AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2740415737
Éditeur : Mango (23/04/2003)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Je m'appelle Wendy et j'ai quatorze ans.
J'habite Harmony, la cité "idéale".
Vous connaissez ?

C'est une ville entourée d'un mur, où rien ne se passe jamais.

Sauf qu'aujourd'hui, l'impossible s'est produit : venu de l'autre côté du mur, un garçon volant m'a kidnappée.
Il est beau, il est fou, et je ne connais que son nom : Peter.

Sur l'île où il m'a emmenée, Peter prétend qu'il y a des pirates command... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Northanger
  26 février 2013
Voici une réécriture exaltante et novatrice du mythe de Peter Pan.
A la fin du XXIème siècle, la narratrice, la jeune Wendy, vit à Harmony, une ville totalement artificielle (maisons en préfabriqué, pelouses parfaites, arbres factices, diffuseurs de parfums...). Il s'agit d'une sorte de cité utopique, protégée et retranchée du Neoghetto, où vivent ceux qui ont eu moins de chance. Les gens consomment des médicaments pour être heureux dans un univers où tout est sous contrôle, y compris le temps et la mort, qui se programme. Bref, c'est une vie qui ressemble un peu à celle des Sims puisqu'on peut même consulter sur écran holographique son degré d'estime personnelle... La plupart des gens consacrent leur temps au RealWeb, une réalité virtuelle. Mais Wendy ne trouve pas son compte dans cette vie artificielle.
« Je voudrais... Je voudrais étendre mes bras jusqu'au ciel et ramener tous les nuages à moi. Je voudrais voler avec les oiseaux, je voudrais voir une forêt, marcher pieds nus dans des ruisseaux, écorcher mes mollets, me rouler dans la boue, je voudrais me perdre. Aller quelque part et me perdre. »
L'histoire débute lorsque Wendy accompagne son père au travail ; il officie à MediCare, une sorte de centre éducatif pour orphelins. C'est là que l'adolescente va rencontrer Peter, un jeune autiste qui va l'entraîner sur l'île du capitaine Crochet et bouleverser sa vie...
Un prologue dynamique nous plonge avec conviction dans un univers savamment construit. le style est vivant, c'est celui du témoignage et de la confidence. Wendy nous fait partager son quotidien tout en l'explicitant. La volonté de réalisme s'étend jusqu'aux numéros de page, semblables aux chiffres des écrans à cristaux liquides. C'est un roman prenant, que j'ai dévoré en quelques heures, pour savoir si oui ou non, il s'agissait bien du Pays de Nulle Part, des enfants perdus et du fameux capitaine Crochet ! En réalité, on s'aperçoit au fil de la lecture que tout est plus complexe qu'on ne l'aurait imaginé... Plus complexe et plus cruel aussi. Il en résulte un roman de science-fiction parfaitement crédible, qui pousse à son comble et démontre par là même occasion les excès des nouvelles technologies en même temps qu'il revisite – et rend hommage à – l'histoire de Peter Pan, l'enfant qui refusait de grandir... Action, suspense et littérature se conjuguent pour le plaisir de tous, adolescents bien sûr, puisque ce roman leur est clairement destiné, mais également grands enfants comme moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AnGeeErsatz
  05 février 2017
Lorsque j'étais plus jeune, j'avais déjà eu l'occasion de lire CyberPan. J'étais déjà fan de Peter Pan à l'époque, et j'avais été intriguée par cette réécriture de l'oeuvre. Je me suis donc dit, vu que j'ai déjà présenté Peter Pan de James Barrie sur le blog, que c'était l'occasion de relire ce livre et de le vous présenter. Qu'ai-je donc pensé de cette relecture? Et bien j'ai plutôt bien aimé re-découvrir ce livre, même si je suis un peu mitigée.
Le premier point positif, à mes yeux, c'est le fait que l'on sent que Fabrice Colin connait bien l'oeuvre originale. C'est une réécriture qui s'appuie fortement sur l'oeuvre originale, avec beaucoup de références, de détournements et d'allusions directes au texte de J.M Barrie. Les personnages, l'intrigue, les thématiques sont présentes mais l'auteur apporte son petit twist, sa propre lecture de Peter Pan. C'est un élément que j'ai trouvé intéressant et qui peut vous intéresser si vous aimez le livre original.
Fabrice Colin nous propose aussi un univers très intéressant et assez fouillé, un monde futuriste où tout le monde semble connecté en permanence, un monde assez effrayant voire même un peu glauque. le monde de Wendy est complètement différent de l'Angleterre que nous découvrons dans l'oeuvre originale! Il y a de bonnes idées, et il y a un petit côté dystopie que j'aime plutôt bien aimé.
Là où je suis un peu plus mitigée en revanche, c'est pour l'intrigue. J'ai beaucoup aimé le début, assez rythmé, mais arrivée à la seconde moitié du livre j'ai commencé à être un peu perdue. Il y a beaucoup, beaucoup de retournements de situation, et à un moment je n'arrivais plus à savoir où j'en étais. le livre étant assez court, avoir autant de twist c'était un peu trop à mon goût. du coup, j'ai un peu lâchée vers la fin.
J'ai aussi eu un peu de mal avec certains des personnages, et en particulier Peter Pan, que j'ai trouvé nettement moins attachant que le héros du livre ou de l'adaptation Disney. Il est assez agaçant, et la relation que Wendy a avec lui renforce cette impression. En revanche, j'ai aimé le travail sur les pirates et sur le personnage de Wendy, que j'ai appréciée suivre à travers cette histoire.
CyberPan est le premier livre de Fabrice Colin que j'ai lu, et encore le seul à ce jour. J'ai du coup bien envie de découvrir ses autres romans, mais j'avoue que je ne sais pas par où commencer! Son style est assez plaisant, ça se lit plutôt bien, et je pense que depuis la parution de ce livre sa plume a dû encore mûrir, ce qui m'intéresse.
En bref, CyberPan est un roman que je vous conseille si vous cherchez une réécriture de Peter Pan orientée vers la jeunesse. Quant à moi, je vais me pencher un peu plus sur Fabrice Colin!
Lien : http://livroscope.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Virginie94
  18 mai 2015
Wendy vit à Harmony. La vie y est parfaite. de la pelouse à la mort, tout est programmé. La ville est protégée du néoghetto où vivent des gens qui ont moins de chance.
Même si tout est parfait à Harmony, Wendy ne s'y sent pas très bien.
Un jour, Wendy accompagne son père qui travaille dans un pensionnat pour orphelin. Elle y rencontre Peter qui l'entraine à sa suite sur l'île du capitaine Crochet.
Peu à peu, on se retrouve dans l'univers de Peter Pan avec beaucoup de similitude mais aussi un vrai univers de SF qui est propre au roman.
L'histoire est complexe, peut être à réserver à de bons lecteur, mais aussi captivante.
Commenter  J’apprécie          20
Scrat
  26 avril 2012
Rien à redire je crois. Je n'ai pas grand chose a dire sur l'oeuvre de Colin, d'une manière général. Je me laisse juste happer. J'aurai aimé que cette aventure dure plus longtemps, soit plus "détaillée".
Mais s'agissant d'un roman jeunesse, la chose s'entend.
Lecture très agréable, univers et intrigue bien mené.
Commenter  J’apprécie          20
Mirabilia
  03 septembre 2010
Wendy habite dans la citée idéale, où le temps est géré par les météorologues, où les cigarettes sont bios et où tout le monde passe son temps sur le RealWeb. Un jour, Peter vient chercher sa Wendy à la fenêtre de sa chambre : il est temps de rejoindre le Pays imaginaire.
Lisez la suite en cliquant sur le lien !
Lien : http://123otium.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
JessicAlisterJessicAlister   17 octobre 2016
Je n'aime personne, personne ne m'aime
Je suis le monstre qui ne fait peur à personne.
Le capitaine et son équipage fantôme
À l'ombre des palmiers se contentent d'attendre.
Est-ce la vie ? Est-ce la mort ?
Oh ! qu'on me donne encore une bouteille de rhum !
Laissez donc les vagues grignoter mes orteils
Que le temps s'arrête, qu'on n'entende plus rien
Plus rien que le vent et le fracas des cascades.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JessicAlisterJessicAlister   17 octobre 2016
Nous sommes cinq, cinq jeunes pousses avachies dans la nuit, buvant et fumant comme tous les jeunes de notre âge - mais rien de dangereux, je vous rassure, parce qu'en fait nous détestons le danger.
Commenter  J’apprécie          30
NorthangerNorthanger   26 février 2013
Droit devant nous, une petite île se dessine. Je suis trop épuisée, trop éberluée pour poser la moindre question. C'est une montagne posée sur l'eau. Pas très haute, six ou sept cents mètres et on pourrait en faire le tour à pied. Il y a de la forêt partout, sauf au sommet. Je distingue une plage et, plus loin, une crique escarpée, des falaises.
Commenter  J’apprécie          10
NorthangerNorthanger   26 février 2013
Je voudrais... Je voudrais étendre mes bras jusqu'au ciel et ramener tous les nuages à moi. Je voudrais voler avec les oiseaux, je voudrais voir une forêt, marcher pieds nus dans des ruisseaux, écorcher mes mollets, me rouler dans la boue, je voudrais me perdre. Aller quelque part et me perdre. 
Commenter  J’apprécie          10
JessicAlisterJessicAlister   18 octobre 2016
Je connais les enfants. Je sais qu'il est facile de les contenter, et plus facile encore de les décevoir.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Fabrice Colin (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Colin
Fabrice Colin, à propos de son nouveau roman, "La poupée de Kafka", paru en janvier 2016. [http://www.actes-sud.fr/catalogue/litterature/la-poupee-de-kafka]
autres livres classés : peter panVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

quiz autour du livre "Projet oxatan" de Fabrice Colin

Qui est l'auteur de ce livre ?

Fabrice Colin
Arthur Tenor
Jean-Paul Nozière

10 questions
104 lecteurs ont répondu
Thème : Projet oXatan de Fabrice ColinCréer un quiz sur ce livre