AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Prilla


Prilla
  23 février 2017
J'avais vu le film quand il est sorti, sans vraiment m'intéresser au livre. J'avais relativement apprécié le film, et le livre était dans ma PAL, alors je m'y suis finalement mise. Et j'ai beaucoup aimé.
Carson est un personnage que j'ai adoré dès les premières lignes. Il est tellement sarcastique, qu'il me faisait rire à chaque ligne ou presque. Il ne se prend pas pour un moins que rien, il se croit même supérieur aux autres et n'essaie pas le cacher. J'avais un peu peur au début que cela me fasse le détester, mais bien au contraire ! Cela l'a rendu attachant à mes yeux. Je l'ai senti évoluer au fil des pages, réaliser certaines choses, et me fournir quelques leçons de vie de temps à autre. Les autres personnages sont plutôt les clichés que l'on retrouve dans les séries américaines. Ils ne sont pas vraiment développés, je trouve, mais cela ne m'a pas dérangé plus que cela. J'ai particulièrement aimé sa mère, à travers laquelle j'ai senti la peur des parents à l'idée de voir leur enfant grandir, se faire sa propre vie. Je pouvais presque imaginer mes parents à sa place. Presque. Parce que sinon, elle est un peu limite comme mère, quand même.
L'histoire tourne autour du désir de Carson de quitter sa petite ville pour aller étudier dans l'université de ses rêves. Pour cela, il va faire chanter certains élèves pour se faire un dossier en béton. Il est absolument prêt à tout pour atteindre son objectif. Et c'est très drôle, vivant. Il utilise des stratagèmes plus vicieux les uns que les autres, et je me demandais d'où ils les sortait. Cela passe très bien, je trouve, même si c'est parfois un peu trop simple. le récit comporte quelques bonnes surprises, mais en général il n'y a pas énormément de rebondissements. Comme dans la réalité, à vrai dire. Mais l'écriture est addictive, je me suis retrouvée au bout de quelques lignes aspirées dans l'intrigue et le décor. Les pages se tournent encore et encore, et, au final, j'ai lu Struck en une journée. Suivre les pensées de Carson est super, car il trouve toujours un moyen de rendre cela vivant, il trouve un intérêt dans des choses qui paraissent parfois inutiles ou ennuyantes.
La fin ne m'a pas surprise car j'avais déjà vu le film. Je l'aime bien, et en même temps, je ne l'aime pas. Mais en découvrant l'histoire la première fois, je dois avouer que je ne m'y attendais pas. C'est soudain. C'est... dommage.
En bref, Struck est un roman très divertissant se lisant bien, qui permet un récit sur le fait de se battre pour ses rêves et d'entrer dans la vie adulte.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox