AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246815800
Éditeur : Grasset (21/02/2018)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 25 notes)
Résumé :
« Je ne serais pas arrivée là si… Quelques mots anodins qui posent une question vertigineuse. Qu’est-ce qui m’a faite, défaite, marquée, bouleversée et sculptée ? Quel hasard, rencontre, accident, trait de caractère, lecture, don, peut-être aussi quelle révolte, ont aiguillé ma vie ? Quelle joie m’a donné des ailes ? Ou peut-être quel drame ? A moins qu’il m’ait dévastée, qu’il m’ait fallu me battre, plonger et rebondir. Ai-je poursuivi un rêve ? Des anges ont-ils ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
andman
  06 avril 2018
Une notoriété acquise de longue date, un talent d'intervieweuse alliant une gentillesse naturelle, un carnet d'adresses conséquent : Annick Cojean n'avait sans doute que l'embarras du choix quant aux personnalités susceptibles de participer à ce livre d'entretiens !
Vingt-sept femmes participent à “Je ne serais pas arrivée là si…” et se prêtent avec sincérité aux questions de l'actuelle présidente du prix Albert-Londres.
Majoritairement artistes de renommée mondiale ou politiciennes de premier rang, une même flamme souvent les habite depuis l'enfance. Une passion qui se révèle plus ou moins précocement, un petit coup de pouce du destin et un travail de longue haleine vont alors de pair avec une carrière d'une grande exemplarité.
Le lecteur enchaîne avec gourmandise les parcours de vie de ces célébrités méritantes, captivé par tant de générosité et d'humilité. Lorsque ces “grandes dames” prônent l'égalité absolue entre tous les êtres humains et mettent en avant un féminisme éclairé, elles touchent aussi le coeur des hommes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          630
fanfanouche24
  09 mars 2018
En ce 8 mars, journée des femmes, voici un excellent livre qui "donne la pêche"..., nous offrant grâce à la plume très fluide de la reporter, Annick Cojean, le parcours original et déterminé de 27 femmes qui ont été jusqu'au bout de leurs combats et de leurs convictions !
Une belle lecture qui fait du bien, avec des personnalités lumineuses...
Parcours époustouflants appartenant à tous les univers: artistique, politique, littéraire, sportif, etc. --Comme l'exprime fort bien Annick Cojean dans sa préface :"Ce qui m'intéresse, c'est l'énergie d'un cheminement. Ses ressorts secrets. ses fantômes. Son moteur. Ses plaisirs. Comment se construit une vie ? Qu'est-ce qui fait avancer ? "(p. 10)
27 femmes aussi courageuses que talentueuses... et le hasard me fait à nouveau rencontrer dans ces interviews passionnants, l'auteure turque, Asli Erdogan, dont je commence la dernière traduction en France, "L'Homme-coquillage" [ et suis étonnée car il y a de nombreux éléments faisant écho à sa propre vie...]
Ce qui me paraît "époustouflant et insaisissable"... c'est la flamme mystérieuse qui anime ces destins et ces parcours hors du commun...car ce dynamisme et ces talents se déploient, naissent à partir de débuts de vie, des plus contrastés et parfois totalement, aux antipodes... soit des constructions à partir de bases familiales, affectives des plus nourrissantes, et porteuses soit à partir de départs dans l'existence sous des auspices aussi "sombrissimes" que violents...

A cette petite phrase... "Je ne serai pas arrivée là si..." les réponses les plus éclectiques, parfois insolites, toujours émouvantes :
Comme Amélie Nothomb : " Si je n'avais pas été insomniaque...", Asli Erdogan, " Si je n'avais pas été plongée, depuis ma plus tendre enfance, dans un univers de violence et de peur", Anne Hidalgo, " Si mes parents fuyant l'Espagne franquiste , n'avaient pas émigré en France avec la conviction que l'avenir de leurs deux filles passerait par l'éducation", Marie-Claude Pietragalla, " Si, à 8 ans, je n'avais pas ressenti que la danse allait me sauver d'une timidité maladive ", Patti Smith, "S'il n'y avait eu la détermination de ma mère à me mettre au monde et me maintenir en vie", Michaelle Jean, "Si je n'avais eu un lien si fort, si viscéral avec l'Afrique", etc.
Je cesse là mon énumération pour laisser les autres surprises aux camarades-lecteurs !!
Annick Cojean a entrepris cet ouvrage d'entretiens, de rencontres... pour rendre hommage à sa maman, irremplaçable, dont le décès l'a "ravagée"...et j'achève par un extrait concernant la surnommée, "Première diva d'Afrique" , Angélique Kidjo, qui rend , elle, un vibrant hommage
à un père très éclairé :
"Je ne serais pas arrivée là si...
Si mon père n'avait pas mis ses trois filles à l'école. Lui si calme, si digne, si pince-sans rire, pouvait se transformer en lion furieux sur la question de l'éducation. Zéro tolérance pour la connerie humaine et ses manifestations comme le racisme ou l'antisémitisme ! Alors il tenait à ce que ses filles soient scolarisées, au même titre que ses sept fils. Pour comprendre la complexité du monde et penser en liberté. "(p. 259)
Une lecture pleine d'émotions qui nous offre comme des instantanés magiques de "RENCONTRES"....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          394
Nuageuse
  26 mars 2018
Vingt-sept femmes se dévoilent à Annick Cojean. Elles mènent toutes un combat de front avec une telle ténacité.
Annick Cojean a l'art de dire peu de choses pour que son interlocutrice se raconte.
Certains textes m'ont plus émue: Asli Erdogan, Cécilia Bartoli, Marie-Claude Pietragalla.
Un ouvrage à lire et à relire. Ne lâchons pas ce combat concernant l'égalité homme/femme.
Commenter  J’apprécie          150
som
  14 mai 2018
Annick Cojean rassemble dans ce recueil un florilège de ses plus beaux portraits de femmes, publiés dans son journal « le Monde ». Par cette question d'ouverture, la journaliste permet à ses interlocutrices de remonter le fil de leur histoire et de rendre hommage aux personnes, aux situations, à l'origine de leur vocation ou actions.
Parmi les 27 personnalités retenues, on retrouve des musiciennes, des écrivaines, des actrices, une sportive, quelques femmes politiques. Aussi différents que soient leurs parcours, on y retrouve partout le même souffle, la même envie de faire en s'affranchissant des difficultés en général, de celles spécifiques aux femmes en particulier. le regard bienveillant d'Annick Cojean nous amène au plus près de ces femmes d'exception, parfois des pionnières dans leurs domaines. Dans ce double hommage, on retient aussi leur énergie et leur exemplarité comme source d'inspiration pour tous.
Commenter  J’apprécie          50
charlottelit
  27 août 2019
un bon moment avec toutes ces femmes qui s'en sortent envers et contre tout !
certaines ont subi une enfance très difficile comme beaucoup d'entre Nous ...
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   06 mars 2018
Angélique Kidjo

Je ne serais pas arrivée là si...

Si mon père n'avait pas mis ses trois filles à l'école. Lui si calme, si digne, si pince-sans rire, pouvait se transformer en lion furieux sur la question de l'éducation. Zéro tolérance pour la connerie humaine et ses manifestations comme le racisme ou l'antisémitisme ! Alors il tenait à ce que ses filles soient scolarisées, au même titre que ses sept fils. Pour comprendre la complexité du monde et penser en liberté. (p. 259)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
fanfanouche24fanfanouche24   05 mars 2018
Patti Smith

Chance ? Force ? Volonté ?
Enthousiasme forcené pour la vie, les gens, la nature, les plantes, les arbres, les fleurs sauvages, les voyages. Et plus que tout, appétit insatiable pour le travail des autres. Vous n'avez pas idée de l'importance qu'ont eue les livres dans mon enfance. (...)
Tout le génie de l'esprit humain. Toutes ces oeuvres à découvrir qui me rendent heureuse d'être en vie et me donnent l'envie de poursuivre mon propre travail. (p. 45)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
fanfanouche24fanfanouche24   05 mars 2018
Asli Erdogan

Avoir traversé toutes ces épreuves fait-il de vous quelqu'un de plus fort ?

Pas du tout. Quelque chose en vous meurt chaque fois. Quelque chose survit. Et la littérature est pour moi le seul moyen pour que les deux parties continuent de communiquer. Mais rien ne compensera jamais une heure de torture ou un jour de prison. (p. 115)
Commenter  J’apprécie          270
fanfanouche24fanfanouche24   07 mars 2018
Véronique Sanson

Votre père parlait de "bagage". En dehors de la musique, de quoi était-il fait ?

D'une joie de vivre incroyable qui avait régné à la maison. Et de valeurs fortes que mes parents incarnaient et avaient eu à coeur de nous transmettre, à ma soeur et moi. La liberté avant tout. Et donc l'esprit de rebellion et de résistance. On ne doit subir le joug de qui ou de quoi que ce soit, travail ou compagnon. On ne courbe pas l'échine (...) (p. 244)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
fanfanouche24fanfanouche24   05 mars 2018
Patti Smith

Comment peut-on pallier l'absence ?
J'ai appris que lorsqu'on perd des êtres aimés, l'amour qu'on a partagé avec eux ne meurt pas. (...)
Et le fait de pouvoir écrire et de sonder ma tristesse infinie, me permet de la retourner et de découvrir son pendant qui est la joie. Je n'écris pas intentionnellement une célébration de la vie. Mais le seul fait de travailler sur des impulsions créatrices prouve que la vie est là. Ardente. (p. 46-47)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Videos de Annick Cojean (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annick Cojean
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Simone Veil et les siens : Album - préface d'Annick Cojean de Annick Cojean aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/130270-encyclopedie-simone-veil-et-les-siens---album--preface-d-annick-cojean.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
autres livres classés : emancipation de la femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

annick cojean les prois dans le harem de kadhafi

comment s'appelle la fille dont Annick fais le temoigne ?

Leila
soraya
faida
houda

12 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Les proies : Dans le harem de Kadhafi de Annick CojeanCréer un quiz sur ce livre
.. ..