AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782413080770
208 pages
Delcourt (10/04/2024)
4.08/5   32 notes
Résumé :
Que se passe-t-il dans les coulisses d'un cabinet d'architecture international ? Travailler pour un prix Pritzker (le "prix Nobel" des architectes) est le rêve de chaque étudiant en architecture, mais à quel prix...

Enzo, juste diplômé, s'installe à Paris. Il intègre l'Agence Xavier Nolan, et se trouve catapulté dans la charrette du concours du Musée d'Art Contemporain de Shanghai (MoCA). Malgré le rythme effréné de ce monde compétitif, ce sera une ex... >Voir plus
Que lire après Je suis charrette : Vie d'architecteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 32 notes
5
5 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Voici mon retour de lecture sur la bande dessinée "Je suis charrette : Vie d'architecte" de Dani Collaterale.
Enzo, juste diplômé en architecture, s'installe à Paris.
Il intègre l'Agence Xavier Nolan, et se trouve catapulté dans la charrette du concours du Musée d'Art Contemporain de Shanghai.
Malgré le rythme effréné de ce monde compétitif, ce sera une expérience incroyable qui lui permettra de tisser de liens d'amitié forts avec ses collègues, grâce à des nuits à l'agence et à la découverte de la ville lumière.
Je suis charrette : Vie d'architecte nous emmène découvrir les coulisses d'un cabinet d'architecture international.
Travailler pour un prix Pritzker (le "prix Nobel" des architectes) est le rêve de chaque étudiant en architecture, mais cela n'est pas de tout repos comme nous le découvrons ici.
Il y a de nombreuses anecdotes et on sent que l'auteur sait de quoi il parle étant donné qui lui même a travaillé dans ce genre de cabinet.
J'ai trouvé certaines situations stupéfiantes voir improbables mais après tout, pourquoi pas.
Niveau illustrations, il y a plusieurs styles et c'est original. le fait que ce soit varié également au niveau des angles de vue m'a beaucoup plu. Je n'ai pas toujours accroché à certains traits mais cela ne m'a pas dérangé outre mesure. Quand à la colorisation, rien à dire.
Je suis charrette : Vie d'architecte est un ouvrage intéressant que je vous invite à découvrir et note quatre étoiles.
Commenter  J’apprécie          170
Je remercie à nouveau Nicolas de Babelio pour m'avoir sélectionnée ainsi que les Editions Delcourt qui m'ont envoyé ce bel album.
Charrette : nf ( sens architectural) : Activité intense de travail pendant le rendu d'une tâche, activité elle-même intégrée dans une période de temps limité
Être charrette : (par extension) Se dit d'une personne écrasée de travail urgent.
L'expression « Être charrette » remonte au XIXème siècle. Quand les étudiants des beaux-arts de Paris étaient en retard pour la livraison de leur travail, ils utilisaient des chariots de livraison pris à la gare Montparnasse près de leur école. Ces chariots transportaient en urgence, de leur laboratoire à la salle d'examen au centre de la capitale, les panneaux sur lesquels ces architectes en herbe réalisaient leurs dessins, . Il arrivait aussi que des étudiants moins clairvoyants mettent la dernière main à leur travail sur la charrette.
Enzo Forte, jeune diplômé en architecture vient de décrocher le graal : un stage de deux mois, certes non rémunéré, mais à l'agence de la star Xavier Nolan qui a reçu le Pritzker Price, considéré comme le Prix Nobel d'architecture.
Enzo commence son stage alors que le cabinet participe au concours annuel d'architecture qui, en cas de victoire , redresserait leur situation financière. Notre jeune stagiaire va donc vivre l'effervescence de ces deux mois de préparation du projet d'un musée pour la ville de Shangaï. Il va découvrir la réalité de la vie d'architecte, les journées de travail à rallonge, les sacrifices personnels et les désillusions, les coups bas de certains collègues, il va subir la pression de ses supérieurs mais il va aussi trouver une famille bienveillante auprès de trois de ses collègues, tout comme lui, choisis et non pistonnés.
Avec cet album, nous entrons dans les coulisses des grands cabinets d'architecture où règnent une pression constante, les coups bas et les rivalités, le stress, les nuits trop courtes quand on a la chance d'en avoir et les heures qui ne se comptent pas.
Le dessin en bichromie bleu et rouge , associé aux schémas architecturaux, aux pleines pages des plans du bâtiment et à celles qui offrent des moments de respiration rendent cet album visuellement très intéressant.
Cette plongée dans ce monde où le grand patron, aux idées loufoques à exécuter, brille par son absence, où l'assistant de direction est un véritable sadique, où certains stagiaires sont « faux cul », où les employés se répartissent en deux camps, les fainéants et les prêts à tout pour l'aboutissement du projet, est purement caricaturale mais véritablement jouissive.
Cet album, s'inspirant de l'expérience personnelle de l'auteur, et bien que caricatural, reste représentatif de la réalité du monde du travail contemporain.
Commenter  J’apprécie          110
Enzo, s'installe à Paris. Il obtient un stage dans l'agence Xavier Nolan, prestigieux cabinet d'architecte et va intégrer l'équipe chargée de présenter un projet au concours du musée d'art contemporain de Shanghai.
Danicollaterale immerge son héros dans le quotidien d'un cabinet d'architecte et on sent le vécu dans son récit : le grand ponte qui ne fait que des apparitions sporadiques et croque quelques schémas incompréhensibles, le recrutement par copinage, les délais intenables, mais aussi les amitiés qui peuvent éclore dans ce milieu hostile. L'intrigue est prenante, réaliste, sans temps mort et ne manque pas de touche d'humour.
Côté graphique, on sent la formation d'architecte et c'est original dans un album, avec des lignes très droite, un dessin très structuré mais épuré. C'est vraiment agréable. Les couleurs sont assez basiques et le rendu colle parfaitement avec l'ambiance de l'histoire.
Cet album est une vraie réussite que je suis ravie d'avoir pu découvrir.
Commenter  J’apprécie          100
Voici une bande dessinée vraiment intéressante, sur un sujet trop peu discuté, la réalité du monde de travail dans les grands cabinets d'architecture!

Un domaine que je ne connais pas du tout et pourtant j'ai adoré cette BD! Peut-être que c'est justement parce qu'elle traite d'un sujet qui m'était inconnu, mais peut-être aussi que c'est grâce à son auteur et illustrateur Danicollaterale. Il a lui-même été architecte dans ce type de cabinet et cette BD est inspirée autant par ses expériences que par celles de ses proches. le ton est authentique, on ne sent pas que c'est enjolivé ou magnifié, au contraire, il est facile de croire que c'est une représentation assez exacte de ce domaine.

Être charrette ça veut dire travailler dans le rush, devoir faire des heures pas possibles, ne plus avoir de vie perso jusqu'à la remise d'un projet…
On sent très bien cette urgence et le débordement du travail dans la vie de tous ceux qui oeuvrent pour boucler le prestigieux concours d'architecture.

J'ai adoré que les planches ne soient pas toutes sur le mêmes modèle, que le lecteur doive s'adapter d'une page à l'autre. Les couleurs et l'esthétisme des illustrations sont vraiment au service du récit et de l'atmosphère de l'histoire. Les angles de prises de vue sont variés et viennent clarifier le caractère de certains personnages.

Bref une BD originale, drôle et bien montée qui nous donne envie d'en connaitre un peu plus sur le métier d'architecte.

Je remercie #NetGalleyFrance et les éditions Delcourt de m'avoir permis de découvrir Danicollatérale, je suivrai la suite de son travail avec intérêt.
Commenter  J’apprécie          50
Un deuxième roman graphique cette année pour moi (qui d'habitude n'en lit pas), et une deuxième très bonne expérience.
Au delà de la description d'une charrette dans une agence d'architecture renommée, il me semble que c'est un bon point de vue sur les désillusions que peuvent nous apporter un travail-passion. Doit-on accepter de tout sacrifier, même sur une courte période, parce que c'était notre rêve? Comment peut-on accepter de s'être investi autant dans un projet, sans savoir s'il nous apporterait autre chose que la reconnaissance personnelle du travail bien fait?

Une oeuvre qui fait profondément écho avec mon expérience personnelle du boulot, et que je recommande!
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Bedeo
31 mai 2024
Un roman graphique sur un stage en entreprise, entre Balzac et Mazzucchelli.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest
12 avril 2024
Je suis charrette (expression du cru dont l’origine historique est évidemment retracée dans l’ouvrage) permet de mieux comprendre comment cette industrie fonctionne. L’auteur égrène les anecdotes personnelles avec rythme et dresse un portrait réaliste des dessous de l’architecture. Cependant, sans prendre le temps de réfléchir ou un peu de recul sur sa trajectoire et ce métier, il laisse au lecteur la tâche de savoir si le jeu en vaut vraiment la chandelle. Alors que lui-même semble avoir choisi puisqu’il est devenu auteur de bande dessinée.
Lire la critique sur le site : BDGest

Video de Dani Collaterale (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dani Collaterale
Je suis charrette - Capsule
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus

Autres livres de Dani Collaterale (1) Voir plus

Lecteurs (80) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5300 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}