AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290108677
Éditeur : J'ai Lu (18/03/2015)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Enfant, Thronos, Seigneur de Skye Hall, était amoureux de Lanthe, une Sorceri malicieuse lui ayant fait remettre en question tout ce qu'il croyait du clan Vrekener. Mais lorsque tous deux se retrouvèrent pris au beau milieu de la guerre entre leurs familles, la tragédie frappa, Thronos et Lanthe devenant ennemis jurés. Mais bien que les siècles aient passé, rien n'a jamais pu amoindrir son désir pour la belle enchanteresse qui a laissé des cicatrices sur son corps..... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Walkyrie29
  19 avril 2015
Un nouveau tome intimiste, centré sur le couple vedette essentiellement, malgré cela la romance entre les deux personnages tient toutes ses promesses ! On a toutefois quelques apparitions pimentées de Nïx qui valent leur pesant d'or…
Il y a de cela 500 ans, Thronos et Mélanthe étaient deux enfants de 10 et 11 ans, rencontrés au coeur d'une forêt. L'un est un Vrekener, l'autre une Sorceri, deux peuples qui s'affrontent depuis des millénaires, pourtant ils sont devenus amis et ont noué une relation très forte pleine d'amour. le jour où les Vrekeners attaquent la famille de Lanthe et tuent ses parents, elle croit que Thronos l'a trahie et le lui fait payer chèrement en usant de ses pouvoirs que jusque là elle rebutait à utiliser. Aujourd'hui, Thronos ne cesse de poursuivre celle qui est son âme soeur, quand enfin il réussit à capturer la reine de la Persuasion, c'est avec le sourire carnassier qu'il souhaite accomplir sa vengeance.
Troisième tome consécutif basé essentiellement sur la romance du couple vedette au détriment de toute autre information tant attendue sur la future accession mais aussi sur l'Ordre et leur motivation. Pourtant, c'est un tome très attendu, car l'histoire de Mélanthe, Sorceri Reine de la Persuasion et de Thronos, Prince de Cyel est complexe et riche d'un passé sanglant et haineux. Ces deux âmes soeurs s'étaient trouvés bien tôt, ce qui est très rare au sein du mythos, et auraient du poursuivre leur chemin d'enfance innocente vers une romantique vie d'adulte et pleine d'amour. Malheureusement, on en est loin. le passé belliqueux de leur deux peuples respectifs les poussaient déjà à se cacher et à ne pas parler l'un de l'autre à leur famille respective. Inévitablement, l'horreur et la tragédie les a frappé et les a entraîné dans ces conflits et cette haine que leur société cultive depuis des millénaires.
Alors que Mélanthe et sa soeur Sabine font l'objet d'attaque Vrekeners depuis des centaines d'années, elle a choisi de fuir et d'oublier jusqu'à l'existence de Thronos. Ce dernier la chasse et espère récupérer celle qui n'est autre que son âme soeur. Depuis tout ce temps, elle lui échappe, jusqu'à ce qu'il la retrouve sur l'île de l'Ordre, plus une prison des êtres du mythos qu'autre chose, où elle ne peut avoir recours à ses pouvoirs. Pour Thronos, c'est enfin la fin d'une quête qui lui semblait infinie. Ils se retrouvent donc tous les deux, à devoir « cohabiter » et à se supporter pour survivre. Au début Thronos est très dur, aveuglé par sa vengeance pour celle qui lui a entraîner des souffrances physiques irréparables (pour rappel, Mélanthe a usé de son pouvoir pour l'obliger à sauter dans le vide en le persuadant de ne pas ouvrir ses ailes, Thronos n'est pas sorti indemne de sa chute qui aurait du être mortelle) et celle qui depuis toutes ces années à eux de nombreux amants. Difficile pour un Vrekener, dont la façon de vivre est régie par les idéaux inculqués depuis l'enfance et ne peut posséder une autre femme que son âme soeur qui plus est hors mariage, d'accepter la vie de la Sorceri qu'il considère comme frivole. Il est par ailleurs persuadé qu'elle est un être mauvais, menteuse et qui ne cherche qu'à lui monter la tête contre ses chevaliers à qui il voue une confiance sans faille. Pourtant, peu à peu entraînés de mondes en mondes par les portails dont Lanthe ne gère par forcément avec précision les destinations, ils se découvrent, se surprennent à éprouver des sentiments éloignés de leur haine mutuelle habituelle et une attirance physique non négligeable. Thronos se considère brisé et ne supporte pas ses multiples cicatrices et ses mutilations, Mélanthe ne le voit pas du tout sous cet angle mais découvre davantage un homme magnifique, s'épanouissant physiquement au fur et à mesure qu'ils se rapprochent et qu'il l'accepte pour ce qu'elle est. Cela entraîne des tensions sexuelles intenses entre nos deux personnages, rappelons que le Vrekener, immense homme aux ailes de dragon, n'a aucune expérience et que cela le rend touchant et ses réactions bougonnes et ses retenus le rendent encore plus irresistible. C'est le personnage qui se métamorphose le plus depuis le début de la série, de donneur de leçon, froid, sûr de ses idéaux et tendu par les ressentiments, se révèle protecteur, tendre, ouvert, souriant voire même taquin, et franchement c'est très beau à voir.
Ce qui rend ce tome également très agréable, ce sont les découvertes des mondes parallèles qui constituent le mythos, Lanthe a le pouvoir d'ouvrir des portails mais elle a un sens de l'orientation bien à elle et ne gère pas forcément correctement les coordonnées ! On découvre entre autre Pandémonia, le monde des démons où les batailles font rages, sombre et rougeoyant de lave, hostile mais qui étrangement révèle bien des choses sur la nature profonde du peuple Vrekener, Févéris et son aura sexuel intense qui mettra à l'épreuve la résistance de Thronos et l'attraction de Lanthe mais qui cache autre chose de bien moins ragoûtant et le monde sous-marin du dieu Nérée, ce colosse rouquin et ses Néréides ne seront pas une étape facile pour nos deux héros et a également sont lot de surprises. Des mondes aux environnements et créatures très différents, sortes d'épreuves initiatiques mises sur le chemin de nos deux tourtereaux dans l'apprentissage de leur confiance mutuelle loin d'être acquise !
Enfin, il y a les rares mais néanmoins très énigmatiques interventions de Nïx et de sa chauve souris, que nous prépare t-elle ? Quelques brides de révélations sont ici proposées et cela titille bien évidemment la curiosité ! Il n'y a pas à dire le prochain tome très attendu est celui de Nïx, personnage décalé et complètement barré, mais a priori très consciente d'un avenir incertain… A suivre donc !
En bref, Kresley Cole surfe toujours sur une recette qui fonctionne, on aimerait maintenant plutôt que des romances, certes toujours pleines de réparties, sensuelles voire torrides ici entre des personnages antagonistes, torturés et réussis, une révolution au sein du Mythos ! Nous sommes au porte de certaines révélations, de la future accession et a priori d'un danger plus grand encore !
Je remercie Louve du Forum Mort Sure pour sa confiance et les éditions J'ai lu pour ce partenariat qui s'annonçait d'avance comme une réussite !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissJZB
  16 mars 2015
Depuis le livre sur Lothaire que j'ai adoré, Kresley Cole a placé la barre tellement haut que je suis devenue difficile. J'avais aimé sans plus le tome précédent, MacRieve, à cause d'une héroïne classique qui manquait du piquant « valkyrie » et d'un mâle puéril qui ne faisait pas ses neuf siècles d'existence. J'attendais avec fébrilité Sombre Convoitise, car cela fait plusieurs opus, depuis l'excellent le Baiser du Roi Démon, qu'on espérait découvrir l'histoire de Lanthe, la soeur de l'impayable sorceri Sabine, et de Thronos, l'immortel aux ailes démoniaques. Même si ce tome est meilleur que le dernier (ce qui n'est pas un exploit, donc), il lui manque bien des choses pour récompenser mon attente et pour le classer dans mes favoris.
Thronos et Lanthe se sont déjà rencontrés quand ils étaient enfants. Ils se sont aimés innocemment et, suite à une attaque dont elle pense le vrekener responsable, pour venger ses parents et sauvé Sabine des griffes du clan de Thronos, grâce à son pouvoir, Lanthe tue les meurtriers et contraint son âme soeur à faire le saut de l'ange. Pendant des siècles, l'immortel abîmé, physiquement et mentalement, poursuit sans relâche sa promise… pour lui faire payer sa souffrance.
On reprend l'histoire de la série sur l'île des immortels que les membres du Mythos, Pravus (le Mal) contre Vertas (le Bien) en force, sont en train de mettre sens dessus dessous maintenant qu'ils se sont libérés de la prison humaine qui les retenait. Thronos met la main sur Lanthe et la kidnappe. S'ensuit une véritable aventure dépaysante à la découverte de plein de mondes ayant tantôt le goût de paradis, tantôt le goût d'enfer, voire les deux mélangés.
J'ai beaucoup apprécié de découvrir les racines de la romance entre les deux héros quand ils étaient jeunes ; cela apporte de la douceur sur l'instant et, également, quand les souvenirs sont revécus et évoqués cinq siècles plus tard. J'ai trouvé que Kresley avait bien géré l'immersion dans chacun des mondes qu'elle nous fait visiter, ainsi que les épreuves desquelles les protagonistes doivent se dépêtrer. Plus généralement, l'intervention d'autres personnages clefs comme notre Nïx adorée et de certaines divinités puissantes du Mythos m'a fait très plaisir. L'auteur prépare la fin de sa série et on a droit à une grosse information sur la devineresse déjantée. Beaucoup de sexe ici, et de « l'exotisme » sexuel au regard des coutumes vrekeners et des attributs physiques de Thronos. Je ne suis pas certaine d'y avoir adhéré, je préfère les mâles équipés de manière plus standard lol. Deux autres points pour Kresley : les surprises dans le packaging génétique vrekener et l'exploitation des pouvoirs de Lanthe.
Concernant les points « faibles » à mon sens. Avec le recul, j'ai eu le sentiment que le tome était sans surprise. D'ordinaire, on sait que les couples vont finir ensemble, mais on ne peut pas prédire quel sera le revirement ultime ni le dénouement à proprement parler. Ici, tout m'a semblé trop évident comme si l'auteur tenait un cahier des charges à remplir. Ils se détestent, ils se désirent mais se jugent, ils finissent par justifier et accepter leur désir, ils se « presque » sautent dessus, ils sont séparés, ils se retrouvent et s'aiment avec bonus à la clef. Enfin, la déception tient aux deux personnages qui sont moulés selon les normes de l'auteur, mais qui ne possèdent pas l'étincelle qu'on attendait. Lanthe est la soeur de Sabine, c'est donc une sorceri, elle a ses moments d'anthologie, évidemment, mais elle est beaucoup plus gentille et a tendance à se répéter face aux sentiments que Thronos suscite en elle. Thronos, lui, est agréable, mais il est aussi trop gentil et malléable, il perd vite en superbe pour devenir le chevalier servant trop parfait…
Un tome meilleur que le précédent, ce qui en fait une lecture sympathique, mais qui manque encore de panache comparé à d'autres opus de la série. Je ne sais pas ce que Kresley nous réserve pour la suite, mais, pour moi, le meilleur est passé et l'apothéose que j'attends, tiendra au personnage de Nïx.




Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          24
Tsukihime
  21 novembre 2015
Avec ce tome, on se rapproche d'une limite, enfin plutôt, je me rapproche d'une limite. Celle de l'ennui.
Une fois de plus, on revient en arrière sur la chronologie de l'Ascension pour commencé notre récit lors de la pagaille entraîné par l'arrivée de la Dorada sur l'île prison. Premier point noir, parce que cette île, je commence à en avoir assez. Pas moins de 3 couples qui en découle, qu'on nous rabâche cette nuit de pluie et de cauchemar, je pense qu'on a plus que bien saisi le principe. Après quoi, on retrouve le fameux jeu du "je te fuis, tu me suis, je te fuis tu me suis" qui aussi est proche de l'usure jusqu'à la corde dans les récits de Cole. Second point noir contre la série. Les caractères des personnages sont certes, un poil différents des autres, mais assez peu d'après mes souvenirs (ben oui, les 11 tomes d'avant je les ai pas relu moi, donc c'est un peu loin). En gros, du rabâchage, du vu et un peu revu, pas vraiment de surprise.
Seul point positif, on fait vraiment un pas de géant en ce qui concerne le mystère qu'est Nïx. On découvre une nouvelle espèce (quoique...) avec les Vrekeners et, même s je sais l'avoir déjà dit auparavant, on sent que la fameuse Ascension a débuté et n'est pas juste telle l'épée de Damoclès, sur le point de tomber on sait pas trop quand. Tout comme, il est vrai, l'écriture est toujours aussi immersive et emphatique, les points de vue successifs bien équilibré et tout. C'est juste dommage que le fond soit en deçà de la forme.
Au final, un tome que j'ai moins aimé que les autres, mais qui prit seul, mérite une bonne note. Série à suivre donc, en espérant qu'elle arrive à un peu plus de renouvellement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lilitthbook
  01 avril 2015
J'aime beaucoup cette série. Ce mélange d'espèces nous change des séries Bit-lit qu'on a l'habitude de lire et au bout de 12tomes, je ne suis toujours pas lassée ^^
L'histoire commence sur l'île ou plusieurs de nos héros ont été séquestrés. La particularité ici c'est que Thronos un vrekener, s'est fait capturer exprès pour retrouver Lanthe, son âme soeur. Seulement le ik, c'est qu'ils ne sont pas vraiment en très bon terme. Leur départ à deux va être ... Mouvementé ;)
J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire au début parce que, tout comme Thronos j'ai eu beaucoup de mal à oublier le passé de Lanthe... Lanthe et Thronos se sont rencontrés alors qu'ils étaient enfants. Thronos a tout de suite senti que Lanthe était son âme soeur. Mais étant trop jeune, ils se contentent d'être amis jusqu'au jour terrible ou tout va basculer...
Pendant 500ans, chacun va vivre dans la haine de l'autre.
Lanthe et Thronos vont jouer un rôle dans l'Accessions. On va les suivre dans leur aventure qui est semées d'embuche et pleine de surprise. Surtout une qui se passe sous la mer. J'attendais ce moment depuis le tome 1, et j'ai vraiment hâte de voir comme ça va finir pour F....
Lanthe m'a vraiment soûlée dans le début. Heureusement qu'elle se rattrape sur la fin ! Elle est forte, débrouillarde et donne l'impression que rien ne l'atteint. Mais au fond, Lanthe est une romantique dans l'âme qui a toujours voulu un homme qui l'aime vraiment pour elle-même. Et quand ça arrive, elle va avoir du mal à faire confiance à Thronos...
Thronos lui je l'adore ^^ C'est un bon gros mâle alpha qui est bien décidé à posséder sa belle ^^ Il ne voit que par elle et l'attends depuis tellement longtemps ! Il fera tout pour la protéger et la faire changer d'avis sur lui. Il est à tomber ^^ et heureusement Lanthe va finir par le voir...
Mon seul vrai regret c'est qu'on n'aperçoit pas grand monde des autres tomes : ( C'est dommage mais un tome centré sur un couple crée par Kresley Cole, c'est tout aussi bon ^^
A côté de ça encore un tome dans la même lignée que les précédents : A lire !
Lien : http://lilitthbook.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gayane
  01 octobre 2016
Sur l'île de l'Ordre qui avait pour mission l'étude et l'éradication des immortels, Lanthe, Carrow et la jeune Ruby tentent de trouver une échappatoire. Tandis que Carrow est poursuivie par le démon qu'elle a manipulé, Lanthe, elle est rattrapée par le Verkener fou obsédé par elle depuis leur enfance et qui ne rêve que d'une chose : se venger et peu importe si Lanthe est son âme soeur.
Ca fait un bout de temps qu je n'avais pas lu un volume de cette série et je dois dire que ça a été un véritable plaisir de retrouver les personnages, l'univers et la plume de l'auteure.
Kresley Cole donne toujours une certaine gravité à ses personnages masculins et un humour mordant couplé à un fort caractère à ses personnages féminins et j'adore ça.
Malgré l'univers pleinement dans l'urban fantasy et la romance assez prévisible, je trouve que les réactions des personnages et l'univers de l'auteure en général sont toujours très vraisemblables.
Dès le début de ma lecture je suis plongé dans cet univers fantastique et ne le quitte qu'avec un certain regret.
Comme avec sa soeur, La relation de Lanthe et de son amant est compliquée et emprunte de vengeance et de rancoeur rendant les personnages et les situations encore plus complexes.
Bref, une lecture parfaite pour moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
RhiaRhia   28 juillet 2015
— Elle demande une description détaillée du médaillon, avec une estimation du poids et une photo si possible. Moi, je dis, elle a mordu à l’hameçon. La paix est en bonne voie !
Les yeux mi-clos, Thronos sourit.
— Je regrette tout de même que tu doives te séparer de ce bijou. Au moins lui restait-il les clés en or de silisk.
— Dès que les choses se seront calmées, ici, reprit Thronos, je le remplacerai par un bijou plus beau encore.
Une autre reine aurait peut-être répondu : « Oh, c’est inutile, mon bon roi. C’est une satisfaction en soi que de pouvoir vous aider. »
Lanthe, elle, s’écria : — Super ! Mais ça vient en plus de l’anneau que tu m’as déjà promis, on est bien d’accord ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
viedefunviedefun   18 juillet 2016
Il entrouvrit la bouche. De quelles choses coquines cette sorcière avait-elle rêvé ?
-Ah, il semblerait que ta colère ait un peu baissé d'intensité. Quelle autre condition as-tu à poser ?
-Si je te montre mes trésors....Tu devras me montrer les tiens. Ses propres paroles le choquèrent. Il avait prévu d'obtenir d'elle des réponses, et voilà qu'il changeait d'objectif et voulait la voir nue ! Dans la culture vrekener, la nudité était un tabou, même entre époux. Quand il emmènerait Melanthe dans un Lit de Troth, un drap nuptial serait glissé entre eux.
-Tu veux que je me déshabille pour toi ? demanda-t-elle d'un ton sobre. C'était lui qui avait fait le premier pas dans cette direction...
-Oui, répondit-il d'une voix rauque. Si tu entres dans ce temple, tu devras t'y déshabiller.
-D'accord ! En un éclair, elle s'était levée et se tenait déjà devant la porte. Elle avait accepté ? Même si c'était une sorceri, il pensait qu'elle résisterait, au moins pour la forme, et qu'il devrait négocier : peut-être qu'elle ne lui montrerait d'abord que ses seins, par exemple....Au lieu de quoi cette sorcière impudique avait tout accepté en bloc. Il eut le sentiment d'être sur un champ de bataille sans aucun ennemi devant lui. Il lui fallait revérifier sa position pour savoir où il en était exactement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   18 juillet 2016
Thronos planta son regard de dément dans le sien.
-Tu porteras ce torque pour le restant de ton existence d'immortelle. C'est une grande chance, pour moi, que tu ne l'aies pas perdu. Il ne plaisantait pas, elle le savait. Donc, elle allait devoir lui fausser compagnie pour retrouver cette main.
-Tu as toujours voulu que je t'obéisse, hein ? Que je fasse comme toutes les femelles vrekeners ? Lanthe avait entendu dire qu'elles ne riaient jamais, ne buvaient pas, ne dansaient pas, ne chantaient pas et ne portaient que des vêtements informes qui les couvraient entièrement. On étiat loin du monde joyeux, hédoniste des femmes sorceri, avec leurs tenues en cuir et en métal super sexy, leurs masques aux couleurs vives et leur maquillage franchement chamarré. Pour couronner le tout, horreur parmi les horreurs, les femmes vrekeners n'aimaient pas porter d'or. Pour une sorcière comme Lanthe, qui vouait un véritable culte à ce métal précieux, c'était du blasphème.
-Tu aurais aimé que je naisse soumise et sans pouvoir.
-Sans pouvoir, tu l'es déjà ou presque. Au cours de tous ces siècles, je t'ai rarement vue capable de faire usage de tes dons. Même sans le torque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   18 juillet 2016
Thronos planta son regard de dément dans le sien.
-Tu porteras ce torque pour le restant de ton existence d'immortelle. C'est une grande chance, pour moi, que tu ne l'aies pas perdu. Il ne plaisantait pas, elle le savait. Donc, elle allait devoir lui fausser compagnie pour retrouver cette main.
-Tu as toujours voulu que je t'obéisse, hein ? Que je fasse comme toutes les femelles vrekeners ? Lanthe avait entendu dire qu'elles ne riaient jamais, ne buvaient pas, ne dansaient pas, ne chantaient pas et ne portaient que des vêtements informes qui les couvraient entièrement. On étiat loin du monde joyeux, hédoniste des femmes sorceri, avec leurs tenues en cuir et en métal super sexy, leurs masques aux couleurs vives et leur maquillage franchement chamarré. Pour couronner le tout, horreur parmi les horreurs, les femmes vrekeners n'aimaient pas porter d'or. Pour une sorcière comme Lanthe, qui vouait un véritable culte à ce métal précieux, c'était du blasphème.
-Tu aurais aimé que je naisse soumise et sans pouvoir.
-Sans pouvoir, tu l'es déjà ou presque. Au cours de tous ces siècles, je t'ai rarement vue capable de faire usage de tes dons. Même sans le torque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   18 juillet 2016
-Et ce que tu peux être jaloux, toi !
-C'est beaucoup plus profond que de la jalousie. Les hommes avec qui tu as couché m'ont volé quelque chose. Tu m'as volé quelque chose.
-On peut savoir quoi ?
-Des années et des enfants. Pour ce crime, j'aurais tué n'importe qui d'autre ! C'est ce que tu voulais de moi, pendant tout ce temps ? Des années et des enfants ? Même si ces années étaient synonymes de malheur ?
-Je sais que notre vie ensemble sera sinistre, et je l'accepte. J'espère seulement que nous parviendrons à élever nos enfants sans nous entre-tuer. L'horloge biologique de Lanthe, ignorant que Thronos était un enfoiré de kidnappeur qui se permettait de juger tout le monde, s'emballa en entendant les mots 'nos enfants'. Déjà quand Lanthe s'était occupée des jumelles, elle s'était mise à tourner plus vite. Et devoir protéger la petite Ruby, en prison, l'avait fait passer en mode turbo. Le fait que Lanthe soit proche de la fin de son cycle fertile y était sans doute aussi pour quelque chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Kresley Cole (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kresley Cole
Kresley Cole interview (en anglais)
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1710 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre