AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280364352
Éditeur : Harlequin (10/05/2017)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 31 notes)
Résumé :
- Se faire plaquer à deux semaines de son mariage : fait.
- Se retrouver au chômage pour avoir préparé ledit mariage sur ses heures de travail : fait.
- Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie : fait.

Ce que Georgia n’a pas fait depuis longtemps, en revanche, c’est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et, plus elle y pense, moins la sainte trinité « mariage-maison-maternité » la fait... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
LunaZione
  30 décembre 2018
Un grand merci à Harlequin pour l'envoi de ce roman, leur confiance et leur patience !

J'ai tout de suite été attirée par cette couverture tonique qui me laissait présager une romance feel good amusante et résolument moderne. Et, effectivement la prédiction était la bonne !
Dans Ni mariée, ni enterrée, j'ai aimé partir à la rencontre de Georgia, jeune femme fraîchement larguée par un garçon qui ne la méritait pas. A partir de ce moment-là, tout part en cacahuète même le plus beau des projets de voyages en Thaïlande. J'ai trouvé amusant la façon dont s'enchaînent les moments de malchance : entre son licenciement à cause d'un échange de clefs USB, la rencontre avec la "nouvelle" accoudée à une poubelle et les pieds dans le vomi et les arnaques du voyage organisé... Tout va de mal en pis ! Tout est raconté de manière amusante, avec pas mal d'auto-dérision de la part de Georgia, et avec toute l'affection de son auteure.
Ce qui est étrange dans ce livre, c'est le passage d'un extrême à l'autre avant de trouver enfin un juste milieu. Dans la première moitié du livre, clairement, tout va mal. Ensuite, il y a une cassure dans le voyage quand elle découvre un petit havre de paix bien dissimulé des organisations touristiques et là, tout devient un peu trop "rêvé". J'ai été moins sensible à ces moments où tout va trop bien, ou l'on se fait des amis trop facilement et où une sorte de spiritualité se met en place... Par contre, j'ai aimé le retour au pays de Georgia, bien encré dans la réalité, avec de beaux projets et un joli retournement de situation.
La fin m'a bien plu : tout n'est pas parfait mais elle a le mérite de donner de l'espoir et d'être bien encrée dans la "vraie vie". Il y a deux autres tomes à cette histoire et, du coup, je serais curieuse de les découvrir.
J'ai trouvé un bon potentiel sympathique chez Georgia, par contre, c'est vrai qu'elle m'a mise régulièrement mal-à-l'aise avec ses histoires un peu dérangeantes. Elle a une certaine tendance à attirer la malchance et à ignorer les signaux d'alerte pourtant bien visibles. Clairement, elle se laisse aller dans des situations où je ne comprends pas comment il se fait qu'elle n'arrive pas à garder le contrôle.
J'ai aimé le jeu des rencontres que l'on découvre dans Ni mariée, ni enterrée notamment la responsable de l'agence de voyage et l'ensemble voyageurs. Ils sont très différents les uns des autres, mais tous pimentent le voyage à leur façon.
C'est avec plaisir que j'ai découvert l'écriture de Katy COLINS riche en rebondissement et en humour. J'ai aimé la fluidité de son univers et son affection pour Georgia malgré tout ce qu'elle lui fait subir. Par contre, comme je le disais plus haut, je trouve que c'est parfois un peu too much. Peut-être que s'il s'était passé moins de choses, le roman aurait été encore plus addictif.
Un moment sympathique.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Goewin
  11 juin 2017
Un livre sympathique, une lecture détente.
Georgia cumule vraiment toutes les malchances : après s'être retrouvée plaquée à 15 jours de son mariage, elle se fait licencier de son emploi. Il faut dire qu'elle avait un peu trop préparé son mariage durant son temps de travail. Heureusement elle a une excellente amie qui refuse de la voir se morfondre et la pousse à faire une liste de tout ce qu'elle voudrait faire.
Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Harlequin pour ce sympathique Service Presse qui sent bon l'été et les vacances. Katy Collins a donné vie à une galerie de personnages attachants. Marie, la meilleure amie de Georgia, est géniale ; elle refuse de la laisser se morfondre et lui conseille de faire une liste de tout ce qu'elle aimerait faire et voir avant de mourir. C'est ainsi que Georgia va découvrir qu'elle a envie de voyager, de quitter un emploi qui ne la satisfait pas, de découvrir le monde et d'apprendre tout un tas de choses nouvelles. le hasard ou sa bonne étoile vont lui faire rencontrer Trisha, une propriétaire d'agence de voyages dynamique et pleine d'empathie qui va l'aider à trouver sa destination : la Thaïlande. Georgia fait partie des rêveurs et elle va partir tout en fantasmant sur Stevie, le filleul baroudeur de Trisha, dont elle a lu une des cartes qu'il envoie à sa marraine. Par contre, ensuite, durant toute la première partie du voyage, je n'ai pas cessé d'avoir envie de la secouer tant elle m'énervait ; j'ai vraiment trouvé que c'était une caricature de la fille timide et coincée, crédule à un point inimaginable. Je l'ai trouvée exaspérante, à la limite de la bêtise. Et cela jusqu'au chapitre 20, soit plus de la moitié du livre.
J'ai heureusement continué ma lecture et Georgia a commencé à révéler d'autres facettes de sa personnalité et les personnages secondaires sont enfin devenus intéressants. Dans la première partie du voyage, elle n'a rencontré que des arnaqueurs et des filles qui étaient des vraies garces. Par contre ensuite, elle va faire des rencontres avec des êtres pleins de générosité comme Dara et Phil, Astrid, se lier d'amitié avec d'autres jeunes femmes qui ont le goût du voyage comme elle, Shelley, Emily et Lou. Elle va même commencer à s'intéresser à Ben…
Katy Collins a une écriture agréable, limpide. Elle nous offre une comédie pétillante et nous fait rêver avec les merveilleux paysages de Thaïlande. Entre le début et la fin du récit, Georgia a bien grandi et est devenue une jeune femme indépendante, capable de s'affirmer. Je pense que ce livre séduira toutes les fans de Bridget Jones et que c'est une bonne lecture détente sans prise de tête pour la plage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Beli_LivreSaVie
  19 juin 2017
Quel plaisir de lire de ce livre, c'est un véritable dépaysement. Je me suis, le temps de quelques pages, retrouvée en Thaïlande, pays que j'ai déjà visité. J'ai pu ainsi me souvenir de ce que j'ai pu ressentir là-bas et je m'y suis crue de nouveau le temps d'une lecture. Autant vous dire que mon envie de voyager n'a fait que s'accroitre avec ce roman.
C'est un roman dans lequel l'auteure nous propose une héroïne à laquelle il est facile de s'identifier, même si nous n'avons pas vécu la même chose qu'elle, ce qu'elle ressent peut être quelque chose que chacune de nous a connu à un moment de sa vie de femme. Il a très agréable de la suivre de Manchester à Bangkok en passant par Koh Lanta. Tout comme elle, je me suis laissée porter par ses sentiments, ses émotions, je me suis attachée à ceux qui lui sont chers. J'ai adoré son père, un personnage qui pour moi reflète parfaitement l'image du père comme chacun devrait être : présent, confiant, toujours là pour croire son enfant et l'aider à avancer, l'encourageant. C'est un des personnages qui reflète tellement l'importance qu'elle confère à sa famille, même elle a ce besoin de partir loin pour se trouver.
Après s'être fait plaquée par son fiancée deux semaines avant son mariage, Georgia voit tout son monde s'écrouler. Elle a perdu son fiancé et la vie rêvée qui allait avec, mais aussi son job, sa maison, tout est chamboulait. A vingt-huit ans, elle voit toutes ses certitudes d'avenir s'effondrer et ne sait plus en quoi et en qui croire ? Alors qu'elle s'échappe à la période où elle aurait du se marier avec sa meilleure amie au soleil, celle-ci la met au défi d'écrire une liste de toutes ces choses qu'elle aimerait faire. Les listes et les filles, cela fait bon ménage, toutes, en avons fait à un moment donné de notre vie. La sienne lui révèle alors que sa vie auprès de son ex était bien loin de celle qui lui convenait, morne, sans grand événements, elle se lance alors le défi de voyager, de partir seule à l'aventure.
Après une première partie qui nous expose sa situation et la façon dont elle va prendre des décisions radicales sur son choix de vie, là voilà donc embarquée pour la Thaïlande. Premier voyage oblige et seule de surcroit, l'organisatrice de ce voyage Trisha lui conseille un voyage organisé dans un groupe. Si jusque là nous avions pu découvrir avec beaucoup d'émotions ce que Georgia avait pu ressentir à l'abandon de son fiancé, au fait de se sentir si seule et triste, nous abordons là un tout autre aspect du livre. L'humour prédomine avec des aventures burlesques en tout genre avec un guide catastrophique, des compagnons de voyage atroces... tout pour plomber un voyage ! Une première expérience plutôt désastreuse qui ferait partir en courant n'importe qui. Son voyage prend alors un tout autre chemin et elle va alors vivre la Thaïlande comme elle l'entendait, de découvertes en découvertes, elle va enfin découvrir le vrai visage de ce pays, se surpassant pour braver des situations inédites dans lesquelles elle n'aurait pas en tant "normal" agit de cette façon.
Ce livre est une invitation au voyage mais plus encore, les descriptions des lieux, des sensations sont à la hauteur de ce qu'il est possible d'éprouver dans un pays tel que la Thaïlande. Il confirme ce besoin de s'épanouir, de se trouver soit même, cette envie de s'accomplir. Cette héroïne fait partie de celles que nous apprécions suivre les aventures, drôle, gentille, agréable, elle parait si "vrai" tellement proche de nous, sa naïveté la met dans des situations qui nous font rire. Je la trouve assez admirable, j'aime le courage qu'elle a eu de partir ainsi, de tenter l'aventure, de vivre tout pleinement, de se surpasser soit même. Lire son aventure a été un plaisir, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai été touchée et j'ai pu ressentir toutes les émotions qu'elle a partagé dans le récit.
Elle a réveillé en moi ces instincts de voyages que je ne mène jamais à bien, trouvant des excuses bidons pour ne pas les réaliser. Ce roman est un vrai petit bonheur à lire ! Voyage, amour, amitié, accomplissement de soit, bien des thèmes sont évoqués et ce avec beaucoup d'humour et de légéreté. Je suis vraiment très curieuse de découvrir la suite de son histoire, voir ce qu'il va advenir d'elle.
(Chronique sur le blog sous celle de Pando)
Lien : http://www.livresavie.com/ni..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
theannashaw
  07 juin 2018
Quoi de mieux à lire l'été que des récits de voyages et d'évasions ? C'est ce que je me suis dit l'été dernier quand est sorti le premier tome de la trilogie de Katy Colins chez Harlequin, qui en plus d'avoir des couvertures ultra attrayantes, me proposait humour et évasion. Et j'ai été agréablement surprise par ce roman.
Plaquée à la veille de son mariage par celui qu'elle croyait être le bon, au chômage pour avoir planifié son mariage pendant le boulot, Georgia se dit que sa vie ne peut pas être pire jusqu'à ce qu'elle tombe sur son ex avec celle avec laquelle il la trompe depuis des lustres. Mais ce qui pourrait être le pire moment de son existence offre à la jeune femme la possibilité de se demander ce dont elle a vraiment envie. Et ce dont elle a envie, la tout de suite, c'est de partir loin très loin. Sans trop y penser elle prend des billets pour un voyage en Thaïlande qui devait être paradisiaque. Sauf que comme toujours rien ne se passe jamais comme prévu et que ce voyage pourrait bien tourner au cauchemar. Mais n'est ce pas quand on a touché le fond que le meilleur arrive ?
J'ai lu Mange, Prie, Aime alors le côté « elle fait un voyage et a une révélation sur la vie qui l'amène à trouver le bonheur et l'équilibre », je pensais bien connaître. Mais le livre de Katy Colins n'est pas un témoignage c'est une comédie inspirée de sa propre expérience de vie et de voyage et la tournure parfois surprenante qu'a pris le récit m'a séduite au-delà de mes espérances.
J'ai adoré suivre les péripéties de Georgia qui en plus d'être la parfaite incarnation de ce que j'imagine être l'anglaise typique semble être la plus grande poissarde de l'univers. Mais parce qu'on a tous connu des galères de voyage et des grosses déconvenues on ne peut que compatir avec ses problèmes. La regarder évoluer a été aussi très intéressant et plus Georgia a appris à s'écouter, à se faire confiance et à ne plus se laisser faire par qui que ce soit, plus on s'est attaché à elle et on a été fier d'elle.


Et bien sur il y a les autres personnages juste assez clichés pour qu'on les adores ou qu'on adore les détester, mais jamais trop pour ne pas tomber dans la caricature. J'ai adoré surtout la bande de copains que l'héroïne se fait à un moment clé du livre. Concernant maintenant le protagoniste masculin maintenant, parce qu'il y en a un quand même, j'avais deviné un peu tôt ce qui allait lui arriver dans le roman, ce qui n'a rien enlevé à son charme.
Mais voila ce qu'a été la deuxième surprise, et pas des moindre, de cette lecture. Ni mariée, ni enterrée n'est pas une histoire d'amour. En fait si s'en est une, mais pas au sens où nous l'entendons habituellement et où l'héroïne au lieu de ramener un bibelot quelconque en souvenir dans ses bagages ramène l'amour, le vrai, le grand, le fort, celui qui pousse à toutes les folies, courses poursuites dans les aéroports et changement de vie radical en prime.
Non ce roman est une histoire d'amour car il prône un message fort dans une société où la norme est d'être en couple, avant toute chose nous devons nous aimer nous-même. En même temps que Georgia nous nous rappelons que la seule personne avec laquelle nous sommes réellement coincés pour l'éternité c'est nous-même et qu'il serait peut être bien venu de faire passer nos propres désirs avant ceux des autres sans forcément devenir autocentrés et insensibles non plus, tout est une question d'équilibre.
Un premier tome plein de bonne humeur qui nous rappelle que même des pires situations peuvent sortir de belles choses, qu'il est important de prendre le temps parfois de se demander pourquoi et pour qui on fait les choses et ce dont on a vraiment envie. J'ai donc été totalement convaincue par ce roman et j'ai hâte de retrouver Georgia pour sa nouvelle destination, l'Inde.
Lien : https://mabibliothequerose.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Khalya
  13 avril 2019
Au début de l'histoire, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal avec Georgia. Elle était… passive… en tout. Son fiancé la quitte deux semaines avant le mariage, certes, mais avant ça, c'était un vrai tocard malgré l'argent de sa famille : blasé de tout, ennuyeux et pas du tout à l'écoute des désirs et besoins de sa fiancée. Tout ce qui semble intéresser cet homme est son propre confort. Et Georgia s'est coulé dans le moule qu'il lui présentait sans le moindre sursaut d'indépendance, ne serait-ce qu'en décidant de partir un week-end à Paris avec sa copine Marie (De Manchester à Paris, il n'y a pas un énorme trajet à faire).
Sa mère, ensuite, qui la rabaisse sans cesse, lui signifiant qu'elle serait incapable de voyager, de prendre soin d'elle, de s'en sortir, bref, la maintenant dans un rôle qui l'étouffe sans que Georgia ne lui dise une seule fois de se mêler de ses affaires.
Quand elle part en Thaïlande, je l'ai en plus trouvé nunuche : incapable de s'affirmer, de refuser de payer des suppléments non prévus et de toute évidence allant dans la poche du « guide », de remettre à sa place la merdeuse de 10 ans sa cadette qui croit que le monde tourne autour d'elle, naïve au point de foncer tête baissée dans une arnaque…
A sa place, j'aurais au minimum téléphoné à l'agence de voyage pour me plaindre de ces fameux suppléments.
Et puis… un changement se produit, d'abord subtil, puis de plus en plus spectaculaire. Georgia semble se débarrasser d'une peau qui n'était pas à elle et qui l'écrasait pour se révéler enfin.
En plus de faire des rencontres sympathiques, elle s'ouvre un peu plus et prend confiance en elle. Elle se rend compte qu'elle a accompli bien plus de choses qu'elle ne le croyait et cela lui donne une force incroyable.
Sa nouvelle confiance va faire changer le regard des autres sur elle et notamment celui de sa mère qui réalise que sa petite fille est une adulte indépendante.
Maintenant que Georgia est sortie de sa chrysalide et que son fabuleux projet, toujours axé autour du voyage, est sur les rails, j'ai hâte de lire la suite pour découvrir ce que lui réserve l'avenir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   01 juin 2017
Voilà ce que je voulais faire. Je voulais être la fille capable de s’exprimer dans une nouvelle langue sans effort, de cuisiner des recettes exotiques avec des ingrédients aux noms imprononçables, d’évoquer des souvenirs lors de dîners chics – « Oh ! ça me rappelle la fois où je faisais une retraite silencieuse dans un ashram indien » -, de raconter anecdotes et légendes au sujet d’endroits reculés, plutôt que de râler sur la hausse du marché de l’immobilier ou du barème des impôts locaux.

OK, c’est parti. J’ai commencé à écrire…

Je veux dévorer le monde. Je veux explorer, voyager, apprendre et repousser mes limites. Je veux me trouver. Les montagnes et les océans deviendront mes meilleurs amis, les étoiles me guideront la nuit et ma langue sera impatiente de parler pour partager tout ce que j’ai vu. Je veux voyager.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   29 juillet 2017
Aujourd'hui, c'est censé être le jour de ton mariage, tu te rappelles ? C'est absurde d'écrire sur cette nouvelle vie que tu veux commencer, alors que tu sais que tu n'es pas assez forte pour changer quoi que ce soit, me suis-je sermonnée.
" C'est ce que nous allons voir ", a dit mon stylo.
Commenter  J’apprécie          10
AnnchachouAnnchachou   06 novembre 2017
- Je n'ai plus peur de vous ! J'aurais pu me venger pour ce que votre fils m'a fait, mais je vais laisser le karma s'en charger. Vous êtes comme un bouton sur les fesses qui a besoin d'être éclaté.
Commenter  J’apprécie          10
viaulineviauline   23 juin 2017
J'avais tenté d'être une femme forte, persuadée de mériter mieux qu'un homme capable de me traiter de cette façon.Mais,en réalité, c'etait une façade.J'etais faible, pathétique,et il me manquait.
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   29 juillet 2017
Après ma relation désastreuse avec Dillon, si on pouvait appeler ça comme ça, ma tête m'ordonnait fermement de ne pas flirter avec Ben, même si mon cœur me suppliait de le faire.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Katy Colins (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katy Colins
Le tour du monde d?une femme plaquée la veille de son mariage - Tiré d?une histoire vraie, celle de l'auteur !
? Se faire plaquer à deux semaines de son mariage : fait. ? Se retrouver au chômage pour avoir préparé le-dit mariage sur ses heures de travail : fait. ? Perdre toute dignité après avoir croisé le fiancé volage et la nouvelle femme de sa vie : fait.
Ce que Georgia n?a pas fait depuis longtemps en revanche, c?est se demander ce dont elle a vraiment envie. Et plus elle y pense, moins la sainte trinité « mariage-maison-maternité » la fait vibrer. Non, ce dont elle rêve depuis toujours, c?est de parcourir le monde. Apprendre une nouvelle langue au sommet du Kilimandjaro, s?ouvrir à la spiritualité auprès d?un moine bouddhiste, goûter des plats aux noms imprononçables? Alors, Georgia fait le grand saut : elle part. Six semaines en Thaïlande. Six semaines pour réaliser ses rêves et se recentrer sur l?important : elle-même. Sauf que dans les voyages, comme dans la vie, rien ne se passe jamais comme prévu ? et notre Bridget Jones en sac à dos ne vas pas tarder à s?en rendre compte? pour le meilleur et pour le pire.
Tome 1 : 10 mai 2017 Tome 2 : 7 juin 2017 Tome 3 : 5 juillet 2017
Ni mariée, ni enterrée, de Katy Colins
+ Lire la suite
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
393 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre