AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782371271074
270 pages
Éditeur : La Cheminante (19/04/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Une centaine de lettres datant des années trente ont fourni à la romancière Sophie Colliex le cadre géographique, historique et la trame de ce roman d’amour, entre Oran et Bizerte. Les nuits incandescentes sont celles qu’Emmanuel ‒ jeune marin télégraphiste ‒ passe à son poste de radio, connecté aux stations des bateaux américains croisant dans le détroit de Sicile au son du jazz ou celles de Buenos Aires qui diffusent des tangos.

Il lit ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
FloReader
  20 août 2018
Voilà un livre qui donne du fil à retordre, tant il a le goût doux et amer de la vie quand elle se cogne à l'insurmontable incommunicabilité entre les êtres… Par le biais d'une correspondance tronquée, qui n'est pas sans évoquer « La Voix humaine » de Cocteau, nous assistons, impuissants, au creusement lent et entêté d'un malentendu au sein d'une histoire d'amour que l'on souhaiterait pourtant romantique. A laquelle on voudrait tant croire. Comme les vagues obstinées de la mer, cette ennemie même du narrateur, pourtant marin, ce dernier revient sans cesse à son idée fixe : son ennui mortel de sa condition présente, qui le cloue à son poste de radio-télégraphiste et le prive du bonheur d'être avec l'être aimé. Mais cet être aimé, qui est-il ? Compagne de jeunesse, belle, non conventionnelle, vivace et gaie, elle apparaît d'abord comme l'idéal du premier amour. Mais de minuscules signes de fracture se font jour au détour d'une phrase, qui inquiètent. Fantasmée, l'aimée a le tort de vouloir vivre libre, de rêver voyages et découvertes, et tout chez le jeune homme regimbe contre l'idée de ne pas être le centre de son monde, tout comme il se persuade qu'elle est le sien. Aveugle, il s'obstine à la vouloir le seul amour de sa vie. On pense au terrible constat baudelairien, « Tant il est difficile de s'entendre, mon cher ange, et tant la pensée est incommunicable, même entre gens qui s'aiment ! »
Le procédé narratif est d'une efficacité redoutable : le récit, lacunaire puisqu'il ne donne pas voix à la femme idéalisée, se fait au travers d'un journal de bord et de lettres du jeune homme, pages auxquelles il confie ses espoirs et ses tourments. A nos yeux, il devient tour à tour attendrissant et terriblement révoltant. Jusqu'à ce qu'une grande colère nous emporte devant son inconséquence, devant son insistance à se vivre comme une victime. Mais au fond, jusqu'à quel point peut-on en vouloir à celui qui, comme bien des hommes, découvre sa vie à mesure qu'il la vit… ? Et, tout à la fois apitoyé et amer, l'on finit sur le constat toujours pertinent d'un Swann, « Dire que j'ai gâché des années de ma vie, que j'ai voulu mourir, que j'ai eu mon plus grand amour, pour une femme qui ne me plaisait pas, qui n'était pas mon genre ! »
Un livre troublant et fort, dont la voix humaine continue de résonner longtemps après qu'on l'a refermé.
Lien : http://www.lacheminante.fr/p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
FloReaderFloReader   20 août 2018
Pour me changer les idées, je laissais bouillonner en moi une marmite remplie de mots, de sentiments et d’émotions, mélange de couleurs, noms, odeurs, amour, points d’exclamation, destinée, aventure, saveurs, passion, images, présent, solitude, futur et points de suspension.
Pendant ces nuits solitaires, devant mon poste à lampe, des mots se frayaient un chemin jusqu’à ma plume, formaient des phrases, composaient des paragraphes sur mon cahier de souvenirs ou donnaient naissance à ces lettres qui partaient vers toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FloReaderFloReader   20 août 2018
Ton besoin de naviguer était surprenant et ton ignorance, renversante. D’un autre côté, comment pouvais-tu savoir à quoi t’en tenir, toi qui n’avais jamais quitté la région ? Le rôle que je pouvais jouer dans ta vie m’apparaissait. Ce serait à moi de t’expliquer la fatigue et la vanité d’une existence passée à défier l’horizon. À moi de te persuader que cette chose précieuse qui comblerait ce manque et donnerait un nom à ton attente, ce serait l’amour d’un homme. Le mien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FloReaderFloReader   20 août 2018
Ton besoin de naviguer était surprenant et ton ignorance, renversante. D’un autre côté, comment pouvais-tu savoir à quoi t’en tenir, toi qui n’avais jamais quitté la région ? Le rôle que je pouvais jouer dans ta vie m’apparaissait. Ce serait à moi de t’expliquer la fatigue et la vanité d’une existence passée à défier l’horizon. À moi de te persuader que cette chose précieuse qui comblerait ce manque et donnerait un nom à ton attente, ce serait l’amour d’un homme. Le mien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloReaderFloReader   20 août 2018
La Méditerranée, toute-puissante, dessinait le relief, creusait les vallées, soulevait des masses d’eau. Elle nous imposait son rythme, nous projetait sur des crêtes, nous versait dans ses gouffres. Elle effaçait notre route, nous emplissait de doutes. Elle se jouait de nous. J’admirais, presque autant que je détestais, son âme profonde et noire.
Commenter  J’apprécie          00
FloReaderFloReader   20 août 2018
Le coin de mes yeux brûlait. Autour de moi, dans le wagon, les gens devaient penser que je ne me comportais pas en homme. C’était juste le contraire. Plus on devenait homme, plus on donnait libre cours à son émotion, sans se soucier du regard des autres.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : radioVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3880 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre