pas su me toucher autant que je l'espérais. Je remercie néanmoins les éditions Bayard pour la découverte de ce livre.
Lien : http://www.larecreationcultu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   03 août 2013
Je glissai le gloss dans la poche de ma veste. Mon geste ne dura qu'une seconde, mais j'eus soudain l'impression que tout se déroulait au ralenti. Je sentis le velours de ma veste contre mes doigts, puis l'intérieur soyeux de ma poche. Je jetai un coup d'œil à la camera de surveillance dans un coin du plafond, puis retirai ma main. Alors, tout sembla se remettre en mouvement autour de moi.
Commenter  J’apprécie          100
LaRecreationLitteraireLaRecreationLitteraire   13 avril 2016
Je crois que c'est à ce moment la que le mariage de mes parents commença à s'effriter. Ils ne cessaient de se disputer. Et, il y a deux ans, juste six mois après le licenciement de mon père, Mark eut son accident. Il venait d'avoir quinze ans. Mon père et ma mère se détournèrent alors complétement l'un de l'autre. D'une certaine façon, je comprenais ma mère, partie vivre avec un autre homme. Notre famille ressemblait désormais à un bateau en plein naufrage. Comment résister à l'envie de fuir?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
avocadoavocado   23 avril 2017
Autour de moi, le hall était vide. Tous les élèves étaient soit en répétition, soit partis depuis longtemps. Je pris la feuille et fis courir mon doigts sur la liste de chiffres. Mon coeur se mit a tambouriner dans ma poitrine. je me levai. Les talons plats de mes bottes claquaient sur le carrelages tandis que j'approchai du casier choisi au hasard tout en vérifiant le numéro sur la page. j'évitai de lire le nom du propriétaire, et me concentrai sur la combinaison. Je tournai le verrou une fois, deux fois, trois fois, et il s'ouvrit. Je tendis ma main et attrapai quelque chose a l'interieur : un serre-tête en velours. Puis, je refermai le casier. Le bruit résonna dans le hall, et je regardai autour de moi, mon coeur battant la chamade de plus belle.
Je glissai le serre-tête dans mon sac.
Trop facile !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gr3nouille2010Gr3nouille2010   31 août 2013
Je ne savais même pas ce que je venais de prendre. Peu importait que ce soit un porte-clés ou un paquet de chewing-gums. Ce n'était pas l'objet qui comptait, mais l'acte. Voler. En remplissant mes poches, j'avais enfin l'impression d'exister.
Commenter  J’apprécie          40
ptitelily01ptitelily01   24 juillet 2013
Deux jours plus tard, en rentrant à la maison après mes cours, je vie que Tara avait encadré le smiley et l'avait accroché dans le couloir pour que nous en profitions tous.
Commenter  J’apprécie          50
Video de Kerry Cohen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kerry Cohen
Kerry Cohen - Loose Girl
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre