AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782092592809
64 pages
Éditeur : Nathan (03/09/2020)
3.64/5   35 notes
Résumé :
Parce que sa mère est malade, Johanne, 17 ans, accepte le projet insensé d'organiser un voyage à Londres sur les traces de son passé. La version audio et la version numérique sont accessibles gratuitement via l'application Nathan Live.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,64

sur 35 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

Analire
  09 janvier 2021
Je poursuis mes découvertes de la nouvelle collection des éditions Nathan, Court toujours, des histoires très courtes, qui peuvent se lire en moins d'une heure, déclinées sur différents supports (papier, audiovisuel, numérique). Chacune de ses histoires comporte une thématique forte, souvent d'actualité, qui nous pousse à réfléchir et à prendre conscience de certaines choses.
Dans Aux ordres du coeur, notre narratrice et protagoniste, Johanne, jeune fille de 17 ans, emmène sa maman malade dans un voyage étonnant à Londres. Nelly Mercandier, ancienne star de cinéma mondialement connue, est atteinte de la maladie d'Alzheimer, à un stade sévère : elle ne reconnaît plus rien ni personne, elle se perd dans ses souvenirs et sa mémoire, allant jusqu'à confondre les époques et les lieux, les personnes et son histoire. Un drame pour Johanne, qui essaie de ramener sa mère sur les lieux de sa jeunesse, pour tenter de lui raviver la mémoire.
J'ai été touchée par l'affection donnée par Johanne. Elle devient en quelque sorte la mère de sa propre mère, prenant soin d'elle au-delà de son rôle de fille. Elle n'hésite pas à aller dans son sens, à détourner la vérité, à mentir à son entourage, à s'enfuir, se cacher, pour permettre à sa mère de retrouver un semblant de lucidité et d'instants de bonheur. Une dévotion très belle à voir, dont on ressent avec force le puissant amour qui s'en dégage. À part ce lien qui unit nos deux protagonistes, je n'ai pas été particulièrement touchée par l'histoire, que j'ai trouvée dénuée d'émotions, parfois un peu froide, sans saveurs.
En revanche, j'ai été assez déçue par le dénouement, que je ne trouve pas entièrement terminé. le livre se referme, nous laissant pantelants, retenant notre respiration, nous attendions avidement de découvrir ce qu'il se passait… mais Fabrice Colin a préféré jouer la carte de l'imaginaire, nous laissant une fin ouverte, à interpréter librement. J'ai été prise de court, déçue de cet arrêt trop brutal.
Un court roman, agréable et rapide à lire, sur une thématique émouvante : la maladie d'Alzheimer, qui apporte dépendance et sacrifices de la part des proches. Je déplore néanmoins une écriture un peu clinique, froide, sans émotion particulière...
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Nonotte72
  02 décembre 2021
La mère de Johanne souffre de troubles de la mémoire liés à une maladie neurodégénérative.
Afin d'aider sa mère Nelly, la jeune fille décide de l'emmener à Londres sur les traces de sa vie passée. Ancienne actrice, elle retrouve les lieux où elle a vécu. Mais jour après jour, Nelly oublie celle qu'elle est devenue pour redevenir celle qu'elle était alors. Elle préfère s'enfermer dans le rôle de « la magnifique jeune femme qu'elle a été." plutôt que de se confronter à un présent douloureux.
Un livre tout en tendresse, l'amour de cette jeune fille pour sa mère ne laisse pas indifférent. Il interroge : que ferions nous dans ce cas là ?
Commenter  J’apprécie          00
balloonvenus
  22 novembre 2021
Dans un dernier souffle d'espoir, Johanne emmène sa mère Nelly, ancienne gloire du cinéma, à Londres. L'actrice, atteinte de la maladie d'Alzheimer, ne vit plus que dans le passé et Johanne tente ce retour aux sources en espérant, un peu utopiquement, que sa mère guérisse. Ce voyage sera l'occasion pour Johanne d'en apprendre un peu plus sur sa mère et aussi de s'en détacher.
J'ai beaucoup aimé cette histoire d'amour filial, de ces rapports mère-fille dont on devine qu'ils sont encore présents malgré la maladie. Johanne est certainement la personne qui se préoccupe le plus de la santé de sa mère, même si son entreprise est risquée.
Si Fabrice Colin possède un humour ébouriffant, il sait aussi faire preuve de tendresse et de délicatesse pour des sujets plus graves. Un texte court, mais empreint de poésie.
Commenter  J’apprécie          10
AlouquaLecture
  04 septembre 2020
La vie est faite de deux grandes phases, du moins la plupart du temps. Celle où nos parents s'occupent de nous, et celle ou cela devient l'inverse. C'est ce sujet qui est traité ici, ce moment où un des parents n'est plus apte à s'occuper de lui-même, alors l'enfant prend le relais.
Mais parfois, c'est pour une mauvaise raison, ou une raison qui pourrait avoir des conséquences sur la personne concernée, celle qui pourrait le perdre en voulant faire bien !
L'auteur nous entraîne dans les méandres de la mémoire, de la perte de celle-ci, de la perte des souvenirs, cette perte qui nous ferait oublier notre propre identité.
Si tout au long de ma lecture j'étais totalement en phase avec le texte, je me suis un peu perdue à la fin, il me manque quelque chose, et cela me gêne. Je ne trouve pas cette fin logique, mais ce n'est que mon ressenti.
Commenter  J’apprécie          10
Vermeer
  14 octobre 2021
Court toujours, collection d'histoires très courtes ce qui n'empêche pas d'aborder des thèmes graves.
Johanne accompagne sa mère qui perd peu à peu la raison et la mémoire sur les traces de sa jeunesse londonienne. Mais Johanne a dix-sept ans, son père est en désaccord avec sa démarche qui comporte, il est vrai, des risques pour sa propre santé mentale. Ne risque-t-elle pas de perdre elle aussi le sens de la réalité ? Accompagner et aider un malade consiste-t-il à entrer dans son jeu ?
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
balloonvenusballoonvenus   22 novembre 2021
Nelly accueille le changement. Se plie aux métamorphoses, valse sous des lunes froides, laisse derrière elle ses mille peaux de jeunesse.
Commenter  J’apprécie          00
balloonvenusballoonvenus   22 novembre 2021
Le lait de mes lectures a débordé et envahi mes songes
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   07 janvier 2021
Que nous nous souvenions ou pas, ce que nous avons été n'est plus. Chaque minute, deux cents millions des cellules de notre corps s'éteignent, deux cents millions d'autres les remplacent. Les trois quarts des atomes qui nous constituent auront disparu dans l'année.
Commenter  J’apprécie          40
AnalireAnalire   03 janvier 2021
La première heure, elle la passe rêveuse, la tête contre la vitre, à regarder les champs défiler. Les paysages sont moins fatigants que les gens : ils ne posent pas de questions.
Commenter  J’apprécie          40
AnalireAnalire   06 janvier 2021
La vie, c'est un train, on grimpe et c'est parti, advienne que pourra. Il y a des arrêts - des changements -, mais revenir en arrière ? Ça n'existe pas. Les paysages qu'on a vus, on ne les contemplera qu'une fois. Il faut profiter : du mal comme du bien, du beau comme du rien.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Fabrice Colin (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Colin
Bienvenue dans le plus grand cimetière du monde… Le premier tome d'une nouvelle série fantastique pour les 9-12 ans, par Fabrice Colin !
Violet, Robin, Astor et Lee-Anne sont élèves à l'Institut Saint-Ange. Cette école les forme à devenir les prochains Gardiens de Nécropolis, cimetière géant où sont enterrés des milliers de morts qui n'ont pas trouvé le repos. Leur scolarité se passe sans accroche jusqu'au jour où une Menace, bien plus terrible que les morts-vivants qu'ils ont l'habitude de combattre, s'abat sur eux…
autres livres classés : maladie d'alzheimerVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

quiz autour du livre "Projet oxatan" de Fabrice Colin

Qui est l'auteur de ce livre ?

Fabrice Colin
Arthur Tenor
Jean-Paul Nozière

10 questions
161 lecteurs ont répondu
Thème : Projet oXatan de Fabrice ColinCréer un quiz sur ce livre

.. ..