AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782810216734
120 pages
Éditeur : Rue de Sèvres (19/02/2020)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Nous sommes dans le comté de Caldwell, au Texas, en 1899. Tout en développant son esprit scientifique, Calpurnia Tate, onze ans, continue de partager avec son grand-père les enthousiasmes et les doutes quant à ses découvertes. Elle affirme sa personnalité au milieu de ses six frères et se confronte aux difficultés d’être une jeune fille à l’aube du XXe siècle. Apprendre la cuisine, la couture et les bonnes manièr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  13 septembre 2020
Le dessin est toujours aussi beau, réussi. L'adaptation toujours une petite pépite.
Dans le tome 1 Calpurnia s'intéressait surtout à l'observation, la découverte scientifique. Là dans ce tome, il s'agit plus d'une rébellion contre le rôle dévolu aux femmes à son époque. Elle est sensée coudre, broder, cuisiner, jouer de la musique, apprendre les bonnes manières, faire son entrée dans le monde, se trouver un mari, faire des enfants et tenir son foyer. Mais Calpurnia a d'autres envies, d'autres rêves. Et j'ai envie d'y croire, avec elle.
Commenter  J’apprécie          100
LeManegeDePsylook
  29 avril 2021
J'étais curieuse de voir ce que ce second tome pouvait donner. Je m'attendais à la même ambiance que dans le premier… entre insouciance et curiosité. Ça n'a pas été le cas.
Calpurnia est à une époque charnière : elle désire suivre des études pour devenir naturaliste, mais sa mère est décidée à faire d'elle une jeune fille accomplie, une parfaite petite ménagère, prête à entrer dans le monde en tant que débutante.
Le récit est plus sombre. Callie découvre qu'elle ne pourra pas faire ce qu'elle souhaite dans l'avenir, elle passe de l'espoir dans le premier tome au désespoir d'être prisonnière de cette vie dans celui-ci. Une réalité très dure dans la bouche de cette toute jeune fille… elle n'a que 11 ans, un âge où l'on aspire à réaliser ses rêves… si l'on est un garçon. Une différence qu'elle souligne à plusieurs reprises et cela rend sa situation encore plus injuste, d'autant que personne ne l'aidera… pas même Bon-papa avec qui elle partage la passion de la science.
Les dessins sont tout aussi chouettes que dans le premier, avec ses couleurs sépia – j'adore. Calpurnia a le même âge, pourtant, on a l'impression qu'elle a grandi physiquement, sûrement parce que sa pensée a changé, a évolué.
J'ai nettement préféré ce second tome. Par contre, je pensais que cela clôturait cette saga, mais non… il doit bien y avoir une suite qui fait la jonction entre Calpurnia et Calpurnia assistante vétérinaire, mais je n'ai rien lu sur un troisième tome en préparation. Ça m'intrigue !
Il va quand même falloir que je regarde si le roman est à la médiathèque pour l'emprunter. En tout cas, c'est un coup de coeur pour cette lecture.
Lien : https://psylook.kimengumi.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nadael
  03 mars 2020
1899, Texas. L'été s'achève, le coton dans les champs va bientôt être récolté et Calpurnia ne cesse d'observer la nature qui la fascine tant. La plante rare trouvée avec son grand-père a été envoyée pour analyse dans un institut à Washington, peut-être est-ce une grande découverte? Mais son enthousiasme dans l'attente de ce résultat est mis à mal par le poids chaque jour plus pesant de la bienséance liée à son rang… Sa mère est bien décidée à faire entrer son unique fille dans le « monde ». Elle, la jeune fille de famille aisée dont le rêve est de devenir naturaliste, est contrainte d'être débutante. de prendre sa place dans la bonne société, d'apprendre à cuisiner broder, de voir défiler les prétendants, de faire un beau mariage et de beaux enfants… Elle, la jeune fille curieuse passionnée de sciences, les cheveux toujours lâchés, les pieds nus, les mains dans le vent la terre l'eau, les yeux grands ouverts sur les rivières les insectes, les arbres, des idées des réflexions des raisonnements à profusion… À l'aube d'un siècle nouveau, un avenir plein de promesses, on voudrait l'enfermer dans un cercle, une tradition, et faire fi de son envie, de ses désirs, de ses projets. À l'aube de ses douze ans, Calpurnia est submergée par des émotions confuses et contraires. Son coeur oscille sans cesse entre ce qu'elle est, ce qu'elle souhaite être, et ce qu'on veut d'elle. Un trouble qu'a parfaitement su retranscrire Daphnée Collignon dans ses dessins tantôt lumineux tantôt graves, et dans sa mise en page avec des cases traditionnelles et des planches proches du journal intime. Une BD qui amène à réfléchir sur la condition de la femme, les tourments de l'adolescence et la passion – ici pour la science – comme lueur de liberté.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Poniel
  06 novembre 2020
Un tome qui démarre lentement et puis qui devient plus prenant au fil des pages. Il faut dire que le sujet soulevé est intéressant : la place de la fille (surtout ici, la seule de 7 enfants) au sein de la maison et même sa place dans le monde et dans la vie.
Alors que la petite ne rêve que de passer du temps avec son grand-père et de faire des découvertes scientifiques avec lui, pour ensuite aller à l'université (son rêve), sa mère, elle, ne le voit pas de cet oeil et décide d'en faire la parfaite maîtresse de maison et dame de la société, pour qu'elle trouve un bon mari, ait des enfants, etc.
Et bien sûr, à l'époque (1900), pas question de se rebeller et de dire "non" à ses parents. Même son frère adoré ne comprend pas pourquoi elle ne rêve pas d'une vie de famille rangée.
On voit Calpurnia sombrer petit à petit et ne plus croire en un destin différent pour elle. On voit bien l'évolution au fil des pages, et c'est très touchant.
Alors, je pensais que cette série était en 2 tomes, mais vu comme ce livre se termine, finalement je ne pense pas... Si quelqu'un a des infos, je suis preneuse.
Parce que si c'est là la conclusion de l'histoire, elle est bien déprimante...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bouma
  24 avril 2021
Ce second tome conclut les aventures de Calpurnia (ou tout du moins l'adaptation du premier roman).
On y retrouve tout ce qui a fait la saveur du premier avec un travail autour des illustrations très intéressant, mélangeant les types de cadrages, de typologies, de dessins selon s'il s'agit d'une pensée intime, d'une description scientifique ou d'une action d'ensemble.
L'histoire est tout à fait dans l'air du temps et montre combien il était difficile pour une jeune fille de pouvoir choisir son avenir à cette époque là. La jeune Calpurnia est reléguée loin des sciences et de son grand-père qu'elle affectionne car elle est désormais en âge de faire son entrée dans le monde.
Vraiment une belle bd à mettre entre toutes les mains !
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
NadaelNadael   03 mars 2020
« Il y avait peut-être une place pour moi dans ce monde, après tout. Une place où je ne serais ni étrange ni égoïste, où je ne serais une déception pour personne. Qui pourrait être déçu par une femme qui découvrirait tant de merveilles scientifiques? Ma mère, sans doute. Mais je ne voulais pas y penser. »
Commenter  J’apprécie          30
MuBoDocMuBoDoc   15 mars 2020
Parce qu'il n'y a pas que des bonnes nouvelles, vous vous en doutez. Beaucoup de choses ont changé pour moi, et ça n'a pas l'air de vouloir s'arranger.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Daphné Collignon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daphné Collignon
| Festival Quai des Bulles 2018 | Lors de cette rencontre, animée par le journaliste Arnaud Wassmer, Daphné Collignon revient sur la création de ses différents albums (Sirène, Tamara de Lempicka ou encore Calpurnia).
Abonne-toi aux podcasts Quai des Bulles sur: ? Cette chaine Youtube ? Soundcloud: https://soundcloud.com/user-479239660 ? iTunes: https://apple.co/2FIbCG3
www.quaidesbulles.com
autres livres classés : éducation des fillesVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
340 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..