AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Jangelis


Jangelis
  20 juillet 2020
Mais quelle imagination ! Chaque tome est plus riche que le précédent !
D'abord parce qu'ici, après avoir parcouru le monde des contes, puis ceux de divers livres connus, nous entrons dans les histoires imaginées par Conner, donc des univers totalement différents, et souvent époustouflants même si Alex y trouve des ressemblances avec des personnages réels ou de contes.
Et aussi parce que nous naviguons d'un lieu à l'autre :
Les jumeaux retrouvent leur maîtresse du début Mrs Peters. Ils vont aussi revenir à plusieurs reprises dans le monde réel, retrouver leur mère et leur beau-père, et on va même croiser de nouveau l'inénarrable "club des Serre-livres".
Pendant ce temps Bree part avec les Soeurs Grimm à la recherche d'Emmerich Himmelsbach qui a été enlevé, et on le suit aussi avec son ravisseur.
On pense à un final époustouflant, puisque tous vont finalement se retrouver. Et ce n'est pas triste quand vous mélangez des pirates, le Petit Chaperon Rouge et Trollbella, Peter Pan et les personnages de Conner, et même médecins et patients de l'hôpital où travaille Charlotte !
Mais non, les ennuis s'amplifient encore, et nos héros ne sont pas près de s'en sortir.
J'avais prévu en terminant ce volume de passer à d'autres livres qui m'attendent impatiemment, mais tant pis, je vais directement enchaîner sur le tome 6, je n'ai pas la patience d'attendre pour savoir la suite !

Quand ce tome 5 commence, les jumeaux ont 15 ans.
Les aventures se succèdent, mais on a toujours beaucoup d'humour aussi.
Notamment quand Conner se trouve face aux personnages qu'il a créés. Evidemment, difficile de leur faire croire ! Mais chacun trouve quand même curieux qu'il sache d'entrée qui ils sont, ce qu'ils vont faire et comment ils réagissent !
Et quand il orchestre une bataille entre demoiselles pirates, et marins, c'est fort drôle.
On va aussi retrouver - et Conner n'y est pour rien cette fois - quelques morts-vivants bien sympathiques. J'avoue qu'à priori, je fuis les histoires de morts-vivants mais là, ça m'a beaucoup plu !
Un peu d'autobiographie aussi probablement, avec "comment écrire de bonnes histoires ?"

Et une fois encore félicitation aussi au traducteur.
Un exemple : Avoir les ventes en poupe (pour les demoiselles pirates !)
Et toutes les autres erreurs d'écriture de Conner (Le ver à joie est particulièrement sympathique !)
Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus