AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709650606
Éditeur : J.-C. Lattès (07/10/2015)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Théo va mieux. Elle a recommencé à s'alimenter, sort avec des garçons presque recommandables et elle est sur la bonne voie pour devenir une danseuse de ballet d'exception. Mais lorsque réapparaît, son plus vieil ami, Donovan, après quatre longues années de séquestration, la voici à nouveau fragilisée.
La découverte dans la presse que le ravisseur de Donovan n'est autre que son ex-petit ami qui, à l'époque, lui a aussi menti notamment sur son âge , la met face... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
BOOKSANDRAP
  07 février 2016
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/02/07/pointe-brandy-colbert/
Avis : Je termine à l'instant « Pointe » de Brandy Colbert et j'en ai le souffle coupé. J'ai du mal à croire que ce soit son premier roman tant il était réussi. Il m'a énormément plu. Je voudrais tout d'abord avant d'en parler davantage, remercier chaudement les éditions JC Lattès pour l'envoi de ce service presse, je suis très heureuse de cette découverte, qui figurera à coup sur parmi mes plus belles lectures de ce début 2016.
J'avais d'abord été attirée par la couverture. On est d'accord, elle est sublime, on ne s'attarde pas plus que ça, et puis je me suis intéressée au résumé, et c'est ce qui m'a poussé à vouloir le lire. de base, je ne suis pas particulièrement attirée par l'univers de la danse, mais dans ce petit bouquin résonnait un fond de thriller et vous devez savoir maintenant à quel point je suis friande de ce style.
Comme d'habitude je vais vous résumé brièvement de quoi parle l'histoire, car j'ai très envie, mais alors très envie, comme à chaque fois que j'ai aimé un livre, de vous donner envie de vous le procurer.
Ici, on va faire la connaissance de Théo Cartwright, une adolescente d'apparence comme les autres, qui cachent pourtant bien plus de blessures que ses camarades de classe. 4 années auparavant, son meilleur ami Donovan disparaît en ne laissant derrière lui que des interrogations. On pense tout de suite à un kidnapping. Et puis un jour, il est retrouvé et tout chavire dans le monde bien millimétré de Théo quand elle découvre que le présumé coupable de cet enlèvement n'est autre que son ex petit ami. Entre détresse et reconstruction, Théo va-t-elle prendre la bonne décision et parler de cette ancienne relation ?
Un speech des plus alléchants vous en conviendrez. J'ai été captivée dès les premières lignes, les premiers chapitres. Ca semble niais de dire ça, mais j'ai été directement propulsée dans la vie de Théo, si bien que je n'avais pas envie de lâcher ce bouquin, et jusqu'à la fin je n'avais pas envie de tourner l'ultime page car ça signifiait que je ne suivrais plus jamais les péripéties de cette adolescente.
J'ai adoré la manière dont l'histoire est racontée. Pour tout vous dire, je m'attendais exactement à cela et mes espérances ont été grandement atteintes. On suit quasiment au jour le jour Théo, dans sa vie de lycéenne classique, jonglant entre ses répétitions de danse, sa vie au bahut et ses déceptions amoureuses. J'ai beaucoup apprécié le fait qu'on fasse sa connaissance avant le retour de Donovan, on sent que malgré que sa disparition reste dans un coin de sa tête, elle à tout de même des préoccupations d'adolescente lambda. Puis viens l'après. On voit son évolution, une fois Donovan rentré en sureté chez lui. L'auteur partage avec ses lecteurs, des flash-back, plutôt sous la forme de récits narrés du passé, comme si Théo le revivait et non pas comme si on y assistait au présent. C'est une très bonne idée de sa part, pour nous faire comprendre petit à petit tout l'envers du décor si je puis dire mais également nous montrer de quelle manière notre héroïne est impliquée, et qu'elle décision elle va prendre.
Un des grands points positifs de cette histoire est sans conteste ces personnages. On va tout d'abord parler de Théo car c'est celle qui nous intéresse le plus n'est-ce pas ?. Elle n'a que 17 ans et waou quelle maturité. En commençant le roman je pensais qu'elle avait la vingtaine bien tassée et pourtant ce n'est encore qu'un petit bout de femme qui tente de s'imposer. J'ai une relation amour/haine avec elle. Je l'ai adoré pour son courage, sa personnalité et son sens aigu de l'amitié, mais je l'ai également détesté pour ses actions. Pourquoi ne pas avoir dit stop à certains moments quand elle avait conscience que certaines choses étaient mal. Pourquoi agir ainsi avec les petits amis des autres ? On peut pas dire que je me suis reconnue en elle, on est même parfaitement opposée sur certains points, mais on ressent parfaitement à travers les lignes de Brandy Colbert toute la fragilité de ce personnage et on ne peut lui en vouloir bien longtemps, après tout ce n'est encore qu'une enfant qui à dut grandir trop vite. On à la fois paradoxalement envie de la secouer pour lui dire d'arrêter de déconner et en même temps de la prendre dans nos bras.
Quand à l'amour inconditionnel qu'elle portait à son ancien petit ami, (présumé coupable, vous suivez toujours? Haha) j'ai trouvé ça parfois malsain. L'amour qu'on porte aux gens n'est pas une raison pour tout accepter et fermer les yeux sur certaines choses. Elle donnait l'impression de ne pas se rendre compte d'être manipulée et cela m'a fait mal au coeur pour elle et tout ce qu'elle a vécu.
Donovan est le personnage clé de l'intrigue et pourtant jusqu'à la fin on en apprends que très peu sur lui. Je me retiendrais de vous parler ici des autres personnages que forment la petite bande, je préfère grandement que vous vous fassiez votre propre avis sur eux, sans que ma chronique vous influence de trop.
J'ai aimé en apprendre plus sur le domaine très exigeant qu'est la danse classique. Pour être tout à fait honnête je n'y connaissait absolument rien avant de me plonger dans ce livre, a part peut-être quelques détails par-ci par-là. Cette discipline n'est pas à proprement parler LE sujet de ce bouquin, mais il pose les bases de l'histoire. Quelque chose de fort, constant, qui ne change pas dans la vie de l'adolescente. Ce n'est pas pour rien que l'auteur à choisi « Pointe » comme titre. Cela crée une ambiance tout particulière au roman, on sent l'exigence que Théo s'impose à elle-même pour être la meilleure, la danse permet également de dériver sur d'autres sujets, très important abordés dans ce livre, comme l'anorexie et l'état de quasi-famine dont notre adolescente se plonge afin d'être toujours plus maigre et plus performante.
Entre danse classique et thriller, Brandy Colbert dresse avec « pointe » un parfait équilibre qui rend ce livre tout simplement époustouflant. Elle signe ici une roman plein d'intensité qui additionne à la perfection émotion, prise de conscience, et les bienfaits de se soulager de ses démons. C'est une bouffée électrisante, on se passionne pour cette terrible affaire, voulant connaître le dénouement à tout prix. Je vous conseille vigoureusement ce livre poignant qui m'a fait passé par toutes les émotions possibles et inimaginable et qui me restera en tête un bon moment, j'en suis sure. Très très bonne lecture qui, parfois à été un peu oppressante mais qui m'a été difficile de reposer. Une auteur à suivre de près.
Pour la note : 18/20.
Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Selvegem
  30 novembre 2015
Attirée par la couverture et le résumé, je n'ai pas résisté avant de me lancer dans ce livre de Brandy Colbert.
Pointe va nous présenter une adolescente : Theo. Après une dépression et autres problèmes alimentaires, la jeune fille reprend goût à la vie. Mais tout s'effondre à nouveau lorsqu'elle apprend que son meilleur ami, Donovan, a échappé à son kidnappeur. Mais le fait de découvrir en plus que le ravisseur de Donovan n'est personne d'autre que son ex petit-ami – et un petit-ami qui lui avait menti sur son âge - la plonge dans une spirale destructrice.
Les éditions JC Lattès sortent principalement des livres contemporains mais Pointe s'éloigne un peu de cette ligne éditoriale, car il s'inscrit davantage dans le genre du roman Young Adult. Malgré le fait d'être davantage à destination des adolescents, Pointe est malgré tout une histoire très dure, et qu'il ne faut pas lire trop jeune. Car on y retrouve des thèmes tels que l'anorexie, la séquestration, avec en plus la plongée dans le monde de la danse, avec ses exigences et le dépassement de soi.
Brandy Colbert a su reprendre des thèmes forts mais exigeants, et surtout en parler avec délicatesse et empathie. Tout au long de Pointe, on ne peut que s'émouvoir devant la vie de Theo, devant sa fragilité et ses faiblesses, tout en prenant conscience en même temps qu'elle de ses forces.
(Mon avis complet sur mon blog.)
Lien : http://chezlechatducheshire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Justinsunrise
  14 février 2016
Quand j'ai appris que Pointe allait sortir, dans ma tête une petite alarme s'est instinctivement déclenchée : « un livre sur la danse !!! ». Bon, oui c'était cliché mais avec un titre pareil et une couverture aussi belle que celle-ci je ne pouvais réagir autrement. Sauf que, petit bémol, je crois qu'il n'y a qu'une vingtaine de pages qui sont dédiées à proprement parler à la danse… Néanmoins, ce livre m'a terriblement fait penser à Half Bad (sûrement pour le passage centré sur la captivité) donc vous l'aurez compris, coup de coeur assuré !
Theo est une adolescente de dix-sept ans qui, parce qu'elle est noire, a souvent été mise de côté, jusqu'à sa rencontre avec Donovan qui promettait une grande amitié. Les années passent et Donovan disparait subitement, sans laisser de trace. Theo subit alors une horrible décente aux enfers, seule la danse semble la sauver. Puis Donovan est retrouvé et revient en ville, mais le problème est qu'il ne parle pas.
Avant qu'il ne réapparaisse, Donovan est tout de même présent car il est mentionné à de diverses reprises, notamment lorsque l'auteur explique ce qu'il s'est passé pour Theo après le drame. L'intrigue tourne donc autour de cette jeune danseuse qui veut devenir une étoile et qui est prête à tout pour y arriver. Derrière tout ça, il y a bien évidemment une histoire d'amour sinon ça ne serait pas drôle et pour que cette histoire ne soit pas dans la simplicité, le jeune homme en question est en couple. Et oui, Theo tombe bêtement amoureuse d'Hosea, ce qui crée un magnifique et vicieux triangle amoureux. Puis il y a cette intrigue autour de Donovan et de Chris, l'ex-petit ami et ravisseur de Donovan. Ce dernier ne parle pas, il semble terriblement traumatisé parce qu'il a pu subir durant quatre années loin de ses proches. Comment connaître la vérité quand le principal concerné ne peut la raconter ?
Donovan est le personnage dont j'aurais voulu en savoir plus. J'ai été frustrée tout au long de ma lecture car je voulais savoir ce qu'il pensait, ce qu'il ressentait, ce qu'il a vraiment vécu pendant sa captivité. Mais ce n'est pas le cas et juste pour ça j'en veux à l'auteure. Cependant, on s'attache à Donovan à travers Theo et l'amitié qu'elle lui porte. Theo, c'est vous, c'est moi. Cette adolescente est absolument fascinante par la passion qu'elle a pour la danse et pour son passé. Qu'il est rare lorsque j'apprécie une héroïne de roman ! Theo est parfaite surtout parce qu'elle réfléchit aux actions qu'elle va commettre et aux conséquences qui peuvent suivre. le dernier personnage que je trouve marquant est Hosea. Dans le fond, il est comme Theo, c'est peut-être pour cela qu'ils s'entendent si bien, qu'ils se complètent autant. Après lecture de ce livre, on se rend compte que c'est assez tragique comme relation, malgré la beauté qui s'en dégage.
Ce roman est avant tout un roman du non-dit, du silence. Brandy Colbert manie le secret de ses personnages à merveille en jouant avec les émotions de son lecteur. En réalité, c'est assez perturbant car tout dans ce livre ne semble être que secret et choix. L'auteure parle, de façon assez discrète mais qu'on ne peut ignorer, du racisme à travers des allusions souvent choquantes. Comme je l'ai dit plus haut, l'auteure évoque la danse qui est un monde à part mais qu'elle a retranscrit comme il fallait, c'est-à-dire qu'elle n'a pas exagéré une seule fois. Ce monde est dur et il faut se battre pour s'en sortir. Malgré les incroyables descriptions que l'on peut retrouver, notamment au début du roman, j'aurais souhaité que la danse soit un petit peu plus présente.
Si je devais décrire ce livre en un mot je pense que ça serait frustration. J'ai été frustrée par l'intrigue, par les personnages, par les révélations et surtout par la fin. Je crois que Pointe appartient aux romans dont on se souvient encore longtemps une fois qu'ils sont terminés. En réalité, j'ai encore beaucoup de choses à dire sur ce livre, mais je ne peux les formuler. Je ne sais pas, il est beau et perturbant. Lisez-le pour comprendre.
Lien : https://justinsunrise.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  23 décembre 2015
Une très belle découverte que j'ai eu la chance de découvrir grâce à Pretty Books, qui a su parfaitement cerner mon genre de lecture. J'avais repéré ce roman grâce à sa magnifique couverture, mais je regrette un peu que le résumé en dise autant. L'intrigue ne nous en apprend pas forcement davantage et l'effet de surprise est inexistant avec un résumé aussi détaillé.
Je suis assez surprise de découvrir un thriller young adult édité, par JC Lattès je n'ai pas l'habitude de regarder leur parution, car bien souvent je ne m'y retrouve pas. Des thèmes très difficiles vont être évoqués, notamment la séquestration, l'anorexie et la danse. On ne comprend pas toujours les informations qui nous parviennent, mais les réponses finiront par arriver. A première vus tous ces drames pourraient faire un peu trop, mais ôté vous cette idée de la tête, l'auteure réussit à nous garder captiver du début à la fin, au gré des révélations toutes plus terribles, les unes que les autres et on ne peut que s'accrocher jusqu'à enfin pouvoir respirer normalement.
Théo est danseuse et rien n'est plus important pour elle que de pratiquer son art. Elle recommence enfin à aller mieux, du moins en apparence, car ses troubles de l'alimentation dont tout le monde la croit sortie, n'ont pas totalement disparu. Et puis, ce n'est pas la réapparition de son meilleur ami qu'elle croyait mort depuis quatre ans qui va arranger les choses. de nombreuses questions sur sa disparition restent en suspens et ce n'est pas Donovan qui semble disposé à répondre à ses questions, car depuis son retour il est dans un total mutisme. On pourrait croire que la situation ne peut pas empirer, mais lorsque Théo découvre que le ravisseur n'est autre que son ex-petit ami, toutes ces certitudes vont voler en éclats, notamment concernant les conditions de l'enlèvement.
C'est quand même dingue de perdre toute notion du temps. Je me suis plongée dans ma lecture en fin d'après-midi et je n'ai pas vu le temps passé. En refermant mon livre, il était deux heures passées, ma batterie était à plat et j'avais enfin les réponses que j'ai attendues pendant tout le roman, la révélation qu'on attend depuis qu'on connaît les certains éléments. Théo est fragile et naïve quelque que part, pourtant elle va se poser les bonnes questions et prendre les bonnes décisions quand cela va s'avérer nécessaire. Les thrillers ne sont pas mon genre de prédilection, mais ce roman est bouleversant et j'avais tellement envie de faire comprendre la vérité à Théo, que toutes les réponses dont elle a besoin, sont là devant ses yeux et que sa propre histoire est le reflet de ce qui s'est vraiment passé.
Un roman poignant, qui vous gardera captivée jusqu'à la dernière page. On souffre avec l'héroïne, on doute et on se pose également beaucoup de questions, qui n'auront pas des réponses avant la fin. Je regrette seulement la fin, qui aurait mérité quelques pages supplémentaires pour en savoir un peu plus sur l'avenir de Théo. Juste éprouvant, addictif et j'en perds les mots. Ce livre est vraiment une perle que vous devez absolument découvrir, je recommande sans aucune hésitation.
Lien : http://wp.me/p4u7Dl-1GN
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Magalitdeslivres
  08 mai 2017
C'est encore une fois à l'aveugle que je me suis lancée dans cette lecture qui avait rejoint ma PAL (pile à lire) car j'avais été séduite, aussi bien, par sa couverture que par son titre. En me laçant, j'étais persuadée que j'allais lire un roman sur le milieu de la danse. Et même si celle-ci est omniprésente, "Pointe" c'est avant tout un thriller captivant.
Au fil des pages nous allons suivre Théo (alias Théodora) qui depuis son plus jeune âge rêve de devenir danseuse de ballet. Seulement voilà, il y a 4 ans sa vie a basculé de bien des façons et son anorexie a failli lui faire tout perdre. de nos jours, elle donne le change et a réussi à se convaincre et à convaincre son entourage qu'elle allait mieux. Mais la maladie est toujours là, insidieuse, attendant tapis dans l'ombre de faire son grand retour. Et ce n'est ni la réapparition de son meilleur ami, Donovan, ni la découverte qu'il a été enlevé par son ex-petit ami qui vont l'aider à s'en remettre. Démarre alors pour Théo une véritable course contre la montre afin de comprendre ce qui a bien pu se passer il y a 4 ans ? Et si tout n'avait été qu'illusion ?
Autant vous annoncer la couleur tout de suite cette lecture m'a chamboulée !
Je me suis tout de suite prise d'affection pour Théo et j'ai souffert avec elle. Cette jeune fille, tellement volontaire et courageuse, s'est retrouvée piégée dans un engrenage fatal l'ayant conduit à l'anorexie. Je trouve que l'auteure a très bien traité l'aspect psychologique du roman. Ce qui tombe bien, vu que c'en est la pierre angulaire ! Ses mots sonnent justes et elle décrit certains passages avec énormément de pudeur. En plus, elle traite de divers sujets difficiles avec objectivité, même si certains ne sont qu'effleurés : anorexie, viol, syndrome de Stockholm, mutisme, alcoolisme,….
L'histoire tient la route et on se retrouve suspendu aux pages, les tournant fébrilement afin d'avancer au plus vite et de comprendre comment on a pu en arriver là !
S'ajoute à cela une plume fluide et addictive qui ne manque pas de nous captiver.
Avec "Pointe", je me suis retrouvée face à un thriller psychologique de haut vol qui m'a attrapé, fait passé par un éventail d'émotion et qui m'a laissé avec des envies d'encore. Vous l'aurez compris je vous recommande vivement cette lecture qui a su me bouleverser et m'envouter. C'est donc un roman coup de poing qui aura été un véritable coup de coeur pour moi.
Lien : http://magalitdeslivres.e-mo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2015
La danse classique représente toute ma vie. Je me sens puissante, intouchable lorsque je danse, et un jour j’incarnerai en qualité de danseuse étoile les rôles dont je rêve depuis que je suis une petite fille. Je marcherai dans les pas de Misty Copeland, de Julie Kent, de Polina Semionova. La crème de la crème, le top du top, les danseuses respectées de tous.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2015
Nous sommes tous intimidés ; non pas parce que nous la craignons – elle n’a rien à voir avec les légendes mettant en scène des profs de danse diaboliques qui arpentent la pièce et vous assènent un coup à la moindre erreur –, mais plutôt parce qu’elle est une ancienne danseuse professionnelle, qu’il s’agit de son studio et que nous savons tous de quoi elle est capable sur scène.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2015
Je pratique la danse classique depuis tellement longtemps qu’elle est devenue une extension de moi-même. Je ne peux plus étirer mes jambes sans tendre les orteils par réflexe, et j’ai toujours une conscience aiguë de mes bras, de mon dos, de l’ondulation de mes épaules : quand je me rends d’une salle de classe à une autre, quand je fais la vaisselle, et même quand je choisis des pommes au marché avec Maman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2015
La danse classique est un art à ce point universel et connu de tous que les gens pensent toujours en savoir plus sur le sujet que ce n’est le cas en réalité.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2015
Les gens s’extasient souvent devant la beauté de la danse classique. Les jambes longilignes, les jolis chaussons, les chignons savamment exécutés.
Commenter  J’apprécie          10
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1798 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre