AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0120144921
Éditeur : Honore Champion (01/01/1933)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Poème satirique en octosyllabes, du dernier quart du XIIIe s.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LydiaB
  20 mai 2012
Le vrai titre de ce court poème satirique en octosyllabes datant du dernier quart du XIIIe siècle est "De Karesme et de Charnage".

L'action se passe à la cour du roi Louis. Elle met en scène deux personnages aux noms bien symboliques : Caresme, représentant la vie austère et frugale, et Charnage, évoquant l'abondance. Les deux seigneurs vont se défier et se déclarer la guerre. Bien entendu, nous n'assisterons pas ici à une bataille en bonne et due forme. D'un côté, les assaillants sont des poissons rangés en ordre de bataille. de l'autre, des plats gras et savoureux, des rôtis, des volailles et des laitages. Une mêlée générale s'ensuit. La défaite de Caresme y mettra un terme. Arrive alors Noël, accompagné de nombreux jambons. Toute résistance devient impossible ! Caresme est alors banni, à l'exclusion de six semaines par an.

Ce poème satirique se veut être une parodie de Chanson de Geste. Les personnifications sont amusantes et permettent de retrouver tous les mets de la gastronomie médiévale ainsi que les termes culinaires de l'époque.

Il sera repris en 1485 dans une pièce de théâtre : La Bataille de Sainct Pensard a l'encontre de Caresme.

A lire absolument !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   20 mai 2012
La menuise est el premier front ;
Les anguilles au brouet sont
Aprés a bataille rengie ;
Harens fres a la blanche aillie
Et tant de ces autres poissons
Vienent poingnant a esperons,
Et cil de loing et cil de prés
Tuit i vienent a grant eslés,
Mes nes vous sai pas toz nommer.
N'i remest poissons en la mer
Qui n'i viegne, vueille ou ne daingne.
Issu sont fors a la champaingne.
Et Charnage li posteïs
Mande la gent de son païs.
De l' esmereillon fist message
Qui le conta a loi de sage.
Ainz la quinsaine en i vint tant
A Charnage le combatant
De la gent de sa regïon,
Que ce n'est se merveille non.
Primes vindrent crasses porees
Et aprés vindrent charbonees ,
Char de porc a la vert savor
I vint por aidier son seignor ;
Et en aprés vienent li haste,
Coulon rosti et cuit en paste ,
Lardé de cerf au poivre noir
Et char de porc , par estavoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Collectif (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Collectif
La minute urbaine : "Banlieues Parisiennes Noir"
autres livres classés : poèsie satiriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14767 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre