AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266263658
512 pages
Pocket (07/01/2016)
3.87/5   1674 notes
Résumé :
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des mar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (409) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 1674 notes

Souri7
  09 mars 2017
Polly avait tout pour être heureuse. Un homme beau, sexy, intelligent ; un emploi où elle était la patronne, un appartement superbe dans le quartier le plus huppé de Plymouth, des amis BCBG, une carte de crédit pour satisfaire le moindre désir. Mais voilà, crise économique oblige, Polly et son fiancé Chris sont contraint de déposer le bilan, de mettre en vente l'appartement. Leur couple en prend un coup et ils se séparent.
Polly décide pour des raisons économiques de chercher un logement dans ses moyens et la voilà locataire d'un vulgaire taudis sur une petite île de Cornouailles, abandonné de la modernité, où résident des habitants étranges : Polbearne. Et pour compliquer le tout, Polly devient mère adoptive d'un petit macareux, Neil, et ennemi de sa propriétaire, Mrs Ganse…
Via son talent de boulangère, Polly va réussir à s'intégrer et se faire des amis au sein de ce nouvel environnement aux antipodes de ce qu'elle connaissait et… étrangement, elle va également se découvrir.

Un roman dans la veine des feel goods, ces récits véhiculant de la bonne humeur sans pour autant être de la grande littérature.😊 Comme toujours la recette fonctionne avec un récit commençant toujours sur une situation inextricable, une héroïne au caractère trempé et ne déméritant ; un ton dans le récit frais, décalé et humoristique et une brochettes de personnages loufoques. Ici, l'auteur a pensé aux passionnés d'animaux avec un macareux un peu à la Don Quichotte, n'hésitant pas à se battre avec la bouilloire.

Une atmosphère complètement iodée, sympa, agréable. le lecteur prend plaisir à lire se livre et peut aisément décompresser. le récit ne demande pas une grande attention avec comme toujours des péripéties, des quiproquos, une relation amoureuse houleuse et un happy end. le tout sous le couvert d'une satire de la société : Jenny Colgan se moque des gens riches cherchant à trouver un endroit « vrai » mais moderne.

Bref, vous avez envie de vous détendre et d'entendre le bruit des vagues, vous allez adorer. C'est sympa à lire mais cela ne va pas vous transcender. Mais cela fait du bien de temps en temps de se laisser porter par un livre comme celui-ci. 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1000
fanfanouche24
  21 août 2017
Entre deux lectures plus sombres...j'ai acquis un roman plus léger, ce
qui ne veut pas dire superficiel !
Juste une lecture comme un souffle marin, bienfaisant ....pour parler
"branché", un "feel good book", un livre pour se sentir bien !
Une jeune femme, Polly voit , dans un même temps,sa petite entreprise
créée avec son époux, et son mariage péricliter... elle décide donc de
partir de sa ville, Plymouth, et se réfugie dans un petit port au fond
d'une île des Cornouailles; ce qui nous vaut de savoureuses descriptions
de la nature, de la mer, et une histoire émouvante de Polly recueillant,
et soignant un macareux, Neil, auquel elle s' attache; qui, surtout lui
fait oublier le poids d'une solitude intense, à son arrivée dans un endroit
qui aux premiers abords , ne se montrait pas sous les meilleurs hospices...
Une propriétaire aigrie, hostile à son égard, une maison en mauvais état
(comportant au rez de chaussée, une boulangerie délaissée...) à qui elle
redonne vie, propreté, chaleur et convivialité !
Et puis notre citadine qui cherche comment vivre et gagner "son
pain" sans mauvais jeu de mots, est passionnée par la "boulange"..
Elle se met à pétrir, cuire du pain, et des tas de viennoiseries, qui
enchantent le palais des îliens.. En même temps qu'une activité
qui lui plaît, elle s'attache à cette île des Cornouailles, et à ses
habitants, qui le lui rendent bien, sauf sa propriétaire , qui finira
par s'amadouer ...en voyant les affaires prospérer, et ce soutien
inespérée qui se présente en la personne de Polly,
joviale et énergique
"Elle s'était toujours sentie énormément d'affinités avec les boulangers. Leur sacrifice
jour après jour, sur le pont dès l'aube, l'odeur forte de la levure, le pain nourricier..
. l'un des métiers les plus nobles pour elle." (p. 65)
Suivent des portraits très attachants: un apiculteur , qui a tout
quitté, après un chagrin d'amour, pour "guérir" et faire le point,
les camarades, marins, qui viennent se régaler du bon pain de "notre"
boulangère, et se raconter., etc...Les liens qui se tissent autour du
"bon pain" et de l'accueil chaleureux de Polly...dans sa boutique !
Un très bon moment de lecture où les effluves conjuguées de la mer, et du
bon pain nous titillent les narines , et nous insufflent de la bonne
humeur!
J'ai failli renoncer à rédiger une éinième chronique vu déjà le nombre
impressionnant de critiques... et puis finalement, je me suis décidée...
car c'est une lecture très plaisante... qui convient bien à ce temps
intermédiaire, entre "vacances et préparation d'une nouvelle rentrée "!!...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          786
NathalC
  03 décembre 2018
Ma lecture a bien commencé. J'avais envie d'un livre léger, sans prise de tête.
Une jeune femme de 30 ans qui change de vie et qui emmènage dans un taudis sur une petite île anglaise... Pourquoi pas ?!!
Je me suis laissée emporter par l'histoire. Histoire qui se lit aisément.
Mais voilà, si cette lecture a bien commencé, je me suis vite ennuyée. Quelques incohérences, peut être dues à la traduction (ou pas !), des personnages atypiques (mais un peu trop !), des clichés en veux-tu en voilà !... Bref, j'ai peu à peu décroché.
Pour la parenthèse, le miel ne se récolte pas aussi facilement que semble le faire Poly !!!
Et la fin de la lecture a été laborieuse... J'ai lu en diagonale (pour une fois !). Et je referme ce livre en n'ayant aucunement l'intention de lire la suite...
Dommage, c'était bien parti !
Commenter  J’apprécie          805
Vems
  27 juillet 2021
L'entreprise de Polly et Chris fait faillite. Les huissiers et les banques sont là pour recouvrer leurs dettes et ils doivent vendre leur appartement luxueux de Plymouth. le couple est mal mené par cette faillite, et ils décident de se séparer temporairement. Chris part vivre chez sa mère et Polly, ayant des moyens très limités, décide de partir vivre à Mount Polbearne sur un coup de tête. Elle se retrouve dans ce village de pêcheurs, coupée du monde.
Elle va alors éplucher les annonces, envoyer candidature sur candidature pour trouver un nouvel emploi, car ses finances sont au plus mal. Mais elle ne reçoit aucune réponse.
Pour occuper son temps, Polly fait du pain, de toutes sortes de pain. Elle va vite faire connaissance avec les habitants du village, et plus particulièrement avec ses pêcheurs, l'appartement qu'elle a loué donnant sur le port. L'odeur agréable de pain cuit qui se dégage de son habitation attire les curieux. La boulangerie du village ne proposant que du pain industriel, pas franchement au goût des villageois.
Jenny Colgan nous emmène en Cornouailles, l'impression d'être au milieu de nul part ou du bout du monde comme l'indique son titre. Nous partageons le quotidien de Polly, tranquillement et paisiblement, malgré ses ennuis financiers et sa situation très instable. Elle nous fait saliver devant tous ses pains, qui ont l'air délicieux, et préparez vous à avoir faim au cours de votre lecture. L'autrice retranscrit l'ambiance solidaire des petits villages, où tout le monde se connait et fait preuve de bienveillance.
J'ai adoré cette lecture qui m'a accompagnée dans mes sorties plage. Un très bon feel good et j'ai hâte de lire la suite !!
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          711
jeunejane
  15 décembre 2017
Polly Waterford vit à Plymouth, une ville de Devon avec son compagnon Chris.
Ensemble, ils ont monté une entreprise de graphisme qui est en train de crouler après quelques années prospères.
Le couple ne se porte pas mieux.
Ils doivent vendre leur bel appartement.
Chris retourne chez sa mère tandis que Polly va s'installer par dépit, car les loyers sont trop chers , dans une petite bicoque à Mount Polbearne, au bord de la mer, dans les Cornouailles.
Privée de tout confort matériel, Polly va pourtant renaître, connaître l'amitié avec les pêcheurs du coin et retrouver une de ses passions: faire du pain et d'autres mets bien appétissants en rapport avec ce don qu'elle a de travailler la pâte.
C'est un livre très agréable à lire, un petit évènement ou l'autre surgit toujours, anodin, plus sérieux, dramatique.
L'énergie de Polly est communicative et l'ambiance zénifiante à souhait.
Rien de tel que "La petite boulangerie du bout du monde "
en parallèle avec une lecture plus tendue, ou plus sérieuse.
Une belle rencontre que le livre de Jenny Colgan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          599

Citations et extraits (137) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   31 mai 2017
Et au-delà de la fenêtre, il y avait...rien. Juste la nature, un plongeon direct dans l'espace extérieur (...) La photo avait été prise un jour où l' océan et le ciel, de la même nuance de gris, se fondaient l'un dans l'autre. Une vaste étendue vierge. Polly contempla le cliché un long moment, fascinée.
En fait, ce paysage correspondait exactement à son état d'esprit. Désincarné, vide. Mais aussi étrangement apaisant. Comme si le gris adoucissait les contours de ce monde. Un gris salvateur.(p. 33)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          333
NathalCNathalC   02 décembre 2018
Parfois, quand vous êtes au large, et qu'il n'y a que vous au milieu de toute cette eau et rien d'autre, et que c'est le milieu de la nuit, et avec toutes ces étoiles au-dessus de votre tête, trop loin du phare pur en deviner même la lueur, vous vous sentez appartenir, comment dire, à quelque chose de tellement plus grand que vous…
Commenter  J’apprécie          300
Souri7Souri7   09 mars 2017
[...] elle se rappela ce que sa mère disait : Dieu avait fait en sorte de rendre les adolescents insupportables pour que les parents se réjouissent lorsqu'ils quittent le nid familial. Ce qui expliquait beaucoup de choses.
Commenter  J’apprécie          440
fanfanouche24fanfanouche24   15 août 2017
Polly fut soudain saisie par un souvenir étrange. Elle rangeait les placards de sa grand-mère après son décès. Il lui était impossible de croire qu'elle était morte, tant l'odeur de son parfum flottait encore dans l'air. C'était absurde, bien sûr. Polly n'était pas morte. Mais il lui semblait contempler la garde-robe de quelqu'un disparu depuis longtemps. (p. 300)
Commenter  J’apprécie          240
llenallena   17 mars 2018
- Oui, les gens ne comprennent pas combien la mer peut être dangereuse. On entend tout le temps ça, aux infos, "ah, la tempête est passée, tout va bien", mais la vérité, c'est que la tempête, alors, elle a pris le large et vient vers nous, mais de ça tout le monde s'en fiche.
De nouveau, il se massa la nuque.
- Et, oh, on entend aussi, "ils font de la sur-pêche", et "oh, le pauvre poisson", "oh les méchants pécheurs". Mais nous, on fait juste ce qu'on a toujours fait, un travail de forçat, mal payé et.... Et dangereux. Car c'est vraiment, vraiment dangereux, Polly.
Polly se mordilla doucement la lèvre.
- Je ne m'en rendais pas compte.
- Oh, jamais les gens ne se rendent compte. Ils se plaignent juste du tarif qui augmente sans cesse, dans les fish and chips...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Jenny Colgan (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jenny Colgan
Gérard part en live #5
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Roman : la petite boulangerie du bout du monde

Dans quel endroit se déroule l'histoire du roman ?

En Cornouailles
En Italie
A Manchester

5 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : La petite boulangerie du bout du monde de Jenny ColganCréer un quiz sur ce livre