AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782298164688
France loisirs (01/09/2020)
4.04/5   57 notes
Résumé :
Infirmière de nuit à l'hospice, Marie Francis, Stella y côtoie de nombreux patients en fin de vie. Elle a instauré avec eux un rituel très particulier : écrire en leur nom une lettre à la personne de leur choix, qu'elle ne poste qu'après leur décès. Déclaration d'amour, confession ou même conseil pour faire fonctionner le lave-linge, Stella voit défiler sous sa plume une infinité d'instants de vie. Une mission qui lui permet d'oublier le chagrin qui a envahit son fo... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,04

sur 57 notes
5
11 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

petitsoleil
  24 novembre 2020
Jolie couverture pour ce livre émouvant, que vous aimerez sûrement si vous avez aimé "Nos étoiles contraires", "La chambre des merveilles", "100 jours pour être heureux", "(Re)vivre", "Quand vous lirez ce livre" ...
Des personnages drôles, touchants, très humains, des émotions et de l'espoir ! Je vous recommande vivement ce livre
Commenter  J’apprécie          160
vertescollines
  23 novembre 2022
Stella est infirmière de nuit. Et autour d'elle son monde est le monde de la fin de vie. Un monde d'amour où tout s'éteint. Pour certains patients elle écrit des lettres, des lettres d'adieu comme celle de Grâce à Hugh son fils. Elle bouleverse donc un peu des vies, des destins, met fin à des angoisses. Mais autour d'elle gravite aussi des personnages en remission qui découvrent le grand amour où l'on a des papillons dans le ventre quand la personne s'approche. Puis il y a son grand amour, Vincent, revenu mais amoché, amputé d'une jambe. Tout ce petit monde vit, aime, respire,aime, se pose des questions sur l'avenir de ses proches, sur sa mort, sur la vie. Hope aime Ben. Stella essaie de se réapprendre avec Vincent. Vincent essaie d'accepter qu'il est lui restait en vie et pas son camarade. Hugh redécouvre une vie de famille grâce à son chat et redécouvre sa mère qu'il croyait morte. Et tout ce monde marche vers un chemin. Celui de l'acceptation des autres, de soi, de son parcours de vie et aussi du bonheur. A lire. A prêter chez Christelle Mordacq
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Antiigone
  06 novembre 2022
Pourquoi c'est le livre PAR-FAIT pour moi ? ⭐
LES PERSONNAGES
Premièrement, grâce aux personnages. Chacun a sa personnalité, son histoire de vie, ses ressentis. le tout est très cohérent et bien décrit. Ils sont attachants et j'ai pu entrer en empathie avec chacun, ce qui est plutôt rare pour moi. Ce sont eux, les étoiles qui brillent dans le ciel et qui éclairent notre nuit sans fin. Leur histoire, parfois aussi sombre que le firmament, nous montre qu'il ne faut jamais totalement baisser les bras.
LES SUJETS ABORDES
Ensuite, pour les sujets traités. Ce sont des thématiques que j'apprécie particulièrement dans les livres et dont je suis à chaque fois curieuse de savoir comment un auteur va les mettre en scène dans son intrigue. Alors, de les voir réunis et abordés de manière très cohérente et réaliste, je dis un immense OUI ! On a le traumatisme de guerre et la résilience qui en découle avec Vincent, l'époux de Stella, qui cache bien des secrets. On assiste à son processus de reconstruction et à l'évolution de ses pensées à travers le vécu de l'infirmière qui, elle aussi, doit composer avec cet homme nouveau et abîmé. Elle ne sait pas comment faire et se perd elle aussi peu à peu, jusqu'à ce que la vérité éclate.
Ce qui nous emmène à la seconde thématique centrale du livre : la relation de couple. Que ce soit avec Stella et Vincent ou (gros spoil qui n'en est pas vraiment un puisque l'on s'en doute depuis les premières lignes ! 😅) entre Hope et Ben, l'auteure nous montre les multiples formes d'un amour naissant. Elle soulève beaucoup de questionnements et pousse le lecteur à l'introspection. On s'interroge sur le devenir de chacun avec des paroles fortes et des dialogues poignants.
Par ailleurs, la maladie est aussi abordée avec le quotidien de cette unité particulière que sont les soins palliatifs. Conforme au réel et sans sombrer dans le pathos, l'auteure nous montre le vécu de l'infirmière et le quotidien d'un tel service, sans fards, mais avec des mots justes et respectant la pudeur de chaque patient. Stella a une particularité que je n'ai pas encore évoquée : elle écrit des lettres pour les proches des patients pour les leur envoyer lorsqu'ils sont passés de vie à trépas. On a là quelques lettres disséminées comme une bulle d'air pur entre les chapitres. Certaines sont anecdotiques, d'autres directement liées aux protagonistes principaux. J'ai trouvé cela très original et très touchant.
La maladie est aussi abordée par le vécu de malade et de patiente de Hope qui nous ouvre les portes de son intimité avec cette maladie encore peu connue. de ses relations avec ses proches, sa vision de l'avenir et son expérience de vie nous montre une réalité sans masque et très juste. Pour une fois que tout n'est pas tout beau-tout rose pour un personnage sensé être malade, comme je le vois tant dans certains livres et qui me hérisse les poils !
Pour terminer cette section, les liens familiaux sont aussi très bien mis en scène avec l'histoire de Hugh que l'on découvre peu à peu. Au début, je me demandais quel lien il avait avec tout le reste et puis, petit à petit, des liens se créent. Difficile d'en dire plus pour ne pas gâcher le suspens, mais son histoire nous montre l'impact du vécu de l'enfance avec ses parents sur l'adulte qu'il est devenu, avec quelques difficultés d'attachement.
LES EMOTIONS
Enfin, les émotions. Basique, allez-vous me dire. Mais ici, l'auteure réussit avec brio à nous faire ressentir les choses telles qu'elles sont. Malgré les sujets abordés qui peuvent parfois sembler morbides, je n'ai ressenti aucune émotion négative lors de ma lecture, bien au contraire ! C'est le coeur serré et les larmes aux yeux que je referme ce livre, mais ce sont des larmes de joie, de baume au coeur, pour les messages qu'il renferme et qu'il a déposés en moi.
LA PLUME DE L'AUTEURE
La plume de Rowan Coleman est fluide et agréable à lire, adaptée à son récit. Elle manie l'alternance entre les dialogues, la narration et les lettres avec aisance pour nous offrir un roman original et pétillant.
POUR CONCLURE
En résumé, gros coup de coeur pour « Nous sommes les étoiles », un livre atypique et brillant qui restera longtemps dans ma mémoire et que je ne me lasserai pas de lire et relire. Par les thématiques abordées, les émotions qui s'en dégagent et les personnages à la psychologie approfondie et réaliste, ce roman est LE roman, le livre PAR-FAIT pour moi ! Cela va donc de soi que je vous le recommande vivement ! ⭐
Lien : https://wendybaqueauteur.wix..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
t78books
  01 mars 2021
Ce roman nous conte l'histoire de Hope, jeune femme atteinte de mucoviscidose dont la vie est plus que fragile, Stella, infirmière et femme de vétéran, et Hugh curateur d'une collection privée & dont le père vient de mourir.
L'une va essayer tant bien que mal de profiter de la vie avec l'aide de son meilleur ami, la seconde essayer de retrouver son mari, atteint par les conséquence de la guerre, et le troisième va découvrir ce qui lui manque dans sa vie.
J'ai tout de suite été attirée par cette couverture et ce titre. Ce roman est d'une douceur malgré les sujets graves qu'il aborde comme la maladie et la fin de vie.
J'ai adoré ce roman, plein de tendresse, d'émotions et d'humanité. Il est le reflet d'une histoire pleine d'amour et d'espoir. J'ai eu un véritable coup de coeur pour Stella, qui représente le genre de personnage que j'aime rencontrer dans une histoire.
Stella est présente pour adoucir autant que possible les dernières étapes de vie due ses patients et de leurs familles. Comme elle l'évoque dans ce roman son but est de les aider. Ce que je trouve joli ici c'est comme indique l'auteure, « en traumatologie, et c'est vrai, c'est de combattre et battre la mort, de rendre leur vie aux gens, mais parfois c'est un combat qu'on ne peut pas gagner, et aider les gens à faire le dernier voyage, cette transition c'est tout aussi important ». L'auteure met en lumière ses personnes de l'ombre qui oeuvrent à cela. Et s'en est très beau et touchant. Plein d'humanité. Ce livre est très parlant du à cette douceur de ce sujet tabou de la fin de vie. Je me suis attachée à Hope et à Stella, l'une qui se bat pour vivre et la deuxième qui se bat pour accompagner les malades à partir et à leurs familles à faire le deuil, tout en affrontant ses propres difficultés. Ce roman est d'une spiritualité et d'une résilience et met en avant toutes ses étoiles qui nous sont chers au coeur.
Si vous voulez de l'émotion, et de la beauté, ce livre est fait pour vous.
Bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Laurie_lucas
  30 mars 2021
Stella est infirmière de nuit à l'hospice Marie Francis de Londres. Douce et passionnée par son métier, elle prend soin des autres qui le lui rendent bien.
Mais dans son couple, tout vacille depuis le retour de Vincent d'Afghanistan. Leur relation s'est ternie, effilochée. du genre qu'on ne sait plus comment rattraper, ni si on le veut vraiment...
Hope fait partie de ses patients. Atteinte de la mucoviscidose, elle est hospitalisée après une infection pulmonaire.
Elle se cache derrière un caractère parfois rude et reste dans sa bulle malgré les conseils de son ami Tom, qui aimerait qu'elle profite de la vie...
J'ai beaucoup aimé ce roman qui mêle si bien bonheur et douleur. La vie n'est pas toujours rose, mais il faut la vivre. Et c'est exactement ce qu'on nous montre ici. Certains passages sont si bouleversants qu'ils te laissent le coeur serré. J'ai été touchée à de nombreuses reprises, tant les émotions des personnages se ressentent.
La construction du roman m'a beaucoup plu. Cette alternance des personnages au fil des chapitres, le fait que certains apparaissent dans les chapitres des autres, offrant un autre regard sur eux, nous montrant comment ils sont perçus, tout en nous donnant accès à leurs pensées grâce à l'écriture à la première personne.
Parmi les personnages, Stella m'a beaucoup touché. Son besoin d'aider les autres, d'être là pour ses patients, alors qu'elle se noie elle-même.
Et ces lettres... Celles que Stella écrit pour ses patients en fin de vie. C'est beau cette idée d'écrire leurs dernières pensées.
Elles sont tour à tour touchantes, drôles ou tristes. Aucune ne vous laissera de marbre.
En bref, c'est un très bon roman. Une lecture qui fait du bien, qui serra le coeur aussi, qui fait sourire, beaucoup. Une lecture que je vous conseille. Laissez Stella, Hope et Hugh vous ouvrir les portes de leur vie. Et partez avec eux dans son tourbillon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
vertescollinesvertescollines   23 novembre 2022
-Ce n'est pas vraiment un goût. C'est plutôt que j'ai beaucoup de temps devant moi, et pourtant je n'en ai pas assez...Je lis à peu près tout ce qui me passe sous la main mais il y a des auteurs que je préfère quand même. Les livres c'est un peu des machines à voyager dans le temps ? Ils t'arrachent à ta vie et te transportent dans celle de quelqu'un d'autre. C'est dommage que, à un moment ou un autre, on soit obligé de revenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
itsmylife_bookitsmylife_book   09 février 2021
Les livres, c’est un peu des machines à voyager dans le temps, non ? Ils t’arrachent à ta vie et te transportent dans celle de quelqu’un d’autre. C’est juste dommage qu’à un moment ou un autre, on soit obligé de revenir.
Commenter  J’apprécie          50
LadoryquilitLadoryquilit   04 octobre 2022
C'est facile de s'avouer vaincu et de lâcher les gens qu'on aime, ou les rêves que l'on nourrit, parce qu'ils sont difficiles à atteindre. Se battre pour les obtenir, c'est ce qui demande du courage. Se battre, c'est ça qui compte.
Commenter  J’apprécie          40
LadoryquilitLadoryquilit   01 octobre 2022
Il y a comme une loi tacite qui dit que, si tu es mourant, ou que tu as une maladie "qui engage la longévité", ce qui n'est qu'une façon polie de dire que tu es mourant, alors tu dois être super positif à ce sujet. Tu dois être courageux et optimiste, tu dois être inspirant et fort, tu dois relever le défi à accepter ton sort... Et ce n'est pas mon cas, Stella, ce n'est pas mon cas du tout. Je ne suis pas courageuse. J'ai tout le temps peur. Je suis terrifiée, et triste, et en colère, et je ne veux pas être une source d'inspiration. Je veux être invisible, comme vous avez dit. Je ne veux pas la vie me remarque, parce que, dans ce cas, alors la Mort me remarquera aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LadoryquilitLadoryquilit   03 octobre 2022
La gentillesse change tout. On ne peut pas se soucier du reste du monde, encore moins du reste de l'univers. Tout ce qu'on peut faire, c'est regarder à droite et à gauche et essayer d'être gentil avec ceux qui s'y trouvent.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Rowan Coleman (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rowan Coleman
My Top Five Writing Tips!
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4699 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre