AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781521509104
214 pages
Éditeur : Auto édition (15/06/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Sud-Est de la France, 1960. Quatre militaires d’une unité de déminage de l’ONU ont mystérieusement disparu. John Archer, un enquêteur du MI5, est chargé de retrouver leurs traces.
Lilly Delcour possède un don très particulier. Elle s’est mise en tête de découvrir le secret d’Anna, une adolescente qui s’invite toutes les nuits dans sa maison.
Leurs quêtes de vérité vont se croiser dans les dédales d’un fort militaire chargé d’histoire et de mystères.<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
AMR_La_Pirate
  02 janvier 2018
Quand Roland Collin m'a contactée sur SimplementPro afin que je lise et commente son roman, La Mort dans l'âme, il m'a présenté son livre comme « un thriller surnaturel qui s'inspire cependant de faits historiques » … Superbe programme !
D'emblée, l'écriture est efficace et addictive, les personnages bien campés, suffisamment travaillés pour sortir des clichés rabattus : un enquêteur très british, une jeune femme forte et fragile à la fois au lourd passé, des notables corrompus et des militaires peu coopératifs…
L'intrigue est conçue et rythmée pour tenir en haleine. Les thèmes annoncés s'imbriquent naturellement dans un bon équilibre. le chapitrage en jours accentue la notion d'urgence, surtout que deux seulement suffisent pour l'exposition de l'ensemble des problématiques : historique, policière et surnaturelle. Voilà une lecture qui s'annonce plutôt bien.
Ensuite, les péripéties s'enchainent et même si elles suivent le schéma classique du thriller, connu des amateurs du genre, je reste scotchée aux pages de ce livre. Au début du cinquième et dernier jour, je suis complètement perdue, abasourdie mais admirative devant l'échafaudage qui se construit.
Le final est impossible à prévoir… ce qui fait de ce roman une belle surprise.
L'intertextualité mise en lumière par le sous-titre tiré de la biographie fictionnelle d'Hermann Hesse, le jeu de perles de verre, annonce une logique stratégique complexe : « sur les chemins faciles, on n'envoie que les faibles »…
Il est certain qu'il ne faut pas ici se laisser enfermer par ses certitudes mais, au contraire, toujours garder l'esprit ouvert, car comme dans le jeu de Go, il faudra tôt ou tard aller sur le territoire de l'autre, mais sans s'y laisser emprisonner.
J'ai tout de même quelques réserves à formuler, d'abord sur le format, sans doute un peu trop bref ; en effet, les cinq journées sont presque trop courtes pour laisser aux très nombreux rebondissements le temps de se dérouler. C'est volontairement que j'ai fractionné ma lecture en deux soirées, pour en garder un peu et surtout pour réfléchir de mon côté avant de connaître la fin.
Enfin, je relèverais peut-être un anachronisme : en 1960, les coffres forts étaient-ils déjà équipés de digicodes, de pavés numériques sur lesquels il fallait taper une série de chiffres, sachant que Wikipédia me confirme que cela n'a été inventé qu'en 1970 ? Personnellement, je pencherais plutôt vers un système de mollettes à tourner, mais je ne suis pas spécialiste … C'est un détail qui m'a troublée et agacée.
Sur fond historique d'occupation et de fin de la seconde guerre mondiale, La Mort dans l'âme illustre de manière originale les égarements d'une période noire au cours de laquelle les plus bas instincts ont pu se développer.
L'apport du surnaturel sacralise l'ambiance particulièrement horrible de ce roman.
Rolland Collin est un auteur à suivre…
Lien vers bande annonce du livre :
https://www.youtube.com/watch?v=sgIIzzdL1Y0
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Wolkaiw
  05 décembre 2017
J'étais impatiente de plonger dans cette lecture, le titre m'a d'emblée séduite, le résumé m'a convaincu de découvrir la plume de l'auteur. S'il y a, parmi vous des amateurs de bande-annonce de livre, je vous propose de visionner celle de la mort dans l'âme ( clic clic ici ). J'ai aimé la lecture de ce thriller qui mêle habilement surnaturel et histoire, l'intrigue s'est avérée être intéressante, riche, mais surtout très dense. Je n'ai pas vraiment eu le temps de m'ennuyer...
L'histoire s'ouvre sur un prologue particulièrement mystérieux qui introduit très bien le récit mais surtout l'ambiance qui va régner sur les pages du livres. Une ambiance inquiétante voire glaçante, une atmosphère lourde et malsaine, le souvenir du passé pèsera de tout son poids sur les frêles épaules des personnages. La mort dans l'âme c'est un plongeon au coeur de l'année 1960 dans un petit village près de Nice. Un étranger, un anglais pour être plus précise, va un jour débarquer dans ce bourg français afin d'enquêter sur d'inquiétantes disparitions. le village possède une identité ainsi qu'une histoire locale très forte, ses membres semblent être soudés, sorte de communauté évoluant comme une secte.
L'intrigue est vraiment passionnante mais elle n'a pas été sans me rappeler la comédie mêlant policier et action "Hot Fuzz", sans toutefois l'humour caractéristique du film. Je n'ai donc malheureusement pas été surprise par la tournure des événements que j'avais vus venir, mais j'ai aimé la façon dont ils ont été amené, l'originalité de mêler à cela une part de surnaturel qui confère un certain charme à l'histoire. Les grandes lignes m'étaient donc familières mais j'ai pris plaisir à arpenter les différents sentiers menant au dénouement, à suivre des chemins plus ou moins escarpés afin de connaître le fin mot de l'histoire.
Deux personnages principaux vont nous tenir en haleine, ils sont très différents, que ce soit physiquement ou moralement, mais tous deux aspirent à découvrir la vérité sur bien des points. Chacun d'entre eux enquête à sa manière, sur des disparitions pour l'un, sur une apparition surnaturelle pour l'autre. On peut alors observer tous les moyens déployés afin de parvenir à leurs fins mais aussi et surtout tous les obstacles qu'ils rencontreront au cours de leur périple. Imaginez que quoi que vous fassiez, des personnes désireuses de vous nuire vous mettent des bâtons dans les roues, quel enfer! Eh bien ce n'est rien en comparaison de ce que vont vivre Lilly et John...
En plus de braver constamment le danger , Lilly, une jeune femme meurtrie par les ravages que peut créer la mort, va devoir subir le regard que l'on porte sur l'étranger, sur celui ou celle que l'on ne reconnaît pas comme étant un membre de la famille, sur celui qui est différent de nous et que nous ne souhaitons pas accepter. On peut voir à quel point la haine des Français envers les Allemands en 1960 est encore féroce, plus de 10 ans après la fin de la guerre... La haine suinte par tous les pores de la peau, elle transpire du corps des Français comme un feu près à tout ravager sur son passage. La façon dont ce regard est vécu et perçu dans le livre est vraiment intéressante, on peut alors se rendre compte des clivages sociaux et culturels qui existent et existeront encore longtemps j'en ai bien peur... Il s'agit d'une très belle réflexion sur la place de l'autre mais aussi et surtout sur le regard que nous portons sur l'autre.
Mais le personnage de Lilly est bien plus que cela! Lilly introduit le surnaturel et le paranormal dans ce récit, Lilly pimente l'histoire et bouscule L Histoire, elle vous fera douter et remettre en question vos convictions les plus profondes. Lilly possède cette force, cette fougue et cette passion qui la rendent unique, et ce malgré la tragédie dont elle a été victime. Son personnage m'a énormément plu, femme déterminée et rongée par de nombreux maux que personne ne pourra jamais apaiser. À ses côtés nous découvrons John, chargé d'enquêter au sein d'un fort militaire. Il ne fait pas bon chercher à savoir ce qui s'est passé au fort, le secret de ce dernier semble être bien gardé!
Afin de mener l'enquête, quoi de mieux qu'une écriture fluide et des chapitres dynamiques ? J'ai lu ce roman d'une traite, la curiosité m'a poussée à tourner les pages à une vitesse folle. J'ai toutefois eu quelques difficultés avec le choix de l'emploi récurrent du présent. Je n'ai vraiment pas l'habitude de lire des histoires au présent et je dois avouer que je ne suis vraiment pas fan du procédé. le présent correspond certes au temps de la narration, mais pas à celui du récit. Je pense qu'il aurait été plus judicieux de l'utiliser avec parcimonie, cela aurait permis de mettre en relief quelques scènes par rapport à d'autres.
Un autre point m'a également un peu chiffonnée, il s'agit de la fin du livre. Je l'ai trouvé trop précipitée. L'auteur nous donne énormément d'informations et tout va très vite, sans doute trop vite. On assimile les données à la chaîne, les rouages se mettent progressivement en place mais le mécanisme ne suit pas toujours. Je trouve cela dommage car la fin est vraiment pertinente et belle, en accord parfait avec le récit, mais je crois que je l'aurai davantage savourée si tout cela était allé moins vite. Tout au long nous trouvons des clés qui nous le savons, vont nous permettre d'ouvrir le coffre contenant les explications, mais une fois le coffre ouvert tout nous saute au visage avec une rapidité fulgurante.
Vous le savez peut-être, mais il y a une chose que je ne supporte pas, il s'agit de terminer sur un des aspects qui m'a le moins plu, je vais donc tout naturellement vous parler d'un élément très appréciable qui m'est apparu comme le fil conducteur du livre. Il s'agit bien entendu du contexte et des traces laissées par la guerre! Plus on avance dans la lecture, plus les multiples enquêtes progressent et plus on se rend compte que la Seconde Guerre Mondiale, en plus d'avoir ravagé l'Europe et fait des milliers de morts, a aussi engendré d'autres monstres. La guerre a changé les gens, elle a pris le peu d'humanité qu'il restait à certains et a créé des démons, des êtres que l'on ne peut nommer... Tout cela est mis en scène avec brio, sans insister sur un quelconque pathos, mais plutôt avec élégance et profondeur.
Roland Collin signe ici un très bon thriller dans lequel le surnaturel trouve parfaitement sa place et confère même un certain charme à l'histoire. J'ai particulièrement aimé le personnage de Lilly et tout ce qu'elle permet d'introduire, questionnements mais aussi éléments propices au développement de l'intrigue. le choix d'un récit au présent ainsi que la fin sans doute trop précipitée constitue les deux aspects que j'ai le moins appréciés dans cette oeuvre. le contexte historique et les différentes enquêtes m'ont par contre véritablement charmée, me faisant passer une excellente lecture. La vérité est un secret bien gardé, certains sont prêts à tout pour la préserver...

Lien : https://wolkaiw.blogspot.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yumiko
  21 novembre 2017
C'est grâce à l'auteur que j'ai pu découvrir ce roman surprenant, à l'histoire palpitante. Dès les premières lignes, il réussit à nous emmener dans son univers et à nous donner envie d'en apprendre plus. Son style est accrocheur et percutant, de quoi nous pousser à dévorer son roman qui se lit presque d'une traite car les événements s'enchaînent et l'intrigue est en perpétuel mouvement.
J'ai été surprise par la tournure des événements et je ne m'attendais pas du tout à ce qui nous est proposé ici. Je dois dire que l'auteur fait fort en nous présentant un récit innovant, déroutant et à la fin incroyable. J'ai adoré la touche de surnaturel présente dans l'histoire et j'ai trouvé qu'elle amenait un plus très intéressant.
Au niveau des personnage, je me suis attachée à eux et ils m'ont touchée, d'autant plus vu comme ils sont "appréciés" ou accueillis par les autres. Personne ne veut la présence de John et encore moins celle de Lilly (la pauvre, elle en bave dans ce village), et pourtant, ils seront bien les seuls à être capables de dénouer le fil de cette intrigue extrêmement bien ficelée.
Si je devais juste relever un petit point "négatif", c'est qu'à mon goût, la fin est un peu trop vite expédiée. Alors que l'auteur nous tient en haleine tout le roman, j'ai eu la sensation d'une conclusion un peu trop facile. Malgré tout, je me suis régalée et il faudra vous accrocher car ce récit vous fera passer par toutes les émotions, car rien n'est épargné aux personnages.
En bref, ce roman est une superbe découverte et je ne peux que vous conseiller de le découvrir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ginou76
  05 novembre 2017
Je tiens tout d'abord à remercier Roland Collin pour la confiance qu'il m'a accordée en me proposant de lire puis de chroniquer son roman. En pleine période thriller, c'est avec plaisir que je me suis lancée dans la lecture de ce livre.
Je suis tout de suite rentrée dans l'histoire. Quatre hommes (des français et des anglais) errent dans un souterrain situé sous un fort utilisé pendant la seconde guerre mondiale quand ils entendent un bruit bizarre s'apparentant un cri humain voire bestial. D'où provient ce bruit ? Comment vont réagir les militaires ? Dès le prologue, l'auteur nous immerge dans un monde glauque, terrifiant. L'auteur utilise les mots justes pour créer ce sentiment de peur, d'anxiété.
Le roman est très rythmé. L'histoire que l'auteur nous raconte ici se déroule sur une période très courte (5 jours) même si l'on comprend rapidement que des secrets sont enfouis dans ce village depuis de nombreuses années.
J'ai beaucoup aimé le style fluide et agréable à lire de Roland Collin. Il mêle des périodes d'action et de très jolies descriptions. Je me suis sentie transportée dans ce paysage où « le soleil brille, donnant à la nature environnante des couleurs automnales flamboyantes ». Mais j'ai aussi ressenti des moments angoisse lors des descriptions de lieux plus sombres comme les couloirs souterrains du fort ou la poudrière. Il m'a été très facile de se sentir transportée dans ce village du sud est de la France.
Je me suis attachée aux personnages et principalement à celui de Lilly Delcour qui est rejetée par les autres villageois. En effet, il ne fait pas bon d'être allemande et veuve dans ce village où tout le monde se connait, où tout le monde y a ses racines. J'ai trouvé intéressant le don que l'auteur a donné à Lilly et qui lui permettra d'aider John Archer à retrouver l'assassin.
J'ai trouvé ce thriller original car le héros n'utilise pas les méthodes d'investigation moderne telles que l'ADN ou les empreintes digitales. On se trouve en présence d'un héros qui va faire appel à son intuition, qui cherchera des indices pour découvrir le ou les coupables.
A la fin de cette lecture, je n'ai pu que m'interroger sur la réalité des faits. Un histoire comme celle-ci pourrait fort naturellement être vraie.
Bien que le surnaturel ne soit pas un de mes styles préféré de lecture, j'ai vraiment apprécié ce roman dans lequel l'auteur mélange ce style au thriller et au suspense avec une pointe d'histoire. Si vous aimez les histoires pleines de rebondissements, ce livre est pour vous.
Lien : https://audetourdunlivreblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
idrisia
  14 novembre 2017
Mon avis :
Losque l'auteur m'a demandé, avec humilité, de chroniquer son roman, j'ai d'abord hésité. D'une parce que j'avais déjà beaucoup de SP en cours… et de deux, parce que je n'étais pas trop chaude pour lire un thriller long comme le bras. Sauf qu'il n'est pas long en fait, 200 pages c'est pas la mort. Puis en fait ça le lit vraiment vite.
Bon, dans les première pages, j'apprend que l'histoire se déroule dans un département que je connais bien, et encore plus, près d'une ville que je connais très bien… Originaire de ce petit coin de verdure je me suis prise au jeu d'imaginer les scènes comme si j'avais été présente dans cette enquête.
Ensuite, vient le côté temporel. 1960. On est après la Seconde Guerre Mondiale, en plein dans la guerre d'Algérie. Les stigmates de ces affrontements sont encore visibles, autant dans le paysage que dans les coeurs. Lilly, dite « La Boche » le subit quotidiennement. Brisée, il ne lui reste que ses yeux pour pleurer et un maigre revenu que lui procure ses ménages chez le Maire.
John est un militaire anglais venu anglais venu enquêter sur la disparition inquiétante de 3 soldats britanniques. Une disparition sur un sol etranger pourrait avoir des conséquences désastreuses, surtout lorsqu'il s'agit d'un allié.
Sur son chemin, des embuches, du surnaturel, mais un complot de grande envergure… A la moitié du roman j'ai deviné qui était le responsable… Mais jusqu'à la fin je me suis demandée : « Comment ? Pourquoi ? ». L'intrigue est parfaite et la fin m'a bouleversée…
Parce que certains éléments me paraissaient un peu bizarre, pour moi qui ait vécu non loin de l'endroit du récit, j'ai pris la liberté de contacter l'auteur pour en savoir plus… il a tout simplement pris des liberté concernant certains éléments… Ce qui le classe en science fiction (déjà rien qu'avec le coté surnaturel on est dedans) mais je comprends mieux mes interrogations.
Conclusion:
Ce roman est sans surprise classé dans mes coups de coeur de cette année… D'ailleurs je me rends compte que sans le savoir, j'ai photographié la couverture du livre apparaissant sur ma Kindle sur… une nappe aux couleurs et motifs provençaux (oui oui les olives et tout ça !).
Une intrigue vraiment bien ficelée, l'aspect militaire que j'affectionne particulièrement, des personnages touchants, un suspense à me faire rêver du dénouement tant que la fin n'est pas lue… Bref, j'ai vraiment adoré… A vous maintenant !
Lien : https://leslecturesdameliebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
WolkaiwWolkaiw   27 novembre 2017
Décidément, même l'imagination la plus folle à moins de ressources que le destin.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Roland Collin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roland Collin
Bande annonce de La mort dans l'âme.
autres livres classés : surnaturelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1944 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre