AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266278681
Éditeur : Pocket (09/03/2017)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Une femme qui souhaitait juste être tranquille.
Des diamants qui suscitent des convoitises inattendues.
Un pistolet caché derrière les cabinets.
Une mariée à la robe un peu trop blanche.
Une sonnette qui continue de tinter.
Une journaliste prête à tout pour un scoop.
Six points de départ insolites pour six faits divers imaginés par six des plus grandes auteures de littérature policière.

" Ce sont des textes co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ydamelc
  18 mars 2017
Faits divers, c'est un recueil de 6 nouvelles de 6 auteures françaises de la littérature policière.
6 points de départ pour 6 faits divers.
6 textes commandés pour une adaptation radiophonique sur France Culture.
Ils ont donc la particularité d'être construit exclusivement de dialogues. Que ce soit entre deux ou plusieurs personnes, que d'une voix intérieure, en immersion avec les pensées du protagoniste. A cela s'ajoute, l'atmosphère, l'environnement sonore en description.
Chacune des histoires débutent par la présentation des personnages présents, puis sont découpées en séquences, scènes ou chapitres.
La grosse - Sandrine Collette
Cette auteure fait parti de ceux pour lesquels je lis chaque inédit qui me passe entre les mains les yeux fermés.
Elle a la faculté de nous projeter dans son univers, au coeur de son intrigue comme personne. Toujours avec ce sentiment de huis clos, de personne à part, coupé du monde.
Ici, elle ne déroge pas à la règle.
Elle, presque 18 ans, nous est dépeint comme une toute jeune femme marginale, subissant le monde extérieur naïvement.
Une femme qui souhaitait juste être tranquille, voilà le point de départ.
Je ne vous en dirai pas plus et vous laisse découvrir ce sombre fait divers qui m'a littéralement bluffée, me laissant bouche bée.
En toute innocence, avec un naturel déconcertant, Elle va se révéler et je peux vous garantir que vous n'allez pas en revenir...
Train d'enfer - Ingrid Desjours
Encore une auteure que j'apprécie énormément et dont j'ai lu un bon nombre de ses romans.
Direction gare de Lyon.
Mathis est nerveux... Il vient de dérober des diamants et ne souhaite qu'une chose, se faire discret et disparaître, sans se faire choper...
Mais... Ces diamants suscitent des convoitises bien inattendues...
Une histoire extrêmement bien menée, une intrigue ficelée avec brio.
Une mère - Sylvie Granotier
Une auteure qui m'était inconnue avant que je la découvre dans ce recueil.
Aïcha Milliez, veuve, a élevée ses 4 fils, seule, tant bien que mal, après le décès prématuré de son mari...
Des fils qui ont tous à un moment donné de leur vie, baignés dans la délinquance et flirtés avec la drogue.
Maitre Martine Faure connait bien la famille, pour les avoir défendus chacun leur tour, depuis l'adolescence.
C'est un pistolet caché derrière les cabinets qui va cette fois être le point de départ d'un nouveau fait divers, pour cette famille.
Incriminant... Aïcha...
Cette nouvelle, bien qu' intrigante, ne m'a pas complètement convaincue.
La mariée rouge - Elsa Marpeau
Je découvre ici, aussi, complètement cette auteure.
Héloïse, jeune fille de 22 ans, au coeur de cette histoire, vit avec son père, Joseph, hyper protecteur.
Aurélien, médecin et son épouse s'installent au village.
Héloïse convainc son père, aidée d'une amie de la famille, pour travailler comme secrétaire auprès d'Aurélien.
C'est le coup de foudre entre le médecin et sa jeune secrétaire.
Contre l'avis de Joseph, le mariage est organisé...
Mais... La mariée a la robe un peu trop blanche.
Je vous laisse découvrir pourquoi.
Un fait divers qui a réussi à me surprendre.
Joli leurre !
Le beau parleur - Dominique Sylvain
Le point de départ, cette fois, n'arrivera qu'à la fin.
Je n'avais encore jamais lu Dominique Sylvain, avant cette nouvelle.
Tout ce que je peux vous dire, c'est que c'est une affaire de vengeance...
Et c'est un plat qui se mange froid.
Un scénario longtemps réfléchi...
Et lorsque la sonnette continue de tinter, l'histoire ne fait visiblement que commencer...
Un très bon moment de lecture.
Un mélange de lourde détresse et de machiavélisme.
Gloria post mortem - Danielle Thiery
Malgré le fait que j'ai beaucoup entendu parler de cette auteure, je n'ai pas encore eu le bonheur de lire un de ses romans.
Dans ce fait divers, une journaliste est prête à tout pour un scoop.
Gloria est responsable des faits div' pour La dépêche, un journal régional. Elle glane des infos partout où elle peut, en attendant le gros coup qui la rendra célèbre.
Ce jour n'est pas encore arrivé, mais moi, Ydamelc, j'ai un scoop !
Roulement de tambour...
Je vous annonce qu'elle fera la une de tous les journaux avant la fin cette histoire.
Je vous laisse découvrir comment son heure de gloire est arrivée, par contre...
Une somptueuse conclusion à ce petit recueil que je vous incite tous à découvrir au plus vite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Antyryia
  19 mars 2017

Chers auditeurs, bonjour.
Vous êtes bien avec Antyryia sur Babelio FM. Voici de nouveau un point sur les différentes actualités.
- Vol de diamants à Paris. Il semblerait qu'on ait retrouvé la trace du principal suspect, n'est-ce pas Ingrid ?
- Oui je confirme Antyryia. Je suis actuellement gare de Lyon où on a retrouvé la trace de Mathis, le voleur présumé d'une bijouterie dans le douzième arrondissement. Il semblerait qu'il ait changé d'apparence avant de prendre un TER pour Orange.
- Des policiers sont déjà sur place pour l'accueillir comme il se doit j'imagine ?
- Oui tout à fait, mais ici à Paris. le train effectue un demi-tour en ce moment même. Et croyez-moi, vu ses fréquentations, il sera beaucoup plus en sécurité derrière les barreaux !
- Excusez-moi Ingrid de vous interrompre mais il semblerait qu'il y ait du nouveau dans l'affaire de l'adolescente disparue. Rejoignons tout de suite Danielle, notre envoyée spéciale. Danielle, vous êtes à l'antenne.
- Oui, bonjour à tous. Effectivement, le corps de Lily, seize ans, vient à l'instant d'être retrouvé par le commandant Loïc Petit. Il semblerait que la jeune fille ait été violée puis étranglée hier entre 20h00 et 21h00 et que son corps ait été déplacé dans un terrain vague.
- C'est vraiment horrible. Et est-ce qu'il y a des suspects ?
- Personne n'a encore été officiellement arrêté mais la police va évidemment interroger les membres de la famille et le petit ami de la victime. Notre confrère Gloria enquête également de son côté.
- Ah oui, elle est toujours à la recherche d'un scoop celle-là ... Elle finira peut-être par l'obtenir.
Babelio FM revient juste après une petite page de publicité.
* * *
Pouckette : Dites-nous ce que vous avez lu, on vous dira si vous aviez bien choisi.
Actuellement en librairies : Deux photophores offerts pour deux pouckettes achetés.
* * *
- Un incroyable fait divers en Loire Atlantique. Un cadavre a en effet été retrouvé dans les marais. Elsa, notre correspondante, est sur place. Elsa, vous pouvez nous en dire davantage sur cette tragédie ?
- Pas grand chose de plus hélas Antyryia, sinon ça gâcherait le plaisir de mes futurs lecteurs. Je dirais simplement que le corps a été identifié et que la victime se prénommait Luce. Un couteau était planté jusqu'à la garde dans sa poitrine. Elle semblait par ailleurs entretenir une liaison avec le médecin du village voisin, Aurélien, qui pour l'instant fait figure de principal suspect. Je vous recontacte dès que j'en sais plus !
- Merci Elsa. Retour à Paris maintenant où les nouvelles ne sont pas plus réjouissantes. J'apprends à l'instant qu'un meurtre a eu lieu dans le 18ème arrondissement. Sylvie ? Vous êtes sur place je crois, a-t-on pu intercepter le coupable avant sa fuite ?
- Oui tout à fait ! Il s'agit d'une coupable en réalité, une femme d'origine algérienne du nom d'Aïcha Milliez qui n'a d'ailleurs pas cherché à s'enfuir et qui est actuellement entendue par son avocate, maître Martine Faure. Et vu le nombre de témoins, sa culpabilité ne fait aucun doute.
- Et la victime, a-t-elle été identifiée ?
- Oui, il s'agit de Fred Milliez, un délinquant et toxicomane notoire déjà bien connu des forces de police. Mais c'est surtout le propre fils de la meurtrière.
- Comment ? Une sordide histoire de famille probablement donc ?
- Rien n'est moins sûr. A l'inverse de ses quatre fils, qu'elle a élevés seule, madame Milliez n'a aucun antécédant judiciaire. Pour l'instant, absolument rien n'explique son geste. Aux yeux de tous, cette technicienne de surface était une mère aimante que rien ne semblait prédisposer à l'infanticide.
- N'hésitez pas à m'interrompre dès que vous aurez de nouveaux éléments. Place maintenant à la météo.
* * *
Bon, je ne suis pas devin mais je ne crois pas me tromper en disant que demain encore le temps sera pourri. Pluie, vent, grêle, neige, cyclones, inondations : Il y aura toujours de quoi alimenter la rubrique faits divers.
* * *
- On me prévient d'un très grave accident de la route à l'instant. Dominique, vous m'entendez ?
- Je vous entends Antyryia. Un grave accident en effet dans lequel le jeune Christophe, dix-neuf ans, a perdu la vie. La conductrice, ivre, a été arrêtée et devrait purger une peine pouvant aller jusqu'à cinq ans de prison ferme.
- Autre chose ?
- Oui, à Los Angeles les forces de l'ordre ont du abattre un sans abri qui tentait de s'emparer de l'arme de service d'un policier. Mais le véritable fait divers se situant à la fin de mon texte ne gâchons pas trop non plus le plaisir des futurs lecteurs ...
- Mais c'est quoi ce fait divers alors ? Un meurtre ? Un suicide ? Un accident ? ... Dominique ?
- ...
- Désolé tout le monde, la communication a été interrompue. Bon, je crois qu'on a fait le tour des tristes nouvelles et qu'il est temps de passer aux résultats sportifs.
- Vous arrivez à m'entendre ?
- Sandrine ? Oui, mais pourquoi parlez vous si bas ? Et où etes vous ?
- Je suis devant la maison d'une grosse sorcière, à l'extrémité d'un village. Mais je ne comprends pas, il ne figure sur aucune carte !
- Il s'est passé quelque chose de grave ?
- De grave je ne sais pas, mais d'étrange ça oui. Le corps de la vieille dame a été retrouvé devant chez elle ce matin par les éboueurs. Elle trainait dehors avec les ordures en attendant qu'on la ramasse. Si j'ai bien compris, c'est sa fille qui l'a mis là.
- Vous voulez dire que c'est un meurtre ?
- Non, je ne crois pas. Elle est morte de maladie d'après les premiers examens post-mortem. J'ai surtout cru comprendre que sa fille n'avait pas toutes les cases à l'endroit, si vous voyez ce que je veux dire. Le maire ne devrait pas tarder à intervenir pour lui expliquer que le cadavre doit être enterré.
- D'accord, c'est noté. Mais pourquoi ces murmures ?
- C'est à dire qu'il y a de drôles de rumeurs ici. On se croirait dans le conte revisité d'Hansel et Gretel. Je ne crois pas que la maison soit en pain d'épice mais les enfants ont interdiction de s'approcher d'ici en tout cas.
- Merci Sandrine, et bon courage !
* * *
Avant de nous quitter, nous avons la chance d'accueillir une invitée prestigieuse pour notre dernière rubrique culturelle.
- Sophie, vous souhaitiez je crois nous parler du recueil d'inédits sorti récemment chez Pocket intitulé Faits divers ?
- Tout à fait Antyryia. Un bien joli recueil que j'ai d'ailleurs préfacé et qui met les femmes à l'honneur puisqu'on y retrouve des textes de Sandrine Collette, Ingrid Desjours, Sylvie Granotier, Elsa Marpeau, Dominique Sylvain et Danielle Thiery.
- Vous me disiez en off qu'il ne s'agissait pas de nouvelles à proprement parler ?
- Les histoires se lisent comme des nouvelles mais on est en réalité plus proche du théâtre puisqu'elles ont été écrites en premier lieu pour etre lues à la radio, sur France culture. D'où les dialogues prépondérants.
- Vous avez une préférence ?
- Chaque histoire a sa propre originalité et apporte avec un style propre à chacune sa touche d'originalité, son humour ou ses réflexions de société.
- Eh bien moi je vais répondre sans langue de bois que Sandrine Collette a de nouveau écrit un texte fort qui a lui seul vaut le détour et j'ai beaucoup aimé également la pièce radiophonique de Sylvie Granotier, ou la conclusion inattendue de celle d'Elsa Marpeau. Les autres histoires sont un peu plus convenues, on voit les chutes arriver de beaucoup plus loin, pour autant j'avoue qu'elles ont toutes leur petite particularité qui fait qu'elles demeurent uniques. Par ailleurs, vous avez écrit, je vous cite, "Le polar, pour ceux qui en douteraient encore, est une affaire de femme." N'enterrez-vous pas rapidement Franck Thilliez, Bernard Minier, Michel Bussi ou Maxime Chattam, pour ne citer qu'eux ?
- Non, bien évidemment. Mais il faut bien avouer qu'on a assisté ces dernières années d'abord à davantage de mixité dans le polar et désormais la tendance s'est vraiment inversée. Les noms qui se révèlent au public sont aujourd'hui majoritairement féminins. Ma remarque faisait en outre référence au grand nombre de lectrices et d'ailleurs, statistiquement, vous ne devriez pas avoir lu ce recueil.
- Merci Sophie. J'ai une dernière question avant de conclure. Est-ce que vous savez ce qu'est un photophore ?
- Bien sûr, c'est un élément de décoration d'intérieur destiné à accueillir des bougies.
- Merci Sophie, et merci à tous d'être resté jusqu'au terme de l'émission. Je vous souhaite une excellente journée et vous dis à demain, même heure, sur Babelio FM !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1714
shmileblik
  15 avril 2017
Six femmes auteurs de polars, pour six nouvelles présentées comme six pièces de théâtre à écouter (obligatoirement!) conjointement sur France Culture dans "Samedi Noir" pour décupler le plaisir.
Je ne saurais dire le texte que j'ai préféré tant je me suis délectée de chacun d'entre eux.
Si pour certaines des nouvelles on s'attend à la chute, pour d'autres il s'agit d'une vraie surprise.
On se laisse immerger par chacun des univers, par les personnages toujours interprétés avec justesse.
Six petites mignardises qu'on déguste, avant de s'attaquer aux plus gros desserts écrits par ces six auteurs.
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
shmileblikshmileblik   15 avril 2017
- Vous êtes comme Elvis, intelligente. Vous avez tout préparé, tout décidé par avance. Vous avez agi de sang-froid.
- De sang chaud, j'ai agi. Le sang bouillait dans mes veines.
Commenter  J’apprécie          30
shmileblikshmileblik   15 avril 2017
- Donc, vous avez tué un fils pour qu'il ne devienne pas un assassin, quelque chose comme ça?
- Quelque chose comme ça. Voilà.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sandrine Collette (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sandrine Collette
Geneviève van Landuyt recevait sur la scène des déblogueurs lors du dernier salon Saint-Maur en Poche en juin 2017, deux auteurs de talent : Sandrine Colette et Nicolas Jaillet
Il reste la poussière de Sandrine Collette aux éditions Livre de Poche
Patagonie. Dans la steppe balayée par des vents glacés, Rafael est le dernier enfant d?une fratrie de quatre garçons. Depuis toujours, il est martyrisé par ses frères aînés. Leur père a disparu. Leur mère ne dit rien, perpétuellement murée dans un silence hostile. Elle mène ses fils et son élevage de bétail d'une main inflexible, écrasant ses rejetons de son indifférence. Alors, incroyablement seul, Rafael se réfugie auprès de son cheval et de son chien. Dans ce monde qui meurt, où les petites fermes sont remplacées par d'immenses domaines, l'espoir semble hors de portée. Et pourtant, un jour, quelque chose va changer. Rafael parviendra-t-il à desserrer l'étau de terreur et de violence qui l'enchaîne à cette famille ?
https://www.lagriffenoire.com/68869-divers-polar-il-reste-la-poussiere.html
La Maison de Nicolas Jaillet aux éditions Milady
« Deux heures de lecture gravées à vie dans votre mémoire. » Emmanuel Delhomme, France Inter « Une merveille. Un livre incandescent. » Gérard Collard, Librairie La Griffe Noire En robe blanche, son bouquet à la main, Martine sait qu'elle n'aimera jamais Jean, l'homme triste et violent qu'elle vient d'épouser. Mais en elle, une graine est en train de germer. Pendant des années, elle survit à son quotidien et élève leur enfant. En silence, avec une audace et une obstination extraordinaires, elle prépare son évasion. En bonus : deux histoires inédites : La Robe Entre eux, c'est devenu un rituel : pour leur anniversaire, elle remet sa robe de mariée. Leurs amis les envient. Samuel et Sandra vivent un conte de fées... La Bague Une femme caresse une bague à son doigt. Dans le train, un homme observe le visage de cette grande amoureuse changer..
https://www.lagriffenoire.com/59999-divers-polar-la-maison.html

Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : faits diversVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Des noeuds d'acier

Quelle a été la durée de la peine de prison purgée par Théo ?

16 mois
17 mois
18 mois
19 mois

15 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Des noeuds d'acier de Sandrine ColletteCréer un quiz sur ce livre